« Aujourd’hui, certains joueurs sont surpayés. »

Le comité aime le dialogue.

 

LES DÉCLARATIONS DU JOUR

« Ce midi quand on a voulu prendre le déjeuner, le personnel de l’hôtel a refusé parce que l’hôtel n’a pas été payé donc on n’a pas mangé ce midi. »
Hugo Broos, sélectionneur du Cameroun, avait légèrement les crocs en conférence de presse, d’où son agacement.

« Aujourd’hui, certains joueurs sont surpayés. On est rentrés dans un truc où les clubs acceptent trop facilement les menaces des joueurs et sont pris en otage. »
Un point « pris en otage » pour Sidney Govou.

“L’interprétation de cet accord diffère entre eux et moi. Mais tu n’as pas besoin de sortir d’une école de commerce pour comprendre que si tu touches des primes fixes, il s’agit d’un complément de salaire.”
Loïc Perrin est-il keynésien ou monétariste ?

« J’aime être dans une ville, dans une équipe qui gagne des titres et qui a une mentalité gagnante. C’est ce que les Chiliens me demandent et m’écrivent sur les réseaux sociaux. »
Alexis Sanchez les a compris.

 

LES GRANDES NOUVELLES DU JOUR

« Selon As, c’est certain, l’ancien Monégasque prendra la porte dès le mois de juin. Zinedine Zidane ne compte pas sur lui (James n’est que le 16e joueur le plus utilisé cette saison), et le journal remarque que son visage a disparu des supports publicitaires de Fly Emirates, le sponsor maillot des Merengues. Un signe clair que son club ne compte plus vraiment sur lui… »
Pourquoi Footmercato, c’est la cellule de recrutement du club qui met les visages des joueurs sur les photos des sponsors ?

« Ce régime permet aux joueurs et entraîneurs d’exonérer leur impôt sur le revenu jusqu’à 50% de leur rémunération globale perçue de leurs activités exercées en France et à l’étranger mais à certaines conditions. Le joueur ne doit par exemple pas avoir été résident fiscal en France de façon ininterrompue pendant cinq ans. »
Pierre-Arnaud Rollin, commissaire aux comptes, explique dans France Football comment Marseille a eu Evra : grâce au ‘statut d’impatrié’. Encore des avantages honteux accordés aux étrangers, qui vont à n’en point douter faire monter les votes de haine.

“Sous contrat avec le PSG jusqu’en 2019, le joueur [Odsonne Edouard, ndcvm] serait entendu pour une affaire remontant au 11 février dernier et ayant eu lieu à Toulouse. Un passant aurait été atteint au visage par un projectile provenant d’une voiture, qui aurait ensuite pris la fuite. Blessé, ce dernier aurait relevé la plaque d’immatriculation du véhicule avant d’aller se faire soigner et porter plainte. Selon les informations de France 3, le passant aurait été atteint par un projectile provenant d’un pistolet à air comprimé, une ‘réplique d’arme’ non-létale, utilisée notamment dans des jeux, évidemment avec des conditions de sécurité d’usage.”
Eurosport. Va falloir plaider la déformation professionnelle : “Au moins j’ai cadré mon tir, votre honneur.”

 

LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE POSE

… Sauf Foot01.com :
« Critiqué depuis sa nomination en juillet dernier, Patrick Kluivert sera-t-il l’une des victimes des changements annoncés au Paris Saint-Germain ? »
On connaît au moins une personne, un certain Olivier, à qui cela ferait plaisir…

… Sauf Foot365.com :
« FIFA : Michel Platini victime d’un vaste complot pour provoquer sa chute ? »
Du coup, il devrait voter Fillon, par solidarité.

… Sauf Eurosport :
“Connaissez-vous bien les Coupes de la Ligue ?”
On se voit quelques fois par an, sans plus.

 

LES ANALYSES DU JOUR

« Nice était une équipe qui jouait pour lui [Hatem Ben Arfa, ndcvm], avec un coach qui l’avait fait venir, avec un président qui bandait pour lui. »
Jerôme Alonzo balance sur Jean-Pierre Rivère. Le comité ne juge pas.

« Un but a été refusé pour hors-jeu grâce à la vidéo, mais à la 64e, Mbappé est lancé en profondeur. Il est signalé hors-jeu, sauf que l’image montre qu’il ne l’était pas. Ça ne marche que dans un sens ? Bizarre,
non ? Il fallait qu’il marque pour que l’on consulte l’assistant ? Dans ce cas, il ne faut plus arrêter les actions. »
Tatata, la veille panoptique est toujours dans le vrai, Daniel Riolo. C’est plus juste, on vous dit.

“Mais ce qui m’a choqué, c’est de voir Griezmann, quand il marque son but, embrasser ses coéquipiers, aller vers le banc.. avant de redescendre sur terre car le but n’est pas valable. Les Espagnols – et pour cause – n’ont pas fêté leur but car il avait été dans un premier temps refusé… Et, à l’issue du match, les joueurs étaient dubitatifs. Ça casse l’émotion. Il y avait comme un malaise. Est-ce le football que l’on veut ?”
Purée c’est ça votre argument phare, Bruno Derrien ? Fallait pas.

“Il n’y aura bientôt plus de communion après un but marqué entre le buteur, ses coéquipiers, le staff. La joie ne sera pas spontanée.”
Non, vraiment, Bruno, on va se débrouiller sans vous, merci d’être passé.

 

LES COMPARAISONS FOIREUSES DU JOUR

« Tolisso a bien essayé de se montrer. Il est encore friable et a besoin de muscler son jeu aussi. »
Aimé Jacquet vient de sauter d’un pont, Alain Boghossian, vous êtes content ?

« À Monaco, on cerne bien le projet économique, moins celui sportif. On ne sait pas s’ils vont vendre leurs cinq joueurs majeurs en fin de saison. A Paris, c’est plus clair, le projet est d’être l’un des meilleurs clubs du monde. »
Ça s’est vu en Ligue des champions dernièrement, d’ailleurs, Youri Djorkaeff.

“Plusieurs fois, Bruno Derrien a dû être tenté de stopper la foisonnante rhétorique de Raymond Domenech en sortant un carton. Mais l’ancien arbitre a finalement conservé son calme jusqu’au bout face à l’ex-sélectionneur des Bleus.”
Foisonner comme il vous plaira, L’Equipe, le comité n’en a cure et siffle la fin de la lecture. Vous l’avez ?

“Dans le tennis, on attend. Et ça va créer un nouveau spectacle. Les gens vont s’habituer.”
“Un coup, il peut y avoir un doute. Et pour des dizaines et des dizaines d’autres cas, ce sera clair et le public prendra l’habitude et attendra tranquillement, comme il le fait au rugby.”
Bah oui, Raymond Domenech, c’est vrai que c’est les mêmes sports, les mêmes types d’effort, le même temps de jeu, le même type de public. Vous voulez pas parler d’escrime tant que vous y êtes ?

 

LES RECTIFICATIFS DU JOUR

« Je viens, j’y vais jusqu’à la mort et je repars. Et quand je m’en vais, il n’y a pas de plaintes. C’est ce que je fais. Je ne laisse jamais un travail inachevé. Pour le moment, on ne peut pas dire que la 5e place de MU en championnat soit un travail achevé… »
Dites donc, Foot01, vous ne seriez pas en train de contredire sa majesté Zlatan Ibrahimovic, par hasard ? Certains gros membres (pas tous) voudraient tout de même rappeler qu’il a été décisif dans les deux titres que MU a déjà gagnés cette année.

“Tout simplement fantastique puisqu’il [l’arbitrage vidéo, ndcvm] a permis de rétablir des erreurs d’arbitrage. C’est ce qu’on lui demande.”
Ah bah vous voyez que c’est nul, Raymond Domenech, si on rajoute plus d’erreurs.

“Quand on sur le banc, on sait si le but est juste ou s’il est litigieux.”
Vous avez vu les réactions des bancs, mardi, Rayray ? Non. Surtout que vous avouez juste après ne pas avoir vu la main d’Henry en 2009.

 

LES AUTO-RECTIFICATIFS DU JOUR

“Pour l’instant, je ne me vois pas entraîneur. Pas plus que je ne me vois partir. Mais s’il le faut, je partirai de Saint-Étienne. C’est mon club. Et quoi qu’il arrive, il le restera.”
Loïc Perrin est perdu dans ses Admissions Post Bac.

 

LES PROSES DU JOUR

« Les sélections africaines semblent jamais être un long fleuve tranquille. »
Alors si vous n’assumez pas une phrase limite, Footmercato, un conseil : plutôt que la saboter de la sorte, ne l’écrivez pas.

“Face à l’Espagne, Adrien Rabiot (21 ans), Layvin Kurzawa (24 ans), Corentin Tolisso (22 ans) et Tiémoué Bakayoko (22 ans) ont soudain fait leur jeunesse.”
Tenez-vous en aux strictes expressions, Eurosport, “faire son âge” ici.

 

LA LOURDE PRESQUE DU JOUR

Bon c’était mardi, ok, mais admirez Simon Heslop de York City envoyer une sacoche dans la lucarne du gardien de Macclesfield en Conference Premier.

 

 

PRIX D’ORIGINALITE

« OM : Marseille veut acheter l’autre passeur en Seri de L1 »
Le comité a souri, puis a jeté un chaton mignon depuis le huitième étage, Foot01.

 

LES TITRES DU JOUR

« France : Non l’arbitre n’a pas mis 2 min pour accorder le but..la preuve »
Fact-checking de haute volée chez Foot01.com. Nous voilà drôlement rassurés, et désormais partisans enthousiastes de la vidéo.

“Cinq erreurs auxquelles on aurait pu échapper avec l’arbitrage vidéo”
On sait pas pourquoi, mais on l’attendait celle-là, L’Equipe.

 

Merci à Maman

Le comité revient sans doute demain, à une heure qu’il ne connaît pas lui-même, mais qui devrait se situer entre le lever du jour et le milieu de la nuit. 

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: [email protected]

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

17 commentaires

  1. Alexis Sanchez est-il un Saméto des Andes ? Il est en tout cas de la race de ces philanthropes qui se laissent dicter leur carrière par le peuple, et tant pis s’ils doivent doubler leur salaire pour cela !

    • Je préfère MOUaSSi quand chacun se met à chanter à loisir StAnley : merci pour Eux !)

  2. Le comité avec ses postures réacs contre l’arbitrage vidéo prend des allures de vieux con. Les arguments des uns et des autres contre un système qui n’a été testé que très peu de fois et qui est donc perfectible ne sont que billevesées. Comparaison n’est pas raison mais doit-on pour autant s’interdire de s’intéresser à ce que les autres sports proposent en matière d’évolution des techniques d’arbitrage ? Le jeu évolue, les lois et les moyens aussi, mais l’arbitre devrait se débrouiller de la même façon qu’à l’époque où le foot était diffusé en noir et blanc. Et sur ce point on est à la ramasse en comparaison avec la plupart des autres sports professionnels et mondialisés. Et j’imagine qu’en escrime de nombreux pratiquants ont dû faire blocage contre les innovations techniques apportées à leur discipline. M’enfin messieurs, réveillez vous, il faut vivre avec son temps.

    • Je commence à me désOlidariser des zonneurs.^.^. Dois-je continuer à cadrer cles remontrances ou faire le jeu du LaMa et cadrer du cRachat pour échapper à la communion?)

      Pour l’instant * je reste ©omitépoustouflé®

    • La goal line technology est une bonne avancée technologique. On peut la généraliser à tous les ballons qui franchissent ou non une ligne du terrain. Et puis on s’arrêtera là pour la technologie.

    • Pour être abonné en top 14, la vidéo est une dérive qui déresponsabilise et décrédibilise les arbitres.
      De plus elle est injuste car lié au nombre de caméra, d’angle et de possibilité de les implanter dans les stades.
      Elle implique aussi un changement de règle car il faut jouer un temps effectif et non plus un temps défini avec arrêt de jeu.

      • Sans compter qu’au final, et quoique l’on puisse dire, dans le cadre de ‘larbitrage vidéo qui n’est pas uniquement technologique (type hawk eye et goal line), le dernier mot revient à un humain qui interprète une situation. Comme le premier mot donc.
        Au lieu d’une seule interprétation sur laquelle les gens vont s’engueuler, ils vont maintenant s’engueuler sur deux.

    • Alors en escrime, la vidéo rend la vision des matchs très pénible, avec des interruptions fréquentes pouvant durer plusieurs minutes.
      De plus, beaucoup aujourd’hui conteste encore son usage. Celle-ci est en-effet utilisée pour juger des questions de priorité en sabre et en fleuret, et les arbitres utilisent les ralentis. Or, le jugement des priorités se base les variations du mouvement global. En allant chercher le micro-geste, la vidéo perd ce mouvement global, et finalement transforme la base du jugement au lieu de corriger le jugement.
      Bref, en escrime, la vidéo, c’est assez pourri.

  3. Si les arbitres avaient eu la vidéo en Conférence Premier, ils auraient refusé le but car le grand black qui fait la déviation met les bras dans le dos du défenseur qui saute au duel. Et on aurait pas eu la presque lourde du presque jour.

  4. L’avantage évident de la vidéo c’est qu’on va pouvoir se resservir en bières toutes fraîches dans le frigo sans rien rater du match.
    Alors arrêtez donc ces polémiques de merde

  5. Enfin un bon argument Waynedt12! Je ne pas vu l’avais pas vu comme ça et j’étais un peu indécis, du coup maintenant j’ai enfin une opinion. Un sincère grand merci!

  6. La vidéo n’est qu’un outil. Au final c’est toujours l’humain qui valide ou non. Je sais plus ce que je voulais dire.

  7. Suis je le seul à ne rien entraver aux commentaires de J.P.R ? Quelqu’un connait il son deala?
    Sinon vidéo ou pas, je crois qu’à terme on pourra dire que c’était mieux avant, et on aura raison jusqu’au jour où l’on aura oublié comment c’était avant…

  8. C’est vraix Franck! Oublizée nous moi et ma bande et pensons à Fernande.Suavez1.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.