« Ça ne peut pas être un président honorifique, un président de pinpins »

Le comité trouve que ça s’est drôlement raffraichi… Vous ne trouvez pas ?

LES DÉCLARATIONS DU JOUR

“Le coach m’a donné un mois de vacances complet, tout comme Lolo. Il savait la nécessité d’offrir une vraie coupure aux joueurs qui allaient loin dans la compétition les années d’Euro ou de Mondial. J’ai voulu rejouer rapidement, mais il a vraiment insisté pour que je prenne mon temps en me disant que certains joueurs ne revenaient à leur meilleur niveau qu’au mois de novembre.”
Olivier Giroud ne précise pas quand est-ce qu’il a compris que c’était un piège pour l’écarter du onze, ces longues vacances.

“Je ne dis pas non, je ne dis pas oui. J’essaierai de faire de mon mieux si j’y allais pour rassembler, fédérer et sortir de cette crise qui nous nuit à tous. Mais il faudra changer à nouveau les statuts (de la LFP). Il faut que ce soit un vrai binôme, ça ne peut pas être un président honorifique, un président de « pinpins””
Ok Jacques Rousselot n’a pas encore vendu son club aux repreneurs chinois qu’il a déjà le melon et se pense trop bien pour la LFP.

“Le coach a dit qu’il m’admirait pour ma force de caractère. Je sais qu’il me soutient. Mais bon… Il ne faut pas que ça dure trop longtemps ou que ça se reproduise trop souvent. À force, c’est usant.”
Vous avez entendu Arsène ? C’est qui le patron à Arsenal ? C’est vous ou Olivier Giroud ?

“Si Emery n’avait pas exprimé tous ces sentiments à mon égard, je serais peut-être allé au clash, ce qui n’était vraiment pas mon souhait au départ.”
Comprenez bien que le pauvre Blaise Matuidi n’aurait vraiment pas eu le choix et aurait vraiment séché l’entraînement à regret pendant que Mino Raiola en aurait fait des caisses dans la presse. Oui, ce sont les supporters du PSG qui auraient le plus souffert.

« Nous ne recrutons pas des joueurs qui sont très bons sur le terrain, mais qui gâchent tout en dehors »
La communication du Barça se pose en parangon de vertu, mais elle aura du mal à faire oublier Ronaldinho pour autant.

“J’ai prolongé cinq ans mais ce n’est pas mon dernier contrat, je veux que ce soit bien clair”
Cristiano Ronaldo grattera bien au moins encore une augmentation avant la fin de sa carrière.

 

 

LA LOURDE DU JOUR

Un but de Diego Souza de Recife qui fait pim poum.

 

 

LES GRANDES NOUVELLES DU JOUR

“Comme prévu, Marco Simone remplace Denis Zanko à la tête du Stade Lavallois, 18e de L2.”
L’Equipe.fr Monaco puis Lausanne puis Tours maintenant Laval… Ca ressemble au parcours d’un golden boy fauché en pleine crise.

« le Real Madrid a officialisé la prolongation de contrat très attendue de Cristiano Ronaldo. Une excellente nouvelle, et pourtant… Ce matin, les journaux madrilènes éclipsent totalement le Portugais et s’enflamment pour… Gareth Bale ! »
C’est fou quand même Footmercato, que les performances toujours plus impressionnantes d’un joueur moins médiatisé attirent ponctuellement la presse, alors que CR7 ne prolonge que tous les deux ans, toujours à la même période…

« [Frank Passi ndcvm] a pris des mesures radicales en s’offrant les services de l’avocat Carlo Alberto Brusa, spécialiste des procédures contentieuses. L’OM le connaît bien puisque c’est lui qui avait négocié l’épineux départ de Didier Deschamps en 2012. Dernier fait d’armes connu, il a participé aux discussions concernant le limogeage de Laurent Blanc et les 22 M€ récoltés par l’entraîneur français et son staff. »
Footmercato.net L’OM ne pouvait pas tout faire correctement dans cette affaire, c’était impossible.

« [Hier], la presse espagnole expliquait que le juge José de la Mata souhaitait placer devant la justice Neymar, ses parents, le président du FC Barcelone Josep Maria Bartomeu ainsi que son prédécesseur pour soupçons de corruption et irrégularités dans ce transfert. »
Footmercato.net Tant qu’il y est, il ne pourrait pas se charger de Bush junior, Monsanto, Daesh, Sarkozy, Lea Seydoux et les autres ? Il a l’air bien lancé.

“Frédéric Thiriez pourrait bien reprendre du service. L’ancien président de la LFP s’est dit prêt ce mardi « à accepter toute mission temporaire qui viserait à apaiser les tensions actuelles et à remettre en ordre de marche » la LFP.
RMC Alors que revoilà la sous-préfète.

 

 

LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE SE POSE

… Sauf L’Equipe :
“Quels «GG» vendredi ?”
FVG.

… Sauf Bruno Roger-Petit :
“Cavani, Ben Arfa, Verratti ou le PSG en autogestion avec un entraineur prétexte ?”
A l’heure où l’on commence à lire du bien d’Emery, même dans L’Equipe, il en est un qui part donc à contresens total. Et qui va nous expliquer que Ben Arfa se met lui même sur le banc, du coup.

… Sauf Bruno Roger-Petit encore :
“On répète, intelligence et intuition, vivacité et lucidité, ou quand Ben Arfa rime avec Verratti. A la fin, Emery comprendra-t-il que c’est cela, et rien d’autre, que l’on veut voir sur la pelouse du Parc des Princes ?”
Maintenant que vous le dites professeur B(u)RP, nul doute que les choses vont changer.

… Sauf Bruno Roger-Petit, pour le triplé :
“Ce PSG rayonnant est-il le résultat de la gestion tactique, technique et psychologique d’Emery, ou bien est-il le fruit d’une autogestion de fait, les joueurs habitués au football de possession des années précédentes ayant fini par imposer, de fait, cette vision à leur entraineur ?”
Hein ?

… Sauf Bruno Roger-Petit, on fire :
“Mais alors, qu’est-ce qui fait jouer le PSG si bien quand cela lui arrive, à l’exemple de Rennes ?”
Vos conseils avisés. Le fantôme de Laurent Blanc. Le Stade Rennais.

… Sauf Bruno Roger-Petit qui espère une bonne note au bac de philo :
Sans esclave, il n’y a pas de maitre, et inversement. Au PSG aujourd’hui, qui est l’esclave, qui est le maitre ? Le joueur, ou l’entraineur ?
Et oh ça va, il y a des gros membres aussi qui connaissent Hegel, arrêtez de vous la raconter.

 

 

LES ANALYSES DU JOUR

“Je suis content pour Kevin parce qu’il a cravaché dur pour revenir en sélection. C’est bien qu’il ait pu scorer. Après, il ne faut pas tout remettre en question. Je reste sur 11 buts lors de mes 15 dernières sélections.”
Olivier Giroud est là pour rappeler qui qui c’est le patron des bleus aussi.

“Trois heures plus tard, Patrice Évra débarquait en taxi à Clairefontaine, sans valise ni manteau, après avoir emprunté un vol régulier depuis Milan.
Cette arrivée express lui a permis de participer à la première séance d’entraînement hier soir sans que sa présence ne déplaise, bien au contraire”
On sent presque une pointe de déception chez Raphaël Raymond.

“Certains, comme Noël Le Graët, le président de la FFF, ou encore Jean-Michel Aulas, le boss de l’OL, ont alors songé un coup de billard à deux bandes, comme nous l’avons révélé samedi : installer Jacques Rousselot, le président de Nancy en passe de vendre son club à de puissants investisseurs chinois, au sommet de la Ligue. Ce qui offrirait un taulier, plutôt apprécié, à la LFP, tout en donnant une solution de repli à Rousselot, qui visait la succession de Noël Le Graët à la FFF (…) Mais pour réussir ce tour de passe-passe, il faut aussi que Michel Denisot, représentant de la FFF au CA de la Ligue, démissionne afin d’être remplacé par Rousselot.”
L’Equipe Ca devient n’importe quoi House of Cards.

“Tout bien considéré, on a le sentiment que le PSG est entré dans une phase d’autogestion qui ne dit pas son nom. Emery entraine, mais les joueurs jouent.”
Salaud d’Emery qui fait juste son boulot ! Ne laissons pas faire ça, Bruno Roger-Petit.

« Il n’existe aucun autre joueur de ce profil (Lionel Messi ndcvm), il est unique. Notre ambition sur le terrain est de le rechercher le plus possible. »
Luis Enrique l’avoue : il n’a aucun autre plan de jeu que passer le ballon à Messi et attendre.

“Prenons Cavani par exemple. Celui-là se fait tout seul. Tout simplement parce qu’il a été placé là où il est fait pour jouer. Avant centre et nulle part ailleurs. Cavani, 15 buts en 15 matchs, n’a pas besoin d’Emery pour être Cavani. De ce point de vue, la machine à buts bloquée par Ibrahimovic fonctionne toute seule.”
C’est ça Bruno Roger-Petit, Emery méritera son titre d’entraîneur lorsqu’il fera jouer Cavani en défense centrale. Là on sentira qu’il tente un truc, qu’il est un “entraîneur”.

“Poursuivons avec Verratti. Emery a tenté de le faire évoluer dans un autre registre, en mode Platini. Echec. Le joueur n’en voulait pas, et ce pour une raison simple, c’est qu’il sait que ce n’est pas sa place. Résultat : revenu en sa position de super relayeur et déclencheur d’actions qui mènent au but, Verratti se retrouve. Et il n’a pas besoin d’Emery pour être ce qu’il est.”
Alors que cet idiot d’Emery aurait dû s’obstiner à se tromper pour monter qu’il est un “entraîneur”, Bruno Roger-Petit.

“Finissons la démonstration avec Ben Arfa.”
Oh oui, par pitié finissons-en, professeur.

“L’ensemble des commentateurs est d’accord sur un point : face à Rennes, le néo-parisien a joué comme il devait jouer au football. Simplement et directement. Non pour briller pour lui-même à tout prix, afin de convaincre Emery qu’il est un Dieu du football, mais pour contribuer à faire briller l’équipe. Il y a encore quelques semaines, plutôt que d’adresser une balle de but à Verratti, il aurait sans doute tenté de crocheter, dribbler trois défenseurs pour marquer un but d’anthologie, avec 90% de chances d’échouer. Ce dimanche face à Rennes, il a fait le choix du football plutôt que le choix de chercher à complaire à Emery. Autrement dit, c’est en oubliant Emery, en le sortant de sa tête, donc de son jeu, que Ben Arfa est redevenu Ben Arfa.”
Vous êtes vraiment en train de nous expliquer qu’Emery attend de Ben Arfa qu’il dribble tous les joueurs adverses pour l’impressionner plutôt que de jouer au service de l’équipe ? C’est incroyable une mauvaise foi pareille Bruno Roger-Petit. Sans déconner, le comité est arrivé au bout de votre papier avec l’envie de se casser la gueule pour passer ses nerfs.

 

 

LA BAGARRE DU JOUR (AH BEN CA TOMBE BIEN)

Pendant ce temps-là, chez les “champions d’Europe” au Brésil, c’est ainsi que l’on respecte un arbitre…

 

 

LES COMPARAISONS FOIREUSES DU JOUR

“Au moment, où le PSG commence à trouver son identité de jeu grâce aux buts marqués en série par Edinson Cavani, il est amusant de lire la chronique anglaise des frasques de Zlatan Ibrahimovic, l’ancienne icône intouchable du Parc des Princes.”
Apparemment, une règle tacite du journalisme, dont le comité n’avait pas connaissance, empêche de parler de l’un sans parler de l’autre. Karim Nedjari perpétue la tradition.

“Si c’est affaire de style de jeu lisible et perceptible par tous, alors Emery n’est pas Guardiola, tant il semble qu’au bout du compte le jeu du PSG vaut surtout pour ses joueurs.”
Embêté par les résultats récents de Mourinho, le professeur B(u)RP est temporairement obligé de changer de modèle, veuillez l’excuser pour la gêne occasionnée.

 

 

PRIX SANS DECONNER

“Dans ce contexte, le PSG 2016-2017, à l’orée de cette dernière trêve internationale de l’année, semble s’avancer de nouveau comme le candidat le plus naturel à sa propre succession.”
Incredible, Arnaud Hermant.

 

 

LES RECTIFICATIFS DU JOUR

“Cette tendance se dessine depuis un gros mois. Elle coïncide avec les changements entrepris après la réunion post-défaite à Toulouse (0-2), le 23 septembre, révélée dans nos colonnes. Il se confirme que cet échange entre Unai Emery et ses cadres commence à porter ses fruits. Doucement, diront les plus exigeants, mais sûrement, semble-t-il.”
Arnaud Hermant nous a parlé de discussion tendue, de réunion animée, aujourd’hui ce n’est plus qu’un échange. Ça va, ça vient…

« le Barça a également choisi de critiquer l’attribution du prix Marca fair-play de la saison passée à Javier Tebas, président de la Ligue de Football Professionnel espagnole, qu’il juge impartial. »
Trop de probité est en effet intolérable en Espagne actuellement, Footmercato. Luttons pour que la justice redevienne partiale.

 

 

 

LES AUTO-RECTIFICATIFS DU JOUR

“C’est difficile de rester assis sur son canapé parce qu’on a envie de bouger, d’être sur le terrain. J’étais rentré quelques jours chez moi à Grenoble pour le match contre la Bulgarie et je l’ai regardé d’un oeil.”
En gros Olivier Giroud a pris l’apéro et n’en avait pas grand chose à carrer du match, voyez-vous ?

“Le président du PSG a également toujours exprimé l’amour qu’il a pour moi. Alors, peut-être que le club a entrouvert une porte à un certain moment avant de se raviser. Et s’il s’est ravisé, c’est que le coach y est pour beaucoup. Je sais que le président n’y est pas étranger non plus.”
Du coup, qui a ouvert la porte à votre départ, Blaise Matuidi, si ce n’est ni le président, ni le coach ? Véronique Rabiot ?

« Une fois de plus durement impacté par les décisions arbitrales qui n’ont pas manqué de galvauder la rencontre, notre club n’entend pas aujourd’hui commenter à l’infini les différents faits de jeu à son détriment, sur lesquels il y aurait pourtant beaucoup à redire. »
Le communiqué du SC Bastia est clair : on ne parlera pas des prétendues « erreurs » arbitrales. Sauf de la première à le 295è ligne, et jusqu’au « Basta » final.

 

 

LES PROSES DU JOUR

“Pendant ce temps-là, ses travaux continuent : le club vient d’embaucher un nouveau directeur sportif, Michael Edwards, arrivé de Tottenham avec le Français Damien Comolli, en 2011.”
Et ils l’ont gardé dans une salle d’attente d’Anfield pendant cinq ans, du coup, Vincent Duluc ?

“C’est son ontologie que de marquer des buts.”
Oulala regardez-moi je suis Bruno Roger-Petit j’ai dû vocabulaire et je l’étale. Sauf que l’ontologie c’est un terme philosophique pas un nom commun, pas un synonyme d’essence ou on ne sait quoi.

“Et comme nous vous l’annoncions le 27 octobre dernier, ils pourraient se retrouver très bientôt, sous l’impulsion de la nouvelle direction olympienne, favorable au retour d’anciennes gloires du club.”
RMC tout fier d’affirmer que sa rumeur est… Toujours à prendre au conditonnel.

 

 

PRIX D’ORIGINALITE

“LFP: Il est (presque) de retour! Et si Frédéric Thiriez reprenait les commandes de la Ligue?”
“OM: «Reviens, JPP, reviens»? Et ben ça y est presque”
20 minutes.fr a presque les informations sûres.

 

 

LA RE-LOURDE DU JOUR

Saviez-vous que ce but a peut-être enclenché la fin de carrière de Steven Gerrard ? C’est du Gashi. (pardon)

 

 

LES TITRES DU JOUR

“Özil révèle ce qu’il a dit à David Luiz après le 7-1…”
Europe 1 Sports L’histoire sans fin.

“Euro 2016: les Bleus auraient fêté ça « tous à poil » dans la piscine”
Le journalimse avance grâce à RMC.

« Ballon d’Or : Gerard envoie une nouvelle Piqué à Cristiano Ronaldo »
De mieux en mieux, Foot01. Et ça ne fait que commencer.

« Laval : En voiture (Marco) Simone ! »
Voilà, on continue l’échauffement.

« OM : Diarra lasse tout le monde, même le vestiaire »
Facile, mais efficace.

« Nancy : Les Chinois se font attendre, Rousselot nem pas ça »
Et le meilleur pour la fin.

 

Le comité revient sans doute demain, à une heure qu’il ne connaît pas lui-même, mais qui devrait se situer entre le lever du jour et le milieu de la nuit. 

Si vous voulez faire comme Gaha, notre première abonnée membrée, rendez-vous ici, y a des avantages et pas d’obligation, on n’est pas des voleurs ni des violeurs.

Sinon, vous pouvez plussoyer (le comité ne sait pas si ça existe, il fait comme lequipe.fr) cet article pour le mettre en avant sur un moteur de recherche de référence.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: [email protected]

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

12 commentaires

  1. Beaucoup trop de BRP dans ce comité, les fêtes approchent, c’est lourd comme un repas de Noël.

  2. « Nous ne recrutons pas des joueurs qui sont très bons sur le terrain, mais qui gâchent tout en dehors »
    Ah bah ouais. D’où Neymar.

  3. Un peu de poésie bordel de merde…tout en étant faux c’est ontologiquement sensé.
    Les titres du jour sont magnifiques. Vivent les stagiaires! Trêve générale!

  4. Oui, bon, vos lecteurs savent que Hegel se réduit à une compilation sibylline de Joachim de Flore et Jacob Böhme, arrêtez de vous la raconter.

  5. C’est vrai Barcelone avec ses models, Romario, Kluivert et les frères De Boer à l’organisation des partouzes….Mes que Un exemple

  6. Purée, ces titres. Et Piqué qui envoie sa madame (ou sa fille ?) se faire troncher par Ronaldo.

  7. Y a du Matt Stone et du Trey Parker en vous le comité… Oh oui !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.