Le comité est enfin redescendu de son nuage bleu et de ses trips sous acide

 

La Théorie du complot bleu de la fin de la semaine

« 1but hors-jeu,1but contre son camp,1joueur sorti et voilà comment on sauve les droits Tv de la FFF et les enjeux francophones pour la FIFA..»
Lionel Lucca, député UMP des Alpes-Maritimes, soit deux raisons de s’y connaître en complot.

 

Les déclarations bleues de la fin de la semaine

« Je jouerai n’importe où sur le terrain si le coach pense que c’est la meilleure solution pour l’équipe »
Si Didier Deschamps vous met dans les buts faudra vous poser des question, Hatem Ben Arfa.

« Le président Le Graët m’a appelé Zorro ! Des copains disent que je suis Sakhominator. Mais ce qui m’a le plus touché, c’est quand quelqu’un a dit devant moi : il y a eu Thuram en 1998, il y aura Sakho en 2013»
Mamadou Sakho. A la place de votre femme et de votre frigo, on serait pas super rassurés quand même.

« On peut envisager une prolongation quand le joueur est totalement heureux et épanoui dans son club.»
L’avocat de Yoann Gourcuff. Mince, on s’est trompé de comité.

« On n’est pas journaliste, nous, Samira »
Daniel Riolo avoue enfin.

 

Les grandes nouvelles bleues de la fin de la semaine

« Jamel a insisté : Personne n’a jamais remonté deux buts d’écart en barrages ? Vous, vous allez le faire ! leur a-t-il dit. Il y avait beaucoup d’émotion. C’était poignant, exceptionnel »
L’Equipe nous explique le rôle clé de Jamel Debbouze, Yannick Noah 2.0

La vidéo
qui a fait beaucoup de chagrin au comité. Heureusement tout est rentré dans l’ordre.

 

Les questions que personne ne se pose

…sauf l’after de rmc

« Est-ce que la qualification d’hier vous a fait oublier Knysna ? »
Le comité a une mémoire qui s’étend au-delà de quelques jours. Et vu que vous en parlez tous les jours…

…sauf eurosport.fr :

« Au Brésil, mais avec qui ? »
Bah apparemment des Brésiliens, 30 autres nations, un staff, des joueurs, un sélectionneur, des journalistes qui n’auront pas besoin de mettre des vestes pour les retourner parce qu’il fait chaud…

…sauf football365.fr :

« Neymar ou Messi face aux Bleus ? »
Tata Martino peut bien aligner les deux. Attendez… quoi ?

…sauf Pascal Praud

« Mais au printemps ? Que restera-t-il cette nuit de folie ? »
Yoann Démon de minuit ?

 

Les analyses bleues de la fin de la semaine

« Mais Deschamps reste aussi le sélectionneur avec le plus faible taux de victoires en dehors de Stefan Kovacs dans les années 70 (…) Le sélectionneur auquel il m’a parfois été demandé de « régler son compte » par une chronique à la truelle, il y a quelques semaines encore. »
Ah ben c’est bien Cédric Rouquette, vous rassurez le comité avec ce genre de déclaration…

« Cette soirée restera aussi la sienne. Parce que rien ne laissait présager qu’il en serait l’un des héros, lui qui, après une année de disette, était doucement sorti de la photo depuis le début de l’automne. »
Purée, c’est vrai, qui aurait pu penser qu’un attaquant comme Karim Benzema marque un but. Pas facile eurosport.fr.

« Ils ont bonne mine les donneurs de leçons du vendredi soir en ce beau mercredi d’automne. Ils ont bonne mine ceux qui vivent du sport et confondent critiques et cracher dans la soupe. »
Denis Balbir n’a pas peur de se faire de nouveaux ennemis. C’est le commentateur solitaire, comme Reno Raynes

« Ils ont bonne mine ceux qui parlent bien au chaud derrière un micro, polluant les antennes de leur haine, influençant par leur position confortable les supporters les plus durs, se donnant à eux-mêmes une légitimité que très peu d’entre eux ont. Ils ont bonne mine ceux qui bavent, en salissant des hommes, le maillot bleu, l’hymne national, en parlant d’envie et de mental alors que, encore une fois, pour une frange de ceux-là, ils ne viennent pas au stade ou alors si, au Parc des Princes parce que sinon ça fait trop loin. »
Dommage que Denis Balbir n’ose donner leurs noms. Mais c’est le premier à savoir qu’ils sont un peu susceptibles dans le métier, et qu’un procès est vite arrivé.

« Ceux qui désignent Evra à la vindicte populaire vivent sur le dos du football sans rien lui apporter, hormis le facile venin polémique. »
Bernard Morlino confirme que les grands esprits se rencontrent, mais pas qu’eux.

« On sait messieurs les intellos du foot que les hommes de Deschamps reviennent de loin, qu’ils n’ont battu « que » l’Ukraine. Où sont ce matin ceux qui disaient, juste un exemple, que la défense Ukrainienne était presque aussi forte que celle d’Espagne. »
Denis Balbir semble craindre que le pire leur soit arrivé. Alors que pourtant, tout le monde sait que le ridicule ne tue pas.

« Le football est une perpétuelle remise en cause. Ce n’est pas pour rien que ce sport fascine tant de monde. »
Bernard Morlino, le doute l’habite.

« Elle est belle ce matin la France des médias qui traite ceux qui soutenaient les Bleus de « politiquement correcte, ou qui n’ont pas de burnes »! Ah je ne savais pas que croire à l’exploit sur deux matchs quand le premier est raté, c’est ne pas avoir de burnes… Trop drôle d’avoir entendu les détracteurs faire d’invraisemblables demi-tours, sans vergogne ou alors maintenir avec d’autres mots la version d’une équipe nulle et mal aimée. »
Denis Balbir. Et c’est vrai qu’elle est encore belle en ce lundi après-midi.

 

Les rectificatifs bleus de la fin de la semaine

«  les protégés de Deschamps (Landreau, Sissoko, Mavuba)”
Rio Mavuba, sacré incontournable des listes de DD, en effet eurosport.fr

« Pardon. On n’est pas supporters, je voulais dire Samira. »
Ah mais ça, ça faisait un moment qu’on l’avait compris Daniel Riolo. Ou plutôt, si, vous l’êtes, mais du PSG et de la Squaddra.

« Les hommes de base de Deschamps n’existent pas en dehors d’un capitaine, Hugo Lloris, et d’une évidence, Franck Ribéry. On pensait en avoir trouvé un avec Mathieu Valbuena mais le choix de le placer sur le banc à Kiev enseigne que la stratégie de l’homme en forme reste dominante. »
C’est encore plus savoureux quand on sait qu’un ou deux articles plus haut, toujours sur eurosport.fr, on vous fait une liste des joueurs qui iront à la Coupe du Monde parce qu’ils font parie du système Deschamps.

«  Avec un contrat qui expire en 2016, Pogba ne devrait pas manquer d’offre à partir de l’hiver prochain et il sera de plus en plus délicat pour la Vieille Dame de le retenir.”
Eurosport.fr. Oh oui, il n’a plus que 30 mois de contrat c’est comme si c’était fini… C’est pas plutôt ses performances qui amènent les offres ?

« Il n’y a rien eu depuis 2006 »
Si l’after de RMC, il y a eu un par exemple un France-Roumanie que l’Equipe, elle, a aimé.

 

Les comparaisons foireuses bleues de la fin de la semaine

« Jamais l’incandescence de Saint Denis n’avait éclairé une victoire comme ce fut le cas mardi, même le 12 juillet 1998. Mon camarade Vincent Duluc du journal L’Equipe, présent les deux fois dans les tribunes à quinze années d’intervalle l’assure : « ça n’avait rien à voir. » Public de fans, ambiance de folie. Karim Benzema hurle son bonheur après son but, une montagne bleue, de maillots et de doudounes, recouvre les buteurs. »
C’est logique Pascal Praud, la France découvrait à peine le football en1998. C’est vous-même qui avez dû le dire une fois. Et si ce n’est vous, c’est donc votre frère Frédéric Jaillant.

« Les observateurs parlent de résurrection. Naissance serait plus juste. Une équipe est née et avec elle, un état d’esprit ? Perdurera-t-il au-delà du printemps ? C’est tout le problème. »
Oula Pascal semble craindre la fausse couche, voire la mort infantile. Qu’on le rassure au plus vite, et qu’on lui rappelle qu’il vaut mieux pas de papa du tout qu’un papa pas prêt.

« Le supporter de l’EDF est dans la peau de l’amoureux qui retrouve sa fiancée chérie, son amante adorée, la femme qu’il a désirée, choyée, câlinée comme aucune autre. La vie sépare ceux qui s’aiment et le couple s’est déchiré. Ils se revoient. Ils passent une nuit ensemble. Nuit d’amour et de tendresse. Nuit d’ivresse et de plaisir. Il est 7 heures du matin et les amants s’interrogent : et maintenant, qu’est-ce qu’on fait ? »
Purée, on aurait aimé plus de détails sur la nuit, Pascal Praud. Déjà parce que nous, on ne sait pas trop comment ça se passe. Ensuite, pour nos lecteurs, qui sont un peu voyeurs.

 

Prix d’originalité

« Digne candidat aux Bleus mais… »
Footmercato.net. Mais chez les schtroumpfs ? Mais parce qu’il a la peau qui marque facilement ? Mais il croyait qu’on parlait de fromage en fait ?

« Barré au PSG, Digne pourrait pourtant rendre bien des services… n’est-ce pas Evra ? »
Il a déjà été sacré meilleur arrière gauche du monde ? Non, donc calmez-vous maxifoot.fr.

 

Les titres bleus de la fin de la semaine

« Le ralenti qui prouve que Sakho a bien marqué le 3e but”
Eurosport.fr. Parce que si vous n’êtes pas au courant, Mamad a bien planté un doublé hein.

« Nuit d’amour avec les bleus »
Pascal Praud s’en est pris quelques uns des bleus, en effet.

« Alors heureux ? »
Ah,apparemment , il n’y avait pas que les Bleus mais aussi Denis Balbir

29 thoughts on “« Il y a eu Thuram en 1998, il y aura Sakho en 2013»

  1. Denis Balbir est l’incarnation du courage journalistique, a l’image de Peter et Steven.

  2. Non mais le Pascal Praud et autre Balbir, ils ont métier sinon ? Car ils en ont du temps à perdre pour écrire toutes leurs conneries là…

  3. la triple bifle de Balbir offerte à Riolo, Menes et Praud est l’une des plus belles scènes érotiques jamais tournées

    dommage que ces 4 là bouffent ensemble dans la foulée en se moquant des spectateurs qui les nourrissent, avec le sentiment de mépris caractéristique qui suintent dès qu’on les met face à leurs contradictions

  4. Balbir vomit sur ses confrères, ça doit être les burgueurs, à moins qu’il ne soit allé bouffer dans un restaurant mexican food après la victoire des bleus
    Enfin tout ça pour dire qu’il la méga chiasse le Denis, et que moi, il me fait bien marrer ce gros connnard

  5. Oups erratum, il ne fallait pas lire Balbir et Connard dans la même phrase, Mais plutôt Bossis et Bibard.
    je ne voudrais pas que ce gros enculé mette un procès au site pour les envoyer à Metz se faire niquer de 30 000€ devant un tribunal tout acquis à la cause de l’arbitrage vidéo

  6. Heureusement qu’il y a du papier à vendre, que feraient-ils sinon avec tout ce tas de non-informations?

  7. Pascal Praud a chopé la France dans un hotel formule 1?
    Avec Balbir planqué dans le placard? Une page se tourne.

  8. Lionel Lucca c’est la synthese de Sacha Distel avec un dinosaure prehistorique partouzeur de droite.

  9. je pense qu’apèrs MU et la Juve, à 20ans Pogba mérite enfin de rejoindre une grosse écurie

  10.  »OM : Giannelli Imbula poursuit son opération rachat… »
    Footmercato

    Le mec a pas autre chose a foutre avec 8 millions d’euros ???

  11. Une semaine sans comité, je n’ai plus de repères, j’ai le spleen, je suis limite nervous break-down…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.