Le stagiaire autiste ne comprend pas pourquoi il n’est jamais invité au Balto.

 

Les théories du complot de la semaine

« J’ai fait un truc de merde, mais pour moi le respect est trop important. Ils m’ont donné cinq journées, il manque juste qu’ils me filent un mois de prison. Jordan criait et disait « c’est pas une piscine ici », parce qu’on plongeait, soi-disant. A la fin, Cassano m’a dit « tu m’as donné un bel exemple ». Maintenant, il est devenu mon tuteur. Ma devise, c’est respecter celui qui me respecte. Je suis gentil, mais pas débile. Pendant toutes ces années, je n’ai fait de mal à personne et à la fin du match, je suis allé vers Jordan, il a retiré ses binocles comme un caïd, et il m’a crié « fuck fuck ». Ensuite, Bassong est intervenu en me disant « You and me », et on a fait « you and me », si tu vois ce que je veux dire. Il pensait sûrement que vu que je suis petit, j’ai aussi une petite bite ».
Rhino Gattuso
.

« J’aurais aimé que l’on joue ce match avec les trois points dont on nous a privés contre Caen. A nous enfoncer la tête sous l’eau à chaque fois que l’on reprend pied, voilà ce qui arrive. Quand on ressent l’urgence, le stress, on ne joue pas forcément avec la même sérénité que si l’on vient de prendre trois points. Résultat : catastrophe ! Pas une seule fois Lorient n’avait marqué cinq buts cette saison. Pour moi, c’est donc trop gros pour être vrai.»
Jean Louis Triaud nous offre une des plus belle page du négationnisme footballistique.

Jean-Louis Triaud s’est fendu d’un communiqué dans la même verve, comme un symbole :

« Que l’on m’ôte d’un doute.»
Une intro belle comme du Zola.

« Sommes-nous au 21ème siècle, époque où il est autorisé, voir recommandé, de dénoncer erreurs et injustices ? »
Non, vous êtes bien au XXIe siècle Jean-Louis, mais il n’est pas recommandé de dénoncer les erreurs sauf celle des magistrats, en France actuellement.

« Ou bien sommes-nous en d’autres temps où toute contestation vous conduisait immanquablement devant un tribunal (ou une commission d’éthique) ? »
Voilà, c’est bien ça Jean-Louis, le comité espère vous avoir aidé.

« Faut-il accepter et se taire ? Ou bien plaider pour la voie du progrès ? »
Jean-Louis Triaud rappelle au comité les plus belles envolées des radicaux-socialistes du début XXème.

« Aujourd’hui chacun le reconnait, l’arbitrage est chaque saison plus difficile et plus aléatoire. Malgré l’honnêteté et la bonne volonté de nos arbitres, les erreurs se multiplient. »
D’après Jean-Louis, Pierre Menès est comme tout un chacun.

« Lorsqu’une équipe est régulièrement victime de mauvaises décisions, le risque de déstabilisation est immense. Une spirale négative est très complexe à enrayer surtout lorsqu’après un bon résultat, vous êtes spoliés du match suivant. Chaque fois que l’on a repris pied, on nous a renfoncé la tête sous l’eau. »
Bref, Jean-Louis admet qu’il ne sait pas gérer ce genre de situation, chose que le comité a cru remarquer.

« L’équipe sous pression doit réagir dans l’urgence et éventuellement gérer l’émergence de dissensions internes. »
Eventuellement Jean-Louis. Est-ce de la faute de Laurent Blanc ?

« Pourquoi toujours et encore refuser l’assistance de la vidéo, utilisée avec succès dans d’autres sports ? »
Jean-Louis, allons, où est le rapport ?

« Au risque de fausser une compétition et à l’appui d’arguments « romantiques » dépassés (conserver le caractère humain de l’arbitrage, l’erreur fait partie du jeu, le même arbitrage pour tous les niveaux, ….. ) ou fallacieux (les erreurs s’équilibrent sur une saison, …. ) on persiste dans la voie de l’obscurantisme. »
Quelle envolée Jean-Louis, quelle classe. Le phare de tous les pansés ne supporte pas que l’on tire sur son ambulance et choisit d’affronter les problèmes comme un vrai leader, un éclairé.

« A bon entendeur, salut. »
C’est dommage comme fin de communiqué Jean-Louis, ça fait un peu le gars qui s’est énervé pour pas grand chose… C’est le cas ? Au temps pour nous.

 

Les grosses déclarations de la semaine

«Les sifflets, c’est pour l’arbitre?
-Non, c’est pour mon grand père.»
Runje répondait au question con show.

« Samir Nasri, il est d’une intelligence rare dans la gestion de sa carrière. […] Parfois, à l’OM, on dormait dans le même lit tellement on se racontait des histoires, des anecdotes. Il a toujours été intelligent.»
Niang évoque l’intime avec intelligence.

« Avec Tigana, le courant passe toujours, maintenant il faut que cela se concrétise sur le terrain. Il a demandé quelque chose à la défense, elle ne l’a pas fait, il n’a qu’à s’expliquer avec elle. »
Alou Diarra, investi à fond dans son rôle de capitaine.

« Ses informations (de Zidane, ndcvm) sont capitales. »
José Mourinho ne regarde pas Canal +.

« Il aurait dû continuer à entrainer un club… »
Alex Ferguson et JeanLouis Triaud sont d’accord au sujet de la carrière de Laurent Blanc.

« Ils ont eu la chance de travailler avec Aimé Jacquet, qui est un mec bien. Un vrai socialiste. »
Alex Ferguson a un peut-être une bonne idée pour 2012.

«Je suis toujours flatté quand mon nom est cité dans un grand club, mais je sais aussi comment les choses marchent. »
Samir Nasri
a bien compris que ces rumeurs qui font part d’un intérêt de Barcelone tombe pile au moment d’une confrontation entre les deux équipes.

« À chacun de voir. Mais entendre qu’un des plus grands clubs du monde s’intéresserait à moi, c’est une reconnaissance qui me fait super plaisir et qui me donne envie d’en faire plus. »
Mathieu Valbuena
est un peu plus naïf.

«Moi, je n’espère pas mais je ne suis pas le décideur. Je ne vais pas prendre un fusil et braquer le président pour qu’il me refasse un contrat. »
Jacques Faty.
C’est bien, Jacques, ce qu’il ne faut pas faire. Demandez conseil à Stéphane Mbia, ce grand syndicaliste, il vous épaulera.

« Dans mon pays, j’aurais sans doute agi autrement mais comme j’adore mon métier, c’est resté verbal. En Uruguay, je pense que Ronaldo dans la même situation aurait dû demander un rendez-vous chez le dentiste. »
Walter Pandiani. CR7
s’est clairement fait l’ennemi qu’il ne fallait pas.

 

L’entretien de la semaine

Stéphane Mbia est bien bavard cette semaine, il accordait hier dans L’Equipe, journal unique des jeunes de 7 à 77 ans, un entretien vérité sur sa mentalité avant le match contre Manchester. Aucun doute n’est permis, Stéphane est un génie.

« D’accord, ils sont super forts, ils ont une très grande équipe, un super coach, des supers joueurs , tout ce que vous voulez, Mais ils ne me font pas peur »
Stéphane
n’a pas peur de grand chose, pas même de lui-même, deux gros membres en parlaient encore avant-hier devant le match du Real, en se disant que quand même, Pepe n’a vraiment pas la classe de Stéphane.

« (Nani, ndcvm) est super fort, mais il ne me fait pas peur du tout. On verra sur le terrain, s’il a peur de moi ou pas. »
Stéphane
utilise les préceptes de Souley. Il apprend vite. Plus vite même qu’il ne court. Et pourtant il court vite.

« Mon modèle, c’est Laurent Blanc, sa finesse tactique et technique. Avec  »Souley », on a à peu près le même rôle mais il est plus stoppeur et moi libéro, plus à la Laurent Blanc. Même si mes qualités athlétiques me permettent d’aller au duel aussi. »
Stéphane Mbia a revu dans son jacuzzi les meilleurs interviews de Marcel Desailly ce week end. Par contre Stéphane, n’essayez même pas, vous jouez avec le maillot du Cameroun à l’international.

« Quand j’y vais, je sais que je vais ressortir avec le ballon car je suis deux fois plus fort que l’attaquant. Et puis je sais à l’avance ce qu’il va faire. »
Stéphane Mbia est champion de France, syndicaliste, médium, athlète, trader, surhomme et intellectuellement supérieur à son adversaire au pire, au reste du monde au mieux.

Et dans la vie de tous les jours, comment est Stéphane ? Et bien L’Equipe, en grand journal, parvient à nous renseigner :

« Et votre petite Kassandra qui vient d’avoir cinq mois, vous vous occupez toujours de ses biberons ?

J’ai laissé tomber. Je faisais n’importe quoi. Il fallait mettre six cuillères de lait en poudre pour 120 ml d’eau. Mes biberons étaient gras, avec des grumeaux. Ce n’était pas bon. Ma femme m’a dit « Stop, concentre-toi sur les couches ». Je me concentre sur les couches et sur les promenades ».
Merci Stéphane, le comité vous apprécie.

 

Les grandes nouvelles de la semaine

LUNDI

« Ronaldo était déjà trop lourd et nous avons exploré toutes les pistes possibles pour lui faire perdre quelques kilos. Le docteur lui a donné un médicament, du Xenical, qui était efficace mais qui accélérait ses selles. Donc pour éviter tout incident, il devait porter des couches, ce qui l’embarrassait beaucoup. »
Vanderlei Luxembourgo ouvre les hostilités. On attend les réactions de Jan Ullrich et de Lineker.

« Christian Gimenez a décidé d’embrasser une nouvelle voie. Fini les maillots de footballeurs, l’attaquant va endosser le costume d’agent de joueurs. Une reconversion sans doute logique, pour un ancien joueur décidé à rester dans le monde du football.»
Footmercato nous annonce toujours de grandes choses, mais là ça dépasse nos attentes.

Selon la télévision Sporza, Stijnen, sous le couvert d’adresses e-mail diverses, incitait ces dernières semaines sur des forums les supporters du FC Bruges à déployer des banderoles hostiles à son concurrent dans les buts du club.Le staff sportif et les joueurs ont été mis au courant par la direction du club qui a relégué le gardien international dans le groupe B »
AFP.
La vraie.

 

MARDI

« Sur son compte officiel Facebook, le Madrilène Cristiano Ronaldo met en jeu une montre « Cristiano Ronaldo Edition Limitée ». Pour la remporter, il vous suffit de pronostiquer avec exactitude le nombre de buts que le Portugais inscrira contre Lyon (aller-retour). »
football365.fr. Cristiano Ronaldo s’admire toujours autant.

Sepp Blatter n’est plus invité au mariage du Prince William et Kate Middlesbrough (ou un truc dans le genre, le comité ne sait pas et s’en fout). Une vengeance actée par le futur monarque à cause de ce Mondial en Russie. Sepp doit être vert de rage.

 

MERCREDI

Philippe Troussier va entrainer le club chinois du Shenzen Ruby. Aucun lien, fille unique.

« La giflle reçue samedi a coûté une porte à Lorient. Celle dans laquelle le poing de Michel Pavon, très nerveux depuis six mois est venu s’écraser. L’adjoint de Tigana est parti avec la main droite fracturée »
L’Equipe.
Prix Yohann Démont pour Mich-Mich Pavon. Mais le comité n’osera pas lui remettre en main propre. Le stagiaire-live va-t-il le rencontrer ?

 

JEUDI

« El-Hadji Diouf a poussé Beram Kayal comme l’a expliqué le milieu défensif. Les deux joueurs ont écopé d’un carton jaune pour cette altercation. « Mais ce qu’on n’a pas montré à la télé, révèle Beram Kayal, c’est qu’il m’a attrapé par les testicules. »
Le10sport.com.
Diouf est unique.

L’Italie est le pays ou l’on mixe les règles du Rugby et du football. En tous cas pour les changements.

 

VENDREDI

« Du côté de Sankt Pauli, on a pour habitude de faire avec les moyens du bord. C’est ainsi que Hauke Brueckner, attaché de presse, vient d’intégrer le groupe de l’équipe première pour pallier l’hécatombe de blessures touchant le secteur défensif. »
Chronofoot.com. Sankt Pauli, Maes que un club ? Marseille devrait faire l’inverse avec Julien Rodriguez.

« Je ne vais pas commencer une carrière de traître à mon âge. C’est impossible et impensable »
Rolland Courbis
nous rassure. Et s’innocente définitivement aux yeux de Patrice Evra.

« Il m’arrive, le premier samedi du mois à minuit, d’allumer mon poste sur Canal+. Je regarde ce qui s’y passe pendant un quart d’heure. Je crois ne pas être le seul… »
Guy Roux
. En effet. Mais les gros membres eux ne tiennent pas autant de temps.


Les comparaisons foireuses de la semaine

« Ce changement de braquet du groupe des poursuivants contraste avec la fringale qui semble guetter le leader lillois.»
Eurosport se prend pour sofoot.com.

« A Mantes la Jolie c’était vraiment ‘auch’ »
Après vérification, Yann M’Vila ne parlait pas de la préfecture du Gers. On se disait bien que c’était bizarre aussi, et qu’on voyait pas trop le rapport. Au temps pour nous Yann.

« Sur ce coup-là, il faut savoir s’exprimer ! C’était un ras-le-bol. Insultes crues dans la tribune officielle, prises à partie physique… il y a des choses que l’on n’a pas vues à l’écran… Je me rappelle Dugarry au Mondial 98 qui tire la langue, c’était vachement sympa. Moi, c’était pareil».
Jean-Michel Aulas. Le ridicule ne tue pas, il rend fun.

« Si des gros ne sont pas au rendez-vous, on fera tout pour être le Auxerre ou le Montpellier de la saison dernière. Ce qui est certain, c’est que l’on s’accroche comme des morpions, enfin comme des sangsues plutôt, c’est mieux »
Frédéric Antonetti
réalise un combo « comparaison foireuse » et « auto-rectificatif », principal geste technique réussi par un Rennais hier soir.

« Palacio (Genoa) : Menée 3-0, son équipe s’est finalement imposée 4-3. Auteur d’un doublé, il devient donc un peu l’idole du peuple, celui qui a permis d’y croire, comme Dugarry contre Montpellier avec l’OM en 98. Sauf que l’Argentin est déjà dégarni et qu’il a une longue tresse qui ne rime à rien.»
Sofoot.com. Y a un pari en ce moment avec Dugarry ?

 

Les rectificatifs de la semaine

« SOSA : Il a gâché son beau match par sa nervosité. A l’origine du deuxième but, il s’est fait exclure bêtement au retour des vestiaires. »
Selon football365.fr, la 60e minute équivaut au retour des vestiaires. Le comité croyait naïvement qu’une mi-temps durait 45 minutes.

 

L’auto-rectificatif de la semaine

« C’est un hold up mais on n’a pas volé cette victoire. »
Yann M’Vila.
Merveilleux.

 

Les questions que personne ne se pose

..Sauf Loulou Nicollin

« Un président doit-il être un curé qui fait la messe tous les dimanches en disant amen ? »
A Arsenal, à Rennes, ou encore à Sochaux, il vaudrait mieux éviter un président curé, c’est sûr.

 

… sauf eurosport.fr :

« Bordeaux, l’option Courbis ? »
Oh oui, s’il vous plait!

 

…Sauf René Malleville :

« ils sont venus jouer le nul, ils n’ont pas forcé, car ils ont des matchs importants dans leur championnat ! Et nous, on se branle pendant ce temps ? »

 

Les analyses de la semaine

« Je préfère avoir un talent à fort caractère qu’un joueur sans caractère et sans talent ».
Bravo Jean-Michel Aulas. On comprend mieux la réussite de l’OL.

« On a aussi la chance d’amener toujours cette justesse technique qui nous permet de faire de très bonnes relances et de pouvoir créer des décalages dans le jeu.»
Stéphane Mbia parle de la charnière centrale de l’OM. Un extrait qui fait peur.

« Papa Mbia avec ses pieds carrés, c’est sûrement Boli… Moi il me reste Mozer, plus agressif. »
Souleymane Diawara répondait à la question à comparaison foireuse MbiaDiawara / BoliMozer de France Football.

« Desailly »
Stéphane Mbia
répondait à la même question. Quelle lucidité, le même tour de tête.

« Si les Lyonnais ont un joueur redoutable en contre et doué techniquement, ils hésiteront entre rester sur leurs bases, en espérant marquer dans le jeu soit un coup de pied arrêté, ou attaquer, tout en restant très vigilant. »
Le grand Manu Petit, vexé de ne pas avoir reçu son Francis Van Nobel attaque fort. Reprenons. Donc soit on marque dans le jeu soit on marque sur coup de pied arrêté et soit on défend en essayant d’attaquer avec vigilance ou on attaque en défendant avec vigilance.

« Confirmation qu’Anelka souffre d’une névrose d’échec assez stupéfiante. Alors que son équipe en était réduite à jouer la qualification aux tirs aux buts, alors que le suspense était du genre insoutenable, il est venu tirer  »son penalty » en affichant une arrogance teintée de nonchalance assez stupéfiante, comme s’il n’était pas vraiment concerné par l’affaire. Avant même de le voir frapper, prenant à peine un pas d’élan, on savait que ce qu’il montrait de sa disposition mentale (à travers son comportement) accoucherait du pire. Bingo ! Le gardien d’Everton arrêta un tir de prétentieux aussi peu dangereux qu’inefficace. Et le téléspectateur de se dire que décidément, Anelka a un problème avec la gestion psychologique des grands rendez-vous et que le côté obscur de sa force le pousse souvent vers le pire. »
Le Professeur B(u)RP.

« En effet, Gourcuff devait être le Tommy du flipper gones mais le Khôlos Kagatos a perdu son MOJO et l’ensemble tient plutôt d’une parodie dirigée par Mick Myers. Rarement capable de maîtrise, l’OL n’en demeure pas moins une équipe organisée, patiente et performante sur les coups de pied arrêtés. »
Notre footballologue continue dans le scouting et vous propose un décryptage tactique de l’OL et du Real. Les rapports sur l’OM et MU ont été actualisés.

« Rennes deuxième, c’est le film d’horreur de la Ligue 1 »
Daniel Riolo
fait quand même d’étrange cauchemars à base de « catcheurs » et de galettes-saucisse. Paradoxalement, ça ressemble plutôt aux rêves de Roazh Takouer.

« Je préfère un joli but à un joli geste, qui te laisse toujours à 0-0. Et même un vieux but, j’aurais été preneur… Il faut savoir rester simple »
José Anigo
préfère quand ça rentre directo.

 

L’improbable débat de la semaine

Suite à la comparaison foireuse de Daniel-San sur le Stade Rennais, les Bretons ont décidé d’envahir son blog pour protester. Ce qui est encore lisible (Daniel-san a depuis un peu nettoyé) se passe ici.

Signalons tout d’abord une courte apparition de notre académicien breton, Roazh Takouer, qui pose des questions que seuls les Rennais se posent :

« Salut Daniel,

Explique-moi un truc quand même que j’arrive pas à comprendre.
Comment ça se fait que Rennes, cette équipe toute pourrite qui sait à peine jouer à foot n’a pas perdu contre un seul gros cette saison ?
Et comment ça se fait d’ailleurs aussi que cette équipe qui ne sait pas faire le jeu ait toujours ouvert le score lorsqu’il y avait au moins un but lors de ces rencontres ?

Merci d’éclairer ma vessie. Ou ma lanterne comme tu voudras. »
Daniel-San
n’a pas jugé bon de répondre. Il a préféré se consacrer aux insultes ou autres attaques de Bretons déchainés. Retenons tout de même cette réponse à un supporter marseillais, réponse qui s’avère au passage être l’occasion d’apaiser un peu l’agressivité des Rennais (prose originale) :

« et puis jean baba, toi tu supp l’om, t’as un passé, donc tu peux critiquer le jeu de ton équipe, mais qd tu découvres le succès, même si la manière est horrible, bah tu t’en fous… c comme le puceau, préssé d’en découdre, peu importe s’il démarre avec un boudin… et rennes c ça ! »
Le débat a plus ou moins continué sur RMC. Roazh Takouer leur a envoyé quelques mails non-lus à l’antenne, mais il a jugé bon de nous transférer le dernier.

« Bon, les gars… Quand vous aurez envie de parler foot, vous pouvez m’appeler, hein. On pourrait par exemple parler tactique, évolution de l’équipe, développement du club, projet sportif et politique sur le long terme Sans vouloir vous offenser, je crois que j’ai quelques trucs à vous apprendre sur le sujet. Et puis bon, entendre que la liberté d’expression existe et que le FC Barcelone joue mieux que Rennes, sans vouloir vous offenser aussi, ça fait un petit moment quand même que je suis au courant. »

 

La blaguounette de la semaine

C’est Hugot, dessinateur pour L’Equipe qui nous offre une rediffusion digne des « grands du rire » un midi d’août sur France 3. Mémé adore Yves Lecoq en plus.

La situation est limpide, le Lion représentant le club des Gones se rase. Quelqu’un vient lui demander ce qu’il fabrique, réponse du lion :

« Pour terroriser le Real, je me déguise en Barcelionne. »
On le préfère chez Fluide, Hugot.

 

Les prix d’originalité

« Chelsea et Anelka n’ont pas les Blues en Ligue des Champions. »
D’accord, foot01.com.

« McCoyst va prendre les Rangers »
Francefootball.fr, nouvelle formule, disponible dans tous les bons backrooms.

« Les fidèles de plus en plus rares »
Football.fr semble faire dans la sociologie. Ca promet.

« Roussey en pompier à Sion »
Sofoot.com. Soit Laurent passe des soirées bizarres en Israël, soit c’est un sacré contrepèterie.

 

Les photos de la semaine

Un des plus grands matches de l’année

Il s’en va comme un prince. La classe à l’italienne.

Jean et Jean le savent bien : mieux vaut en rire que de s’en foutre.

L’homme invisible laisse décidément trainer son sexe n’importe .

De Rossi n’avait pas vu que c’était Mexès.

Sourire ultra bright, oeil enjôleur, peau d’adolescent, vous l’avez reconnu.

Qu’est-ce qui a un pouce et qui s’en cogne ? Bob Kelso.

« Reviens gamin, tu vas pas rester tout seul dans ce bois »

Antoine a parfaitement anticipé l’attaque de l’homme invisible.

 

Les proses de la semaine

« -Peut-on mettre quelqu’un sur une main d’estale ?
-Si oui, faut il y mettre tout son coeur d’estale ? »
Barnabé tease son prochain sujet pendant que les gros membres tisent leur godet.

« Petit échange d’amabilités entre Anin et Maoulida qui font front contre front. Le Sochalien donne alors un coup de tête au Lensois avant de lui adresser une petite gifle qui répond quelques instants plus tard.»
Les stagiaires du meilleur site de sport du monde en live, d’après ses lecteurs, nous apprennent qu’une gifle peut répondre.

« On pense dès lors à Arsenal ou aux cadors espagnols comme Barcelone ou Chelsea »
Chronofoot a une vision particulière de la géographie.

Le matelas lillois est plus petit et tout le monde saute sur le lit. En perdant à Montpellier (1-0) son premier match depuis le 24 octobre, le LOSC a vu ses poursuivants, tous vainqueurs ce week-end, tirer la couverture à eux. »
lequipe.fr pourrait aller se coucher.

« Lloris et Casillas, si le premier nommé revient de blessure, ce qui est à l’heure actuel de bonne augure, seront logiquement mis à rude épreuve, surtout le portier lyonnais, le but madrilène comptera double ce soir »
Goal.com pense qu’une rhinopharyngite est une blessure. Syntaxe et orthographe en option….

« Jesus continue de caresser les nuages et se caresse en pensant au titre »
Le prometteur Nicolas Vilas au sujet du « derby du rez-de-chaussée ».

« # LA FRAPPE DE LEEENS… A CÔTE ENCORE!
# 51eEMERSOOON… OH LE POTEAU!
# 50eOBRANIAAAAK… OH CA PASSE TOUT PRES »
Le stagiaire de yahoo sports qui couvrait le live de PSV-Lille doit être le fils de Patrick Montel.

« La tention monte au Parc des Princes. »
Et celui qui couvrait le live de PSG-Borisov, le fils de Luis Fernandez.

 

Prix d’originalité

« Malouda, seigneur de l’anneau »
L’Equipe. Trop bien. Il avait oublié d’enlever sa bague pendant un match.

« Le samedi, ça me dit. »
L’Equipe. Youpi.

« Echec(s) et Dalmat(s) »
L’Equipe, vous aimez les chiens ?

« Paris évite la bérézina »
football.fr

« Caen y va mollo pour Mollo »
lequipe.fr.

« Lille aux onze cercueils »
Sofoot.com

 

Les Titres de la semaine

« Merci la taupe ! »
L’equipe

« Benzema, l’héritier de Ronaldo »
le10sport.com

« Lyon: Aulas a un ami »
le10sport.com
a facebook.

« Bordeaux : illégitime défense. »
France Football

« Diawara-Mbia, la famille recomposée »
Jean-Claude Dussier pige pour FF.

« Et Dieu créa Zahia… »
lexpress.fr. On pensait qu’il avait meilleur goût.

« Pato fricotte avec la fille de Berlusconi »
le10sport.com.
On pensait qu’il avait meilleur goût.

« Kombouaré, l’homme qui s’est régalé devant PSG-Bate Borisov »
foot01.com.
Lui, par contre, on savait déjà…

« Foufou »
Astrapi… ah non, l’Equipe en Une au sujet d’Inter-Bayern.

« Tout mou »
L’Equipe, en Une, pour OM-MU… La Une du jour était donc « Foufou tout mou ». Le comité ne sait plus, il a envie de pleurer et de vivre loin.

 

Bonus Gökhan pour les nuls

Le service transferts est toujours persuadé que Gökhan Gönül joue à Galatasaray. Et bien en fait, non.

 

Bonus blague 2.0

Le stagiaire autiste découvre les réseaux sociaux (pour l’instant il a deux amis) et il a lu cette belle blague sur le Facebook du Comité.

« Mr et Madame Stérile n’ont pas de fils. »

 

Bonus publicité

Sinon, vous pouvez toujours allez voir le Replay, épisode 7, le meilleur, comme pour Star Wars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.