[PUB GRATOS] Le comité se demande si ça vous dit de se faire un petit foot ? [/PUB GRATOS] 

 

 

LES DECLARATIONS DU JOUR

« Quant à cette histoire de cartons de vin, c’est de la rigolade. Ce n’est pas avec ça qu’on peut amadouer des joueurs… »
Jonathan Kodjia avoue sans problème qu’il coûte bien plus cher.

« Les médias, le public et les footballeurs t’abandonnent dans la difficulté, c’est le propre de la condition humaine. »
Extrait du prochain essai philosophique de Marcelo Bielsa : La vida es una Sergio Ramos.

« Le joueur qui évoluait au poste de défenseur gauche était un latéral. Il faisait de bons matches, mais lors des entraînements, je me sentais meilleur, mais je n’ai jamais eu l’opportunité de le démontrer. »
On comprend pourquoi Bielsa n’a jamais fait jouer Doria. Le mec a un tel melon qu’il se pense meilleur que Morel.

 

 

LE NETTOYEUR DU JOUR

Carlos Tevez mesdames et messieurs.

 

 

LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE SE POSE

… Sauf L’Equipe.fr :
Bastia, une sélection corse ?
Non, un club.

… Sauf Bruno Roger-Petit à propos d’Edinson Cavani :
« Comment peut-on oser encore nier à ce joueur sa classe internationale, plus grande encore que celle de Georges Abitbol ? »
En faire trop pour passer pour un d’jeunz : check.

… Sauf Sports.fr :
« Jonny Evans et Papiss Cissé se sont-ils crachés dessus ? »
Ce n’est pas sale. Si, en fait c’est dégueu.

… Sauf Football.fr :
« Vous rêviez de voir Cristiano Ronaldo faire le moonwalk à la Michael Jackson ? »
Non.

 

 

LES ANALYSES DU JOUR

« Sur notre but égalisateur, il est suggéré qu’un Caennais perd anormalement le ballon au départ de l’action. Pour moi, cela n’a aucun sens, car je ne vois pas comment on peut tirer ce genre de conclusions sur la base de simples images. »
Vous avez raison. On parle de Ligue 2 là quand même, Benoït Poulain, ça ne peut pas prouver que le match était truqué.

« Alors que son équipe, championne d’automne, est tombée à la troisième place, sous la menace encore un peu lointaine mais précise de Monaco, et que ses joueurs n’ont pas gagné depuis quatre matches, on n’a encore parlé que de lui cette semaine. Il va partir en fin de saison, c’est sûr. Ah non, en fait il va peut-être rester… Marcelo Bielsa n’a pas son pareil pour attirer l’attention comme un aimant et ses joueurs peuvent le remercier tous les jours d’encaisser toute la pression médiatique. »
Alors que Bielsa ne demande qu’une chose qu’on lui foute la paix. Drôle de paradoxe, hein, L’Equipe ? A croire qu’il n’est pas le premier responsable…

« En conférence de presse jeudi, l’entraîneur argentin a encore fait son show, défendant ses méthodes, attaquant la presse, flattant les supporters et même ses dirigeants – c’est plus rare. »
Impossible de trouver sur internet les images de Bielsa jonglant avec des bouteilles de Ricard sur une corde enflammée tout en vantant ses méthodes… Vous pouvez nous aider L’Equipe ?

« Oui, on préfèrera toujours dix minutes de Cavani à 180 minutes de Berbatov. »
Euh, ça n’engage que vous, Professeur B(u)RP.

« J’aimerais que les supporters soient un petit peu plus objectifs. Le problème, c’est que si tu dis du bien du PSG, tu es un suceur de Qataris. Si tu dis du bien de Lyon, tu détestes Saint-Etienne. Si tu dis du bien de Nantes, tu n’aimes pas Rennes… A un moment donné stop »
La vie est tellement trop injuste pour Pierre Ménès.

 

 

LES COMPARAISONS FOIREUSES DU JOUR

« S’il ne tient plus comme en début de saison la cadence des deux stars de la Liga, Leo Messi et Cristiano Ronaldo, André-Pierre Gignac continue en revanche de talonner les deux « monstres » au nombre de frappes tentées. Preuve que le meilleur buteur marseillais continue de se procurer des occasions. »
Voila, Gignac, c’est Ronaldo, sans les buts. Meilleur raccourci jamais lu, Football.fr.

 

 

LES PROSES DU JOUR

« À l’heure d’aujourd’hui, tous les matchs sont importants. »
Voila, quand on laisse un Dany-Bryan Bière-Gougnoux se faire interviewer par La Dépêche, ça donne ça.

« Son arrivée à Marseille, le dernier jour du mercato d’été 2013, dans la foulée d’un trophée UNFP du meilleur espoir et d’un titre mondial des moins de 20 ans, reste le point culminant et symbolique de cette destinée arrachée à la normale. »
C’est nouveau et ça s’appelle le point symbolique. Un concept de José Barroso.

« Si Guingamp n’a pas été éliminé d’une Coupe par une division inférieure au sien depuis 2005 »
L’accord avec le genre, Denis Balbir s’en tamponne.

« De l’autre, Baptiste Aloé, qui devrait être aligné ce soir, ou Stéphane Sparagna, titularisé comme un symbole dès la première journée à Bastia »
L’Equipe

« Ce soir c’est sur le synthétique de Lorient, en grande difficulté en championnat, que Concarneau va tenter de renverser l’équipe dont la cote d’amour ne cesse de monter et pas seulement dans l’Ouest de la France. »
Où est l’intérêt de nous parler de la situation de Lorient dans un papier qui aborde Guingamp – Concarneau, Denis Balbir ?

« Si il est vrai que Beauvue et ses copains ont laissé de l’énergie en Ukraine puis à Nantes en championnat dans un match à l’atmosphère tendue, il existe le fait incontestable que d’apercevoir le but vous donne des ailes et si après les quarts, il y aura une autre étape, avant Le Stade de France, celle de ce soir, pour rétablir certaines vérités est indispensable dans une négociation optimale du résultat immédiat, mais aussi d’une fin de saison qui n’aurait pas forcément les même saveurs. »
Beaucoup, beaucoup trop fort Denis. Le comité est heureux de partir en week-end.

« Cavani et Pastore sont de ces joueurs à qui ceux qui les détestent ne pardonnent rien, surtout leur talent. »
Que c’est vilainement dit, Bruno Roger-Petit.

 

 

LA PRESQUE BAGARRE DU JOUR

Mais laissez les faire bon sang !

 

 

LE RECTIFICATIF DU JOUR

« Roy Keane, l’ancien capitaine de Manchester United, n’en a pas fini avec les frasques. Le Gallois de 43 ans doit comparaître devant un tribunal le 31 mars pour troubles à l’ordre public après une altercation avec un chauffeur de taxi qu’il aurait violemment insulté, selon la presse anglaise. »
Vous avez fait l’erreur exprès pour qu’il vienne vous insulter aussi, L’Equipe.fr ?

 

 

L’AUTO-RECTIFICATIF DU JOUR

« On ne va pas refaire l’histoire de l’autre défenseur brésilien, acheté le dernier jour du mercato d’été entre 6 et 9 M€ et reparti depuis en prêt à Sao Paulo, cet hiver, sans avoir joué une seule minute avec Marseille. »
Et vous venez de faire quoi, là, L’Equipe ?

« Même quand ils assurent, en grande partie, la victoire du PSG dans un match de haute volée, face à un adversaire retors, brutal et un peu truqueur, il se trouvera toujours un dernier carré de résistants à l’évidence pour proclamer que « ça ne veut rien dire », « que de la chance » ou bien encore « c’était face à l’équipe B »… C’est ainsi…
Arrive cependant, parfois, le moment où on ne peut plus nier l’évidence. Qui a vu Pastore et Cavani briller dans le quart de finale de Coupe de France face à Monaco (2-0) n’a plus le droit de nier le talent de ces deux joueurs, sauf à être cité au tribunal de la mauvaise foi et y être condamné à la plus lourde des peines »
A force de s’auto-annuler dans ses articles, le professeur B(u)RP pourrait-il annuler son blog ?

 

 

LES CLASHS BUZZ DU JOUR :

« Qui a vu Pastore et Cavani briller dans le quart de finale de Coupe de France face à Monaco (2-0) n’a plus le droit de nier le talent de ces deux joueurs, sauf à être cité au tribunal de la mauvaise foi et y être condamné à la plus lourde des peines : le visionnage intégral de toutes les interventions de Daniel Lauclair sur les antennes de France télévisions durant les matchs de Coupe de France et de Coupe de la Ligue.  »
Bim, le professeur B(u)RP s’offre son ancien employeur, indirectement. Pour autant, ne lui donne absolument pas tort de le faire. Ce qui mérite d’être souligné.

« En vérité, ceux qui passent leur temps à présenter Cavani et Pastore comme des boulets feraient mieux de présenter leurs excuses, et s’en aller, sur la pointe des pieds, dans les caves de l’Équipe21 ou de RMC, en souhaitant qu’on les oublie. »
Il est chaud Bruno, il est chaud ! Allez, à qui le tour ?

 

 

LE GOLAZO DU JOUR

A Malaga, on a plus d’argent, mais encore des idées.

 

 

LES TITRES DU JOUR

« Attention fragiles ! »
L’OM n’est pas du tout respecté un Une de L’Equipe.

« Domenech, un tour par la case prison »
Le titre à clic du jour est pour Football.fr.

« Fournier égratigne sérieusement Nabil Fekir »
Mais que fait la police, Footmercato.net ?

« Fernandez rêvait du PSG, il postule pour la Guinée »
C’est gratuit et c’est Foot01.com.

 

 

 

Merci à Homerc et Raymond Quedalle

Le comité lundi demain, à une heure qu’il ne connaît pas lui même.

Si vous voulez faire comme Gaha, notre première abonnée membrée, rendez-vous ici, y a des avantages et pas d’obligation, on n’est pas des voleurs ni des violeurs.

Sinon, vous pouvez plussoyer (le comité ne sait pas si ça existe, il fait comme lequipe.fr) cet article pour le mettre en avant sur un moteur de recherche de référence.

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante:lecomite@horsjeu.net

8 thoughts on “Quant à cette histoire de cartons de vin, c’est de la rigolade

  1. Faut être sacrément timbré pour faire jouer un latéral défenseur sur le côté.
    Bielsa, démission.

  2. Donc selon Balbir, « [l’étape] de ce soir […] est indispensable dans une négociation optimale du résultat immédiat », soit « l’étape de ce soir est indispensable pour le résultat de ce soir ».
    Balbir + Balbir = la tête à tautologie ?

  3. Si j’étais un gros blaireau qui utilise ce genre d’expression, je lui dirais, à Denis : « A un moment donné stop »

  4. Denis Balbir, c’est comme un oignon, c’est fait de plein de couche qui font pleurer, et qui mises bout à bout, font une grosse boule qui pue.

  5. BuRP et Balbor sont de ces auteurs à qui ceux qui que ceux qui savent que ceux qui les …oh et puis merde

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.