“Ils se sont chié dessus devant cinq ballons d’or !”

Le comité en est encore tout esbaudi.

 

 

 

LES DÉCLARATIONS DU JOUR

« Si je marquais un but au bout de 10 minutes, je pensais que si l’entraîneur me remplaçait, j’avais accompli mon travail : « il vaut mieux qu’il me change parce que j’ai déjà marqué un but ». Aujourd’hui, j’arrive à un âge où j’ai une autre mentalité. Si je marque un but, je veux donner une autre passe décisive ou marquer un autre but. »
Javier Pastore a désormais un mental.

« Il y a Nainggolan qui possède une grosse frappe et aussi Salah qui est capable d’éliminer trois joueurs dans une cabine téléphonique. »
Oui mais une cabine à pièces ou à cartes, Gérald Baticle ?

“Ils se sont chié dessus devant cinq ballons d’or !”
Bah du coup, c’est beaucoup ou pas, Messieurs du comité d’accueil du Bourget ?

“Comme capitaine, je suis fier de mes joueurs.”
Est-ce que l’inverse est vrai, Thiago Silva ?

 

LES GRANDES NOUVELLES DU JOUR

« Le club marseillais s’intéresserait de près au portier international portugais du Sporting Lisbonne Rui Patricio, récent vainqueur de l’Euro en France. »
Footmercato. Excellente idée, Eder se sentira moins seul à chaque fois qu’il se fait siffler lorsqu’il entre dans un stade français.

« Le LA Galaxy est confiant quant à un possible accord (avec Zlatan Ibrahimovic ndcvm) mais devrait pour ce faire se débarrasser de l’un de ses trois Designated Players, à savoir Giovani Dos Santos, Jelle Van Damme, et le Français Romain Alessandrini. »
Footmercato. Le comité ne prend pas parti et laisse à ses lecteurs le soin de désigner celui qu’ils mettraient à la porte.

“Forfait pour la rencontre mais présent avec ses coéquipiers, Thiago Motta s’est lui aussi retrouvé bloqué. Et le milieu de terrain a fini par se montrer agacé, décidant de forcer le passage, raconte le quotidien Le Parisien. Au volant de sa voiture, l’international italien a alors heurté l’un des protestataires…”
Maxifoot. Le comité imagine qu’on ne se refait pas.

 

LES QUESTIONS QUE PERSONNE NE POSE

…sauf SoFoot.com :
« Après un tel échec, Paris peut-il encore grandir ? »
Il nous semble qu’ils peuvent au moins retenter leur chance l’année prochaine.

… Sauf Maxifoot :
“Qui est le principal responsable de la débacle parisienne face au Barça ?”
Coco Lapin.

 

LES ANALYSES DU JOUR

« Une pensée pour le capitaine brésilien qui n’avait sûrement pas besoin d’un nouveau traumatisme alors qu’il entre dans la dernière ligne droite de sa carrière. »
Oui, et surtout alors qu’il choisit toujours les meilleurs moments pour donner un tour héroïque à cette carrière, Sofoot.com.

« Et dire que je commençais à être convaincu ! Je rendais les armes ! Je m’étais trompé. Ce n’était pas la première fois. Les professeurs Tournesol du football avaient raison. Les fidèles du gourou espagnol jubilaient. »
Et dire qu’on commençait à croire à une autocritique, Pascal Praud !

« Avec cette impensable ‘remontada’ (remontée), le Barça est devenu la première équipe du continent à se qualifie. »
LeMonde.fr. Complètement loco (fou), la remontada.

« Déjà sous le feu des critiques, le Chilien a été aperçu en train de rire juste après le cinquième but bavarois… Si le Gunner a bien tenté de cacher son sourire à la caméra, son amusement sur le banc n’est pas passé inaperçu. »
Foot01.com, au plus près du scandale.

“Plus qu’une défaite. Plus qu’une élimination. Plus qu’une humiliation. Une trahison. Il n’est rien d’autre à dire au sujet du 6-1 subi par le PSG à Barcelone. Qu’on y songe.”
Allez hop ! Vous entendez RobesB(u)RP ? Tous à la guillotine !

“La faute professionnelle est impardonnable. Insupportable. Pire que la pire des pires. Tous coupables, sans exception. Tous à traîner devant la Cour d’assises du football français.”
Et la présomption d’innocence, Maître B(u)RP ?

“J’accuse Meunier d’être tombé face à Neymar.”
Mais oui, Accusateur B(u)RP, le comité l’a vu, il l’a fait exprès ! Au bûcher !

“J’accuse Verratti d’avoir manqué à Verratti.”
Ca ne veut rien dire, Accusateur B(u)RP, mais oui, au bûcher !

“J’accuse Rabiot d’avoir une mentalité de U11.”
Pourquoi 11, pas 10, pas 9 ? Tant pis, Accusateur B(u)RP, au bûcher !

“J’accuse Aurier d’être guez.”
Quel humour, Accusateur B(u)RP, mais c’est non.

“J’accuse enfin Emery de ne pas être l’entraineur de haut niveau que sa secte d’admirateurs porte aux nues. Pour avoir souvent écrit, ici, que nous doutions de cet entraineur, nous fûmes souvent lynchés sur les réseaux sociaux. Et pourtant… Le résultat est là.”
Envers et contre tous, malgré la maladie, malgré la violence, malgré le vent, malgré la maladie, malgré le vent, le Vengeur B(u)RP avait raison.

“Si le PSG a été la victime de cette indicible déroute, il en est le premier coupable. ‘Maintenant, il faut assumer’ a dit Emery après la catastrophe. Très bien. Qu’il assume. qu’il présente des excuses, et s’en aille, sur la pointe des pieds, en souhaitant qu’on l’oublie.”
Le réquisitoire est sans appel. Vous n’en voudrez pas au comité de se contenter d’en rire.

 

LES COMPARAISONS FOIREUSES DU JOUR

« Ce n’est pas une élimination, c’est une humiliation. Non pas une humiliation, un désastre. Un désastre ? Un tremblement de terre ! Le Big One. Celui qui précipite Paris au fond de l’océan, qui emporte tout, balaie tout, change tout. »
Bon, c’est vrai qu’un séisme de l’ampleur du Big One pourrait, dit-on, raser la Californie, Pascal Praud. Mais de là à découper le bassin parisien, le hisser à la force de ses petits bras pour le trimballer sur tout l’ouest et balancer tout ça dans l’Atlantique, il y a un léger écart, non ?

“Une heure sombre de l’histoire du football, parmi les plus sombres. Et sans aucun doute la plus sombre.”
Oui d’ailleurs, B(u)RP the 1st, il faudrait cesser toute compétition en cours et décréter un an de deuil international.

 

 

LES RECTIFICATIFS DU JOUR

« Trapp a peur. Trapp fait peur. Thiago Silva n’a jamais disputé une demi-finale de quoi que ce soit, Di Maria fait le malin, Rabiot ne répond plus, Verratti est endormi, Kursawa anesthésié. Marquinhos hypnotisé. »
Il semblerait que Thiago Silva ait tout de même eu le temps de disputer une ou deux demi-finales dans sa carrière, Pascal Praud.

« Croyez-moi, j’aime les joueurs anglais, mais c’est impossible. C’est trop cher. »
Par contre, les Belges à 70 millions, ça va, c’est cool, Pep Guardiola.

“Que pèsent les trois Europe League gagnées avec Séville au regard de ce désastre ? Rien. Rien de rien. Absolument rien.”
Le comité ne vous contredira pas, monsieur le B(u)RP, puisque cette compétition n’existe pas.

 

LES AUTO-RECTIFICATIFS DU JOUR

« Emery a fait moins bien que Laurent Blanc. Et dire que je commençais à être convaincu ! »
Ce qui est bien dans cette conclusion, c’est qu’on sent à quel point vous êtes rassuré, Pascal Praud.

 

LES PROSES DU JOUR

« Du très très très très grand Sergio Busquets, pour le plus grand plaisir des gens qui ont assisté à la rencontre, supporters parisiens de côté bien sûr. »
Footmercato en bégaye à l’écrit, tout va très très très très mal.

« Nous traversons une période de notre histoire, qui me paraît être la pire selon dont je me souviens. »
Ah, manifestement les fans d’Arsenal sont illettrés. À moins que ce ne soit la traduction de Footmercato qui ait quelques ratés…

“Emery restera le premier entraineur d’un clun ayant remporté un match aller 4-0 à se faire sortir au match retour.”
Votre texte étant un vaste cirque, c’est vous le clown, Dom du B(u)RP.

 

PRIX D’ORIGINALITE

“Nuls sur toutes les lignes”
Et ce n’est pas par rapport aux articles de Eurosport.

 

LES TITRES DU JOUR

« OL : Lacazette et son avenir, il préfère dribler la question »
Foot01.com. Attention à ne pas trébucher, car sinon…

« Le Barça réalise un exploit énormissime et pulvérise le PSG ! »
On se demandait quand il allait ressortir sous sa forme évoluée, Foot01. Plus qu’à trouver une arêne.

“Après Barcelone-PSG : j’accuse !”
Emile B(u)RP est colère, tremblez bien-pensants !

“Barça-PSG : honte, humiliation, faute professionnelle, peur… Les réactions des lecteurs de Maxifoot !”
Bah dis donc, le comité a comme une indicible envie de ne pas lire.

Merci à Tarentula

Le comité revient sans doute demain, à une heure qu’il ne connaît pas lui-même, mais qui devrait se situer entre le lever du jour et le milieu de la nuit. 

Si vous voyez ou entendez quelque chose qui devrait figurer dans cette colonne, n’hésitez pas à nous contacter à l’adresse suivante: [email protected]

Terminalector

Je suis la majuscule sur ton gentilé. Je suis l'ordre et le chaos de la modération. Je suis la loi en tribune.

10 commentaires

  1. Le fidèle lectorat d’HJ.net serait il en deuil depuis hier soir ? Ou encore sonné de la défaite des gunners de la veille bien que ceux-ci sont mieux conditionnés à subir ce type de déconvenue. De mon coté, je me gausse, je fulmine, certains diront que c’est facile mais ici je me sens bien seul, c’est triste. Alors que tout les sycophantes du microcosme journalistique parisien tirent à boulets rouges sur leur PSG chéri, seriez-vous vous aussi meurtri dans votre chair après ce putsch qui a fait pschitt ? Voir BRP et Praud se gargariser après pareille humiliation…non vraiment, les cons ça ose tout et c’est à ça qu’on les reconnait. Des nouvelles de Riolo, Ménès, Cazarre ? La terre a tremblé à Barcelone autour de 22h45, on a ressenti des secousses jusqu’à la Bonne Mère ! Comme disait l’autre, après avoir vu ça on peut mourir tranquille (enfin le plus tard possible) !

  2. Purée, ils sont tous devenus fous.

    On n’en a pas fait un pataquès quand Strasbourg s’est lamentablement fait éliminer contre Avranches. Et pourtant on jouait aussi mal que le QSG. Un peu de pudeur, hé ho.

    • Je suis étonné de ne pas voir Balbir. Il semble y avoir tant à dire sur ce match (je ne l’ai pas vu, Dortmund oblige), je rêvais de voir comment Balbir allait compiler les truismes. Peut-être est-il encore en train d’écrire son pavé à l’heure actuelle?

  3. « [Le dehors des nuages] pour un temps lumineux et doré,
    Des faveurs du soleil nous paraît coloré;
    Elles sont à nos yeux des soleils elles-mêmes,
    De longs rayons de feu leur font des diadèmes;
    Mais tous ces vains soleils ne sont que de vapeur,
    Leur corps est vide et creux, leur jour faux est trompeur,
    Le premier vent qui souffle en dissout la matière,
    Leur fond s’évanouit avecque leur lumière;
    Et tout cet appareil d’azur, de pourpre et d’or,
    Dont la nuance en l’air paraissait un trésor,
    Tombant avecque bruit, sur la terre s’écoule,
    Et devient fange aux pieds du passant qui le foule… »
    (Le Moyne)

    Comme un symbole de l’état de grâce suivi de la chute du PSG.

  4. Praud et BURP on reconnait les boss du game. C’est limite ils auraient rien pu écrire si Paris avait gangné.

  5. Pascal Praud et B(u)RP ne sont jamais décevants. C’est Praudigieux.

  6. Nul doute que « l’édito » de Pierre Ménès ce matin dans le torche-cul gratuit du métro aura toute sa place dans le Comité du jour.

    On y constate sans surprise que Pierrot le Clown jouit presque davantage de cracher sur Emery qu’il pleure de l’élimination du PSG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.