« La seule chose qui m’a étonné par contre c’est sa moustache »

Les déclarations bleues d’avant-match

« La France a un jeu très agressif. C’est tout à fait normal que ses titulaires doivent se reposer. Ce sont tous des joueurs d’élite, dangereux. »
On dira ce qu’on veut, mais niveau flatterie, Reinaldo Rueda est un crack.

« Lucas est prêt. Il a une progression rapide. Quand il est sur le terrain, il n’est pas en dessous des autres. Il a envie, il est déterminé. Après, le coach décidera. Mais s’il est amené à jouer, il sera prêt. »
Mince, Yohan Cabaye a raté l’occasion splendide de faire un jeu de mot avec le nom de famille de Lucas. Quel gâchis.

 

Les déclarations bleues d’après-match

« La France a un jeu très agressif. C’est tout à fait normal que ses titulaires doivent se reposer. Ce sont tous des joueurs d’élite, dangereux. »
On dira ce qu’on veut, mais niveau flatterie, Reinaldo Rueda est un crack.

« Oui, c’était difficile. Ils ont cassé un peu le jeu et ont mis un peu le pied. En première mi-temps, ça a été un peu difficile car ils ont bien défendu en équipe. Après en seconde période et après le carton rouge, il y a eu beaucoup plus d’espaces. »
C’est vrai que c’est difficile, Karim. De vous lire.

« La seule chose qui m’a étonné par contre c’est sa moustache (à Griezmann ndcvm) ! Je le lui ai dit par texto et j’ai vu qu’il l’avait rasée. Comme quoi j’ai quand même un peu d’influence sur mes joueurs. »
Le comité est quelque peu surpris que quelqu’un écoute encore un entraîneur du Stade Rennais, mais si c’est tel et le cas, il tient à remercier Philippe Montanier,

 

Les grandes nouvelles d’avant-match

« Ces joueurs-là n’ont peut-être pas une immense culture historique du jeu, mails ils savent reconnaître une grande marque et le Maracana en est une »
C’est du bon jus de fruit, il est vrai, Vincent Duluc.

 

Les grandes nouvelles d’après-match

« Pour la première fois depuis 1974, ils n’ont pas de représentants à la Coupe du monde. Mais les arbitres français restent supporters des bleus. »
Il dit qu’il voit pas le rapport, l’Equipe, mais que c’est quand même une superbe nouvelle.

« La France va aussi affronter Musa, Emenike et compagnie. »
Qui ça, Stephen Keshi ?

 

Les questions que personne ne se pose

… Sauf l’Equipe

« Sakho peut-il être suspendu ? »
Et toujours pas un mot sur le double coup de coude de Giroud ?

…sauf Frédéric Calenge

« Est-ce qu’il faut se méfier de cette équipe du Nigéria. »
Non, surtout pas. C’est le meilleur moyen de casser la dynamique.

….sauf football365.fr

« Les Tricolores sont-ils victimes d’un traitement particulier de la part de leurs adversaires ou ont-il un coup de foudre pour le confort des pelouses brésiliennes ? »
Et sinon vous fumez quoi comme herbe ?

…sauf l’Equipe du soir

« Faut-il avoir peur du Nigéria ? »
C’est vous qui voyez.

 

Les analyses bleues d’avant-match

« Le match sur Facebook
France : 2,5M de fans
Equateur : 93 000 fans »
C’est pour ce genre de chose que le comité aime feuilleter l’Equipe

« C’est un bonheur d’être encore là quand tant d’autres sont déjà à la maison, et cette manière de « chacun son tour » s’exprime avec toute la compassion dont peut être capable une nation de football qui, en Coupe du monde, est humiliée une fois sur deux »
Oh oui, continuons à nous flageller Vincent Duluc.

« José Anigo, l’ancien entraineur et directeur sportif de l’OM, met en garde contre les qualités de vitesse de l’Equateur et souligne en revanche sa difficulté à faire le jeu »
Dites l’Equipe, vous auriez pu demander à un vrai entraîneur. Ou alors à Laurent Blanc à la limite.

 

Les analyses bleues d’après-match

«  Une autre coupe du monde commence, lundi prochain, face au Nigéria »
On a gagné la première du coup, Vincent Duluc ? On est champions ? on est tous ensemble ?

« Outre son pépin physique, Sakho s’est en revanche distingué par un fait de jeu qui risque de lui coûter. Dès la septième minute, l’ancien Parisien a clairement asséné un coup de coude à l’Equatorien Minda. Un acte qui a échappé à la surveillance de l’arbitre. Mais pas du sélectionneur adverse qui réclame que ce geste soit étudié par la FIFA. Un cas de figure qui a des chances de se produire. »
Et personne ne parle de Giroud par contre…

« En Sortant de ce genre de match tue-l’amour, de cette catégorie de 0-0 qui ramènerait à la surface bien plus de questions que d’enthousiasme si l’essentiel du boulot n’avait pas été réalisé avant, il faut sans doute combattre la remise en cause des récentes certitudes ; et constater que les grandes conquêtes sont rarement linéaires. Mais il n’est pas aisé d’être aussi indulgent. »
Purée un match qui renverse les certitudes de deux. Tout va trop vite à l’Equipe, même Vincent Duluc.

« Ce 0-0 contre l’Equateur, on s’en fiche en vérité… Le Nigeria, désormais, seul compte le Nigeria… Le Nigeria, forcément le Nigeria… »
Qui ça, B(u)RP ?

 

Les rectificatifs bleus du week-end

« Mais avant de rêver de 1/4 ou de ½, il faudra au moins faire match nul ce soir contre l’Equateur. Et après qui sait un des six coiffeurs pourra peut être soulever la vraie coupe le 13 juillet toujours au Maracana ! »
Thierry Clopeau

 

Les comparaisons foireuses pré-week-end

« Il ne devait être qu’un réserviste, appelé pour humer le parfum du très haut niveau. Mais entre le 13 mai et ce 25 juin, bien des choses se sont passées et c’est en titulaire que Morgan Schneiderlin a pu respirer à pleins poumons l’air chaud d’un des stades les plus mythiques du monde, le Maracaña. Et cela n’a pas toujours été évident pour le joueur de Southampton, qui a paru parfois asphyxié par la pression et par le rythme. »
Dites donc, football365.fr, arrêtez de confier des articles à Jean Michel Métaphore-Filée, ça devient n’importe quoi là.

« Meilleur tacleur et intercepteur de Premier League la saison dernière, Schneiderlin affiche des qualités qui rappellent celles de Didier Deschamps lorsqu’il était joueur. »
Ouf sport24.com. Parce que sinon on s’inquiéterait quand même.

 

Les proses bleues pré-week-end

« Si Didier Deschamps se demande ce que feraient les supporters des Bleus à sa place, il ne serait pas déçu ! »
Par contre il serait sans doute déçu de votre maîtrise de la concordance des temps, footmercato.net

« Au moins sont-ils loin de renter à la maison. Au moins sont-ils à l’aube d’une autre aventure qui les mènera à Brasilia lundi prochain, dans un huitième de finale de tous les espoirs face au Nigeria, son nouvel horizon »
Au moins Vincent Duluc n’en fait pas trop.

« A l’image de son début de Coupe du Monde, M.Doué a une nouvelle justifié sa réputation d’arbitre autoritaire mais aussi très propre dans ses décisions. L’Ivoirien a vu juste sur l’expulsion d’A.Valencia. En revanche, il n’a pas été par ses assistants, qui n’ont pas vu le coup de coude de Sakho en début de match. »
Eté quoi, footmercato.net ? Embrassé ? Fessé ? Cajolé ?

« Avant cela, un petit déjeuner avec le Secrétaire d’Etat, Thierry Braillard, sera servi puis les Bleus auront, on leur souhaite, le bonheur de découvrir cette ville iconoclaste et surprenante. De beauté surtout. Du Pain de Sucre au Corcovado, en passant par les plages de Copacabana et d’Ipanema, la nature a doté la ville d’un décorum fastueux. Dans ce cadre idyllique, les joueurs de l’équipe de France découvriront un amalgame de constructions coloniales et modernes, sans uniformité. »
Coucou Marcel Proust, le comité aimerait savoir ce que vous foutez chez football365.fr.

« Signe qu’il se passe quelque chose, la FFF a répertorié officiellement 6.000 supporters français. Mais d’autres se sont greffés au cortège officiel en ayant trouvé des voix parallèles pour se dégoter une place pour le match. »
Scoop de football365.fr : Jeanne d’Arc était au stade pour encourager les bleus.

« Cette cathédrale à ciel ouvert dédiée au «futebol» est aussi d’une certaine manière une émanation de la nation brésilienne. L’inauguration du Maracanà, le 16 juillet 1950, répondait ainsi à un besoin de solidification d’un jeune Etat-Nation se voyant comme une puissance en devenir. »
Ouais c’est ça sport24.com, ça doit y aller chez vous aussi les « émanations » hein.

« Reste à passer l’obstacle du Nigéria. Le week-end sera long. Reste à passer l’obstacle du Nigéria. « le week-end sera long. »
Long comment Pascal Praud ? Comme une répétition en fin d’article ?

« Et pourtant ce sont ceux qui portent le label « coiffeur » qui vont jouer leur propre Coupe (sic) du monde ce soir à Rio. »
Au bout du rouleau, Thierry Clopeau s’est mis à s’autosicquer.

« Paul Pogba et Antoine Griezmannn titularisés face au Honduras devraient réintégrés le onze titulaire. »
Thierry Clopeau

« Deschamps n’a cessé de répéter depuis le début du stage à Clairefontaine que son souci principal consistait à maintenir concerné les joueurs disposant de moins, peu ou pas, de temps de jeu. »
Thierry Clopeau

« Mais une chose est sûre, les sourires au coup de sifflet final étaient déjà un signe que l’analyse du match pouvait être balayée par l’énorme satisfaction d’être en huitième de finale pour une équipe sortie des barrages dans les conditions que l’on sait et qui depuis n’a fait que surfer sur sa vague, nous gâtant même de scores flatteurs et logiques, tant l’esprit d’entreprise, le talent et l’état d’esprit tout court, font encore aujourd’hui de la France un gros d’Europe et du Mondial. »
Dents-nids Balbir

Football365.fr nous cite un tweet d’ Arnaud Gelb dans un de ces articles, que le comité s’abstiendra de commenter, il nettoie le vomi :
« Les joueurs français sont les deuxièmes à s’être roulés de douleur le plus longtemps depuis le début de la CDM. »

 

Prix sans déconner

« La France est favorite, mais c’est du foot, tout peut arriver »
Merci Vincent Enyeama.

« Ils sont pas là par hasard »
Didier Deschamps nous parle des Nigérians. C’est intéressant.

 

Les titres bleus d’après-match

« Lloris veut avoir les crocs »
Et bien il faut arrêter de le nourrir, football365.fr

« Et au milieu, coule Pogba »
Changez de source, football365.fr

« Calme plat devant l’hôtel des Bleus »
Et dans l’intérêt de votre article aussi rmcsport.

« Cabaye félicite Deschamps »
Putain ça y est rmcsport ? Ils ont repris le contrôle ?

Roazh Takouer

5 commentaires

  1. J’aime la perte de controle de la presse futbol le lendemain des soirs du destin.

  2. Eh, Reinaldo Rueda, c’est un peu facile de faire la même déclaration avant et après le match, je trouve.

  3. Dents-nids Balbir c’est pas gentil, on avait dit pas le physique. La France n’est pas grosse, c’est juste qu’elle n’a pas un physique facile, comme Thérèse, ou comme Pierre Menes.

  4. Faux Vincent Duluc !!! Ma squadra s’est fait humilier deux fois de suite.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.