La Canebière académie note Dortmund-Marseille (2-3)

Le Mad Professor a regardé Borussia Dortmund/Olympique de Marseille (2-3), un match, que dis-je, une victoire legen…wait for it.. dary.

Il ne faut pas se mentir, peu de gens voyait l’OM aller faire l’exploit à Dortmund dans un stade connu pour son ambiance magnifique. De plus, l’ajout de mathématiques grecs rendait la soirée très stressante. A 2/0 au bout de 32 minutes, on pouvait d’ailleurs imaginer que Linda De Souza nous chanterait en allemand « la valise en carton ».

Mais une nouvelle fois, l’OM a étonné. Non pas par la manière, qui reste encore à peaufiner sur 93 minutes, mais par une combativité solidaire et un mental monstrueux.

Les faits marquants :

  • «Si nous en mettons cinq à Cologne (5-0) et à Wolfsburg (5-1), alors on peut en mettre quatre ou cinq à l’OM.» . Kevin Grosskreutz. Encore un qui n’écoute pas Ouaddou. Tiens Kevin, suck it and see. Bazinga !
  • On annonçait un mur jaune, il le fut moins que les tâches dans leurs slips.
  • « L’OM a eu des couilles » Mathieu Valbuena. Pas mieux. Les allemands se sont révéillés avec des poils plein la bouche.
  • L’équipe a joué tel un élève feignant qui a pourtant des capacités. Pourquoi bosser 90 minutes quand on peut faire le taf en 10 ?
  • Souffrir puis jouir comme un symbole SM du Mad Professor.
  • Bref, l’OM est en huitième de finale de la Ligue des Champions.

Le live du match :

Bob Loulou a vu la rencontre. Il est définitivement plus fort en écriture qu’en gestion de club. C’est par là. 

 Les notes :

Mandanda (3/5) : s’est vite retrouvé avec deux buts dans sa hôte sans pouvoir y faire grand chose. Bien présent ensuite dans les airs, le père noël pourrait lui offrir des lunettes pour soigner sa myopie qui l’empêche de voir ses coequipiers et ainsi relancer rapidement. A moins qu’ils ne fassent pas d’appels et dans ce cas là, c’est un problème de forfait.

Traoré (2/5) : on ne peut lui reprocher de ne pas produire tous les efforts possibles pour bien défendre mais sa charette autant chargée que Beigbeder en fin de soirée lui donne beaucoup de mal. Au moins avec une acceleration de Djimi, on entrevoit un peu de Lee Majors ; mais sans les milliards.

Diawara (2/5) : a osé se plaindre d’une poussette (comme Gignac) sur le premier but. Les spectateurs ont surtout vu un Souley qui a peur du ballon, ce qui est navrant à ce poste. Plus solide ensuite, il n’a toutefois pas eu le niveau pour affronter une grosse équipe telle le Milan AC, club qu’il souhaite croiser au prochain tour. Putain d’ amnésique.

Nkoulou (3/5) : passif sur l’ouverture du score, il s’est repris par la suite car lui aussi prèfere donner des coups de reins au lieu d’en prendre. Devient tellement important que sur les dégagements, les supporters marseillais chantent « oh hisse Nkoulou ».

Azpi (4/5) : du latin « Azpilicuetum, dominus, rosae » qui signifie « cadenas. Tu ne passeras pas, t’as des baskets. ». A cause de lui, Maxime va vouloir nous refaire son seul sketch. L’espagnol ne s’arrête plus et continue de gérer son côté avec brio. Branchez les guitares.

Diarra (2 puis 3/5) : heureusement que personne ne demande à Alou de relancer l’économie. Il a déjà du mal à relancer un ballon. Ses tacles restent utiles mais quand même, des maillots jaunes et d’autres oranges, pour faire une passe, ça semble jouable non ?

Mbia (2/5) : a souhaité être physique avec tout le monde en commençant par Diarra. Bilan : un look à la Rocky Balboa et une intervention Vandammienne qui donnera un pénalty aux allemands. Stéphane Patron ou Just a man and his will to survive. « – T’as pas mal  ! – nan j’ai pas mal !. Enfin si un peu, je vais sortir. Adrienne doit m’attendre. »  (Remplacé par Cheyrou)

 

Mbia en zone mixte

 

Lucho (1/5) : « – Si vous vous êtes endormis, si vous voulez revoir le joueur… – Madame, je n’écrirai rien sur son match, c’est une merde.  » (Remplacé par Jordan Ayew)

A.Ayew (3+1/5) : a défendu son bout de pain et a tenté d’enfariner la défense sur son côté gauche avec plus ou moins de réussite voire d’intelligence. Plante une tête sur le dos germanique, annonçant une mise à mort prochaine du taureau jaune. Même Francis Cabrel a apprécié.

Amalfitano (5/5): un Maxi Best Of Royal Deluxe avec deux passes decisives et en dessert une défense de mort de faim pour bien digérer sa prestation et la victoire. Va finir en Burger King s’il continue comme ça.

Rémy (3+1/5) : a lu « coeur tout neuf » sur son maillot pendant tout le match, ce qui a su le motiver sur ses rares ballons. Marque son but avant la mi temps, clé de la boite à diablotins pour la seconde période. (Remplacé par Valbuena)

Les remplaçants :

Cheyrou (3/5) : Benoit ne croit plus en l’équipe de France et se contente donc de faire le job. Ni plus ni moins.

J.Ayew (non noté) : doit avoir les pieds inversés pour autant vouloir talonner. Pour lui c’est un pointu.

Valbuena (merci/5) : Liverpool, c’est fait. Moscou, c’est fait. Dortmund aussi. Un ticket gagnant. Rien à dire de plus sur sa rencontre, juste à apprécier ici. Dommage que la ligue 1 ne se joue pas en Europe.

Les autres apparitions :

Deschamps : heureux comme un enfant. On ne l’avait pas vu sourire à ce point depuis le départ de Dassier.

Les supporters de l’OM : faire plus de bruit à 2500 que 70000 supporters locaux, ça n’a pas de prix. Pour tout le reste il y a mastercard. Bravo les gars.

 

 L’agent de Lucho donne vraiment de sa personne pour lui trouver un nouveau club

 

BONUS RENE

René est content aussi, du coup il utilise le passé simple.

Passez lui le bonjour et dites que vous venez de la part du Mad.

 

Le Mad Professor est désormais sur Facebook, mais aussi sur Twitter. Il parait que c’est « hype » selon le petit Isidore…Merci pour vos passages chaleureux sur ces pages, votre serviteur est silencieux mais n’en pense pas moins…Il tient de plus à remercier du plus profond de son slip en cuir, les partenaires du mouvement Madien : René MallevilleOM PassionOMlesite.frOM PlanèteOM4ever, 12èmeOM

Malgré un effectif de qualité, la rédaction d’horsjeu.net joue plus le maintien que la Champion’s League. Si vous souhaitez que l’aventure continue, n’hésitez pas à soutenir le site par une passe décisive ici ou là. Merci.

 

Barème des notes :
– 1 = Catastrophique au point d’être remplacé avant l’heure de jeu par l’entraîneur.
– 2 = La faible performance du joueur a handicapé son équipe, obligée de compenser.
– 3 = Match « verre d’eau »…incolore, inodore, mais indispensable au bon fonctionnement de l’ensemble. Le joueur a tenu son poste en professionnel.
– 4 = Passe décisive, but marqué, intervention défensive décisive, omniprésence du joueur dans sa zone d’expression. Il s’agit de signaler ce que le joueur a fait de plus que tenir son poste.
– 5 = Un 4 serait insuffisant tant le joueur fut déterminant

 

L'ancien

33 commentaires

  1. C’est clair que voir la joie grecque pendant les deux secondes qui séparaient le sifflet de l’arbitre et le lever de tête vers l’écran des scores, ça n’avait pas de prix. Arsène s’est même permis de faire jouer son gardien sans les mains, c.u.s. de suppo qui fait du bien mais qui en fait n’était qu’un placebo.

    Mais c’était très choupinet, Modesto a pu être consolé par Squillaci, Djebbour par Chamakh, qui ont pu leur dire que c’est pas de leur faute, c’est seulement quand on perd que c’est de notre faute. Vermaelen a aussi consolé Mirallas, mais il a pas pu dire la même chose, il a pas l’habitude de perdre, alors il lui a juste dit qu’il comprenait pas une fois, pourquoi c’est lui qui était qualifié alors que son gardien faisait le clown.

    Echange de maillots fraternels, embrassades viriles et pleurs collectifs, dans un match où personne ne savait qui était devant et qui était derrière. C’est aussi ça la Grèce.

  2. Je vais dire une grosse connerie mais pour moi l’homme du match c’est Mbia !
    Certes il provoque un pénalty mais ce combo high kick pied droit / low kick pied gauche sur le capitaine allemand ça a tout changé !

    Parce qu’avec le gros Da Silva qui est rentré à la place de Kehl c’était plus du tout pareil !

    En plus sa sortie à la mi-temps a obligé Deschamps à changer son dispositif tactique !

    Mbia a été PATRON hier !

  3. Ce n’est pas parce que ce que l’on a fait est beau qu’il faut réécrire l’histoire:
    -Canal+ au bord du terrain (Ianetta déguisé en parapluie), il était très facile de tendre les micros omnidirectionnels vers les pauvres 2500 marseillais présents. Nous nous sommes fait la réflexion avec des potes à l’instant précis: « tu vas voir que les marseillais vont essayer de nous faire croire qu’il faisait plus de bruit que les allemands, hé ouais! » Pas de pot, faudrait pas nous prendre pour des cons non plus.
    -Secundo, je mets en garde contre toute sur-excitation concernant la frappe de Valbuena, le petit faux rebond qui permet à P’ti Vélo de faire décoller son ballon il est mignon tout plein.

    Sinon je ne me permettrai pas de minimiser l’énorme match des Marseillais. Le duo Azpi-Amalfitano est incroyable, je ne pensais pas dire ça il y a quelques matchs.

  4. Excellente la référence à la Cité de la Peur pour noter le match de Lucho. Bravo le Mad !

  5. Les Grecques entretiennent leur réputation. Ils arrivent à se faire enc**** à 2500 KM de distance.

  6. « -Secundo, je mets en garde contre toute sur-excitation concernant la frappe de Valbuena, le petit faux rebond qui permet à P’ti Vélo de faire décoller son ballon il est mignon tout plein. »
    En effet, c’est un scandale, il faut rejouer le match, y a triche. Nous sommes tous des Irlandais.

  7. Si en plus le Mad parle latin… PTDR.

    C’est vrai que quand Lucho est sorti on a enfin joué à 11 et ça a changé beaucoup de choses quand même…

    A sa décharge Lucho a quand même pris un mec de ‘vitesse’ hier soir… ou alors c’est mon streaming qui déconnait… ca peut…

    Un dernier commentaire, quand Rémy marque son but à la 45ème, je me suis dit qu’on jouait comme une équipe italienne pour de vrai…

  8. Si le service video peut nous trouver les images des grecs qui découvrent le score de l’OM… en direct hier soir ça m’a pas suffit.

  9. On les a noyé en seconde mi temps sur le terrain et dans les tribunes, n’en déplaise à Marc « rabat joie ». L’excuse du micro, elle est sortie à chaque fois, Moké a surtout vu des schleus qui bronchaient plus quand ils ont compris qu’ils devaient gagner 6-2 à 15 minutes de la fin donc c’est clair que l’ambiance était olympienne ensuite.

    Moké a pété sa table sur le troisième but putain. Va falloir la rembourser Labrune.

  10. A partir d’aujourd’hui, je peux mourir en colère.

    Valbuena quoi. J’ai pas encore vu les images, mais rien que le texte me rend dans un état proche de l’arhur.

  11. Purée le niveau des comms ici…

    à part Marc qui a raison vous vous tripotez un peu quand même dans le vide les mecs.

    Pour comparer l’ambiance, il suffit de parler des supporters du Borussia au vélodrome, et de ceux de l’OM en Allemagne. Lorsque leurs équipes étaient menées 2-0. Voilà.

    Ensuite, c’est clair qu’il est plus facile de noyer une équipe qui a abandonné… Le système des poules est ce qu’il est, et donne de faux matches lors des dernières journées.

    Ça a joué en votre faveur hier grâce à vous mêmes, mais surtout grâce au relâchement de Dortmund. C’est clair qu’il ne fallait pas compter sur Arsenal… Mais s’ils avaient gagné en Grèce, ça aurait pu vous jouer un tour non ?

    Moké qui dit des « Schleus » c’est pas beau, ça me rappelle les heures les plus sombres de notre histoire, à la libération.

  12. Deray. Odile Deray.
    Haha sacré débat éternel avec l’ambiance des visiteurs > celle des locaux.

    @JPP: T’aime bien Mozinor toi non?

  13. Bravo le Mad, ton aca était à la hauteur de la qualification, avec toutes les références qui m’ont bien fait poiler.
    L’OM est en huitième, quel pied. Ce matin je me suis réveillé avec un sourire con. Le même sourire que tu as quand tu rencontres une bombe, qu’elle te dit qu’elle a un mec et puis au moment où elle te tourne le dos, tu lui mets la main au panier, tu te protèges les joues pour éviter la claque mais au final tu te retrouves dans son lit au petit matin avec les croissants qu’elle a été chercher pour toi.

  14. La Face B, Ce n’est jamais arrivé à un lecteur ou rédacteur de ce site. Choisis des exemples un pue plus appropriés s’il te plaît…

  15. @Moké: Il y a généralement deux micros d’ambiance posés devant les kops et un mobile. Quand bien même l’élimination des allemands quasi-assurée, il est impossible d’entendre aussi distinctement des chants de supporters sans un omni mobile posé à 5m des marseillais.

    @Rodrinho: Ouais je minimise le « talent » de Valbuena parce que je considère ce mec comme un un joueur n’ayant pas le niveau de jeu pour évoluer en LDC et que je me réjouissais que, depuis quelques matchs, Deschamps s’était rendu compte que le boulet offensif de son équipe était Valbo (et Lucho le plot, bien entendu). Je n’aime pas voir ce ralentisseur de jeu et j’ai peur que ce « miracle » ne le ramène titulaire ou en équipe de France. Je lui chies dessus par précaution.

  16. J’ai vu que la deuxième mi-temps donc la tension n’est montée qu’à moitié, un peu comme quand tu te tapes une nana après seulement 3 ans de disette. Mais quand même c’était bien.

  17. @Marc : Hier, il a d’ailleurs enfin compris qu’il était plus facile de marquer en allant vers l’avant.

    Dis tu as des nouvelles du CV de Moké envoyé à Canal plus ? Nan parceque tu ne vas pas nous faire croire que tu n’es pas de chez eux avec tous ces détails techniques. Mais Moké sait bien que tout est amplifié, c’est de la télé. Showtime.

  18. Pour commencer bravo aux marseillaises, vous avez même réussi à me vendre un peu de rêve sur cette fin de match sortit de nulle part.
    Mais bon je suis quand même la pour apporter mon bémol même si vous en avez rien à foutre (et vous avez bien raison)
    Dortmund attaque le match avec l’absence de 2 titu en puissance (cf : Subotic et Bender) Ensuite ils perdent Kehl (a noter le superbe geste technicotactique de patron m’bia) puis Götze et en plus de ca ils apprennent à la mi temps (après avoir pris un but sur la seule occaz de l’OM) que Piakos mènent 2 à 0 contre Arsenal
    Donc si il y a une équipe qui était au fond du gouffre à la mi temps c’était surement le BvB.
    Et malgré tout ces éléments favorables à l’OM et avant les 5 minutes de folies je pense que tout le monde se demandaient si ils avaient vraiment envie de se qualifier tellement il ne se passait rien…
    Puis une tête d’Ayew puis un but de folie de Valbobins (au passage mon avis concernant le niveau de ce joueur est le même que celui de Van rommel et apparemment que celui de la desh…)
    Voila that’s football bravo Marseille d’avoir battu un petit Dortmund (mais tout ca reste mon humble avis)

  19. @Moké: Bien sur que j’ai vu passé ton CV. Je milite pour la présence du policier sur Canal+, mais dans les milieux autorisés il se dit que ce serait la petite Ianetta qui aurait peur de l’énorme matraque du policier. Pourquoi tu crois que Makélélé n’a pas rejoins l’équipe des cons mentateurs?

  20. Les journaux Snacks gays accusent l’axe Franco Allemand !

    A la mi-temps, Merkel et Sarko ont été vu dans les vestiaires

  21. « Le mur jaune » par ci, « le mur jaune » par là, j’attends avec impatience que Ianetti nous pète le direct d’avant match au pied d’une tribune de Beskitas, Galatasaray ou du Paok de Salonique… Ah c’est sûr 25000 bonnets vissés en même temps ça fout des frissons, passons.

  22. Non, mais on est d’accord sur le niveau de Valbuena, c’est juste du sous-Pirès. Mais bon, il met un beau but qui nous qualifie, on va pas non plus lui chier dessus quand même.

  23. chute, roulade , roulade *2, … , chute, demi-tour + O + R1 en chutant, Coup d’éclat, simulation sur une fracture tibia perroné, … , double roulade suivit d’un semi-ricochet sur la ligne blanche ( histoire de sortir marquer car les techniciens prennent souvent des coups ), coups d’éclat, sur TF1 story avec sa famille et son chien, j’éclate ma voiture, participant à un gang bang avec brandao et Gignac, 14 roulades dès le premier quart d’heure, coup d’éclat, …

    Tel est la carrière de petit vélo, vu par le reste du monde…

  24. @ Mad prof
    Gracias Mad, une académie comme il se le doit Gros bigue up pour la ref Cabreliène. Après un tel match j’ai envi de dire « est-ce que ce monde est sérieux…? »

  25. Toute la journée au bureau on m’a dit « félicitations » pour le match d’hier. Je bosse qu’avec des Lyonnais qui croient maintenant au miracle.

    Mais eux n’ont pas la Bonne Mère car ne révons pas, tout ça c’est Elle, je lui ai demandé un coup de pouce à la mi-temps, je pense que j’ai pas été le seul à être entendu.

  26. Je ne retiendrai que ces quelques mots, si éloquents : « L’équipe a joué tel un élève feignant qui a pourtant des capacités. Pourquoi bosser 90 minutes quand on peut faire le taf en 10 ? »

    Comme d’hab’, Mad, tu régales :)

  27. Lol Shejtan, tu dis vrai, comme il a dit lui, ajouterai-je.
    Valbuena, aka Caleçonio, tente à chaque entrée les même dribbles suivis de la même frappe réussies lors de ce fameux match à Liverpool, la plupart du temps ça termine dans la plage du prado, ou sur la tête d’Anigo ho ho ho et là je sais pas les défenseurs chleus ont du le trouver rigolo, le tcho là qui court en agitant ses petits doigts comme Passe-Partout. Résultat une lucarne belge, oué parce que même le gardien le trouvait lol.
    Je dirais bravo à Loic le Rémy qui marque de la tête encore et encore pour bien signifier qu’il n’est pas Thierry le Henry.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.