SCO Angers – Olympique de Marseille (1-1), la SCO Académie est de retour

Salut les communistes (et les autres)

Je sais que ça fait longtemps qu’on s’est pas vu, mais un déménagement dans une ville de nimois fans de rugby où 90 % des supporters connaissent le club depuis 5 ans, ça fait mal. D’autant plus que le club « professionnel » le plus proche de chez moi se promène en Ligue 2 et a un capriné sur son blason. Mais comme on dit, loin des yeux, loin du cul coeur.

Mais revenons en à nos moutons : le SCO d’Angers.
Saison compliquée pour le club, entre une faiblesse plus qu’abyssale à domicile et une capacité à ne pas concrétiser les rares matchs que l’on a dominés, le supporter que je suis a eu plusieurs fois l’occasion de se mâcher les couilles cette année. Heureusement pour nous (et malheureusement pour le championnat), il existe des équipes encore plus faibles que le SCO cette saison, ce qui nous permet d’être déjà quasiment sauvés avant même la fin du championnat.

Mais pour mathématiquement assurer le maintien, il fallait s’imposer face à l’OM ce dimanche. Contre une équipe ayant joué jeudi dernier et jouant le jeudi suivant pour une place en finale en Europa League et qui compte pas mal d’absents, la tâche paraissait faisable.  (#DenisBalbirSentence) Le problème, c’est que l’OM marche très fort cette saison contre les petites équipes, même si le match avait été accroché à l’aller (1-1).

 

La composition:

Pour ce match, Stéphane Moulin se passe d’Andreu et de Thomas, tout juste remis de blessure. Fulgini est à l’infirmerie, pour le reste c’est du classique.

View post on imgur.com

Le match:

Une fois n’est pas coutume, le SCO démarre son match de la meilleure des manières.

Un corner marseillais + une faute débile de Bamba sur un mec d’1m50 + une faute sifflée par 1 arbitre sur 1 000 = un penalty transformé par Thauvin. (SCO 0-1 OM, 4e)

Par la suite, l’équipe va mettre 20 bonnes minutes à rentrer dans son match, en ne parvenant pas à tenir le ballon face aux olympiens. Heureusement, ceux-ci ont la bonne idée de ne pas vouloir aggraver le score, et la partie sombre globalement dans un mélange de passe à 10 marseillaise – récupération angevine pendant 20 secondes – passe à 10 marseillaise – horsjeu(.net) de Clinton Njie. Pour résumer, un bon match de merde.

Mais le SCO va tout doucement se réveiller, et va passer tout près de l’égalisation, mais Yohan Pelé a.k.a. l’albatros alcoolique (oui, celui de Bernard et Bianca) veille au grain dans les cages olympiennes face aux tentatives de Toko, Tait et Capelle. Le SCO rentre à la mi-temps avec ce désavantage au score, mais plein d’espoirs pour la suite du match (même si, chaque fois qu’on s’est retrouvé dans cette position cette saison, on a perdu dans 90 % des cas).

Au retour des vestiaires, on n’est pas loin de se faire ouvrir le fion par Amavi et surtout par Thauvin, heureusement sorti par une magnifique parade de Butelle, le Lev Yachine du Maine et Loire.
Suite à ces deux occasions olympiennes, le SCO se réveille et l’OM se rendort, ce qui permet à Angers de se procurer quelques situations chaudes :
Tout d’abord, Toko Ekambi essaie de filouter l’arbitre en jouant le penalty sur Rami; le problème, c’est qu’il n’y a pas penalty, et que l’arbitre l’a vu.

Entre temps, Ocampos loupe une balle de but coté olympien en ratant son face à face contre Lev Yachine, bien aidé par Pavlovic tout de même. Puis Mangani bouffe la feuille de match suite à un duel de Toko perdu face à Pelé. Mangani reprend le ballon aux 16 mètres avec une but déserté, mais il tire au-dessus. Enfin, ce même Toko sert parfaitement Oniangué, dont la frappe est sorti parfaitement par Pelé.

A ce moment là, on se dit que c’est mort, d’autant plus que le match ressemble étrangement à celui de Toulouse (le match aller, pas celui de la semaine dernière). Tout y est : le but de merde adverse, les occasions, le raté de Mangani …
Mais c’est là où on voit la progression du club durant la saison : Sur un coup-franc parfaitement tiré par Tait, Traoré fait d’Ocampos sa chose et égalise d’une tête imparable. (SCO 1-1 OM 78′)

La fin de match se passera sans trop plus de rebondissements, les deux équipes ne pouvant globalement pas aller chercher mieux en fin de match.

 

Les notes:

Butelle (4+/5) :
Match excellent de la part de notre Lev Yachine, qui n’a rien pu faire face au penalty de Thauvin, mais qui a été impeccable par la suite. Pas loin de se péter la gueule sur une tentative de relance à la main, c’était magnifique.

Bamba (2-/5) :
Il a fait un match correct dans l’ensemble, mais concéder un penalty aussi débile que ça, ça pose d’emblée une note en dessous de la moyenne.

Manceau (3/5) :
Match correct de la part de Vincent, pas emmerdé le moins du monde par Clinton Njie, horsjeu(.net) la moitié du match. Une bonne présence offensive, mais si on peut récupérer Balliu au mercato, je dis oui à 1 000%.

Pavlovic (2+/5) :
Un match correct, mis à part le fait qu’il se fait prendre (non, ce n’est pas sale) par Ocampos. Pour un défenseur qui ne fait que défendre, c’est moche.

Traoré (5/5) :
Gros match défensif, un but (qui en fait le 2e meilleur buteur du SCO cette saison, avec … 3 buts.). Profitons, je suis pas sûr qu’on puisse le retenir cet été.

Santamaria (3/5) :
Il a pas trop mal cadenassé le milieu de terrain, pas trop mis en danger non plus par le milieu marseillais, qui passait beaucoup par les côtés.

Mangani (2-/5) :
Un début de match catastrophique, il est monté en niveau en même temps que l’équipe. La question reste de savoir si c’est lui qui a permis à l’équipe de monter en gamme, ou c’est l’équipe qui l’a poussé. Mais sérieusement, Thomas, ce raté face au but …

Oniangué (3+/5) :
Un gros volume d’activité, mangé en début de match mais s’est bien repris par la suite. Si on peut le garder la saison prochaine, ça nous ferait du bien.

Capelle (3/5) :
Il s’est beaucoup démené, mais a également été assez maladroit. Remplacé par Touré (NN), quelconque.

Tait (4/5) :
Encore un gros match de Flavien cet après-midi. Très disponible, très actif, il aurait pu marquer sur une belle frappe en 1ère MT.  Dépose le coup-franc sur la tête de Traoré sur le but. Lui aussi, prions pour le garder cet été. Remplacé par Kanga (NN) en fin de match.

Toko Ekambi (4-/5) :
Pas aidé par ses compères en début de match, il a bien bougé ses défenseurs par la suite. Très bon dans ses choix durant le match, mais cette tentative de chercher un penalty, c’est tellement moche … Pas grave, il partira pour 20 millions cet été.

 

Le classement :

14e, 6 points d’avance à 3 journées de la fin; Ça semble bien parti pour le maintien, mais faudrait penser à gagner à Metz le week end prochain histoire d’assurer tout ça. Et histoire de se venger aussi, ils avaient pris leurs premiers point face à nous au match aller.

Allez, on se retrouve pour un match d’ici la fin de saison (ou pas …). D’ici là, profitez de votre vie, buvez des bières et sortez couverts.

Nb : Même si ce sont des rivaux, félicitons le club du Mans FC qui retrouvera le Natianal la saison prochaine, où se trouveront Laval et Tours. Bon, va falloir attendre un peu pour retrouver des derbys dans l’élite, mais c’est toujours mieux que rien.

 

Si tu souhaites de plus amples renseignements sur le passé, le présent et le futur du SCO et discuter avec des connaisseurs, c’est ici. Et si tu souhaites participer activement à la survie d’HorsJeu et de ses gros membres, c’est plutôt par .

Bises an(al)gevines,

Cyril Téhétéro

 

Cyril Téhétéro

Fondateur, procrastinateur et footballeur très amateur de la SCO Académie. Grand admirateur des tacles de Gaël Angoula et des chevauchées cheveux au vent de Charles Diers, j'aime aussi le 4-2-1-2-1, Jean Louis Garcia, mais surtout ta soeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *