PARIONS BOURRES – UN DERBY CA NE SE JOUE PAS, CA SE GAGNE, GRACE A UNE METHODE OFFENSIVE…

Le pari bourré.

 

L’ouragan stomacal puis anal du mélange Malibu / Passoa passé, rien de tel qu’un bon pastaga pour se remettre le bide et les idées en place !

J’ai joué avec une belle sélection d’arômes et de couleurs à l’anis : Pontarlier, 51, Henry Bardouin et Ricard. Ces derbys du pastaga et l’ivresse procurée ouvrent naturellement la voie à une grille choc !

Vitoria Guimaraes – Vitoria Setubal : 1 N 2

Une des plus belles villes du Portugal. Ses ruelles typiques au centre-ville, le linge qui pend aux fenêtres, la vente à la criée des morues fraîchement pêchées, et les habitants si accueillants, si gentils. Vitoria, c’est la douceur de vivre, sauf le jour du derby où la ville, prise de passion, devient terre de fureur et se divise pour une opposition qui gagne à être connue.

Belenenses – Sporting Portugal : 1 N 2

Figurez-vous Arsène que Belenenses est le premier club à avoir brisé l’hégémonie Benfica-Sporting-Porto en remportant le championnat en 1946. Ce n’est que 55 ans plus tard qu’un autre club renouvellera l’exploit, le fameux Boavista d’Erwin Platini Sanchez, quel joueur, une sacrée patte gauche… ah il était droitier ? A vérifier… ATTENTION corner intéressant !

Lazio – Roma : 1 N 2

Le derby de la fatigue. Celle du jeudi  en Europa League pour les uns, et celle de la Ligue des Champions et 2 grammes d’alcool dans le sang depuis mardi pour les autres.

Panathinaikos – Atromitos : 1 N 2

Chaude ambiance, le match a des chances de ne pas aller au bout.

Brondby – Copenhague : 1 N 2

Chaude ambiance !

Austria Vienne – Rapid Vienne :  1 N 2

Ambiance ?

Shamrock Rovers – Bohemians : 1 N 2

Shamrock, ça donne de suite envie d’aller au pub.

Bats les couilles – Nouveaux nichons : 1 N 2

Le bonus. C’est au Pays de Galles, un grand village, où chaque match est un derby.

Uniao Madeira – Nacional Madeira : 1 N 2

Madeira, Madeira, elle danse tous les soirs… Pour avoir déjà vécu ce derby, un conseil : foncez !

A votre arrivée à l’aéroport Cristiano Ronaldo, prenez la ligne de bus CR7 qui mène directement au Stade Cristiano Ronaldo. Imprégnez-vous de l’Histoire et de la culture de l’archipel et de Cristiano Ronaldo au Museu Cristiano Ronaldo. Buvez ensuite des canons, et goûtez aux spécialités locales à base de protéines en poudre. Divertissez-vous aux abords du stade avec un grand choix d’animations : ateliers abdos, séance photo en slip, atelier tirs au but, stand de coups francs dans le mur, cours de retournés acrobatiques etc. De nombreux lots sont à gagner. Particulièrement efficace dans l’exercice des coups francs, j’étais reparti avec un miroir. Merveilleux souvenirs.

View post on imgur.com

 

73 000 € !!!

Merde, attendez… merde, le derby de Madeira était mercredi soir… et le Nacional a gagné… la tuile… c’est la boulette… merde…

On oublie cette grille, on reprend du pastis, et c’est le moment, tel Gonalons, d’avoir les couilles pour rebondir :

St Pauli – Union Berlin : 1 N 2

Derby des gauchos-gauchistes.

Valladolid – Gijon : 1 N 2

Pas un derby, mais un match pour Stéphane Guy.

FK Akzhayik Uralsk – Ordabasy Shymkent : 1 N 2 et FK Kyzylzhar Petropavlovsk – Jujitsu Taldykorgan : 1 N 2

Au Kazakhstan, pas de derbys, mais des idées pour l’orthophoniste d’Olivier Rouyer.

Levadia Tallinn – Floranale Tallin : 1 N 2

Raja Casablanca – Wydad Casablanca : 1 N 2

MC Solaar Oran – Elle a les yeux bleus Belouizdad : 1 N 2

Je suis moins calé en géographie algérienne.

America De Cali – Deportivo Cali : 1 N 2

Un derby qui sent la poudre à plein nez. C’est facile, c’est convenu, tout comme ce pactole de 14 000 € !

View post on imgur.com

 

 

Max Vinasse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.