Celta – Granada (1-1): la Galicia Académie a une invitée

Les pédés sont coupaings avec les femelles

Y’a des jours où tu peux pas mater les matchs en entier et où tu en es réduit à faire confiance à une gonzesse pour faire l’académie du match du week-end. Coup de chance, celle-ci s’y connait plutôt bien en football espagnol, voir même très bien, et connait donc les joueurs du Celta, et même de Granada. Mais il faut bien qu’elle ait un défaut: elle est supportrice de Valencia. Ce n’est pas l’académicienne de la Murcielago que j’ai embauchée, mais elle est tout aussi bien que conchita. Ne soyez donc pas trop dur avec elle. 

 

 Samedi soir, le Celta affrontait la bande à Piti. Tout allait parfaitement bien en ce début de soirée, Aurtenexte faisait sa première apparition aux côtés de David Costas. Fontas se la jouait MDF, tout ça devant le grand Yoel, tout laissait à penser que défensivement ça allait être costaud.
Le match ayant commencé sur les chapeaux de roue, on pouvait se foutre de la gueule de Piti qui voyait pas un ballon, grâce au gros travail des milieux du Celta qui étaient maîtres de la possession (60%), le Barça peut aller se rhabiller, au moins les Galiciens eux vont vite vers l’avant. Un but très tôt de Rafinha, une petite baisse de régime au retour des vestiaires, et Piti en profite sans pitié. Dur dur, mais on peut pas en vouloir à Luis Enrique, la tactique mise en place a bien fonctionné malgré tout.

 

Les notes :

Yoel (5/5) : Il a rien eu à faire à part encaisser ce but, 1 tir cadré, 1 but, mais vu que je l’ai beaucoup aimé jusque-là, je lui mets un 4.5 arrondi au supérieur.

Hugo Mallo (4/5) : Pas mauvais du tout, légèrement libéré défensivement il a pu s’exprimer offensivement et l’a très bien fait.

D.Costas (4/5) : Plutôt solide, ce qui m’a surprise je l’avoue, bon dans le domaine aérien, il a tenu la baraque.

Aurtenexte (3/5) : Un peu moins rassurant mais il a tout de même récupéré 6 ballons et en a intercepté 2 autres. Pas mal pour un premier match, Jon.

Toni (1/5) : Ah Toni Toni Toni ! A quoi il sert celui là ? Horrible défensivement et pathétique offensivement, je suis pas sûre que le mec sache sprinter, on va dire qu’il n’essaye pas du moins. Il est jeune, faut pas trop lui en vouloir, mais je lui conseillerais bien de reprendre les cours. Lui et Nulito sur le même côté, ce sera bien quand ce sera fini.

Fontas (4/5) : Propre non, archi-propre, Fontas milieu défensif, c’était tout sauf ridicule, en plus de ça le gamin nous fait un petit 94% de passes réussies, de quoi être satisfait. Ça peut être intéressant de le revoir là, j’en ai bien envie, mais si le refoutre en défense signifie faire sortir Toni du onze, tant pis je signe de suite.

Alex Lopez (4/5): De même que Fontas, le jeu vers l’avant est très satisfaisant, pas loin du but également, continue à bosser ainsi mon grand.

Augusto (2/5) : On a déjà vu beaucoup mieux, beaucoup de passes ratées, un petit manque d’inspiration par moment, heureusement que Mallo venait l’aider. Remplacé à 2min de la fin par Madinda, le jeune qui n’aura pas vraiment eu le temps de s’exprimer.

Rafinha (5/5) : Le meilleur joueur sur la pelouse, et le buteur également, c’est lui qui lançait les offensives, organisait le jeu, poussait l’équipe à presser, on aurait dit un gamin qui jouait son premier match de foot en Liga, très impliqué, ça faisait plaisir à voir. Luis Enrique a choisi de le sortir en premier pour Krohn Dehli, alors que je suis certaine qu’en virant Nolito le Celta s’en serait mieux porté.

Nolito (1/5) : J’étais déjà agacée l’an dernier quand il jouait pour l’autre côté, son jeu est vite lu par les défenseurs et son manque d’originalité lui vaut d’être nul. Je rentre, je rentre, je butte sur le latéral. Et quand je le sens pas, je frappe de loin mais je ne cadre pas, si le Celta n’a cadré qu’un tir sur 17, vous pouvez être sûrs que Nolito y est pour quelque chose. Remplacé par la suite par David Rodriguez.

Charles (3/5) : Je lui mets 3 pour sa grosse première mi-temps, il a été très bon avec et sans ballon, mais en 2ème c’était la cata.

Le mot de Dudu: Le Celta a manqué clairement d’efficacité sur ce match. J’ai l’impression de me répéter, mais vous n’avez pas fini d’entendre parler du jeu chatoyant, séduisant et offensif du Celta. Après, la défense reste le point faible de l’équipe. La charnière centrale était quand même composée d’un gars formé au club et né en 1995, et de la dernière recrue en provenance de Bilbao, et censée remplacer ce tocard de Toni au poste de latéral gauche. Et s’il vous plaît, allez vous faire foutre ceux qui parlent d’un Celta made in Masia. C’est un Celta made in Madroa, le centre de formation du Celta. Le Celta a un centre de formation et cela se voit sur la compo d’équipe. Sur les 14 joueurs qui ont participé au match samedi, la moitié a été formée au club, alors qu’en plus Roberto Lago et Iago Aspas sont partis en fin de saison. Allez donc revoir vos copies tout ceux qui voient en ce beau club qu’est le Celta de Vigo une copie du Barça. Allez vous faire foutre, au moins on prend son pied devant un match du Celta.

Vous pouvez suivre l’auteur de cette académie sur Twitter: @Karolina_Online

La bise.

 

2 thoughts on “Celta – Granada (1-1): la Galicia Académie a une invitée

  1. Tu sais ce qu’elle te dit Conchita ? Tu es bien comme tous ces enfants qui ne respectent plus rien. Tu es bien un Galicien, comme l’ancien fiancé de ma fille ! Je le voyais bien qu’il n’était pas fait pour elle ! Karolina, je ne suis pas ta mère, mais ce Dudu, ne t’approche pas de lui !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.