Dijon-Rennes (1-1) : La Breizhou Académie est charitable

Après notre première bête noire, Reims, terrible 19e de ligue 1, voici donc venir notre deuxième bête noire, Dijon et leur non moins terrifiante 20e place. Le Stade Rennais va-t-il aider un autre club mal en point, conformément à sa tradition ? Spoiler : oui, bordel.

La seule chose que j’aime à Dijon c’est le festival Moutarde & Cinéma, et il n’existe pas. C’est vous dire l’estime que je porte à cette ville.

Un arbitrage à chier (pas merci pour le péno non sifflé sur Gboho, entre autres), plusieurs cadres absents et des remplaçants en rodage, un adversaire valeureux. MAIS : quand tu prétends jouer le podium et qu’en face tu te fais manger par Sammaritano et Baldé, faut sérieusement se remettre en question, pourquoi pas à coups de fouettés d’orties sur les burnes. Parce que se profile un tunnel de dix matchs en deux mois, avec sans doute le match le plus important de cette poule de Ligue des champions – la réception de Krasnodar – dès mardi.

Les joueurs :

Salin : 2/5. Avant de vouloir être libéro faudrait voir à d’abord assurer dans les cages.

Dalbert : 1/5. Transparent devant, passoire derrière. Ok c’est son premier match, mais on l’a pris pour être opérationnel direct. Et ça fout les jetons.

Aguerd : 2/5. On peut critiquer Da Silva, mais ça sent quand le patron n’est pas là.

Rugani : 2/5. Beaucoup de fautes et un beau rhume par Baldé sur son but, elle est encore loin la Juve.

Traoré : 3/5. Heureusement qu’il était là.

Tait : 3+/5. ET BEN PUREE. Il aura fallu plus d’une saison pour que Stéphan comprenne que Flavien est bien meilleur un cran plus bas. Meilleur Rennais sur la pelouse, foutue barre en fin de match.

Grenier : 2/5. Bon début de match avec des passes cassant les lignes. Mais il s’est vite éteint et tout le milieu a pris l’eau. Et ce rôle de sentinelle n’est pa fait pour lui. Nzonzi a cruellement manqué. Remplacé par Martin (64e, non noté). Travailleur discret. Ou passager clandestin, c’est selon.

Bourigeaud : 2/5. De l’activité mais des CPA mal tirés et un manque d’impact global. Remplacé par Doku (81e, non noté), qu’on a déjà très envie de revoir plus longtemps, il a l’air d’avoir envie de niquer des mères, Doku.

Terrier : 3/5. Le voilà le but qu’on attendait. Pour le reste, quelconque. Remplacé par Gboho (64e, non noté), qui a apporté les seuls dangers de la deuxième période. Il mériterait de débuter un match.

Guirassy : 2/5. Match compliqué où il a eu peu de bons ballons à exploiter et où il n’a pas pu mettre à profit son jeu en pivot. Remplacé par Hunou (81e, non noté), pas vu pas pris.

Del Castillo : 2/5. Plus de mauvais choix qu’un électeur socialiste. Remplacé par Camavinga (64e, non noté), qui a donné plus de stabilité au milieu mais pas assez de folie devant. Faut dire qu’avec les Bleus, il enchaîne en ce moment.

Ces matchs devaient servir à arriver gonflés à bloc pour la LDC, bien joué. Et ça montre que même face à des équipes médiocres et malgré notre profondeur de banc, on a très peu de marge. On a bien fait d’engranger des points en début de saison.

Rendez-vous mardi soir pour écrire une nouvelle page – heureuse on l’espère – de notre Histoire.

ALLEZ RENNES

————————————————————-

Tu as envie d’aider horsjeu.net ou d’y participer ? Clique sur les boutons en dessous. Tu te demandes ce que tu fous sur Twitter ? Moi aussi.

Marco Grossi

Marco Grossi

Un commentaire

  1. Hé ben de découvrir qu’en mettant le bon joueur au bon poste on peut faire de Tait un atout… ça me fait une sorte de fussoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.