FK Minsk/Standard (0-2), la Jup’ est courageuse

Des équipes francophones qui gagnent des matches d’Europa ligue ? C’est possible.

Salut les filles !

Aujourd’hui c’est l’Europa League. Sur le papier, ça semble encore pire que le championnat. Comme je suis un peu maso, je me suis dit que j’allais voir les matchs des trois clubs engagés et proposer une idée révolutionnaire : le multiplex écrit. Grâce aux différents horaires, je pouvais regarder deux matchs dès le jeudi soir (18h30 et 20h45), tandis que je récupèrerai sur Internet le match débutant à 20h pour faire l’acad’ parfaite. Seulement voilà, je n’ai pas écrit grand-chose sur le deuxième match, et le 3ème est introuvable, j’ai juste vu les buts. De plus, j’ai tenté d’intégrer les deux matchs vus dans un même « live en différé », et c’est un bordel monstrueux. Pourtant on n’hésite pas à poster nos articles même si c’est le bordel, à la Jup’. Sinon vous n’auriez jamais eu les résultats de play-offs 1 en 2012/2013. Mais là, c’était un bordel pire que ce système de championnat à la con.

Mon super-projet tombant à l’eau, on va se contenter (et c’est déjà pas mal) d’un alléchant FK Minsk / Standard de Liège. On parlera rapidement des deux autres matchs (Zulte-Waregem/APOEL Nicosie et Hafnarfjördur (à tes souhaits)/Genk) après le match.

Côté compo, Guy Luzon fait avec les moyens du bord : sans Vainqueur et Buyens, le Standard doit revoir son entrejeu. Cissé et De Sart (fils du directeur sportif) sont donc alignés, une première pour le second. Ben Haim est titulaire en défense centrale. Kanu et Ciman sont au repos sur le banc.

Le match :

1’ C’est parti, en espérant ne pas le regretter.

2’ En fait je regrette déjà. On parle quand même du 8ème du championnat de Biélorussie là.

3’ A moins que je ne fasse ça pour mieux apprécier les performances pourtant anales du Cercle de Bruges ? Ou d’Ostende ? Ou de Louvain ? Ou du Lierse ?

6’ Il ne se passe absolument rien. Le réalisateur décide donc de faire un plan sur le remplaçant qui a faim.

 Minsk0

8’ Les yeux se ferment.

10’ Très bon coup-franc obtenu par M’Poku à 20m plein axe. L’ancien joueur de Tottenham s’en charge. C’est puissant, mais dans les bras du gardien.

13’Grosse ambiance.

 Minsk1

15’ Carton jaune pour Sverchinski, si j’ai bien lu. Il a visé le genou, l’enfoiré.

18’ L’arbitre se dit qu’on va peut-être pas signaler les fausses touches, sinon on ne va jamais jouer.

24’ Même les commentateurs biélorusses prononcent mieux « De Bruyne » que David Astorga, Frédéric Calenge, Anthony Tobelem, et tous les autres pseudo-spécialistes.

30’ Ce qui est bien avec mon lien qui a quelques bugs, c’est que ça crée un peu de suspense.

33’ Un ami me demande :

–          Qu’est-ce que tu regardes ?

–          FK Minsk / Standard de Liège.

–          Ah je pensais que c’était du foot.

Il a raison ce con.

36’ Et c’est un deuxième carton jaune pour Sverchinski ! Allez hop, dehors. C’est franchement pas une grosse faute, mais M’Poku était passé et allait entrer dans la surface.

41’ Jaune pour Rnic (ta mère).

45’ Premier ballon cadré pour Minsk : la passe en profondeur du n°7 ne trouve personne. Kawashima récupère.

Mi-temps. Terrifiant.

46’ Les joueurs n’ont pas peur du ridicule et remontent sur le terrain.

50’ On recommence comme en première mi-temps : le Standard n’attaque que côté gauche et à l’approche de la surface, ils se font descendre, obtiennent un coup-franc et frappent sur le gardien ou à côté.

51’ À côté.

53’ Jaune pour Kibuk. Il est nul mais son nom est marrant à prononcer.

55’ Ca s’énerve, Minsk durcit le jeu. M’Poku prend un jaune pour tout le monde. Enfin, surtout parce qu’il a tiré le maillot d’un mec.

56’ BUUUUUT ! De Sart trouve Bulot. Il talonne pour Batshuayi, qui gagne son face-à-face. 0-1 !

58’ Dans la foulée, Batshuayi est signalé hors-jeu. Il ne s’arrête pas et donne le ballon au gardien 3m plus loin : carton jaune.

61’ Pour la troisième fois du match, les commentateurs biélorusses citent la « génération dorée belge » : Fellaini, Witsel, Hazard, De Bruyne, Kompany, De Camargo. Trouvez l’intrus.

66’ Première frappe pour Minsk : à 30 mètres (Minsk n’a pas compris qu’on pouvait s’approcher), Gorbushin oblige Kawashima à détourner le ballon sur la barre. Dingue.

68’ Sortie de De Camargo. Je ne l’ai sincèrement pas vu. Il est remplacé par Dudu Biton, qui a également un patronyme comique.

75’ Pour combler, sachez que la femme de l’entraîneur a un très joli faciès.

Minsk3

80’ Entrée de Batshuayi selon l’UEFA. Ça pose problème, puisqu’il a marqué il y a 20mn. Demain, on entendra Djordjevic parler de l’amateurisme du Standard et des salariés inutiles.

 Minsk2

82’ BUUUUUUT ! Sur un centre en retrait de Van Damme, Frédéric Bulot place sa tête au ras du poteau : 0-2 !

86’ Au nombre de tirs à côté, le Standard mène quand même 1-9. « Le nombre de tirs non cadrés à l’extérieur compte double en cas d’égalité », voilà une belle proposition. Et puis au moins, les clubs belges auraient une chance de passer les 1/16.

Bien, c’est enfin fini ! Le Standard était clairement supérieur, mais ce match était une vraie horreur à regarder. Minsk n’a cadré qu’une seule fois, sur la frappe déviée par Kawashima sur la transversale. Le reste du temps, les Biélorusses se sont contentés de défendre et de faire faute dès que le Standard pensait à accélérer. Je suis désolé, mais le match retour devrait se faire sans moi.

 ______________________________________

 

Zulte-Waregem / APOEL Nicosie : match pas évident pour les Zultois. Après leur élimination en barrages de LDC, ils ont encore une chance de jouer l’Europe avec cette double confrontation face aux quarts de finaliste de la LDC 2011/2012 (coucou Lyon). Ca démarre plutôt bien, Malanda ouvrant le score à la 22’, profitant d’un excellent travail des jeunes Verboom et Hazard. Zulte n’osera plus prendre de risques et se fera avoir bêtement. Alors que le 2-0 était tout proche, les Belges se font prendre en contre. Sur une passe décisive du gardien, Alexandrou égalise à la 88’. Match nul 1-1, ce sera compliqué chez les Gréco-Turcs.

Hafnarfjördur (à tes souhaits)/Genk : un déplacement a priori facile pour les Genkois, dans la troisième ville islandaise. Dans le jeu, la différence de niveau est évidente. La victoire sera pourtant courte. Vossen (44’) et Tillen (79’, contre son camp) permettent aux Limbourgeois de s’imposer 0-2. Köteles arrête un pénalty à la 88’ et permet aux Belges d’être plus tranquilles pour le retour.

Chères lectrices, chers lecteurs, je vous aime bien.

Si l’intérêt est réciproque, vous pouvez me retrouver sur Facebook et Twitter. Notre ami Bart Van den Van Krrr a aussi Facebook et Twitter.

Pour finir, si vous ne l’avez pas encore fait, likez la Jup’ Académie !

 

Jean-Marie Pfouff.

3 thoughts on “FK Minsk/Standard (0-2), la Jup’ est courageuse

  1. Regardez Minsk – Standard jusqu’à la fin des extra-times, c’est une sollicitation déguisée pour la médaille du courage ou un truc pour avoir les mêmes sensations que sous les coups d’une « spécialiste » mais moins cher qu’au bordel?

    Commentez Minsk – Standard plutôt que Zulte-Waregem- Apoel Nicosie, c’est parce que l’auteur avait son dictionnaire d’injures footballistiques sous la main?

    Je n’oserai pas ajouter que les deux matchs étaient diffusés gratuitement en clair et tout et tout par nos belles chaînes. Pas besoin de se taper le « Biélorusse pour les nuls ».

    Sinon, merci d’avoir sorti un récit intéressant de cette infernales suite de déchets technique. À mon grand désespoir, j’dois reconnaître que le chroniqueur a fait mieux que les 22 acteurs.

  2. C’est dingue, mais à chaque fois qu’on fait une capture d’écran avec Luzon dessus, il gueule

  3. @Vincent : l’erreur faite, c’est d’avoir enchaîné Zulte après le Standard. Le match à Minsk m’a tellement déprimé que je n’ai pas eu le courage de m’intéresser au seul match belge potable.
    Mais on se rattrapera pour le retour, c’est le seul match où il y aura du suspense. En principe…

    @Bart : entre cet inconnu qui gagne tout et Kawashima qui ne prend pas de buts, je suis complètement déboussolé par le Standard. Une crise, et vite !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.