Heart of Midlothian – Livingston (3-0) : La Cœur Battant Academy repart de l’avant

Bien le bonjour.

Ne pas perdre c’est bien, gagner c’est mieux. Il serait de bon ton d’arrêter de partager les points avec nos adversaires, qui plus est quand on mérite de l’emporter. La réception de Livingston doit nous permettre de repartir de l’avant. Sauf que ça fait 15 ans que l’on a plus battu cette équipe en Premiership. Donc gardons de la prudence. Sans plus attendre, filons rejoindre votre rendez-vous favori : Le Dessous des (Jam)Cartes.

Si nous étions en France, Hearts – Livingston serait considéré comme un derby, nos adversaires du jour résidant à une petite trentaine de kilomètres d’Edimbourg. Livingston se situe dans le comté du West Lothian là où Hearts se situe… dans le Midlothian. Tout se recoupe. Et oui, il existe un East Lothian, les trois comtés cités formant la région du Lothian. Dernière petite info, ce club en est à sa troisième identité. En 1943, il fut fondé sous le nom de Ferranti Thistle avant de changer en 1974 pour Meadowbank Thistle puis en Livingston suite au déménagement du club dans la ville du même nom en 1995.

Le onze du de le départ :

Première titularisation pour Cameron « Cammy » Devlin au milieu du terrain aux cotés de Beni Baningime dans notre 3-2-2-2-1/3-4-3 habituel. Pas de John Souttar, préservé, remplacé par Taylor Moore en défense centrale. Retour de Michael Smith en latéral droit. Josh Ginnelly est absent, légèrement touché et mis au repos par précaution par le staff.

Le résumé du de le match :

S’il faudra attendre 20 minutes pour des actions, le rythme et l’intensité mise par Hearts est plaisante à voir. Livingston enchaine un 3e match en une semaine et le plan était de les presser rapidement pour les user. On a donc bien travaillé cette rencontre, me voilà ravi d’être content.

Arrive la 25e minute. D’une feinte astucieuse, Barrie McKay se débarrasse de son défenseur et déborde coté droit. Son centre trouve Alex Cochrane à l’opposée qui remet en une touche dans la surface. Pour reprendre plein axe, Michael Smith, latéral droit je le rappelle, qui reprend de volée du pied gauche pour tromper Max Stryjek. 1-0 pour Hearts dans un Tynecastle bien rempli qui laisse entendre sa joie.

Demi-heure tout juste passée, coup-franc coté gauche pour les Jambos. Ben Woodburn s’en charge et passe pas loin de marquer le 2-0. Malheureusement, personne ne peut dévier la balle et le portier de Livi reste vigilant. Cependant, la pression reste mise sur les visiteurs qui voient les vagues déferler. On retrouve McKay à droite qui centre pour… Cochrane à gauche. Un duo qui marche plutôt bien. Notre latéral contrôle et sert Cammy Devlin dans la surface. L’Australien sert derrière lui Baningime qui se fait marcher sur la cheville…

L’arbitre ne bronche pas et désigne le point blanc. Liam Boyce a l’occasion de doubler la mise, ce qu’il fait sans trembler, prenant le gardien à contre-pied. 2-0, c’est bien quand ça se passe comme ça.

On approche de la mi-temps, on se trouve même dans le temps additionnel, quand un centre de Stephen Kingsley est mal dégagé par la défense de Livingston. McKay récupère et sert Michael Smith qui lâche une lourde des 25 mètres sortie en corner par Stryjek. Si le Nord-Irlandais avait marqué sur cette frappe, j’aurai surement posté la photo de mon slip souillé. Mais pas de sous-vêtements blessés durant ce match, avantage de deux buts à la pause.

A peine le retour des vestiaires que les Maroon passent proches de creuser l’écart. Coup-franc dans l’axe, 22 mètres, parfait pour le pied gauche de Stephen Kingsley. Sans un excellent gardien, la balle terminait lucarne. Dommage pour le but mais en revanche, voilà deux matchs que Kingsley se montre précis sur coup-franc. Le retrouver en confiance sur cet exercice ne sera pas de refus.

Je sais qu’il était très demandé (comment ça non?), du coup sortez vos boitiers, c’est le retour du code de la route !

Vous êtes Ayo Obileye, entouré en rouge, que faîtes-vous ?
A – Passe à votre coéquipier plein axe qui relance parfaitement, penalty pour Livi à la fin de l’action, mérité pour la propreté de la passe. (Flèche verte)
B – Passe dans l’axe totalement molle qui est récupérée par Barrie McKay pour un face à face raté par le joueur de Hearts. Vous avez eu chaud (Flèche rose)
C – Passe à votre gardien qui dégage en touche parce que c’est une burne dans le jeu au pied. Dommage. (Flèche jaune)
D – Passe longue totalement dévissée qui sort en touche sous les hourras d’un public jamais le dernier pour chambrer. Rude (Flèche bleue)

La bonne réponse est la B, comme Barrie putain applique toi sagouin que tu es ! Il est vrai que mener 3-0 aurait été plutôt agréable. Fort heureusement, l’ancien joueur des Rangers va se rattraper rapidement.

A peine trois minutes après ce raté, le ballon lui arrive à droite de la surface après un bon travail d’Armand Gnanduillet, tout juste entré en jeu. L’ailier centre fort devant le but et voit la balle arriver dans les pieds de…. Alex Cochrane. Ce duo a été essentiel puisque le latéral prêté par Brighton va inscrire son premier but en pro, le troisième des Jambos aujourd’hui. 3-0, hélicobite.

Les vingt dernières minutes seront de la gestion de la part des hommes de Robbie Neilson. Une belle victoire à domicile pour confirmer cet excellent début de saison, voilà qui fait extrêmement plaisir !

Les notes du de les joueurs :

Craig Gordon 3/5 :
#FormidableAcadémie En train de jouer à la coinche avec le public.

Michael Smith 4/5 :
Un match pour souffler et le revoilà au top. Coeur sur ta frimousse Michael et bravo pour ton but.

Craig Halkett 3/5 :
Sorti sur commotion en fin de match, heureusement rien de grave. Parce que le glow-up de Craig Halkett en quelques mois est extrêmement plaisant.

Taylor Moore 3/5 :
Solidité pour Kylian Mbappe.

Stephen Kingsley : 3/5
Dans un tel match on l’a peu vu, ce qui veut dire que les attaquants ont été bien muselés. Donc plaisir ! Et dommage pour ce coup-franc qui aurait été une belle cerise sur le gâteau.

Alex Cochrane 4/5 :
Et bah bravo BG. Une passe D, un but et une passe clé sur le penalty. On appelle ça un match complet.

Beni Baningime & Cammy Devlin 5/5 :
Je fais un tir groupé parce que ces deux joueurs sont fabuleux. Comment a-t-on pu récupérer ces joueurs ? Et surtout, à quel prix on va les vendre dans 1 an ? Parce qu’il parait inconcevable qu’ils restent longtemps chez nous s’ils continuent sur ce rythme. Immense amour sur ces deux joueurs.

Ben Woodburn : 3/5
Moins en vue sur cette rencontre. Faut dire que ce le jeu s’est principalement concentré sur l’autre aile. J’ai donc ha^te de le voir faire une masterclass au prochain match.

Barrie McKay 5/5 :
Comme dirait la chanson : « Il lui a mis la fièvre pendant des heures ». Oui je parle de son vis à vis en défense. Quel match de McKay. Il aurait mérité d’avoir un but au compteur mais nul doute que ça viendra. Impact immédiat et putain que c’est plaisant !

Liam Boyce 4/5 :
Indispensable. C’est tout.

Les remplaçants : Décrassage/5 :
Armand Gnanduillet, décisif sur le 3-0 mais très croqueur par la suite. Les autres entrées n’ont pas été grandioses, mais on ne leur demandait pas de sauver la rencontre donc ça me va.

Les images du de le match :

Le classement du de le championnat :

Prochaine rencontre, la réception de Motherwell. Paye ton match horrible. Néanmoins, si on gagne celui-là, on pourra clairement poser nos ambitions.

Si vous voulez en savoir plus sur Heart of Midlothian, vous pouvez suivre HMFC_France sur Twitter. Sinon, n’hésite pas à soutenir Hors Jeu en cliquant sur le bouton « Faire un Don ». Et si t’as envie de rejoindre la formidable famille des académiciens, le bouton « Rejoins-Nous » est fait pour ça !

Patrick Kiss-Mambo

4 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.