La Jup’ – Journée 9

Salut les filles !

On vous résume aujourd’hui la journée 9, avec une semaine de retard. C’est que l’actualité belge est tellement riche qu’il est compliqué de tenir ce rythme soutenu. En outre, on pense aussi à vous : on s’auto-applique le célèbre proverbe « Trotsky tue le ski ».

Au programme donc, du championnat, et rien que du championnat.

 

Lokeren/Zulte Waregem : 2-4

Je crois que je ne m’y ferai jamais. Entre nous, quelle équipe belge a mieux joué lors des dix dernières années que Zulte Waregem depuis un an ? Peut-être le Standard de Fellaini, Defour, Witsel, Mangala, Mbokani… Peut-être le Genk avec Courtois, De Bruyne et Vossen. Mais là, on parle de Zulte Waregem ! Le club pour qui recruter Duplus à Sochaux est un investissement lourd !

Bref, c’était le choc du week-end, le 4ème contre le 3ème, l’affrontement entre les deux surprises de la saison passée qui confirment, la bataille entre deux entraîneurs en poste depuis plus de trois saisons, fait très rare en Belgique (11 des 16 clubs de D1 ont changé au moins une fois d’entraîneur depuis mai 2012).

Le match est très animé et les visiteurs ouvrent le score au quart d’heure de jeu grâce à Thorgan Hazard. Masqué, Copa fait une petite faute de main. La fin de la première mi-temps est tout aussi chouette : un poteau de chaque côté, et un sauvetage d’un défenseur zultois sur sa ligne.

Début de la 2ème période, on recommence : but d’Hazard, pourtant horsjeu.net. 0-2, 7ème but pour lui, en plus de ses 6 passes décisives. À peine deux minutes plus tard, Lokeren réduit l’écart de manière assez similaire, une frappe repoussée par le gardien que reprend un coéquipier, ici Harbaoui (1-2, 49’).

Lokeren pousse, mais Zulte va rapidement assurer sa victoire. Duplus déclenche une frappe en plein sur le poteau. Naessens a suivi et fusille Copa (62’, 1-3). Dix minutes plus tard, Malanda se joue de la défense et place son ballon dans le petit filet (71’, 1-4). Ce même Malanda se fait bêtement expulser cinq minutes plus tard, bravo mon grand. En fin de match, Harbaoui y va aussi de son doublé en convertissant un pénalty.

Mons/Club Brugge : 0-1.

Grosse semaine pour Mons. Entre la défaite du week-end passé, le licenciement de Scifo, l’élimination en Coupe et les joueurs qui apprennent le nom de son remplaçant dans les journaux, on s’est régalé. Côté brugeois, première en Championnat sur le banc pour Michel Preud’homme

Prestation très solide des Montois. Beaucoup considèrent que si les Dragons continuent de jouer ainsi, ils arriveront à se maintenir en D1. C’est très encourageant. Vraiment très très bien. Ah, j’ai oublié de vous dire, le Brugeois Maxime Lestienne a marqué le seul but du match, après un peu plus d’une minute de jeu. Mais c’est vraiment bien bien bien. Ça nous rappelle un peu le « Je suis très à l’aise avec cette situation » d’Enzo Scifo, il y a deux semaines.

Genk/Malines : 1-0.

Petite victoire genkoise face aux beaux hommes malinois, aussi bien par le résultat que par la manière. Le seul but du match est l’œuvre de Julien Gorius, qui profite d’une contre-attaque malinoise qui s’arrête dès la première passe. Le Français récupère et frappe de 25 mètres pour marquer.

Genk sera sauvé par Köteles à la 89’, avec un arrêt semblable à ce qu’il a pu faire à Kiev en Europa League.

OHL/Gand : 1-1.

La direction gantoise était claire : pour que Victor Fernandez sauve sa place, il lui faut une qualification en Coupe et une victoire contre OHL. Seul le premier critère est validé. Les Gantois ont pourtant tout tenté, à commencer par Sloan Privat qui prend un jaune après avoir marqué de la main. El-Ghanassy, le Boudebouz belge, trouve la barre transversale. Et la libération intervient grâce à la légende Rémi Maréval, sur coup-franc direct.

Malheureusement, les Gantois n’ont pas encore tout compris au football et ne sont pas remontés sur le terrain pour la seconde période : Louvain va outrageusement dominer, et égalisera par Ruytinx (65’). Au final, La Gantoise s’en sort plutôt bien avec un point, mais l’entraîneur espagnol est licencié et remplacé par Mircea Rednic.

Ostende/Charleroi : 1-0.

L’affiche de rêve. Les promus Côtiers s’imposent pour la première fois de la saison, grâce à Van Imschoot (11’).

Courtrai/Beveren : 2-1.

C’était pas un grand match non plus, mais la première mi-temps était plaisant à suivre. D’ailleurs les trois buts y ont été inscrits. Santini a encore marqué (merci le gardien). Belle trouvaille, déjà 8 buts. Cinq minutes plus tard, l’ancien jouer de Lens et Anderlecht Veselinovic égalise face à ses anciens partenaires et a l’air totalement dépité. Enfin, juste avant la MT, Coulibaly prend de vitesse la défense et tente la frappe en force plutôt que le centre en retrait.

Anderlecht/Lierse : 2-0

En l’absence de Mitrovic suspendu, Van den Brom aligne Dennis Praet. Un cran derrière lui, le très jeune Youri Tielemans est titulaire à la place de Luka Milivojevic.

La première mi-temps est assez infâme, et seule une double occasion lierroise vient réellement me tient éveillé. Je finis par m’endormir dès la reprise, et manque ainsi une air-sortie de Proto, heureusement suppléé sur sa ligne par la tête de Papy M’Bemba.

Les Mauves vont finalement ouvrir le score à la 66’ par Guillaume Gillet, capitaine décrié, et qui, à l’image de Biglia la saison passée, et encore une virgule, et je comprends plus rien à la phrase, ne supporte pas les critiques et se permet de faire le malin.

Anderlecht assure la victoire en fin de match au terme d’une action entre Youri Tielemans, Massimo Bruno et Dennis Praet, 11 ans à eux trois (2-0, 85’).

 Anderlecht0Pour la toute première fois, la « deuxième paire à 1€ » semble enfin avoir servi à quelqu’un.

Cercle/Standard : 0-5

Soirée cauchemardesque pour le Cercle. Victoire 0-5 des Rouches, pour une 9ème victoire en 9 matchs.

Le premier but intervient assez tôt dans le match. Servi de la tête par Ciman, Ezekiel profite de l’arrêt des joueurs brugeois qui le pensaient horsjeu.net pour marquer d’un joli retourné.

Après un poteau de Bia, le Standard double la mise à la 18’ : les joueurs du Cercle oublient qu’ils frôlent le zéro sur le plan technique et veulent construire une phase jeu faite de passes courtes et rapides, qui part d’une relance à la main de Joris Delle. Deux passes plus tard, le ballon est récupéré par le Standard, et M’Poku marque.

Un peu avant la demi-heure de jeu, on monte d’un cran sur l’échelle anale, et la Jup’ vous offre un QCM :

 Standard0
Coup-franc pour le Standard au coin de la surface, les joueurs dans la surface sont très proches les uns des autres.

A – Je mets le ballon dans le paquet, on a de bons joueurs de tête.

B – Je sais qu’un de mes coéquipiers doit filer au deuxième poteau, et comme le marquage brugeois est à mourir de rire, on peut faire 0-3.

 Standard1

0-3 donc, Laurent Ciman.

À l’heure de jeu, Batshuayi fait tout, tout seul. Quand l’angle devient impossible, il frappe. Et comme c’est le Cercle en face, ça rentre. 0-4.

Le Cercle se rebelle et nous fait admirer ses talents offensifs. Je vous conseille ainsi d’admirer dans le résumé vidéo la reprise de volée de Van Roose à 7-8m des buts, plein axe, prise du bas du tibia et qui ressemble plus à un superbe geste défensif qu’à un geste de buteur.

Dans les arrêts de jeu, Batshuayi part de nouveau tout seul, prend de vitesse la défense. Delle est battu pour la 5ème fois. Le jeune belge reste en tête du classement des buteurs et inscrit un nouveau doublé.

Au classement : classement

Les résumés sont visibles ici.

Chères lectrices, chers lecteurs, je vous aime bien. Si l’intérêt est réciproque, vous pouvez me retrouver sur Facebook et Twitter. Notre ami Bart Van den Van Krrr a aussi Facebook et Twitter.

On se retrouve cette semaine pour la journée 10 (probablement juste avant la qualification des Diables) et un point sur les performances belges en Europa League. N’oubliez pas que notre résumé d’Anderlecht-Olympiakos est disponible ici.

Pour finir, si vous ne l’avez pas encore fait, likez la Jup’ Académie !

 Jean-Marie Pfouff.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.