La Calcio Académie vous raconte la 19e journée de Serie A et les actus de la B et la C.

0

Ciao ragazzi, 

L’actu de la Serie A

Des favoris qui cartonnent … Oui, Naples gagne encore, toujours, vole doucement mais surement vers un scudetto qui ne saurait lui échapper. 2-0 à Salerne, tranquillement, avec la chance du champion et les poteaux avec lui. Osimhen est un excellent buteur et la Serie A devra être heureuse de l’avoir parmi les siens tant que les Anglais le laisseront tranquille.
De son côté, la Roma, emmagasine, elle aussi les victoires et la victoire sur le même score lui permet de recoller à la 5e place. Dybala en feu depuis son retour de coupe du monde a transformé la louve.

Le scandale de la semaine en Italie c’est évidemment les -15 points de la Juve !
Affaires de transferts arrangés, la vieille dame aurait manipulé certains chiffres à sa sauce. Rattrapés par la patrouille, Nedved, Agnelli et tout le board sont épinglés et le club écope d’une énorme pénalité de points qui le transporte à la 11e place.
Les victoires sont désormais impératives pour recoller au classement, le temps que l’appel soit jugé. Et recevoir l’Atalanta n’est pas chose facile pour débuter … défense impeccable jusqu’alors, la Juve en prend 3 et concède le nul qui n’arrange personne.

Les Milanaises cramées …
L’Inter et le Milan perdent le même weekend. Ca n’arrive pas toutes les semaines.
Après avoir parcouru des milliers de km pour participer à une Supercoupe en Arabie Saoudite inutile (titre obtenu et mérité par l’Inter), les cugini ont subi tous deux la foudre de leurs adversaires.
Skriniar met l’Inter dans la merde en prenant rouge tôt (et son agent annonce en plein match qu’il ne signera pas de contrat avec l’Inter) et Empoli en profite pour ouvrir le score, fermer boutique et repartir du Meazza avec 3 points.
Calhanoglu ne pourra pas pallier les trous d’air de Barella et Lautaro ne pourra pas tout faire tout seul, l’Inter est mal en point.
De son côté Milan chute lourdement et terriblement depuis 15 jours. Depuis le nul contre la Roma, rien ne va plus. Une défaite en Coppa contre le Torino, un nul à Lecce, un 3-0 contre l’Inter en Supercoupe … et maintenant un 4-0 à Rome. Les problèmes défensifs sont gigantesques, le travail tactique est proche du néant et l’efficacité offensive n’existe plus.

Milan perd encore logiquement et devra se remobiliser sérieusement car derrière ça pousse fort.

En bas, la Sampdoria perd encore et toujours, une saison absolument désastreuse pour elle. Avec seulement 8 buts marqués en 19 journées, on s’approche d’un record de nullité dont profite facilement Udine, 7e au classement.

Idem pour le Toro qui fait une belle saison et punit la Fio sur son terrain 1-0. La Fiorentina déçoit et n’est que 11e malgré les efforts sur le mercato en recrutant notamment Jovic.
Le Hellas respire un peu en glanant 3 points et gagnant 2-0 contre Lecce … mais est toujours relégable.
En parlant de déceptions, Sassuolo 17e ne prend pas beaucoup de points et concède le nul à Monza qui se croit à rêver sincèrement du maintien désormais.
Au contraire de Cremone, solide dernier avec 8 points qui s’enlise profondément dans les abysses de la Serie A, prenant tout de même un point sur le terrain de Bologne.

Le feuilleton de la B

Il est temps pour nous de repartir dans notre feuilleton hebdomadaire.

On va vous résumer l’épisode de cette semaine : Frosinone continue sa course folle vers le graal, Cittadella continue de défier nos pronostics et ralentit Ranieri, une fois n’est pas coutume Como égalise à la dernière seconde et empoche un petit point et Cosenza perd une nouvelle fois. Pour le reste, on vous invite à lire la suite…

La Pasta alla Gricia, notre ricetta della settimana

Palermo remporte le choc du Sud contre Bari

Palermo remporte le derby du Sud contre le cours du jeu. Les Galletti ont livré une superbe prestation avant de s’incliner sur un but gagesque digne des techniques loufoques de Captain Tsubasa. Après deux loupés spectaculaires qui trompe tour à tour les défenseurs et le portier, Ivan Marconi inscrit le seul but du match. Affaibli par l’expulsion (sévère) de Cheddira, les visiteurs ne reviendront pas. Interviewé par la Gazzetta Del Mezzogiorno, l’infatigable milieu de terrain, Mattia Maita, positive la performance des siens : « Dans les progrès réalisés jusqu’à présent, à mon avis, il n’y a pas grand-chose à nous reprocher. Nous avons maîtrisé le match mais nous n’avons pas marqué. Ça fait mal de perdre ainsi sur un but comme ça, mais il faut repartir de l’avant ». On ne saurait pas mieux dire.
Palerme s’en sort bien et se replace à la onzième place à deux petits points des barrages d’accession.

Le résumé de la semaine

Le Genoa est bien là

Le Genoa s’impose à Benevento et enchaine une 4e victoire consécutive. Le Roumain Puscas arrache la victoire dans les dernières secondes. Il commence à tenir ses promesses le petit. Vous allez voir que bientôt Gilardino va demander le prix de Puscas.

Lève les bras si tu veux rester au Genoa

La Reggina aussi

Giovanni Fabbian a interrompu une mauvaise série de 360 minute consécutive sans marquer de buts à domicile. Le jeune milieu, prêté par l’Inter, est sans contestation possible une des révélations de la saison en B. Auteur de sept buts et de performance convaincante, Giovanni a relancé les amarente pour une victoire, 7 buts cette saison.
Ternana tombe avec les honneurs après avoir bien défendu sa peau.

Parma et Sudtirol à l’affut

Devant la Curva Matteo Bagnaresi, Parma a fait le travail en secouant Perugia. Le Polonais Adrian Benedyczak claque une tête surpuissante pour ouvrir le score. Juste avant la pause, il a même l’occasion de doubler le score. Ce n’était que partie remise. On vous invite à ouvrir le lien pour voir la grosse grosse grosse patata de Franco Vasquez.

C’est ici le résumé à ne pas louper

Fabian Tait (pas le rennais) permet aux siens de battre de bien tristes vénitiens. Sudtirol ne joue pas toujours un calcio de rêve mais ils sont sérieux, appliqués et généreux. Et ça marche, notre petit chouchou émerge à la 5e place. Et si on commençait à rêver un peu ?

L’Actu de la Serie C – 

Groupe A

Après leur accroc de la semaine passée, le leader conforte sa position grâce à un succès contre Sangiuliano City, qui décidément continue sa chute libre vers les abysses. Mais attention, les poursuivants n’abdiquent pas et Pordenone ne possède qu’un point d’avance sur FeralpiSalo et deux sur Vicenza. Ces deux équipes, également dominatrices, complètent le podium. Lecco et Pro Sesto se sont neutralisés et Renate a également calé contre les U23 de la Juventus. S’ils demeurent encore à portée de fusil, le fauteuil de leader s’éloigne piano piano. Chez les autres équipes de la zone de Play-off Novara, Arzignano et Padova gagnent alors que Pro Patria perd pour la seconde journée consécutive. Dans la seconde moitié de tableau, AlbinoLeffe et Pro Vercelli peuvent encore espérer intégrer le top 10. Après avoir gagné trois fois consécutivement, Piacenza rechute. Tout comme les autres mal classés de la 16e à la 20e position.

Groupe B

La Reggiana continue de filer à tout berzingue vers la Serie B. Victorieux de Alessandria dans un match animé où tout s’est joué en première période, les Grenats consolident leur place de N°1. Cesena et Entella poursuivent leur mano a mano pour compléter le trio de tête. Avec 45 points chacun, ils ont encore un mince espoir de chiper la place de leader à la Reggiana. Grâce à sa victoire sur le terrain de Gubbio, Ancona double son adversaire du jour au classement. Gubbio enchaîne les défaites (4) et dérape sérieusement vers la fin du top 10. Pendant ce temps, Siena se replace en s’imposant face à Montevarchi et Fiorenzuola met un terme à sa série négative en glanant ses trois premiers points depuis cinq journées. Dans le ventre mou, seul Torres l’emporte chez la lanterne rouge : Imolese. Alors que la zone de Play-out, Vis Pesaro confirme après sa victoire de la semaine dernière. C’est la seule équipe à s’être imposée dans cette partie du classement. Les autres clubs chutent un peu plus dans la crise. La bataille pour la relégation directe en Serie D devrait se jouer entre Montevarchi et Imolese.

Groupe C

Catanzaro soigne ses stats et corrige Audace Cerignola (4-0) grâce notamment à un doublé de Iemmelo, déjà auteur de quinze buts. Seule équipe à tenir le rythme infernal du leader, Crotone est accroché à Monterosi pourtant seizième au classement. Un accroc qui augmente encore un peu plus l’avance de Catanzaro sur son dauphin. Le troisième larron du podium, Pescara, gagne enfin après quatre rencontres sans succès. Cette victoire permet de réduire un peu l’écart sur Crotone mais l’avance des Squali (+12) semblent inatteignables pour l’ancien club de Marco Verratti. La suite du classement est toujours aussi anecdotique mais le suspens y est grand pour déterminer les équipes qui seront dans la zone des Play-offs à la fin du championnat. En effet, tout est encore possible pour douze effectifs classés de la 5e à la 16e place. Comme dans le groupe B, la relégation directe se jouera entre deux équipes : Fidelis Andria et la Viterbese.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.