Cette semaine le coach anal a entendu dire que le football moderne se jouait beaucoup sur les côtés. Il a donc tenté l’inédit, jouer avec 6 joueurs de couloir, dont 2 arrières latéraux. ça semble risque

 

fev-1-14

S. Mandanda (2/5, Marseille) : Un but sur lequel il ne peut rien, un arrêt superbe, une sortie difficile sanctionnée d’un second but, une relance foireuse. Steve, je crains que notre relation ne s’enfonce dans la routine.

Jones (2/5, West Brom’) : Selon nos informations, il aurait vomi après la rencontre.

Julien Faussurier   (1/5, Sochaux)  : Si quelqu’un l’a vu jouer durant ce match, nous lui serions reconnaissant de bien vouloir nous indiquer ce qu’il a réellement fait, hormis se faire passer comme un joint à une orgie de plombier.

El Kaoutari (2/5, Montpellier) : pas mal fébrile dans ses interventions, à l’image de sa remise de la tête qui finit dans les filets, ou encore de sa blessure dans un duel à peine musclé face à deux bonhommes. Tabatha Cash likes this.

B. Mendy (2-/5, Marseille) : Miss Barcelonnette va à la ville pour percer dans le mannequinat : elle essaie, elle se bat, elle séduit même, par moments. Mais avant tout, elle se fait violer.

Petrus Boumal   (1/5, Sochaux): Un travail de vulgaire lycéen, totalement HS, il n’a rien su apporter et ce poste là est problématique au FCSM car avec Boumal encore trop tendre pour la Ligue 1, Roussillon qui n’en finit pas d’être en convalescence, Sauget qui est mort mais encore sous contrat, il reste Florian Marange…putain, on n’est pas dans la merde…

Hendo (2/5, Liverpool) : Transparent. On sait le bel éphèbe versatile mais ce schéma ne lui convient pas tellement.

F. Thauvin (2-/5, Marseille) : C’est peut-être le Chris Waddle du futur, mais en ce moment il montre surtout l’intelligence de jeu de Jo le Sconse et l’adresse offensive d’Ibrahima Bakayoko.

Traoré (1/5, Bordeaux): Après un but semaine dernière, Abdou a atteint son rendement annuel et s’est de nouveau éteint pour un ou deux ans. Bonne nuit Abdou. L’escroquerie continue.

Lavezzi (1/5, PSG) : sur tweeter, j’ai vu que certains le comparaient à Jean-Eudes Maurice. Je trouve ça méchant. Pour Jean-Eudes. Ceci dit, Ezequiel a le sens de l’auto-dérision, la preuve ici.

Oliech (1/5, Ajaccio) : En hommage au futur partenariat avec la Chine, Dennis Oliech avait décidé de se faire greffer des baguettes chinoises à la place des jambes. Et vu sa prestation, on peut dire que la greffe a bien pris. Maladroit et invisible devant, il a quand même fait le seul tir cadré de la première période.

 

Le banc.

Pas de banc, mais une réserve complète puisque le onze anal bénéficie cette semaine encore d’une version alternative.

http://horsjeu.net/fil-info/dijon-brest-3-0-la-penn-ar-bed-academie-relegable/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.