Monaco-Rennes (1-1, 8-7 T.À.B) : La Breizhou Académie retrouve le goût de la défaite

Toutes les bonnes choses – la coupe de la Ligue aussi – ont une fin

Salut les asticots,

A peine remis de ce match contre Brest plus dans la veine des Harlem Globe Trotters que du vrai foot, qu’il faut enchaîner avec une nouvelle coupe, celle de la Ligue. Un horaire de merde, un stade vide, un enjeu – très – relatif : tout était réuni pour perdre deux heures de vie.

La composition :

Retours de Ben Arfa et Grenier dans le groupe, Stéphan aligne une équipe-type. En face, comme d’hab’ c’est Louis (II) la Brocante.

Le match :

Ne l’ayant pas été en visionnant ce match, je vais vous épargner : c’était une purge monumentale. Aucune envie, pas de rythme, des erreurs techniques plus nombreuses que les échantillons d’urine dans un bol de cacahuètes au bistrot, le tout dans un stade vide, et « ambiancé » par Stéphane Guy. Que les gens qui ont regardé cette bouillie sans soutenir Rennes ni Monaco se dénoncent, ils doivent être internés sur le champ.

Les deux seules choses nous ayant sorti de ce merdier ont été le festival de Ben Arfa amenant le but de Bourigeaud après un coup franc bien salopé par les deux compères, puis Rony Lopes. De retour à la compétition, le Monégasque a non seulement marqué, mais a été quasiment le seul joueur sur le terrain à tenter des choses et à les réussir.

Au bout du temps réglementaire, score de parité, heureusement avec cette coupe en carton, point de prolongations mais les tirs au but direct. Deux séances en trois jours pour les Rennais, les cardiaques ont tous passé l’arme à gauche. Quelques faits notables : il a fallu en arriver aux gardiens pour se départager, Bourigeaud a exorcisé ses démons, Koubek sort trois tirs et en touche deux autres, Diop est vraiment un petit enfoiré de merde.

On aura été qualifiés sur tous les tableaux pendant quelques jours, c’était bieng, mais on quitte cette compétition sans regret aucun.

Les joueurs :

Koubek : 3+/5. Je ne lui mets pas plus car il rate son tir au but, mais il en sort trois, c’est cruel que la qualif’ se joue sur lui.

Traoré : 3/5. Seul joueur un tant soit peu concerné par l’enjeu côté rennais.

Da Silva : 2/5. Il couvre Lopes puis loupe son intervention sur le but. C’est ce qu’on appelle un carton plein.

Mexer : 2/5. Correct en défense, gênant en relance.

Bensebaini : 2/5. A passé plus de temps par terre à se tenir les fesses qu’à jouer. Remplacé par Zeffane (87e), entré pour les tirs au but et qui l’a brillamment raté.

Grenier : 2/5. Casper le gentil fantôme version mannequin Instagram.

André : 2/5. Quand il se retrouve aux abords de la surface, c’est qu’on joue mal.

Bourigeaud : 3/5. Un but adroit, un tir au but enfin marqué.

Ben Arfa : 2/5. Il a joué 30 secondes sur 90 minutes, ça a fait but. Il a frappé son tir au but avec le sérieux d’un stagiaire au mois d’août, ça a pas fait but.

Sarr : 2/5. Plus d’essence dans le moteur, la Ferrari s’est transformée en brouette.

Siebatcheu : 2/5. Aussi utile à l’équipe qu’un permis de conduire à un aveugle. Remplacé par Niang (73e), à qui il ne vaut mieux même pas le donner, le permis.

C’est toujours chiant de perdre, mais s’il en fallait un, c’était celui-là. Parce que dimanche, c’est le retour de la Ligue 1 avec un déplacement à Nantes, où il faut faire comme d’habitude : les torcher.

ALLEZ RENNES

Marco Grossi

Marco Grossi

4 Comments

    • C’est écrit dans l’acad, il est bien 30s sur 90min. Comme pendant ces 6 premiers mois exceptés quelques match (contre sainté et depuis Stéphan)

  1. Ma deuxième question est : ces 30 secondes vous suffisent-elles ? Attitude de stagiaire mois d’août mise à part.

    • Si on essaie d’être sérieux 30 secondes (#LOL) il est toujours aussi dingue techniquement, quand il a décidé d’être injouable, il l’est. Le problème c’est que justement il ne le décide pas souvent. Il nous a sorti le cul des ronces déjà plusieurs fois, mais le reste du temps il est très agaçant à garder le ballon pendant des plombes ou bien à ne même pas participer. Mais en termes d’efficacité, pour l’instant c’est positif je trouve.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.