NANCY-LE HAVRE (0-1) : LA CHARDON À CRAN ACADÉMIE NE RESPIRE PLUS.

On a l’habitude ces derniers temps de ne rien attendre lorsque l’on se dirige à Marcel Picot, et pourtant, l’abonnement dans la poche fait que l’on se force presque à y passer notre vendredi soir. L’issue du match ne nous aura pas surpris… mais c’est sans doute le retour qui m’aura fait le plus de mal et de peine. Ce retour dans la bagnole de mon pote. Dans une Suzuki Swift. (Non, tout d’abord, fermez là, ne vous mettez pas en tête que je suis un putain d’ « influenceur » payé par le capital pour placer des produits dans des articles lus par quatre Nancéiens et quelques autres bonnes âmes attachées au site. Ce n’est rien de tout ça.)

Je lui fais confiance à mon pote, on a partagé pas mal de choses, on a fêté la deuxième étoile Place Stanislas ensemble, et pourtant, cette trahison, maintenant. Je faisais confiance aussi à Rousselot, qui a mis de sa fortune personnelle dans le club et qui veut maintenant le vendre. Lucide comme tout devant son incompétence le Rousselot.
Rentrer chez soi en Swift après une 7e défaite consécutive. Tant de douleurs.
Une honte devinée par des « amis » (réels ou cyber) qui enfoncent le clou en comparant le parcours nancéien au parcours messin, opposé.

Une honte lorsqu’on traverse la ville et que les passants scrutent cet amas de taule grise disposée aléatoirement pour en faire l’un des véhicules roulants les plus ridicules qui soient. Analogie que l’on peut faire avec les 11 joueurs disposés aléatoirement par coach Tholot pour en faire, une fois de plus, l’une des compos les plus ridicules de l’histoire de l’ASaNaL.


Note Artistique de l’équipe 0/5 :

Aucune excuse ne peut être trouvée pour cette bande d’incompétents.
7 défaites en 7 matchs. Record du club, record égalé (tenu par Lens l’an dernier).
0 but marqué en 7 matchs. Record du club, record de la L2.
Des dirigeants au coach, en passant par les joueurs, que faire pour que cela change ?
Changer de coach ? L’impression que le problème est ailleurs.
Changer de joueurs ? Impossible, à moins de faire jouer les jeunes de la réserve.
Changer de direction ? On attend toujours la signature des investisseurs (fin septembre initialement) qui ont dû fuir aussi vite qu’ils se sont manifestés.
Ne pas faire peur aux joueurs en stoppant les chants, insultes et toute autre forme de manifestation des ultras (oui car selon notre président adoré, les joueurs ont peur de Picot) ? Boycott des ultras depuis 2 matchs et aucune réaction positive des joueurs.

Quelles décisions prendre dans les jours à venir ? Tenter une énième compo différente ? Virer Tholot et installer Pedretti en coach principal ?

Pourtant avide de débat et d’idées autour de l’ASNL chérie, je n’en ai aucune idée, et j’ai la mauvaise impression que nos dirigeants n’en n’ont pas plus que moi.

Nos amis de Fans of Nancy décrivent très bien la situation.


Roger Piantoni Vairelles

2 Comments

  1. Tenter un 3-2-5 pour au moins pondre un but avant la trêve ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.