Sochaux-Bastia (1-1), la Furiani Académie livre ses notes

Mi-match, acad’ à l’ancienne

À l’image de l’équipe qui a joué qu’une seule mi-temps et qui se satisfait du nul, je ferai que livrer mes notes, en m’auto-flagellant (va chercher dans le dico).

Landreau (3) : Plus qu’un match et il égalera le record de Jean-Luc Ettori. Si près du but (pas ses cages hein), il se la coule douce et se permet même de jouer en bas de survet et de prendre des nouvelles d’un sochalien alors que le jeu continue (voir but gag numéro 2). Si tout se passe comme prévu, il deviendra le joueur avec le plus d’apparitions en Ligue 1 dans deux semaines lors du derby face à Ajaccio. Même s’il se dit par ci par là qu’ Ettori pourrait reprendre une licence à Monaco pour le faire chier.

Diakité (3) : Solide, sans plus. Ce qui est loin d’être facile, quand on voit comment nos couloirs ont pris l’eau, la boue, le sable et Signorino contre Reims.

Harek (3) : En l’absence de Squillaci, blessé et ménager en vue de la Coupe de Monde au Brésil en juin, l’algérien a bien dépanné.

Modesto (3) : Privé de son compère en charnière centrale, il a livré un très bon match, si l’on excepte le but sochalien où il est victime d’une partie de billard qui profite au zambien Mayuka. Un zambien. Qui gagne au billard. Un billard. En Zambie. N’importe quoi.

Palmieri (3) : Il s’est plus concentré sur ses tâches défensives par rapport à ses dernières prestations. Ca fait moins Brésil mais c’est beaucoup plus efficace. Parce que s’en prendre 4 àchaque déplacement en prenant le bouillon sur les côtés, ça commençait à bien faire. Il a bien combiné avec Khazri sur ses rares montées.

Cahuzac (3) : Très important en seconde période quand c’était le bordel et qu’il fallait gagner des duels. Encore un match solide de sa part. Il est vraiment entrain de passer un palier, ça devient un vrai joueur de Ligue 1 tactiquement et techniquement (lol) en plus de l’agressivité qu’on lui connaissait déjà.

Romaric (3) : Si j’étais pas une feignasse et que je savais bien manier l’Internet, j’irai vous balancer ses stats de kilomètres parcourus. Le mec joue en marchant, récupère les ballons en marchant, change le jeu en marchant, accélère en marchant, mais qu’est ce qu’il est fort. Un monstre. Le pire, c’est que j’écris ça après l’un de ses moins bons matchs. Pas étonnant qu’il ait déjà des chants à son nom à Furiani. Il pue la classe (et la transpiration aussi selon des sources proches du vestiaire).

Khazri (3) : Lui par contre, il se dépense beaucoup sur le front de l’attaque. Toujours là pour enclencher des actions, créer des décalages et provoquer balle au pied mais aussi pour initier le pressing et bloquer les montées de Corchia.

Boudebouz (4) : Les supporters de Sochaux l’ont sifflé à chaque fois qu’il a touché le ballon. Il a mis son but. Est sorti à l’heure de jeu, sourire aux lèvres en regardant le public le conspuer. Psss, les sochaliens, il vous méprise, bande de sochaliens.

Krasic (5) : On va pas se mentir, il n’est pas très très bon depuis un petit long moment. C’est lui qui manque la balle du 0-2 en début de seconde période sur un contre et, même s’il a régalé sur le premier avec un petit pont et centre tendu dans la foulée, il a pas livré un grand match. Si j’avais noté objectivement, je lui aurais mis 2 ou 3. Mais non. MILOS MILOS MILOS MILOS KRASIIIIIIIIIIIIIIIC.

Bruno (2) : On évitera de le blâmer sur ce match là, où tout attaquant aurait eu du mal vu la physionomie du match et de nos trop rares incursions près de la cage des lionceaux.

Le saviez-vous ?

Au sortir de cette 14ème journée, on se retrouve 10ème à égalité de points avec l’OL, 7ème.
En cas de victoire contre Evian et de résultat positif face à Ajaccio, on pourrait rêver d’Europe.
Si victoire il y a contre les Evino-Thoyonnais-Gaillardiens dimanche, on passerait devant Paris, Monaco et Lille comme meilleure équipe de L1 à domicile.
Par contre, on est l’avant-dernière équipe à l’extérieur (en comptant Sochaux). Ca gâche tout.
Il y a plus d’une semaine, le club a sorti une infographie, où l’on pouvait voir d’où venait les plus de 11 000 abonnés. Si je vous dis que toutes les communes corses sont représentés et qu’il y a plus de 2000 abonnés dans l’agglomération ajaccienne, vous me dites quoi ?

Sporting Club di a Corsica !

Prochain match dimanche à 17h (quell horaire de merde, la LFP pense pas qu’il y a des gens qui ne veulent pas rater le CFC ?) face à l’ETG. Victoire impérative avant d’aborder le dit « derby » contre l’AC Ajaccio…

Ici Furiani, à vous Paris.

Fistellu.

1 thought on “Sochaux-Bastia (1-1), la Furiani Académie livre ses notes

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.