En 2012 la Bundesliga aura quatre qualifiés pour la ligue des champions. Pour l’occasion elle nous sort un gros quatre.

Die große Vier

L’attitude insolente des deux Borussia et de Schalke 04 finirait elle par faire douter le Bayern ? Le club bavarois ne s’attendait certainement pas à un championnat aussi serré. Il envisageait éventuellement un mano à mano avec le champion sortant, Dortmund, impressionnant la saison dernière. Mais être contrarié, en plus de Dortmund, par l’éternel looser Schalke et Mönchengladbach, le presque relégué en 2011, devient inacceptable !

Il ne reste au Bayern aucune alternative pour garder la première place, il lui faut gagner tous les matchs. Les concurrents des bavareines espéraient que Magath redevienne roi pour un soir à l’Allianz Arena. La motivation, voire l’aigreur, du coach de Wolfsburg ne fut pas suffisante. Gomez ouvrait le score à l’heure de jeu sur un service de Kroos. Robben porta le coup de grâce dans les arrêts de jeu, 2 à 0. Le lob de Olic était parfait mais nécessitait l’intervention du batave pour franchir la ligne.

De leur côté les trois acolytes du Bayern se sont imposés en toute décontraction. Kagawa a compensé l’absence de Götze et mené Dortmund à la victoire 3 à 1 contre Hoffenheim. Marica a de son côté a prouvé qu’il n’avait signé à Schalke pas seulement pour faire de la figuration, il inscrit un doublet et contribue tout autant que Huntelaar à la victoire 1 à 4 face au 1. FC Köln. A force de guetter le faux pas de Mönchengladbach, c’est l’inverse qui se produit. L’équipe prend confiance et gagne de plus en plus sereinement. Contre le Bayern lors de la reprise et dimanche sur la pelouse de Stuttgart, 0 à 3. Hermann et Reus ont une nouvelle fois été les principaux acteurs offensivement. Passeur à deux reprises pour le premier, passeur et buteur pour le second. De Camargo et Hanke étant profiteurs. Ibisevic fraichement débarqué au VfB n’y aura rien changé.

Les chiffres marquants de la journée

Comme un symbole, Hannover 96 aura attendu 96 jours pour enregistrer une nouvelle victoire en Bundesliga. Abdellaoue offre ce succès 1 à 0 face à Nürnberg.

Le match le plus rapide de l’histoire de la Bundesliga a opposé le 1. FSV Mainz 05 au SC Freiburg et s’est achevé au bout de 6 minutes. Le temps : pour Choupo-Moting de prendre de vitesse la défense adverse et d’inscrire le premier but ; pour l’arbitre, moins philosophe en psychologie du jeu que celui du classico, d’exclure l’ancien messin Diagné et d’offrir un pénalty transformé par Polanski. Mainz s’impose 3 à 1.

20 secondes après être rentré sur le terrain, Hain célébrait le but du 2 à 2 pour Augsburg. Auparavant le défenseur Dick, que l’on espère voir fouler les pelouses de premier league prochainement, avait inscrit un doublet pour Kaiserslautern. Résultat, les deux équipes restent en bas de tableau.

Le reste

Le Hamburg SV s’est remis de la leçon de football qui lui a été administrée la semaine dernière. Le Hertha quant à lui ne s’est pas remis de la prise de fonction de Skibbe, il perd 1 à 2.

Pizzaro a encore marqué, mais le Werder ne s’est pas imposé. Le Bayer Leverkusen ramène un point de Brême. Score final 1 à 1.

Un point sur les transferts

Le SC Freiburg pour sauver sa tête en Bundesliga a recruté à moindre coût. Il a ramené dans le Breisgau le danois Lumb, en prêt du Zenith, le messin Diagné, Karim Guédé de Bratislava et Freis qui était délaissé à Cologne.

Pendant ce temps Hannover 96 espère changer de standing en recrutant chez Manchester United. Le problème, seul les amateurs du championnat de Norvège se souviennent des qualités de Mame Biram Diouf.

René Adler s’est fait piquer sa place comme un vulgaire Douchez à Leverkusen. Le fêlon n’a même pas 20 ans et est prêté par le VfB Stuttgart. Pour se refaire, l’international n’attendra pas juin et ira prendre du temps de jeu au Hamburg SV.

Ibisevic qui surfait en tête du classement des buteurs pour sa première saison en Bundesliga a débarqué à Stuttgart en toute discrétion.

Le classement

Platz

Mannschaften

Punkte

1

Bayern München

40

2

Borussia Dortmund

40

3

Schalke 04

40

4

Borussia Mönchengladbach

39

5

Werder Bremen

31

6

Bayer Levekusen

30

7

Hannover 96

27

8

1899 Hoffenheim

23

9

VfL Wolfsburg

23

10

VfB Stuttgart

22

11

Hamburg SV

22

12

FSV Mainz

21

13

1. FC Nürnberg

21

14

1. FC Köln

21

15

Hertha Berlin

19

16

FC Kaiserslautern

18

17

1. FC Augsburg

16

18

SC Freiburg

16

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.