C’est bien là la folie des hommes

Vous préférez pas vous faire des bisous ?

Qu’est-ce qui peut donc rendre fous des supporters tchèques assistant à une affiche de Gambrinus league entre le Banik Ostrava et Mlada Boleslav, eux qui d’habitude sont si festifs même quand ils sont éliminés d’après le règlement d’Avi Assouly et qui ont tant de bonasses dans les rues de leurs villes ?
Vaste question à laquelle le service ne répondra pas, car le poids des mots est trop lourd pour ces frêles épaules. Voici donc plutôt les images.

Et comme il est important de bien saisir les différents points de vue sur ce vaste problème, voici la vidéo montée et mixée par des hooligans tchèques.

à vous…

10 thoughts on “C’est bien là la folie des hommes

  1. Stadiers caca, « supporters » caca…

    j’ai même pas vu les bonasses à cause de leur bordel.

    ;)

  2. L’utilité des stadiers est à noter….Ils ont une prime de risques ces gens là à la fin du mois…
    « On a pas le même maillot mais on a la même passion »

  3. @rahul,

    pour le gros, la République Tchèque c’est comme l’Egypte, il ne soupçonne pas son existence… mais bon, c’est comme dire que Ancelotti et un bétonneur avec des équipes qui tourne en moyenne à 1,8 but/match sur sa carrière d’entraineur quand le grand chantre du football offensif, le génie du football champagne qu’est le génial génie Gourcuff tourne avec des équipes à 1,2 but/match (ce qui est toujours moins bien que Claude Puel).

  4. Oui mais le gros, quand il a quitté la Bretagne, c’était pour rejoindre Paris, et encore, il a dormi dans le TGV. L’Argentine, la Turquie, le Mexique, la Grèce, l’Egypte, la Serbie, tout ça, ça n’existe pas à côté de l’affaire du gobelet.

  5. Bagarrer un homme immobilisé par deux stadiers ? Check.
    Défoncer un stadier à 50 contre un ? Check.
    Mettre le tout en musique (de qualité) ? Check.

  6. C’est pas mal ces bonnets blancs -blancs bonnets- on identifie bien les têtes de gland.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.