Dnipro – ASSE (1-0) : la Forez Académie livre ses notes

L’avis de Notre Président :

Il ne lâche plus les intros de la Forez Académie. Notre Président revient une nouvelle fois pour vous donner son avis avant le mâche. Extrait :

Allez, hop on passe à la suite, l’Europe ! Alors déjà qu’ça suffisait pas d’aller jouer en Nu Craigne, faut en plus qu’on aille s’y balader en plein mois d’décembre !! Mais beuon, on a pas trop l’temps d’finasser : on a d’jà fait 5 mâches nuls et pour passer faut qu’on gagne. Enfin, pas forcémeuent, on peut encore passer avec un nul, mais faudrait que Carte Airbag perde contre l’Intère. Pas impossible, surtout s’ils seuont arbitrés d’la même façeuon que nous y’a 2 semaines. Mais beuon, vaut mieux pas trop ceuompter sur les jambes d’alu azertys et gagner not’mâche.

Pour découvrir la suite, ça se passe à cette adresse sur la page de la Forez Académie.

 

Le mâche résumé en 1 phrase : « De l’importance de gagner ses matches à domicile »

J’avais dit que c’était mort ou presque sur la dernière académie contre Qarabag. J’avais déjà averti après le match nul contre l’Inter, dans l’appréciation de Galtier :

Avec une ambition comme ça, tout ce qu’on va récolter c’est une bonne douleur anale quand on va voir que Qarabag nous passe devant à la différence de but parce qu’on aura pas su aller chercher une putain de victoire dans un match à notre portée !

Voilà, ben on y est. Et j’ai failli avoir raison sur le coup de la différence de but pour Qarabag, à mon grand regret. Il nous fallait un exploit et un gros coup de chatte pour passer, on a eu ni l’un, ni l’autre. Un match pourri, avec des parades de Ruffier et une partie de billard devant le but des Ukrainiens qui ne donnera rien. Les Verts ont perdu, pour la 1e fois dans ce groupe, et quittent la compétition la tête basse. Encore une fois, ce n’est pas sur ce match qu’on perd la qualif mais bien avant. Avec ce match nul contre Dnipro à domicile. Avec ces matches nuls contre l’Inter (à domicile comme à l’extérieur : on doit ramener au moins 1 victoire sur l’un des 2). Et bien sûr ce match nul contre Qarabag il y a 2 semaines. Il suffisait d’une seule victoire, 1 seule putain de victoire pour passer. Mais non. Alors oui, Galtier dira qu’on a tout donné. D’autres parleront de l’arbitrage calamiteux face à Qarabag, ou encore jeudi soir (même si, contrairement à ce que je pensais, il n’y a pas hors-jeu sur le but). Moi j’ai juste envie de dire qu’on s’est chié dessus à domicile et qu’on le paie cash sur ce dernier match. Petit coup de gueule contre la réalisation du match quand même : pour nous montrer des mecs en bonnet sur le banc quand le jeu se déroule, y’a du monde. Mais les soupçons de mains dans les surfaces, là, y’a aucun ralenti pour les montrer.

Maintenant, ce qu’il faut voir, c’est que c’était une 1e expérience à ce niveau pour beaucoup. On est venu, on a vu et on a pas vaincu. Mais cette élimination doit faire prendre conscience au groupe de ce qu’il faut faire (gagner à domicile en priorité) pour pouvoir espérer aller plus loin dans la compétition. Jeudi soir, on a eu un gros problème d’efficacité devant (putain, mais les occases de Monnet-Paquet ou Gradel…), mais ça n’explique pas tout. Il nous a manqué ce surplus d’agressivité pour aller piétiner ces résidus de communistes qui, eux, ont sur mettre la semelle ou le coup d’épaule au moment où il fallait. Et ça, c’est aussi une chose que les gars doivent intégrer : l’intensité dans le jeu, c’est tout le temps, sur tous les matches, surtout en Coupe d’Europe.

Enfin, un petit mot sur Kiev et l’idée de génie de l’UEFA de délocaliser ses matches : il existe des vidéos sur ce qui s’est passé là-bas, et je ne les relaierai pas ici par respect pour les personnes qui apparaissent dedans à visage découvert. Pour résumer, des supps stéphanois ont été attaqués dans un bar et dans la rue par des hools ukrainiens avec des lames et des pistolets à grenailles. Ben ouais, forcément, tu joues à Kiev, une ville remplie de gros cons fouteurs de merde. Et forcément, tous ces génies qui cherchent à casser du supp adverse s’en donnent à cœur joie puisqu’au final, ce ne sera jamais « leur » club qui sera sanctionné (si sanction il y a). On nous casse les couilles avec les torches en Ligain, mais imaginez quand ces mecs là vont débarquer pour l’Euro. On va faire comment ? Bref…

Sympa les déplacements en Ukraine…

 

La compo :

3 surprises dans cette compo : Brison qui est titularisé à gauche de la défense (sans doute pour faire souffler Tabanou), Diomandé au milieu (là, j’ai pas compris), et Mollo en soutien de Ricky au poste de 10 (Hamouma étant sans doute jugé encore trop juste pour débuter un match). Galtier tente des choses, pourquoi pas. Mollo en 10 ça me plait bien, par contre j’ai toujours autant de mal à considérer que titulariser Diomandé quand on a le choix de quelqu’un d’autre n’est pas une erreur. Malheureusement, il ne m’a pas fait mentir.

 

Les buts :

   66e : but de Fedetskiy, 1-0. Coup-franc côté droit pour Rotan qui l’enroule parfaitement. Sa mine fracasse l’arrête gauche des buts de Ruffier et ça revient sur Perrin qui tente de dégager. Sauf qu’il se foire et donne une belle passe décisive à Fedetskiy qui fusille le portier stéphanois à bout portant. Oui, il était bien hors-jeu au moment de la frappe de Rotan, mais oui il est aussi remis en jeu par le dégagement raté de Perrin. Au début, j’avais cru que la balle lui avait rebondi dessus, mais non.

 

Les notes :

Ruffier (seul au niveau, 4/5): il s’est chié dessus sur une relance en 1e période, mais sinon il a été impeccable. Il réalise une séquence hallucinante de 3 parades de suite (dont une déviée sur la barre) et ne peut rien sur le but. Que des numéros 16 dans ma team.

Perrin (inhabituel, 1/5): 2e match de suite où je le trouve complètement à côté de ses pompes. Il s’est fait bouger à l’épaule en 1e mi-temps, et a pris l’eau en 2e pas forcément aidé par son arrière droit (j’y reviendrai). C’est lui qui remet en jeu Fedetskiy sur le but et qui perd la balle au milieu de terrain sur la triple occasion ukrainienne. Bref, un match pourri qui ne me rassure pas : en l’absence de Bayal, il doit encore plus prendre ses responsabilités pour diriger sa défense.

Pogba (pompier, 3/5): il a essayé d’éteindre les feux comme il pouvait, dégageant parfois à l’arrache, mais il a dans l’ensemble fait son taf. Si on avait mieux tiré les corners, peut-être que… Mais avec des « si », on serait qualifié pour le prochain tour.

Brison (bien brave, 2/5): il est bien brave le père Brison, mais bon, on voit que c’est une doublure et pas plus. Quelques contrôles ratés, mais aussi quelques bonnes interventions, pas un match si dégueu. Mais il a tellement peu apporté de solutions devant qu’on a regretté de pas avoir Tabanou.

==> Remplacé à la 84e par Tabanou (non noté), beaucoup trop tard pour faire la différence.

Théophile-Catherine (à la rue, 2/5): il avait bien démarré le match avant de sombrer. En 2e mi-temps, il a complètement coulé, délaissant totalement son couloir et laissant les Ukrainiens centrer à tout va dans la surface stéphanoise. Un vrai mauvais match pour un joueur qui a souvent été irréprochable jusque là.

Diomandé (c’est plus possible, 2/5): il a fait une 1e mi-temps dégueulasse. Perdu quand il avait la balle, il jouait tous ses ballons derrière lui ou presque. Mieux en 2e période, c’était quand même assez faiblard dans l’ensemble. Il va falloir trouver une solution pour le remplacer parce qu’il n’est clairement pas au niveau.

Lemoine (ce qu’il a pu, 3/5): il a tenté de colmater les brèches laissées par Diomandé, et c’était pas forcément évident. Accrocheur comme toujours, il n’a pas pu secouer son équipe. C’est quand même lui qui lance parfaitement Monnet-Paquet pour l’occasion « partie de billard ».

Mollo (transparent, 1/5): aucune occasion, son seul fait d’armes sera cette chandelle pour lancer Gradel seul vers le but. Maigre bilan. En même temps, pour un joueur qui passé plus de temps sur le banc que sur le terrain, difficile d’en attendre monts et merveilles.

==> Remplacé à la 61e par Hamouma (non noté) pour une rentrée sans relief.

Monnet-Paquet (…, 0/5): comment qualifier sa prestation sans tomber dans le vulgaire ? KMP a été nul tout simplement. Sur la meilleure occasion des Verts, alors qu’il est tout seul, il loupe complètement son centre ce qui aboutira sur ce n’importe quoi devant le but ukrainien. Il ratera encore une occasion alors qu’il est seul dans la surface (côté gauche cette fois) et centre (mal, encore une fois) au lieu de tirer. Sur le banc, et vite.

==> Remplacé à la 81e par Cohade (non noté), trop tard. Beaucoup trop tard.

Gradel (faut vérifier son passeport…, 1/5): … pour être sûr qu’on ne nous a pas refilé son cousin. Peu inspiré dans ses dribbles, il queute une belle occasion alors qu’il partait seul défier le gardien. Pareil, sur le coup de billard, il tente de remettre dans le paquet alors qu’il aurait pu essayer de mettre le but de la tête. Un match raté, comme beaucoup de ses coéquipiers.

van Wolfswinkel (travaille tes appels, 2/5): j’avais déjà souligné face à Nantes cette propension qu’avait Ricky de ne pas réussir à faire les bons appels sur les situations « ailier qui déborde pour centrer dans le tas ». Ben là, c’est pareil. Il reste collé derrière son défenseur au lieu de soit lui passer devant, soit arrêter sa course pour proposer une solution en retrait. Match transparent pour Ricky, ça arrive aussi.

 

Le coach (les changements, Christophe, 2/5) : pourquoi attendre la 81e pour remplacer Monnet-Paquet qui était cataclysmique sur le terrain ? J’avoue que je ne pige pas. Que Cohade joue 20 minutes de plus n’aurait pas changé grand-chose (sauf blessure imprévue), mais ça aurait permis aux Verts de rééquilibrer un peu les débats en jouant à 11 contre 11. Bref, c’est du foot fiction, ça ne veut pas dire grand-chose, mais ça devient récurrent cette entêtement à ne pas faire de changements plus tôt dans le match.

 

Les adversaires : vous êtes des putes simulatrices, et ça me fait chier que ce soit vous qui passiez au final. Allez vous faire enculer pour le reste de la compétition.

 

La question minitel : la question européenne vous dit à l’année prochaine.

Voilà, c’est fini. Par une défaite. Contre une équipe de putes. Avec des supporters qui restent sur le carreau. Bref, une soirée de merde. Vous en retenez quoi ?

Une question aux résultats sans appel. Plus de la moitié des réponses sont allées vers l’importance de gagner ses matches à domicile. Bordel, on le savait avant de jouer, on le savait avant chaque match, on l’a hurlé avant le match face à Qarabag. Mais non, rien n’y a fait. On pourra toujours trouver des excuses, toujours est-il que les Verts sont éliminés. Sinon, gros coup de gueule contre les matches « délocalisés » : le meilleur moyen d’inviter les fouteurs de merde à la fête, surtout dans un pays comme l’Ukraine. Enfin, on se demandera toujours ce qui se serait passé si la balle avait fini au fond sur cette partie de billard… On aurait peut-être pris un but quand même, et on aurait été éliminés aussi. Ouais, mais j’aurai bien aimé qu’on le marque quand même ce but, juste pour voir. Enfin, mention à Ruffier qui a aura tout tenté pour repousser les attaques, mais quand ça veut pas…

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du match. Voilà.

Dniepro mes couilles, c’est déjà bien sympa qu’on parle de toi, alors ne va pas espérer une académie qui te soit dédiée non plus.

Roland tient à remercier le site envertetcontretous.fr, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que la Divette de Montmartre, qui lui  permet d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin Roland est aussi sur fessebouc et sur touitère, alors n’hésite pas à venir le voir et à t’en faire un ami. Il ne mord pas, certains le disent même plutôt sympa.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

11 commentaires

  1. Mouais bonne acad’ comme d’hab, même si le coeur n’y était pas…
    D’ailleurs je pense que le coeur, c’est ce qui nous a manqué, on voit de suite la différence entre le derby et ce match!
    Et puis mon coup de gueule sur KMP, ça fait 3 matchs que je le regarde plus attentivement:
    – 3 dribbles réussis en 270minutes, c’est une perle … toutes ses tentatives sont pitoyables et téléphonées tsss…
    – je ne parle pas bien sur de ses passes dans les pieds … des adversaires.
    – de ses immanquables qui pour un pro me font dire qu’il n’a pas le niveau, à l’aller contre le Dniepro (déjà) à 2m de la cage sur un centre venu de la gauche, à nantes ou encore hier,
    bref ce gars n’est vraiment pas une bonne pioche!!!
    et cette année, on a atteint la limite du salary cap, on paie un recrutement pas très efficace on avait besoin d’un meneur de jeu et d’un arrière gauche qui tiennent la route, Tabanou serait monté d’un cran et et on n’aurait pas eu besoin de KMP, bref….

  2. Roland, es ce possible de faire une pétition pour arrêter de voir monnet paquet titulaire.je prefere limite essayer le jeune bamba plutot que lui.
    c’est simple, je trouve qu’il n’a absolument aucune qualité.
    La seule qu’on lui à loué et il n’y est pour rien…c’est qu’il était gratuit.
    Nul en drible, pas plus rapide qu’un autre, aucune vision de jeu, controle à chier, devant la cage même brison est plus dangereux, et pour finir il n’est même pas décisif en terme de stats.
    Et quand il est couplé à brison sur le côté gauche, là c’est le combo compte triple!!!!

  3. Questions pertinentes dignes du stagiaire du plus grand quotidien sportif :

    L’échec européen de Sainté fragilise-t-il la position de Galtier ?

    L’excuse à la con de Galtier pour justifier son échec, lorsqu’il parle d’écart entre un match de coupe d’europe et de L1, est-elle vraiment une excuse à la con ?

    Qu’elle va être l’ambition de Sainté ? : La troisième place ? La fistinière ? Closer ? Se qualifier pour la coupe d’europe et jouer comme des glands ?

    Mais merci pour ces beaux moments, j’ai bien rigolé.

  4. Outre la prestation de KMP qui a été bien résumée, moi c’est également Mollo et Brison que j’ai trouvé zéros.
    Galette veux faire souffler, mais si bien figurer en C3 est un objectif, c’est le weekend dernier qu’il fallait faire tourner !

    Parce que Brison est ultra limité et Yohan qui se prend pour Cristiano…

    Sinon, c’est sûr que ce n’est pas sur ce match (bien bien pourri) qu’on est éliminé, mais ça fait chier.

  5. Bernard, c’est bien beau de troller. Mais il ne me semble pas que Sochaux nous ait fait rêver en Coupe d’Europe ces derniers temps. Par contre, ils nous ont aussi bien fait rire l’année dernière avec un niveau proche du néant.

    Finalement, la Ligue 2 vous va peut être mieux : au moins, vous avez l’impression de jouer autre chose que le maintien.

    Bon courage quand même pour remonter. Mes amitiés à Jean-Pascal Mignot.

  6. Je ne me remets toujours pas du fait que vous ayez recruté KMP… C’est le symbole de ce qui cloche dans votre recrutement.

  7. Il était gratuit, donc c’était un argument de poids pour Roro. Il avait très bien débuté la saison, mais là, ça doit bien faire 2 mois qu’il a pas sorti un match potable. Et il joue souvent pourtant.

  8. Roland,
    Je te trouve très généreux avec lui.
    Déjà ces stats sont inexistantes et a part le 1er match à domicile ou il marque, le reste à été une parodie de joueur.

    Il n’a jamais été décisif dans le jeu à aucun moment de la saison.Aucunes differences balle au pied, je parle pas de son réalisme digne d’un Sanogo…

  9. Ben il marque contre Karabuk dans le Chaudron et nous donne indirectement la qualification. Il a enchaîné quelques bons matches derrière, et je me disais que finalement, c’était une bonne pioche. Il a connu un gros coup de fatigue juste avant la trêve en octobre où tu voyais qu’il était cramé, et il n’a jamais vraiment récupéré.

    Une remise en question avec un séjour sur le banc lui ferait peut-être du bien. Mais ça n’a jamais été évident avec les blessures de Hamouma, Erding ou la placardisation de Mollo.

  10. @Roland : Troller ? Nan, juste un peu d’humour.

    Notre saison dernière ? Nous avons bien rit aussi, même si notre deuxième partie de saison fut digne d’un club prétendant à l’Europe.

    Notre parcours en Europa League ? Si on enlève ceux de 2011-2012 et 2007-2008 (changement d’entraîneur, d’effectif…), on peut se vanter d’avoir mit une fessée à la maison face à Dortmund (4-0) et d’être le seul club français à avoir gagné contre le Sporting Portugal chez lui. Sans oublier notre élimination, sans avoir perdue, face à l’Inter de Milan.

    Amitiés à Mevlüt Erding.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.