Evian-Lorient (0-4): Plus fort que la marche pour l’égalité, la marche d’Aboubakar vers le ballon d’or

Commentaire d’avant-académie de Tristan Bourrepif

Le voyage en terre du supplice. Oui, voilà comment je voyais notre escapade en terre haute-savoyardes. A l’évocation du parc des sports d’Annecy, c’est au mieux un sentiment de dégoût qui s’empare de nous, ce stade qui nous a toujours vu perdre pitoyablement. Des matchs tous autant affreux les uns que les autres, et cette élimination des plus violentes en demi-finale de coupe de France l’année dernière. Et dire que nous sommes si mauvais à l’extérieur. Il n’y avait donc guère de doute pour moi. Nous allions gagner. C’était écrit. Bon, pas de chance pour moi, j’ai oublié de tourner vers l’est au niveau de Mâcon, et je me suis retrouvé à faire la fête à Lyon au lieu de voir le match. Heureusement, mon remplaçant avait envie de se faire du mal, lui qui ne croyait pas à la victoire, et il s’est installé devant son streaming. Grand bien lui en a pris. Je lui laisse la parole

Commentaire d’avant-match 

Un déplacement à Evian, ça sent toujours mauvais pour Lorient, et ce n’est pas nouveau. Le dernier en date s’est soldé par une branlée monumentale et cette rencontre fut surtout une désillusion pour tout le club, comme celle de 2011/2012 contre Lyon. Autant vous dire que ce match s’annonçait comme une énième défaite . Une seule chose pouvait laisser espérer un nul bien moche, c’était l’absence de joueurs offensifs à Evian qui semble souffrir de nombreuses blessures. Tant mieux si ça fait nos affaires. A noter une nouvelle blessure pour Lamine Koné, ce qui chamboule le onze de départ.

La compo du génial génie

Les temps forts

1ère   à 6ème minute : Putain, pas de stream pour Evian-Lorient, problème de flash player et tout ça, je trouve finalement un stream anglais bien pourri et là c’est par chance que je démarre sur l’action du premier but. Un une-deux Traoré – KMP qui transmet surement involontairement à Aboubakar. But 1-0 FUCK L’Equipe et vos stats de merde (nda : L’Equipe a publié une stat comme quoi Lorient est la pire équipe d’Europe à l’extérieur)

13ème : Coup franc anodin tiré rapidement par Jouffre qui profite d’un très mauvais alignement de la défense. Excellent appel d’Aboubakar qui contrôle parfaitement le ballon mais qui se complique la tâche. Dans un angle fermé il parvient à battre Hansen parti à la pêche. 2-0

C’est ce qu’on appelle plus communément « un viol »

 

30ème GRANDE NOUVELLE : KMP ne sait toujours pas remporter un duel face à un gardien après plus de 3 ans à Lorient dont quasiment un an en attaque.

Le banc Lorientais sur l’action de Kévin Monnet-Paquet

Mi-temps 

47ème Festival de KMP sur son côté gauche qui décide de centrer fort au premier poteau. C’est arrêté in-extremis par la défense d’Evian.

51ème Quand KMP décide de bien jouer ça change les choses quand même. Nouveau centre qui  finit presque en csc.

58ème Carton jaune puis rouge pour Ehret après avoir essuyé ses crampons sur Bruno. L’arbitre a constaté du sang sur la cheville et alourdi la sanction. Ce n’est pas immérité vu qu’on joue contre des bouchers.

68ème Chaigneau sort de sa sieste pour détourner un coup-franc dangereux. Le commentateur s’excite avec son « WHAT A SAVE ».

75ème Ahaha ça sent le but d’Evian tout pourri ça quand même. 2-0 à l’extérieur c’est trop beau.

78ème Chaigneau fait le job sur cette frappe de loin.

83ème But casquette avec Hansen qui dégage sur Jouffre, il transmet à Diallo qui inscrit le but du 3-0, on peut souffler.

Pascal Dupraz après la boulette de Hansen

86ème Festival d’Aboubakar qui se joue de toute la défense et qui se fait faucher à la limite de la surface. Pénalty transformé par Jouffre pour conclure un match parfait pour lui 4-0.

 

Les notes

Florent Chaigneau (3/5) : A fait les arrêts qu’il fallait. Pour un 3ème gardien il rassure beaucoup plus que les deux premiers actuellement. Paradoxal

Maxime Baca et Raphaël Guerreiro (3/5) : N’ont pas eu grand-chose à faire, ils ont cependant bien soutenu l’équipe offensivement. Mention à Guerreiro pour sa motivation et sa détermination sans faille à toujours proposer des solutions et des montées dans son couloir gauche.

Bruno Ecuélé-Manga (4/5) : Il a joué en patron ce soir : pas de boulettes et une sérénité retrouvée dans ses interventions défensives. On veut revoir ce BEM à chaque match !

Wesley Lautoa (3/5) : Moins en vue que BEM, il aurait pu coûter un pénalty sur une intervention à l’aveugle. Prestation bien plus convaincante qu’au milieu en tout cas.

Kévin Monnet-Paquet (3+/5) : Il aurait pu avoir 4 s’il n’avait pas croqué cette occasion à la 30ème alors qu’il y avait Aboubakar tout seul. Bon match cependant avec une passe décisive.

Yann Jouffre (5/5) : Assez exceptionnel pour le souligner (car il s’agit d’un match à l’extérieur), Yannou était partout ce soir. 2 passes décisives et 1 but, beaucoup de bons ballons donnés depuis son aile droite. Incontestablement l’un des meilleurs ce soir.

Mathieu Coutadeur (3/5) et Cheick Doukouré (3+/5) : Une doublette assez complémentaire avec un Coutadeur moins en vue que d’habitude. A l’inverse d’un Doukouré généreux dans l’effort, important dans la récupération et qui a une carte à jouer dans l’effectif à présent.

Alain Traoré (3/5) : Retrouve enfin un niveau correct, il commence à enchaîner les matchs et sa qualité de passe est intéressante.  A confirmer cependant, on est jamais à l’abri d’une blessure avec lui.

Vincent Aboubakar (5/5) : Un doublé pour le Camerounais ce soir qui est rentré dopé par la qualification de son pays pour le mondial. Il provoque un pénalty après un festival dans la défense évianaise. Le meilleur Lorientais depuis le début de la saison, merci Valenciennes.

Les remplaçants 

Alain Traoré pour Sadio Diallo (70ème) qui marque un but opportuniste mais qui a surtout permis à l’équipe de conserver le ballon.

Rafidine Abdullah (85ème) pour faire souffler Coutadeur. Enfin le génial génie te fait rentrer au moins, pas comme Enzo Réale bloqué en CFA2.

Commentaire d’après-match de Tristan Bourrepif

Lorient remporte donc sa deuxième victoire d’affilée avec Florent Chaigneau dans les buts. Prends ça dans ta face, la logique du football.

Le remplaçant de la Merlus

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

4 Comments

  1. Moi qui était du même avis que toi remplaçant, quelle belle surprise!
    Du coté d’en face c’était pas des flèches non plus, mais si ça peut nous redonner confiance, je prends.
    Mention spéciale à Aboubakar, pourvu qu’il continue comme ça, si il s’améliore encore il va nous faire oublier Aliadière.

  2. Dans cette géniale équipe tu penses qu’Azouni a une chance de jouer?Parce que si c’est pour faire une saison en réserve l’OM aurait du le garder.

  3. Je pense que vous laissez la place de plus mauvaise équipe à l’extérieur à Mons : 1n, 7d.

    C’était pour moi évident que Valenciennes allait regretter le départ d’Aboubakar : très irrégulier, mais de loin le plus talentueux. Encore une belle gestion de Legrand.

  4. Pour être honnête, tout est possible mais CG fait rarement confiance aux jeunes et évite de bousculer son onze de départ. Après, tout dépends de son comportement à l’entraînement, puisqu’il me semble que c’est un des critères pour être au moins dans le groupe avec lui. Le cas d’Enzo Reale, qui est certes à jeune talentueux et qui a pu nous le montrer l’an passé, en est le parfait exemple. Et puis surtout, Azouni n’est pas un choix de Gourcuff il me semble. Ce qui est sûr, c’est qu’il jouera en Coupe de France où CG fait traditionnellement jouer les jeunes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.