–     «Mes copains et moi on a prévu de te faire un fagot de verges pour ton quatre heures.

Assez ignorante, la petite Élise s’est laissée duper et m’a suivi jusque dans ma ferme. J’ai commencé par lui expliquer qu’il s’agit d’une recette assez élaborée et que je l’avais apprise en regardant glotte chef. Et pour pimenter l’activité je lui ai proposé de goûter le plat les yeux bandés. Après lui avoir expliqué ce qu’il fallait faire et ne pas faire pour la sécurité du cuisinier, nous avons entamé les hostilités. Malgré les différentes plaintes qui ont été déposées par les parents, je ne regrette pas, je sais qu’elle a passé un bon moment et qu’elle a particulièrement adoré le coulis maison.»

Extrait de «elle s’est servi de moi , G.Tagrenmer»

WOow! Salut les emmanchés, là vous vous dites c’est troop oh oh oh. Désolé j’en pouvais pu de me brider je lâche toutes les vérités de mon futur bouquin en cette fin de saison. Bon alors? On en est où? Ouais réception de Toulouse. C’est bien simple, si l’En Avant fait nul et que dans le même temps Sochaux ou Evian fait match nul, et bien Guingamp est sauvé. De même si Guingamp perd, et que Sochaux et Evian perdent également, l’En Avant est aussi sauvé. Aussi, si le total des buts inscrits par Sochaux et Evian à la fin de leur match respectif ne suffit pas à combler l’écart avec leur différence de but, Guingamp gagne sa grelotine et on commence le tour avec des mises de 17 en 17. L’En Avant peut contrer ou se lever et taper sur ses haricots et criant «grelote, ça picote», et tenter la relance jusqu’au tour d’après. Mais sinon? Bah une victoire contre Toulouse et c’est bon ma gueule. Pour ce match, Jocelyn fait confiance aux gars qui ont ramené la coupe de France à l’exception de M.Pereira (touché?). Sankoh le remplace.
WooOW c’est la présentation des nouveaux maillots de la saison prochaine. L’En Avant arbore sa nouvelle tunique (nan, ma religion me l’interdit et toi?). En conséquence, la rédaction a choisi de se renouveler un peu. Il est vrai que l’on est en 2014 et que la composition sur fond de vert fluo, ça piquait un peu les yeux. Un lecteur aurait même perdu la vue.

eag-tfc

WoooooooooooooooooAAAAwwww.

La fournaise :

-40min : Allez oooh allez oooh aller au bistrooooot!

1ère : Dégagement de Boucher vers Braithwaite qui contrôle, se retourne et progresse sans se faire inquiéter. Sa frappe est bien captée par Samassa.

4ème : Owi owi owi owi. Lévêque décale Langil qui adresse un bon centre du gauche. Beauvue catapulte la balle de la tête et sans sauter. EAG 1-0 TFC.

5ème : Sankharé décale Lévêque qui centre, Mandanne est trop court et ne peut reprendre de la tête.

8ème : Pas de la gueule, Regattin essaie de lober Samassa qui était pourtant sur sa ligne. Mamadou Samassa: 2,02m.

9ème : Ohlalalala. Sur sa percée, Mandanne se fait reprendre irrégulièrement par Aurier en position de dernier défenseur. Là où moi et mes voisins de triburne, hurlons au carton rouge, au peno, à la toupie Berlinoise et au Tchi-tchi, l’arbitre n’offre qu’un coup franc et un carton jaune. Ouais ouais ouais. Tu t’en sors bien Sergio.

13ème : Ah bah là pour le coup, ya rien du tout. Turpin accorde un penalty assez généreux à l’En Avant. Il semblerait qu’il y ait une poussette de Ninkov sur Mandanne. C’est franchement pas évident. Yatabaré prend ses responsabilités et transforme l’offrande. EAG 2-0 TFC.

15ème : Perte de balle de Kerbrat, Trejo rentre du boulot mais a le temps d’avancer et de frapper. Samassa s’interpose.

18ème : Le jeu est renversé vers Ninkov qui centre-tir dans le but mais Samassa est vigilent.

19ème : Mandanne sert Langil qui fixe Veškovac et frappe. Boucher capte.

22ème : Sur un contre, Akpa Akpro trouve un relai avec Ben Yedder et frappe. Samassa encore.

25ème : Le Kop Rouge est chaud, et les moutons est parfaitement réalisé avec tantôt la moitié gauche de la tribune qui se lève et chante, tantôt la droite. Frissonnant.

33ème : TURPIN T’ES PUCEAU !

40ème : ZEBINA TA MERE ELLE FAIT DES CREPES (c’est pour ça l’hippopotame à la place de ton cul).

41ème : Sankharé trouve Lévêque qui lance Langil dans le dos de Ninkov, son centre est repris par Yatabaré mais Zébina sort un magnifique arrêt.

Mi-temps Pipi-Merguez-Frites : Un début de période digne des plus belles techniques de coinceur. Véritables harceleurs, les Guingampais ont attaqué très fort le match et ont été rapidement récompensé avec le but de Beauvue. Pas le temps de tergiverser, les paysans ne doutent de rien ce soir. Tous les coups sont joués à fond et il y a la place pour un troisième but. Jocelyn Gourvennec le sait aussi, et c’est pour ça qu’on le voit si stressé ce soir sur son banc. En face, excepté le premier quart d’heure, les Toulousains font plaisir à voir jouer. C’est technique, c’est intelligent, il manque juste un peu d’envie.

46ème : Oooooh !! TOTO ! Mandanne lance Beauvue dans le dos de la défense, il centre en direction de Yatabaré mais la balle est taclée par Veškovac. Mandanne a suivi l’action et reprend mais ne cadre pas !

48ème : Ben Yedder sert Ninkov qui frappe mais c’est trop croisé.

52ème : Frappe d’Aurier qui ne donne rien.

59ème : Sur une touche, Reggatin s’est planqué derrière la défense et a de l’avance pour déborder et trouver Akpa Akpro qui reprend instantanément mais Sankoh sauve sur sa ligne.

60ème : Mandanne est remplacé par Atik.

61ème : Débordement de Trejo qui centre pour Fabrice Eboué. Il talonne pour Aurier qui enroule sa frappe mais ne cadre pas.

65ème : Furman est remplacé par Didot.

67ème : Frappe trop croisée de Braithwaite.

68ème : Beauvue est remplacé par Giresse.

69ème : Akpa Akpro est remplacé par Yago pour cause de prénom trop ridicule.

70ème : Sankharé gratte un ballon dans les pieds de Regattin et trouve Atik qui lui remet. Younousse prend sa chance mais se fait contrer dans la surface.

73ème : Aurier décale Tréjo dont la lourde frappe est claquée par Samassa.

74ème : Corner de Regattin repris par Aurier et sauvé sur la ligne par Langil.

75ème : Coup franc de Didot, ça va trop vite dans ma tête, pas moyen de vous dire qui la touche mais Samassa réussi un arrêt de grande classe.

76ème : Regattin est remplacé par Roman.

80ème : Langil est remplacé par Dos Santos.

93ème : Allez hop, une soupe, une pipe et au lit! J’ai zappé, mais il y a eu une ou deux occasions franches dans les dernière minutes. Bref, l’essentiel est là, l’En Avant a fait le boulot avec cette victoire qui assure le maintien, vu qu’on ne pouvait pas compter sur ces mono-testicules qui ont laissé filer le match contre Sochaux. Avec si peu d’amour propre, certains résultats s’expliquent. À l’arrivé, le score ne reflète pas vraiment la réalité du match, où on aura plutôt vu le TFC tenir la balle. Pas franchement inspirés, les Toulousaings ne donnaient pas l’impression d’une équipe qui cherchait à revenir au score. Tout s’est joué dans ce premier quart d’heure où l’ambiance était irrespirable, dans un Roudourou chauffé à blanc, l’En Avant à réussi à suffisamment forcer pour claquer ces deux buts. Trois matchs de folies en sept jours, c’est pas étonnant que, par la suite, les Bretons ont eu tendance à gérer leur avance. Un match, et des performances à la hauteur de ce qu’il se fait ces derniers temps avec une défense imperméable, un milieu pressant et rapidement projeté vers l’avant et des attaquants qui font de leur mieux. Pour une fois la réussite était de la partie et les habituelles absences de début de période, balayées. Samedi prochain ce sera Marseille que j’académiserai si je trouve un lien qui ne contient que le match et non pas le multiplex. Même si franchement, ce Sochaux-Evian sent franchement le charnier. Oui je suis charogne à mes heures.

Les paysans notés :

Samassa (4/5): Il a été très bon. Malgré un match rapidement plié, il a été pas mal de fois sollicité. Bien placé, il n’a jamais souffert et a sorti un arrêt de grande classe sur la frappe de Trejo.

Lévêque (4/5): Bourrin. Il était le plus agressif des arrières, en sortant des tacles bien sentis. Offensivement, il a parfaitement contribué en amenant le danger aux côtés de Langil et Sankharé.

Sorbon (4/5): Il a été bon, toujours bien placé il a repoussé les quelques incursions Toulousaines. Mais bon rien de bien méchant, les Toulousaings étaient en vac. Je regrette juste qu’il n’aille pas au bout de ses idées.

sorbonEauFAIS-LE!

Kerbrat (3/5):

kerbratBaseBall

Pas son meilleur match, mais il a repoussé le danger sur trois-quatre situations chaudes. Sans trop se poser de questions un peu comme un joueur de Baseball qui tape dans sa batte. Il s’est fait prendre une fois de vitesse par Ben Yedder et a fini par intervenir salement.

Sankoh (4/5): Gonflé à bloc il a réussi un grand match. On l’a vu très agressif, parfois trop car il s’est fait sanctionner plusieurs fois. De bonnes montées, dont une très bonne où il a failli aller au bout.

Sankharé (4/5): Un bon apport offensif, il conservait intelligemment les ballons et distribuait habilement. Il pourrait prendre d’avantage sa chance par moment. Défensivement, il se contentait d’être en place.

Mathis (5/5): Toujours dans les bon coups, il a une science du placement folle, qui lui permet d’être souvent présent pour contrer les passes aux abords de la surface. Sur l’action qui amène le peno, il talonne, déborde et centre vers Mandanne. Zizou.

Langil (4/5): Il a fait ce qu’on attendait de lui, comme ces derniers temps et c’est très bien. Ça se ponctue même par une nouvelle passe décisive. Meilleur qu’il y a quelques mois où il venait constamment s’empaler sur son vis-à-vis. Bon il continue à le faire un peu mais une fois sur deux ça passe.

Beauvue (4/5): Il claque le but du maintien, d’une tête puissante. Sinon, le reste du match a été plus compliqué face au client qu’est Serge Aurier. Beaucoup de déchets.

Mandanne (2/5): :/ :( :o :| :\ O_o ouais ça va pas mieux dans ma tête. Nan mais je suis déçu pour lui. Il mouille le maillot, c’est indéniable, mais il est vraiment poissard. Il remue, il fait des bons appels, des bons décalages, mais quand il s’agit de conclure…
Je crois que toi et moi on a un peu le même problème, c’est qu’on peut pas vraiment tout miser sur notre physique, surtout toi. J’aimerai le voir planter le week-end pro.

Yatabaré (3/5): Une bonne première demi-heure avec son peno et sa reprise stoppée par Zébina. Il a été plus discret par la suite.

Les grouillots :

Atik: Bonne entrée, il a su être agressif pour aider les milieux à gratter des ballons et a été intéressant sur une ou deux combinaisons offensives.

Giresse: Une entrée plutôt discrète.

Dos Santos: Placé dans un milieu à cinq, c’était plaisant de l’avoir vu jouer à son poste. Il n’a pas eu grand chose à faire, mais il a récupéré et ressorti un bon ballon durant son temps de jeu.

Gwen Tagrenmer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.