La Jup’ a vu Mouscron-Malines

Salut les filles !

Article un peu particulier cette fois-ci, puisqu’on se concentrera principalement sur Mouscron-Malines, auquel j’ai assisté samedi soir avec mon connard de frère.

La Gantoise / Zulte : 2-2

Menée deux fois au score, La Gantoise a trouvé les ressources pour égaliser à la dernière seconde par Moses Simon suite à un cafouillage.

Ostende / Saint-Trond : 1-2

Petite surprise sur la Côte avec la victoire des visiteurs. Le KVO avait pourtant ouvert le score rapidement (Vandendriessche, 2’) et largement dominé le premier quart d’heure. La suite fut à l’avantage des Trudonnaires : Tchité (20’) et Edmilson (58’) permettent à Saint-Trond de gagner pour la première fois à l’extérieur depuis près de 3 mois. En prime, Ostende a raté un pénalty dans les dernières minutes.

Beveren / Standard : 0-0

A 10 pendant une heure, le Standard se contente d’un point à Beveren. Pas une si mauvaise affaire que ça.

Louvain / Westerlo : 5-1

Sur le papier, y’a pas plus pourri cette saison. 15ème et 16ème au classement général, 15ème et 16ème à celui des attaques, 14ème et 16ème à celui des défenses. Au final, Louvain sort un excellent match et en passe 5 à Westerlo. Et en plus certains buts sont très jolis, donc je te conseille de regarder le résumé.

Bruges / Charleroi : 2-1

Étrange match. Le Club ouvre très rapidement le score par Jelle Vossen, ce Bel Homme. Le deuxième but arrive en début de 2ème MT (Diaby) mais Bruges n’arrive pas à tuer le match, sans pour autant être mis en danger. Jusqu’à la 87ème, lorsque Ferber ne sera pas attaqué, inexplicablement. Tous les Brugeois essaient de bloquer les appels. Ferber bat alors tranquillement Bruzzese. Dans la foulée, Bruges rate un pénalty. La fin de match est stressante mais aucun autre but ne sera marqué. Bruges continue d’être intraitable à domicile : 9 matchs, 9 victoires, 26 buts marqués, 4 encaissés. Le Club est le nouveau leader.

Genk / Anderlecht : 0-0

Il parait qu’il ne manquait qu’un but à Anderlecht. C’est quand même problématique au football. Le moment fort est une chute.

Lokeren / Courtrai : 3-1

Toujours aussi décevant à l’extérieur, Courtrai s’incline au Daknam en encaissant 3 buts après la 80’.

Mouscron / Malines : 2-3

Nous y voilà. L’arrivée aux abords du Canonnier se fait un peu plus de 2h avant le coup d’envoi. Les rues sont quasiment vides. Il est possible de se garer sans aucun souci à 50m du stade. Nous poussons la porte d’un bar audacieusement nommé « Le Canonnier ».

Hebergeur d'image
Petrus commandées, il est temps de s’installer et d’essayer de comprendre les règles d’un billard un peu particulier, uniquement composé de deux trous (comme la serveuse) et de dix boules (…). Un autre événement bien plus important apparaît sur l’écran géant : le coup d’envoi d’Ostende/Saint-Trond. L’ouverture du score ostendaise par l’ex-capitaine mouscronnois n’émeut que peu les clients. D’ailleurs on doit être trois à regarder : nous 2 et un mec avec qui on ne communique avec lui qu’en hochant la tête tant ce qu’il dit est incompréhensible, en espérant que ça n’était pas une question.

La fin de la 1ère mi-temps est à l’avantage de Saint-Trond, comme tu l’as lu plus haut. Il est temps de partir. Si les billets et abonnements ne sont pas donnés (12€ debout derrière le but, 140€ pour la saison), il est très avantageux pour les jeunes : les 12-18 ans ont 50% de réduction, tandis que les -12 ans ne paient qu’un euro la place, quelle que soit la tribune. S’ils souhaitent s’abonner, ils devront débourser 18€, playoffs 2 inclus (si participation à ceux-ci, évidemment). Étonnamment, l’abonnement passe à 19€ dans la tribune la plus luxueuse.

Une fois passée la fouille très poussée et le drapeau individuel « ICI C’EST MOUSCRON » récupéré, il est temps d’aller chercher les frites.

Hebergeur d'image

Depuis la disparition de l’Excelsior Mouscron en 2009, le Canonnier peine à faire revenir les foules. Avec moins de 4000 spectateurs, le RMP présentait la plus faible affluence moyenne la saison dernière. C’est-à-dire autant qu’il y a 5 ans, lorsque le RMP était en 4ème division et totalement indépendant On tombe même à une moyenne de 1900 spectateurs lors des PO2, preuve de l’enthousiasme que ceux-ci suscitent. Par la suite, l’arrivée du LOSC dans le capital a permis au RMP de retrouver la D1 en 2014. Mais le public ne s’y est pas retrouvé. Le départ du club français en début d’année a été vu comme le retour d’une identité mouscronnoise. Rapidement, les dirigeants ont compris qu’il serait impossible de se maintenir en D1 sans aide extérieure. Le budget proposé à la commission des licences dépassait à peine les 4M€. On parle d’un intérêt de Chelsea. C’est finalement l’agent israélien Zahavi qui rachète le club, avec la promesse de garder un ancrage local. 5 mois plus tard, l’effectif est pléthorique et 15 nationalités sont représentées. Les débuts sont compliqués, mais il faut reconnaître que les résultats ne sont pas au final si mauvais que ça. Mouscron est 14ème avec 6 points d’avance sur le seul relégable. Mais seuls 3 Belges sont régulièrement alignés depuis le début de saison, dont 2 prêtés. Cette saison, l’affluence moyenne est pour le moment en baisse de 20% alors que La Gantoise, Bruges et le Standard sont déjà venus.

Arrivés dans notre tribune, force est de constater qu’il y règne une ambiance incroyable :
Hebergeur d'image

La raison de notre venue est déjà sur le bord du terrain : Saint-Nicolas est là, avec ses belles lunettes de soleil. Se prêtant volontiers au jeu des photos, il se lance dans un tour de terrain, distribuant de bons bonbons aux enfants. Tout le monde est heureux, alors que pour des faits identiques près de certaines écoles vers 17h en semaine, j’ai été condamné à de nombreuses reprises.

Hebergeur d'image

Sur le terrain, Mouscron aligne un 4-5-1. En face, le 4-3-3 de Malines va essayer de dérocher sa première victoire à l’extérieur de la saison. Si le KVM était aussi bon hors de ses bases qu’à l’Achter de Kazerne, il serait dans le top 6. Mais avec 2 nuls et 6 défaites (contre 5v, 1n et 3d à domicile), Malines occupe la 13ème place, à égalité avec le RMP.

Le match commence très fort : la frappe de Seth De Witte est claquée par Vagner. À terre, le Brésilien voit le ballon rebondir sur le haut de la transversale avant de sortir. Quelques minutes plus tard, Malines ouvre le score sur une infiltration de Matthys, en profitant d’une très mauvaise relance de Dussenne.

Alors que Malines touche une deuxième fois les montants, le match s’équilibre et Mouscron égalise. Sur un corner dévié, Nicolas Verdier se manque et marque contre son camp, confondant son gardien avec un attaquant adverse. Le speaker s’enflamme et gueule « But inscrit sur une action COLLECTIVE ! ». Le kop rit. C’est pas spécialement mérité, mais on est bien content que la blondasse Verdier ait le moral dans les chaussettes. Il a été insupportable, du genre à sprinter vers un adversaire qui venait de commettre une faute pour le provoquer.

La deuxième mi-temps reprend et une nouvelle fois, Malines va marquer. Verdier, enculé, prolonge de la tête un corner. Au deuxième poteau, Hanni conclut.

Dix minutes plus tard, Mouscron revient dans la partie un peu par hasard. Un bon appel de Scepovic et une sortie hasardeuse de Gillet permettent au RMP de revenir à 2-2. Moins de deux minutes plus tard, le gardien mouscronnois rendait hommage à son homologue en sortant également beaucoup trop tard. Verdier arrive le premier sur le ballon et marque dans un angle fermé le but vainqueur.

La fin de match est surtout intéressante en tribunes : Saint-Nicolas chauffe le kop, tandis que celui-ci entonne « SAINT-NICOLAS, SAUTE AVEC NOUUUUS ! ». Sur le terrain, Teddy Mézague est expulsé pour un tacle par derrière sur Verdier. On lui pardonnera.

Hebergeur d'image

Jean-Marie Pfouff

Retrouvez-moi sur Twitter, Facebook et sur la page de la Jup’ Académie.

Bart Van der Van Krrr, ce Bel Homme, est aussi ici et .

On a récemment accueilli Llikael dans l’équipe. C’est un Liégeois mais il ne se gaufre jamais.

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.