La Jup’ est tout chose devant Zulte-Waregem/Anderlecht (4-3)

Salut les filles !

Le vrai choc du week-end ! Non mais c’est quoi ces matchs à la con chez les Rosbifs. Liverpool-Manchester United, Arsenal-Tottenham, franchement… Ça valait peut-être la peine d’être regardé jusqu’en 2012. Mais depuis que Zulte-Waregem et son tout-puissant Franky Dury dominent le monde, avez-vous vu comme le niveau de la Premier League a chuté ? Pas un représentant anglais en quarts de finale de Ligue des Champions l’année passée !

Quand le champion en titre joue contre son dauphin, ça ne se manque généralement pas. Cette situation se produit ce week-end. Où ça ? En Angleterre ? Meuh non, le dauphin Manchester City a difficilement battu Hull au terme d’un match atroce. En Allemagne ? Meuh non, le Bayern a joué la Supercoupe avant-hier. En Italie ? Meuh non, la Juve a démonté la Lazio de Lucas Biglia. En Espagne ? Meuh non, on en aurait fait tout un foin. En France ? Meuh non, la médiatisation aurait été encore pire que pour le choc des endettés hispaniques (ta mère). C’est en BELGIQUE M’sieurs dames ! ZULTE-WAREGEM contre ANDERLECHT ! Eeeeet ouais !


Les compos

Zulte00

Un seul changement par rapport au match de jeudi : Trajkovski laisse sa place à Naessens.

Zulte000

Anderlecht aligne le même 11 que la semaine passée face à Charleroi (victoire 5-2).

Le match

-3’ L’arbitre fait le toss. Guillaume Gillet choisit le jaune, mais la pièce tombe sur le côté bleu. L’arbitre se fout de sa gueule.

-1’ Aspirant à un meilleur poste, l’entraîneur adjoint de Zulte-Waregem agresse Franky Dury en lui balançant une bouteille d’eau.

Zulte0

2’ Une minute quarante secondes de jeu, Zulte monopolise le ballon depuis 45 secondes grâce à des mouvements en une touche de balle entre les 4 défenseurs et le milieu défensif. Le public est connaisseur et apprécié le beau spectacle : « Olé ! Olé ! Olé !».

3’ Kljestan joue au gros con en tant que dernier défenseur et se fait contrer à l’entrée de sa surface. La frappe instantanée d’Habibou passe juste à côté.

8’ Aux 6 mètres, Naessens tente le méga-lob. Ça passe une bonne quinzaine de mètres au-dessus.

12’ Grosse domination de Zulte depuis le début, Anderlecht galère à récupérer la balle. Les contre-attaques se finissent au milieu de terrain.

15’ De Fauw tente et réussit une talonnade pour arrêter une contre-attaque. Zulte, c’est le Brésil. Le public reprend ses « olé ».

18’ Perte de balle de Malanda au milieu de terrain, Anderlecht joue à merveile son 3 contre 2 : bien servi par Suarez, Kljestan bat Bossut. 0-1, c’est un joli scandale !

22’ Tout en finesse, Deschacht découpe Hazard : carton jaune.

31’ Coup-franc pour Zulte-Waregem plein axe à 20 mètres. Thorgan Hazard le frappe, Proto est pris à contre-pied, mais ça passe un demi-mètre à côté.

33’ Conte récupère le ballon à 45 mètres des buts anderlechtois. Il accélère dans l’axe, passe entre trois mauves et sert Hazard juste au moment où la défense centrale sort sur lui. En dehors de la surface et sans contrôle, Thorgan frappe du droit et trouve la lucarne. 1-1 !

34’ 1 tir cadré de chaque côté. La Jup’, c’est le réalisme.

40’ Anderlecht tient le ballon depuis l’égalisation, Zulte semble fatigué. En même temps, c’est quoi ces clubs à la con qui jouent à fond un match d’Europa League ?! Faut pas s’étonner si on ne met plus un pied devant l’autre après. Regardez Saint-Etienne : on joue tranquillou, et 3 jours plus tard, paf ! Dans le cul les Girondins !

Mi-temps. Zulte a ultra-dominé Anderlecht pendant une grosse demi-heure, concédant un but sur une balle bêtement perdue et égalisant magnifiquement un quart d’heure plus tard. La fin de la première période était plutôt anderlechtoise, sans aucune occasion créée.

Pendant la pause, un mec a pris le but en otage. Proto et l’arbitre négocient avec le forcené.

Zulte4

46’ A la pause, Massimo Bruno est remplacé par Aleksandar Mitrovic, plus important transfert entrant du Sporting. Van den Brom cherche donc à éviter les flancs bien maitrisés par Zulte et rajoute un attaquant axial à côté de Suarez.

Zulte2

Zulte3

52’ Servi par Duplus, Habibou s’emmène la balle et est touché par Kouyaté. L’arbitre siffle un pénalty et sort le carton rouge pour Kouyaté.

53’ Hazard le frappe très mal, à ras de terre, quasiment dans l’axe. Proto repousse des pieds, la défense anderlechtoise balance en corner.

54’ Hazard frappe le corner. Skulason reprend de la tête, Proto repousse le ballon derrière sa ligne de but ! 2-1 !

55’ Une nouvelle fois décevant, Praet est remplacé par Chancel Mbemba, un défenseur qui vient d’avoir officiellement 19 ans, et officieusement 25.

59’ Côté gauche, Mitrovic centre dans le dos de la défense pour Suarez. L’Argentin contrôle de la poitrine et bat Bossut. 2-2 !

64’ Déjà le troisième changement anderlechtois : Acheampong est remplacé par De Zeeuw. Van den Brom enlève un élément offensif pour renforcer son milieu de terrain.

68’ Le match est bien animé, il n’y a plus de temps mort. Anderlecht est plus frais, Zulte commet de plus en plus d’erreurs techniques mais joue tous les contres à fond.

71’ Skulason récupère le ballon dans les pieds de De Zeeuw et un contre se met en place. Il évite Milivojevic de justesse, et Hazard a maintenant le ballon et le champ libre. L’arbitre ne laisse aucun avantage et sort un carton rouge…pour Skulason. Incompréhension la plus totale. Au ralenti, on voit en fait que Skulason en profite pour donner un joli coup de poing dans la gueule du Mauve, comme on le voit assez mal sur cette image :

Zulte5Très jolie preuve.

 

72’ Ducon discute un peu avec l’arbitre, explique qu’il a fait ça pour se défendre et éviter un contact tête contre tête. Il finit par sortir sous les applaudissements nourris du public, auxquels il répond chaleureusement. C’est bien, Zulte galérait déjà en supériorité numérique…

73’ Sur le coup-franc, Mitrovic se joue de deux défenseurs et cherche la lucarne opposée. C’est au-dessus. Mais il est très bon, malgré sa sale gueule.

75’ « Corner intéressant » (coucou CJP) pour Zulte-Waregem. Hazard s’en charge. Son centre sortant arrive sur D’Haene, dont la tête décroisée finit dans le petit filet opposé de Proto. C’est magnifique ! 3-2 !

76’ Au ralenti, on ne peut que mieux apprécier le marquage de Mitrovic. On apprécie aussi le rire/sourire de Franky Dury, habituellement très gourcuffo-puelien dans son expression faciale, qui semble dire « Oh oh oh, si même D’Haene marque contre Anderlecht, ça va être joli en Ligue des Champions ! ».

77’ Sur l’engagement, Suarez trouve la tête de Mitrovic. Ça passe un cheveu de Jelle Van Damme à côté.

78’ Sur une longue balle de Nuytinck, Mitrovic remet de la tête vers De Zeeuw. L’international néerlandais reprend de l’extérieur du pied droit de volée et trouve la lucarne ! Très joli but, et deuxième passe décisive pour Mitrovic. 3-3 !

80’ Ça part de tous les côtés. Deschacht monte et Anderlecht est en surnombre. Il sert en retrait Kljestan aux 25 mètres. Sa frappe puissante finit sur la barre transversale !

82’ Très gros tacle de Milivojevic sur les chevilles d’Hazard. Il prend un jaune.

83’ Ça devient N’IMPORTE QUOI !

85’ De Zeeuw se retrouve seul dans la surface. Il sert Suarez, qui pique sa reprise de volée. Le ballon rebondit dans les 6 mètres et passe juste au-dessus.

86’ Superbe centre de Suarez de l’extérieur du pied pour la tête de Mitrovic. Ça passe toujours à un cheveu de Jelle Van Damme, mais de l’autre poteau.

86’ Dans la même minute, Hazard lance Habibou d’un extérieur du pied non moins joli. Le Centrafricain croise sa frappe, ça frôle le poteau.

89’ Deschacht perd de vue la balle qu’il vient de contrer du dos et Naessens peut en profiter. Pour éviter qu’il ne rentre dans la surface, l’Anderlechtois met son coude en opposition, à environ 1m60 de hauteur. Naessens le prend en pleine poire : Deschacht est de nouveau averti et est expulsé. Anderlecht est à 9 ! Quelle fin de match, quelle fin de match, quelle fin de match !!

90’ Double changement pour Zulte. Caceres est le premier entrant. Il est arrivé hier et a marqué une trentaine de buts en L2 en trois saisons (Dijon, Troyes, Arles-Avignon). Le deuxième entrant est Franck Berrier, 14 buts et une dizaine de passes décisives la saison passée, et qui a annoncé il y a quelques heures que ce sera son dernier match :

Zulte1Bon saison !

 

90’+1 Le coup-franc suite à la faute de Deschacht est enfin prêt à être tiré, les remplaçants montés au jeu se placent dans la surface. Hazard trouve la tête de Berrier, qui marque ! OH BORDEL ! 4-3 ! 4-3 ! 4-3 ! Putain, Berrier ! Sur le terrain depuis 34 secondes, dont 32 où le jeu était arrêté !

90’+3 En contre, Hazard trouve Berrier. Sa volée est difficilement captée par Proto.

Et c’est fini ! Olala quelle deuxième mi-temps ! Le dernier quart d’heure ne ressemblait pas à grand-chose techniquement et tactiquement, mais quel pied ! Et deux moustachus ont marqué, comme à la bonne époque ! Merci la Jup’ !

Et puis franchement là, ZULTE-WAREGEM ! Qualification à la dernière minute jeudi pour l’Europa League sur le terrain d’un récent quart de finaliste de la Ligue des Champions, et victoire à la dernière minute trois jours plus tard face au champion en titre ! Je crois qu’après ça, on peut mourir tranquille.

Zulte6

Le match est terminé depuis deux bonnes minutes, mais l’entraîneur anderlechtois semble un poil sidéré.

Zulte7

C’est la méga-teuf dans le stade, un vieux dirigeant a piqué deux poteaux de corner et les balancent au rythme de la musique.

Zulte8Le football vrai !

L’homme du match : Thorgan Hazard (Zulte-Waregem).

Malgré un pénalty très mal frappé et repoussé par Proto, il est impliqué dans les 4 buts de son équipe : 1 but et 3 passes décisives. Toujours dans les bons coups, il s’impose cette année comme le maître à jouer de son équipe. Il a quasiment déjà atteint ses statistiques de la saison dernière.

Le résumé du spectacle.

Chères lectrices, chers lecteurs, je vous aime bien. Si l’intérêt est réciproque, vous pouvez me retrouver sur Facebook et Twitter. Notre ami Bart Van den Van Krrr a aussi Facebook et Twitter.

On se retrouve dans la semaine pour un point complet sur la 6ème journée et nos clubs européens.

Pour finir, si vous ne l’avez pas encore fait, likez la Jup’ Académie !

Jean-Marie Pfouff

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

4 commentaires

  1. Excellents débuts. On l’a beaucoup vu, que ce soit à la passe ou à la finition. Ça manque encore de précision, mais c’est vachement encourageant pour Anderlecht.

    A voir seul en pointe si c’est tout aussi bon.

  2. Étonnant de voir comment le talentueux Hazard a loupé ce penalty et encore plus étonnant comment le talentueux reporter a manqué l’occasion d’écrire « Les Flandriens ont marqués dans les ZULTimes moments. » Voilà, il fallait qu’un ballot la fasse celle-là, et je me suis désigné comme volontaire.

    VDB a intérêt a revoir le marquage sur phases arrêtées s’il ne veut pas que la phase Coupe d’Europe s’arrête après 6 matchs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.