La Blue Moon Academy noter Bayern Munich – Manchester City (2-0)

We’re only making plans for Nigel

Après une semaine d’un coma dû à l’annonce d’un match gagné sur des buts de Hargreaves (sans se blesser) et Super Mario, le retour à la compétition me fut compliquée. Pour leur deuxième match de Champion’s League, les Citizens ont reçu une belle Fu?ball Lektion. Un match qui a dévoilé les limites Citizens, et ce à tous les niveaux.

Roberto relançait à nouveau son équipe type, à la seule différence que, Lescott blessé, Yaya retrouvait son frère derrière lui (enfin, loin derrière… Yaya, quoi…). Autant dire que l’objectif était avant tout de marquer beaucoup de buts, parce qu’avec la fébrilité actuelle de la défense face à Mario « Der Fuchs » Gomez, Joe risquait d’avoir du boulot.

Malgré la titularisation de Clichy, tout partait plutôt pas mal grâce notamment au retour de Nigel – mon homonyme – De Jong sur le banc, et le magnifique tacle sanglant de Barry dès la 12ème seconde de jeu. Les illusions furent rapidement effacées par la supériorité affligeante du milieu bavarois. La wunderschöne entente entre Müller, Kroos, Schweini et Ribé a fait très mal.

Après deux actions chaudes pour les Citizens, les bavarois confisqueront le ballon, passeront 80 minutes entre viols collectifs et pilonnage de cage. Les Citizens auront beaucoup couru après le ballon, fait beaucoup de fautes (17), et n’auront absolument rien montré offensivement.

Un match qu’il faut absolument oublier au niveau du jeu, mais qui aura également démontré les limites mentales des Citizens. Entre Dzeko qui râle à son remplacement, et Carlito qui refuse de rentrer, Roberto risque d’avoir du boulot cette semaine… Bien insolents les sales gosses de Mansour.

Les buts :

38’ : Comme tout au long du match, Ribé se promène dans la zone de Richards sans rencontrer aucun maillot bleu. Sa frappe de 20 mètres est péniblement repoussée par Hart dans les pieds de Müller. Joe repousse à nouveau, mais cette fois-ci sur Gomez qui ouvre le score… La défense Citizen ? A la buvette sûrement… Münich, la bière, l’Oktoberfest, tout ça, quoi…

45’ : Dzeko, sûrement encore bourré, se met à défendre. Bon point pour lui seriez-vous tenté de penser… Loin de là, sa faute (incroyable de maladresse) apporte un coup franc sur lequel Barry laisse le soin à Müller d’ajuster une tête repoussée par Joe… Sur Gomez à nouveau.


Citizens:

Hart (4/5): A relâché beaucoup de ballons, c’est d’ailleurs ce qui a apporté les deux buts bavarois… Il a d’autre part fait tellement d’arrêts, qu’il méritait son 4, surtout qu’il a été totalement abandonné par sa « défense ».

Koko Touré: (0/5): Il parait qu’il avait fait un bon match ce weekend… Etonnant tant sa prestation hier soir a été minable…

Kompany (2/5): Le seul défenseur qui a (un tout petit peu) surnagé. +1 pour sa magnifique obstruction sur Ribé.

Clichy (0/5): Sérieusement ? Gaël glisse, tacle dans le vide et tente des passes aux supporters… Schweini rigole encore de ses duels avec lui.

Richards (2/5): Comme depuis le début de saison, Micah a pas mal apporté offensivement… Enfin, les dix premières minutes, quand City passait le milieu de terrain. Il a par contre totalement oublié de se replacer tout au long du match. Les rares fois où il était en place, il s’est fait violer par Ribé. +1 tout de même pour avoir ridiculisé ce dernier lors de sa tentative de roulette.

Yaya Toto (0/5): Alerte enlèvement : Le petit Yaya a disparu à Munich le mardi 27 septembre 2011 aux alentours de 20h55… Si vous avez des informations, adressez-vous à son frère… Vous devriez normalement le retrouver aux alentours de l’équipe réserve de Manchester City.

Barry (1/5): Aïe… Le gros coup dur de la soirée… Avec un gros milieu en face, et un Yaya aux abonnés absents, un grand Gareth aurait été approprié… En l’occurrence, il s’est plutôt mis au niveau de ses coéquipiers.

Samir (1/5) : Pfff…

Silva (3/5): Encore et toujours, El Chino a été le leader technique des Citizens… Mais le pauvre était vraiment tout seul. Aurait même pu obtenir un pénalty en tout début de match, mais il s’est relevé… Bel esprit ou manque de roublardise ?

El Kün (2/5): « Sergendre » est toujours très impliqué et court pendant 90 minutes, mais par contre, il n’a pas réussi grand-chose hier soir. Ma frayeur étant qu’El Kün soit atteint du syndrome « Cristiane »… Les triplés contre Swansea et Wigan, c’est sympa, mais dans des matchs plus importants, c’est mieux…

Dzeko (-1/5): Méritait 0 pour sa prestation sur le terrain, mais Dzeko a droit à un malus pour avoir osé râler durant son remplacement… Dommage que le ridicule ne tue pas, tiens.

 

Remplaçants :

Nigel  (7/5) (55’ pour Dzeko): 5 points parce que c’est Nigel, +1 pour ne pas avoir pris de carton, +1 pour avoir remplacé Dzeko.

Milner (-/5) (70’ pour Nasri) : Rien, j’ai beau cherché… Rien à dire.

Kolarov  (-/5) (73’ pour Barry) : Sortir Gareth est bien une preuve de dernière chance… Le remplacer par un défenseur est bien une preuve de débilité.

 

Finalement, une leçon qui pourrait faire très mal aux (faibles) têtes Citizens. Le gouffre entre ce match et les dernières prestations Citizens permettrait d’avancer la théorie de l’accident… Espérons.

N.B : Nous ne verrons sûrement jamais plus Carlito avec le maillot Citizens, alors malgré tout : Merci l’artiste !… Enfin, pour la saison dernière, qu’on s’entende bien…

Nigel de Jonc

Pas radin, Nigel vous offre les images du drame de Munich, et vous suggère également de lire l’excellente analyse de Notre Footballologue, ici.


Bayern Munchen v Manchester City par simric17

 

Un site français qui parle d’un club anglais ? C’est possible et c’est bien fait. L’actu de Manchester City est disponible sur http://www.mancity.fr/

5 thoughts on “La Blue Moon Academy noter Bayern Munich – Manchester City (2-0)

  1. Franchement, ton équipe laisse passer sa chance en première periode. Dzeko s’est trop entêté à frapper, c’est dommage tant la préparation était bonne.

    Je ne vois pas City largement en dessous de Munich, mais l’équipe a interet de favoriser léefficacité à lesthetique, Samir en tête.

    Mon Villarreal a quoiqu’il arrive une carte à jouer !!

  2. C’est aussi ça le plaisir de l’immunité des 5 premières minutes, il aurait pu mourir dans son coin, le Silva, qu’il ne se serait rien passer.
    Toujours affirmer son autorité dans la surface en début de match…

  3. Ca fait quoi, 6 ans qu’il est en Angleterre Tevez ? Et il a toujours besoin d’un interprète pour répondre à une interview ? :O

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.