La Bundesliga académie, 25eme journée

Une complète pour Jan-Karl.

Alors qu’en tête les écarts se creusent et que le titre semble être joué, l’intérêt de cette Bundesliga se reporte sur la course au maintien. De plus en plus d’équipes se prêtent au jeu.

Des buteurs fébriles

A Mönchengladbach c’était jour de carnaval dans les tribunes et sur le pré. Hoffenheim s’est présenté en monsieur Carnaval et n’a pas fait grand chose pour éviter le bûcher. Ils ont tout d’abord laissé la lanterne rouge se mettre en confiance, particulièrement leur buteur De Camargo. Qui après s’être montré fébrile sur une occasion à bout portant, provoque un pénalty transformé par Daems, le capitaine. Une fois en confiance, De Camargo, toujours aussi actif, s’est montré beaucoup plus convaincant sur ses frappes. Face à une équipe de Hoffenheim inoffensive, il inscrit le second but du Borussia, une juste récompense. Score final 2 à 0.

Si le match entre l’Eintracht Frankfurt et le 1. FC Kaiserslautern s’est terminé sur un 0 à 0 s’est en grande partie du à la maladresse des attaquants. Lakic signe peut être le plus beau loupé. Si Amanatidis se plaint à l’arbitre en fin se match c’est peut être qu’il y avait faute mais aussi parce son allemand est excellent. Son secret? Il vit en Allemagne depuis l’age de 9 ans.

La saison en dents de scie de Schalke se poursuit. Après s’être qualifié pour la finale de la coupe d’Allemagne sur la pelouse du Bayern, l’équipe de Felix Magath s’est inclinée à Stuttgart. Il faut reconnaître que les circonstances de jeu ne leur ont pas été favorables. Dès la 14ième minute l’arbitre accorde un pénalty à Stuttgart et expulse Höwedes. La décision semble bien sévère car la main bien involontaire. Schalke s’est malgré tout montré entreprenant et Stuttgart beaucoup trop maladroit pour tuer le match. Score final 1 à 0.

Des équipes décomplexées

Dans l’animation offensive le 1 FC. Nürnberg est la bonne surprise de cette Bundesliga. Lorsque l’adversaire se présente en victime le score devient vite fleuve. Sankt Pauli en a fait l’amère expérience ce week end. Moins de vingt minutes après le coup d’envoi le score était déjà de 3 à 0. Le défenseur central Wollscheid, 22 ans, première saison en Bundesliga, avait ouvert le score. Puis Eigler, seul en pointe en l’absence de Schieber, s’offrait un doublé. En fin de partie il inscrivit un nouveau doublé, soit un quadruplé, ce devait être son jour de gloire. Autre bonne nouvelle pour Nürnberg, Gündogan a fait son retour après deux mois d’absence et s’est montré a son avantage au cours de sa petite demi-heure de jeu. Score final 5 à 0.

Le Bayer, pour l’inaugure de son académie, a dominé 3 à 0 des loups bien trop tendres.

Hannover 96 qui luttait contre la relégation la saison dernière, s’immisce cette saison dans la lutte pour une qualification en ligue des champions. Les joueurs qui ne boudent pas leur plaisir se sont permis de corriger le Bayern 3 à 1. Cette semaine pourrait s’avérer fatale pour Louis Van Gaal à la tête du Bayern. Il cumule une élimination en demi finale de coupe d’Allemagne, une défaite qui l’éloigne encore d’avantage de la troisième place et des rapports houleux avec ses dirigeants. Certains ce sont fait évincer pour moins que ça. Le jeune gardien Kraft a également perdu des points. Sur le troisième but il commet une boulette qui pourrait l’envoyer directement en premier league. Par contre l’ouverture du score de Hannover est magnifique dans sa construction et n’incombe pas à une défaillance individuelle.

Parmi les équipes décomplexées le Borussia Dordmund fait figure d’évidence. Par contre il ne faudrait pas qu’il tombe dans la suffisance. Face à un vaillant 1. FC Köln, le Borussia l’a emporté 1 à 0.

Les matchs du dimanche

Le Werder Bremen en quête de points ne s’est pas déplacé pour rien à Freiburg. Les coéquipiers de Silvestre l’ont emporté 3 à 6, pour les cartons jaunes, et 1 à 3 pour les buts. L’entrée de Marin a été déterminante pour la victoire après que l’inévitable Papiss Demba Cissé ait égalisé.

Le Hamburg SV est retombé dans ses travers contre Mainz. Après une triste première mi-temps, malgré tout terminée avec un but d’avance, le HSV s’en est pris quatre en seconde. Score final 2 à 4.

Bonus service transfert

Cette semaine Hamburg a fait signer le danois Frank Arnesen de Chelsea dont le contrat se termine en juin. Ce nom ne vous dit rien? Il ne s’agit pas non plus d’un joueur. Frank a travaillé à la mise en place du centre de formation de Chelsea et de sa cellule de recrutement de jeunes. Auparavant il s’est fait remarquer au PSV Eindhoven où il a entre autre fait venir Ronaldo, Van Nistelrooy ou Park. Cette venue annonce une nouvelle politique de recrutement du côté du HSV et par conséquent des liquidités. Les rumeurs de transfert devraient fleurir du côté de Hamburg. Sont d’ores et déjà annoncés : Gündogan, Schieber ou Schwegler.

Der classement :


5 thoughts on “La Bundesliga académie, 25eme journée

  1. Merci pour ce résumé Jan Karl.
    J’ai été étonné de voir Van Gaal encore en sursis ce matin sur les écrans du métro, je pensais que ca allait lui être fatal cette défaite.

  2. Tendu quand même le Werder, Wolfsburg et Stuttgart qui se battent pour le classement a l’envers…

  3. Déçu de voir que Van Gaal va rester jusque cette fin de saison. Sans cette victoire à l’Inter, sans doute qu’il aurait pu dire au revoir à son poste. Néanmoins, le Bayern à décidé qu’il serait licencié à l’amiable automatiquement en cet fin de saison..

  4. Maintenir Van Gaal ne me semble pas incohérent. Il y aura d’avantage d’entraineurs sur le marché en fin de saison et les dirigeants ont ainsi le temps de la réflexion. D’autre part c’est réglo vis à vis de Van Gaal, on lui laisse poursuivre son parcours en ligue des champions. Si l’on considère les résultats de la saison dernière c’est mérité. Il réussira peut être encore à accrocher la troisième place, dernier objectif en championnat.

    @ Rhinit : les favoris, dans le désordre, sont l’Eintracht, Mönchengladbach et Kaiserslautern (j’espère vraiment que le 1. FCK se maintiendra par rapport à leur début de saison, pour cela ils devront rattraper leur déficit de confiance…)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.