La Bundesliga académie, 30ème journée

Pas de nouvelles de Carsten. Pas étonnant. Par contre, Jan Karl ne vous laisse pas tomber.

Felix Magath réalise un magnifique championnat à l’envers sur le plan individuel. Saluons son parcours irréprochable : champion avec Wolfsburg en mai 2009, participation à la ligue des champions en septembre 2010 avec Schalke 04, puis retour à Wolfsburg en mars 2011 pour les guider vers la 2. Bundesliga.

Jupp Heykess prépare déjà la saison prochaine

En difficulté pour accrocher une place qualificative pour la ligue des champions, le Bayern a pu compter sur le soutien du Bayer et de son futur entraineur. En l’absence de Van Gaal, Andries Jonker en a profité pour peaufiner le système de Van Gaal, sans le révolutionner. Il a confié à Klose le poste en retrait de Gomez. Tymoshchuk était lui aligné aux côtés de Schweinsteiger. La défense restait expérimentale malgré l’inamovible Lahm à droite puisque Luiz Gustavo était une nouvelle fois titulaire dans l’axe. La blessure prématurée de Pranjic a permis à Contento de retrouver du temps de jeu et d’éteindre les velléités de Sydney Sam, seule menace offensive côté Bayer. Le match fut plié peu avant la mi-temps, Gomez inscrivant ses deux et troisième buts en l’espace de deux minutes, pour porter le score à 4 à 0. La seconde période fut moins animée, mais permit à Ribery d’inscrire son but et de clôturer la marque à 5 à 1. Le Bayer peut faire une croix sur le titre de champion. Heynkess, Vidal et Neuer peuvent quand à eux espérer disputer la plus belle des coupes européennes avec le Bayern.

Jürgen Klopp fut ravi du résultat de ses concurrents et pu souffler un peu avant de recevoir le SC Freiburg dimanche après midi. A l’issu de la rencontre toute la pression qui l’avait envahi ces dernières journées s’est s’envolée, son équipe s’est facilement imposée 3 à 0. Le Borussia Dortmund possède désormais huit points d’avance alors que douze seulement sont en jeu.

Dans sa lutte à distance avec le Bayern, Hannover ne s’avoue toujours pas vaincu, l’équipe a ramené un match nul prometteur du Hamburg SV, 0 à 0. Le résultat reste malgré tout insuffisant pour rester devant le Bayern.

 

Ca se décante en bas de tableau

La lanterne rouge rechute. Elle n’a rien pu faire contre les décisions défavorables de l’arbitre, ni sur la frappe de Shürrle. Victoire 1 à 0 de Mainz contre le Borussia Mönchengladbach.

Juste au-dessus, à une longueur de brasse se débattent Sankt Pauli et le VfL Wolfsburg. Leurs chemins se croisaient se week end et s’est le FC Sao Pauli qui a bien failli couler l’équipe à Felix. Les loups ont tout de même réussit à sauver les apparences à domicile, score final 2 à 2.

Un peu au dessus encore le VfB Stuttgart a rassuré Rhinit et s’est donné un peu d’air en s’imposant à Köln. Les coéquipiers de Podolski étaient aussi concernés que la chèvre de monsieur Séguin par le loup et se sont fait manger 1 à 3. Träsch a profité du déplacement pour faire oublier la frappe de Schürrle la veille.

 

Un ventre plein de Becks se dégage

Le Werder en digne représentant a partagé les points à l’amiable avec Schalke 04 sur le score de 1 à 1. Le Weserstadion préférait les 4 à 4.

Hoffenheim est insipide, mais s’impose 1 à 0 face à Frankfurt malgré les efforts de Gekas. Le grec a même réussit un contrôle breveté par Zidane, mais sans la réussite derrière.

Nürnberg voit son avenir autre part que dans le ventre mou et aimerait accrocher une place qualificative pour l’europa ligue. En déplacement à Kaiserslautern les bavarois ont retrouvé le sens de la marche et se sont imposés 0 à 2.

2 thoughts on “La Bundesliga académie, 30ème journée

  1. Je vais croiser les doigts pour le maintien de Sankt-Pauli, parce que brûler un cierge, c’est pas dans l’esprit du club…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.