La Gones Académie note APOEL Nicosie-Olympique Lyonnais (1-0, 4-3 TAB)

28

Torben a une pensée émue pour Claude.

Bon, bah celui qui doit bien se marrer ça doit être Claude. Non, pas l’excellent confrère qui a enfin une chance de soigner sa cirrhose maintenant que Bordeaux se met à jouer, mais bien notre ex manager sensé nous faire montrer d’un cran. Vu la performance des hommes de Garde en 2012, on peut même regretter le béton Puelien. Parce que là, on joue moche et on ne sait pas défendre, ce qui est légèrement problématique. Nanti d’un avantage d’un but, face à l’adversaire le plus prenable parmi les vainqueurs de chacun des groupes, l’OL jouait une partie de son avenir en prétextant obtenir la réaction d’orgueil nécessaire après la suite de purges infligées aux supporters. Pour cela, Garde tenait parole et offrait son 4-2-3-1 Ligue des Champions avec Lloris dans les buts, Cissokho, Koné, Cris et Réveillère en défense, Gonällström à la récupération, Bastos et Briand sur les ailes, Ederson en meneur derrière Lisandro. Le but affiché sur le papier était d’ailleurs d’essayer de contrer d’abord, en défendant (là vous voyez le premier point qui coince) et en bougeant donc une défense chypriote présumée faiblarde par les journaux sportifs (là vous voyez le second point. Faiblarde quand on sort Porto, quand on a offert les pires difficultés aux Lyonnais pour se procurer des occasions). Le tout dans un stade que les supporters chypriotes annonçaient comme un enfer et qui s’est retrouvé en façon de kermesse, voire de Parc des Princes post Leproux un peu plus animé quand même. Enfin, très loin du chaudron promis…

Au final, ne prenons pas de gants, si nous n’avons pas été ridicules, je ne sais pas ce qu’il faut pour l’être. Face à une équipe qui a connu les pires difficultés pour proposer du jeu et au déchet conséquent, Garde a réussi l’exploit de faire jouer encore plus mal son équipe, je ne sais pas trop comment. Est-ce que la bande de demis mongoliens sur le terrain avait compris que les petits ronds sur le paperboard de Garde, dans le vestiaire, c’était eux certes, mais qu’ils avaient le droit de bouger? Je sais que les footballeurs ne sont pas recrutés pour leur capacité à résoudre les équations qui permettraient de trancher le pari entre Higgs et Hawking (Oui, c’est en anglais, je sais. Mais cela fera un truc pour faire classe en soirée, chose utile quand sera abordé ce match par vos fréquentations), mais être crétins à ce point. Ah si, Cris avait pigé le concept. Normal, le cercle représentait son véritable périmètre de course en une minute. Ne parlons même pas de l’état d’esprit. Si je devais parier sur le choix du discours de Garde, il avait dû expliquer le fait qu’ils aient à jouer comme des internationaux, faisant référence au courage, à l’abnégation. Il a dû citer le très récent France-Irlande en rugby pour démontrer qu’il fallait s’accrocher. Et ces abrutis ont dû capter la référence au France-Irlande des barrages de la Coupe du Monde 2010. Ce qui expliquerait pourquoi le public était parfaitement au diapason de l’équipe lyonnaise, en train d’essayer de ne pas se chier dessus. 

Les faits du match:

9e: Koné se plante, Cris se fait dépasser par un joueur plus pêchu que lui et Réveillère n’est pas concerné par son marquage sur Manduca et le laisse filer pour trucider Lloris. Lacune tactique, lacune physique, lacune mentale. « Wesh, défense du 6-9 représente! » aurait déclaré Aly C.

Les Gones:

Lloris: 2/5. S’il essaie de faire le boulot correctement sur le match (pour une fois que Cissokho ne salope pas trop le travail et que Cris bataille réellement pour s’imposer…), voila que cela se joue aux penalties où il confirme une chose. Que Blanc a choisi pour l’Euro un capitaine qui n’a aucun impact sur cette épreuve. Bon, le capitaine prévu, c’était Alou Diarra à la base, qui lui n’a aucun impact sur un match de football. On compte lui faire bosser les penalties un jour à SanUgo? Ou Garde se prenait pour Keyser Söze en gardant un remplaçant sous le coude histoire de faire croire qu’il allait faire rentrer Vercoutre ou Grenier?

Cissokho: 1/5. Je vous donnerais de ses nouvelles quand il y aura du nouveau à dire sur ses matchs.

Cris: 1/5. Presque potable. C’est dire le niveau de nullité mutuelle qui donne l’impression que Cris surnage presque hors de la fange.

Koné: -1/5. Kom1sainbol de son différentiel de participation décisive au score.

Réveillère: 0/5. A défendu comme un international. Contre l’Irlande, au stade de France pour la dernière campagne de qualifications de Raymond Domenech.

Gonällström: 1/5 (à eux deux…). Loin d’être efficaces derrière, encore pires quand il s’agissait d’aider le jeu. Quand on sait que Källström est le joueur lyonnais qui a eu le moins de déchet dans ses passes avec seulement un ballon sur quatre de foiré, on se dit que le miracle fut quand même d’avoir atteint les tirs au but. Ou pas vu la  nullité chypriote. Gonalons avait parlé de se sortir les doigts. C’est bien, maintenant en plus de le demander à ses petits camarades, qu’il le fasse aussi.

Bastos: -1/5. A gauche, il fut quasi ignoble. Passé à droite à la mi-temps, il fut pire que tout. Il trouve aussi le moyen de foirer son penalty, histoire de bien nous faire comprendre que ce soir, le salut ne passait pas par lui.

Ederson: 1/5. Il y a eu de l’envie, manque maintenant le talent à la hauteur d’un joueur aussi couteux. Vu le match, il se dit que c’est quitte ou double: soit on le vire à coups de pieds dans le derche, soit on a l’impression d’avoir une équipe tellement mauvaise qu’on le prolonge pour tenter de limiter la casse…

Briand: 1/5. Comme d’habitude…

Lisandro: 0/5. Mauvais de partout, inutile en pointe. Finalement, le coin où il fut le meilleur fut sur l’aile gauche. Claude P., manager au chômage, like this.

Les entrants:

Gomis (pour Ederson, 73e) et Lacazette (pour Briand, 100e): non notés. Entre un penalty foiré et des hommes invisibles, rien à sauver.

Bon, bah voila, la Ligue des Champions, c’est fini. Soignez bien vos abcès, cirrhose et autres tentations pour l’alcoolisme, le Destop et les drogues fortes, Lille et le derby arrive. Sinon, vous pouvez toujours passer par la Gones Académie et sa page officielle. Comment ça, vous voulez des images du match?


28 thoughts on “La Gones Académie note APOEL Nicosie-Olympique Lyonnais (1-0, 4-3 TAB)

  1. Merci. L’OM peut faire un match de merde contre l’Inter, on ne se souviendra que de vous pour cette année.

  2. Regarder le match en entier + en faire un compte-rendu, quel courage, bravo.

    5/55 au total, c’est un record, non ?

  3. je n’ai pas entendu JMA, le complot pour voir l’OL échouer, aurait t’il réussi à luiprendre son micro

  4. C’était assez triste en effet. Dis moi si je me trompe, Torben, tu connais tout cela beaucoup mieux que moi, mais j’ai l’impression que Garde, même s’il n’est pas mauvais tactiquement, a des gros problèmes dans la préparation mentale ( cf. tous les matchs où il dit que l’objectif c’est d’abord de ne pas perdre). Il est tout gentil, il s’exprime bien, c’est un entraîneur à journalistes. D’alleurs ils l’aiment tous : sur canal, la femme s’excusait presque de lui poser des questions. Si Puel avait fait cette série, il serait déjà à moitié viré par la moitié de la presse (un quart, donc), et quand on voit comme elle influence les présidents et les joueurs…

  5. MAis por qué? opération contrôlong les gars lol.

    c’est pas faute d’avoir essayé..

  6. C’est le 5e commentaire de suite que je tente d’écrire mais que j’efface à chaque fois. Rien envie d’ajouter, en fait…

  7. Et voici une nouvelle référence pour signifier la nullité extrême… Maribor n’est maintenant plus ma purge référence…
    Et le pire, c’est que ça va permettre plein de jeux de mots pourris cette équipe… (Lyon a été foutu APOEL/à poils, etc…)
    Where is my rope ????

  8. Ce fut une sacrée purge ce match. Et pour le coup, on ne peut même pas se cacher derrière un éventuel bon match de l’Apoel Nicosie.

    @Cascarinho, je suis assez d’accord avec toi, l’interview de Garde pas Ianetta était assez surréaliste, avec le « c’est l’interview la plus dure que j’aie eu à faire » etc. et Garde qui explique que beaucoup de clubs paieraient pour avoir encore à jouer les finales des coupes de France et de la Ligue et la course au podium…

  9. Repentez vous dirigeants Lyonnais ! Pour ne pas avoir sur garder votre capitaine …

    Oh et puis merde même pas le gout pour un sermon.

    Heureusement que Juni est parti et n’a pas vu çà.

  10. Les réelles difficultés lyonnaises ont commencé avec l’achat de Gourcuff. Trop d’argent claqué sur un joueur qui était supposé faire le jeu. Ca a plombé les finances et obligé la vente de certains joueurs importants. Finalement, c’est probablement la raison pour laquelle JMA a été aussi patient avec Puel et mainetenant avec Garde: il sait que c’est de sa faute et pas de la leur.

  11. Assez hallucinant de voir des joueurs aussi bons en théorie, être aussi mauvais et dans l’implication et dans l’exécution.
    Garde n’a, semble-t-il, pas suffisamment d’autorité sur ses ouailles. Une bonne grosse soufflante à la Kambouaré/Antonetti, j’te dis qu’ça mon frère!

  12. Un match très solide, beaucoup d’aisance technique, des contrôles réussis, de la hargne et de la réussite !
    Commun symbole de match plein…

    C’est quoi cette équipe en plastique ?!

  13. J’irais même plus loin : prochaine trêve internationale, tu appelles les sélectionneurs, pour que tous les joueurs restent à Lyon, et hop, direction un stage commando d’une semaine avec les chasseurs alpins… ça leur fera les couil*es à ces glandus…

  14. L’hallu avait commencé avec l’interview de la veille de Kimounet qui disait en gros « on va jouer le contre »… le contre… contre des Chypriotes remontés comme des pendules, purée!

    J’aurais pu comprendre qu’on soit bouffé physiquement, éventuellement dans l’envie mais franchement on a aussi été mangé techniquement et tactiquement. On a attendu plus d’une heure avant de mettre un ballon à terre, et quand on le faisait on le perdait aussi sec. A ce sujet, je trouve Lloris surnoté, quand chaque ballon que tu dégages au pied est récupéré par l’adversaire et ben normalement au bout d’un moment tu arrêtes et tu relances à la main non?

    Le pire c’est qu’on ne peut même pas se dire qu’on méritait cette qualif, on a été en dessous de tout. On réclamait la semaine passée un créateur à la place d’un attanquant, on l’a eu et … rien, même purge au final, j’en arrive presque à dédouaner Garde.

    Pour l’avenir je me dis: on vend tout ce qui a plus de 22 ans, on garde que des jeunes, on fait le dos rond dans le ventre mou (séance de yoga obligatoire) pendant 2 ans le temps d’assainir les finances et de construire le stade puis on se reconstruit doucement voire plus vite en faisant rentrer un investisseur plein de petrodollars.

    J’éspère que les groupes de supporters on prévu une énorme bronca pour l’entrée des joueurs à gerland ce week end.

  15. une belle brochette de travelo…c’est tout ils me dégoutent tous même le grand Lisandro c’ est mis ai niveau de ces branleurs !

  16. @ Jer : Pas de bronca samedi mais l’union sacrée pour battre Lille.
    Sinon, dans 2 ans on est en L2.

    Un signe qui ne trompe pas : les historiques commentateurs, et surtout trices, sont revenu(e)s..
    Torben publie sont acad seulement 2 jours après le match.
    comme un symbole d’abcès que l’on veut percer au plus tôt.

    Comme chaque année, l’ élimination sonne comme la fin d’une saison (le reste étant consacré à se qualifier pour la prochaine).
    Alors, c’est presque l’heure.

    Allons y :
    – Hugo : toujours efficace mais nul en relance.
    – Koné : mauvais hier. Mais d’où il, et ce qu’il a réussir à faire de bon cette saison, je serais indulgent. Enfin on travail pour l’avenir en défense central.
    – Criss : personne a osé lui dire qu’il était fini. Au bout d’un moment, on va plus se souvenir des ses dernières années pourries que de ce qu’il a apporté au club. Dommage.
    – Réveilleire : Il va falloir commencer à recruter à droite.
    – Cissoko : y parait que Milan est intéressé. Banco !
    -Gonalon : A part quelque matchs, je ne l’ai jamais trouvé extraordinaire. Sa prestation de mercredi n’ est qu’une demi surprise.
    – Kim : Le meilleur Lyonnais mercredi, c’est dire des autres. Dans une bonne équipe, il serait un bon remplaçant.
    – Ederson : C’est le syndrome semak. Un joueur est bon contre vous, vous l’achetez et après, il est moyen.
    – Bastos : idem avec quelques éclairs de génie tout de même.
    – Briand : voir les acad de Torben depuis qu’il est arrivé.
    Lisandro : heureusement qu’il est là quand même.

    – Rémy Garde : certainement le pire Lyonnais mercredi.
    Ceci dit, j’ai eu plus de plaisir à regarder les matchs cette saison que sous l’air Puel et Perrin.
    Espérons qu’il apprenne vite.

    Désolé pour ce com un peu long mais, moi aussi, j’ai besoin de percer ce vilain point noir qui laissera une cicatrice sur le nez des Lyonnais.

  17. La bonne nouvelle dans tout ça, c’est que vous pouvez pas être aussi nul que ça, y’aura forcément du mieux un jour.

  18. @ : Ze Eglise Juninhienne
    Comment on fait pour adhérer à ton église ?
    Parce que là, on a besoin de croire.

  19. @jah

    Meûnon, ta dithyrambe est au contraire bienvenue. Elle résume parfaitement le cas de chaque joueur et la situation de l’équipe.

    L’ennui est que très objectivement ça ne semble pas près de changer, étant donné les choix de gestion du club et surtout le guêpier économico-politique dans lequel ce dernier se trouve.

    Tout ce que j’espère est que Lyon ne suive pas la même destinée que Genève…

  20. @jah: je ne dis pas qu’il ne faut pas être derrière l’équipe pendant le match mais un truc pour « marquer le coup » serait bienvenu, on ne peut pas laisser passer ÇA.

  21. J’ai cru comprendre que JMA n’avait plus assez d’argent pour payer le match.. (après celui à Zagreb..)

  22. @ Jah : Pour adhérer c’est classique et easy. Tu dois simplement reconnaitre Juni comme notre sauveur et Gerland comme son Eglise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.