La Lens académie note Brest-Lens (reporté)

Luissette a vu un demi-môtch.

Avant demi-môtch :

Il neige sévère à Brest, il vente sévère à Brest, et après y’aura encore des cons pour nous dire qu’il fait toujours beau en Bretagne, voire pour se foutre du monde en disant que le Nord, c’est un peu la Sibérie à 2 pas de la capitale. Tas de cons.

Brest est invaincu à domicile et meilleur défense. Quand on voit la gueule du temps, on comprend mieux. Lens est toujours aussi famélique à l’extérieur, avec une seule victoire, à Arles. Des raisons d’espérer néanmoins, avec 2 dernières sorties convaincantes, à Toulouse puis Marseille.

Au niveau compo, Jean-Guy innove, et inquiète un peu.

Chelle est remplacé par Varane dans l’axe, Démont revient et se retrouve… ailier / milieu droit et enfin, la ballerine Eduardo est titulaire en pointe. On ajoute, histoire de faire chier Démont, le retour de Kova dans l’axe, en lieu et place de Keita, qui avait pris l’eau contre Lyon.

Pour la déconne, Lens joue en gris et rose… Pour mettre encore plus de déconne dans le match, la moitié des joueurs la jouent « on n’est pas des pédés » et portent des maillots manches courtes.

Le demi- môtch :

52e seconde, gros trouage de la défense lensoise, Runje sort comme un croate et sauve la baraque. 2e minute et 2e corner pour Brest. 3e minute, Soumah voit sa frappe déviée rebondir juste derrière la barre… Autant dire que Brest commence fort…

4e : Eduardo rate le plus facile, seul au 10 m, et vendage un but tout fait en ne cadrant pas. Autant dire qu’Eduardo commence fort…

8e, Triple déchirure Démont-Aurier-Varane, Roux seul dans l’axe envoie une mine sauvée par Yahia aux 6m. Le soldat Yahia reste au sol, tel un pigeon ayant rencontré une frappe de Maoulida.

Si le début de match est un peu fou, les lensois étant particulièrement aux fraises dans leur placement, la suite est plus conventionnelle. Eduardo rate tout, Démont ne réussit pas une passe, Hermach et Kova taclent tout ce qui bouge et Roudet se fait descendre toutes les 3 minutes. La neige pose beaucoup de problème à tout le monde et les situations dangereuses sont surtout issues de maladresses que d’actions construites (Eduardo 22e, Démont 29e, Boukari 34e)

Néanmoins, après un début breton, JGW remet Boukari à droite et impose un losange au milieu : Lens maîtrise son sujet et il faut tout le talent de Varane pour la vendange pour que Lens ne mène pas logiquement à la mi-temps.

A la mi-temps, tout le monde peut rester au chaud, l’arbitre annulant la 2nde période, le match sera à rejouer…

Les gârs :

Runje : 2/2,5 : Il sauve la maison d’emblée et reste concentré tout au long du demi-match. Des bonnes prises de balles, une PLS sur Yahia quand celui-ci tombe KO.

Aurier : 1,5/2,5 : En mode Brian Joubert tout le long de la période, il a été souvent mis en difficulté par Soumah. Devant par contre, ça a pas mal combiné avec Boukari et porté un danger pressant vers les cages adverses. Mais bon, les Rasta Rockets au bobsleigh, c’était déjà pas terrible, alors au foot…

Yahia : 1,5/2,5 : Son entente avec Varane n’est pas forcément rassurante. Faut dire que mini-Ferdinand a bien fait les choses en ratant tout ce qui passait par là. Un beau sauvetage en début de match sur une mine à bout portant de Roux.

Varane : 0,5/2,5 : Transparent, il a été mis en difficulté à chaque ballon touché. Pire, Yahia a eu toute les peines du monde à le suppléer.

Bédimo : 2/2,5 : Pas pris en défaut sur la période, il a tenté d’apporter un peu de soutien devant, d’abord à Boukari, puis pour Yoyo. Quelques situations de centres intéressants, mais bon, si c’est pour chercher Eduardo…

Hermach : 2/2,5 : Son jeu est de plus en plus épuré. Il coupe, tacle et cesse peu à peu de tenter les relances longues qu’il ne sait pas faire pour tenter de trouver au plus vite Roudet ou les ailes. Luissette a beaucoup aimé son entente avec Kova.

Kovacevic : 1,5/2,5 : Puni pour avoir tarté Démont à Sochaux, le 6 le plus barré du championnat est relancé par Jean-Guy. Faut dire que l’alternative Keita a fait long feu. Un peu à court, le bon Nenad a eu du mal a se trouver en début de match. Sans doute déboussolé de voir Démont sur une aile… Il s’est finalement vite repris en imposant sa hargne dans un milieu enneigé où les Bretons n’ont finalement jamais trouvé la faille. A eu le bon goût de ne pas prendre un carton et donc de faire se prendre la tête le journaliste de foot + : mais si un joueur est sanctionné et le match arrêté, est-ce que le carton court toujours ou pas ?

Roudet : 1/ 2,5 : Il a attendu 20 minutes pour commencer à jouer. Dommage sur un match de 45 minutes. Il a commencé à peser quand Boukari et Démont ont inversé leur poste et Hermach – Kova baissé le rideau. De belles provocations en dribbles par la suite, quelques coup-francs intéressants, dont celui qui amène l’occasion (en or) de Varane. On attend la 2nde période pour rattraper sa note.

Démont : 1 /2,5 : Etonnamment titularisé après son mois d’absence ayant coïncidé à la bonne période du Racing, JGW a décidé de le caler sur l’aile droite histoire de suppléer un peu Aurier dans ses tâches défensives et d’apporter un peu de vitesse en l’absence d’Akalé. Moué. Le début de Yoyo est une cata et les 5 premières minutes brestoises laissent craindre le pire. Soumah se ballade, Roux insiste et … plus rien.
Passé le temps fort brestois, Démont a tenté d’apporter très vite le danger devant mais sa faiblesse dans les transmissions reste rédhibitoire. Si en plus on le laisse tirer les coups-francs…

Boukari : 1 /2,5 : Placé à gauche en début de match, il a vite laissé tout le couloir à Bédimo pour s’installer de l’autre côté. Peu de ballons touchés, peu de dribbles réussis dans la neige. Quand on sait que son jeu est un mélange d’explosivité et de porté de balle, on en conclut qu’on attend de voir plus, sans la neige

Eduardo : 1/ 2,5 : Mieux que lors de ses dernières sorties, il se procure une occasion en or à la 4e. Pas de pot, il ne cadre pas alors que la défense était aux fraises. Comme Boukari, ce match n’était pas pour lui. En même temps, y’a-t-il un match fait pour lui ?

En face : On attendait Roux, l’ex sang et or. On l’aura vu par intermittence mais on aura surtout vu Soumah. Pour le reste, 5 minutes de feu d’entrée, puis rien.

4 thoughts on “La Lens académie note Brest-Lens (reporté)

  1. Je ne le vois pas souvent jouer Eduardo, mais il avait l’air d’être le plus intéressant chez vous dans ce demi-match vu des tribunes… enfin sur ce qu’on peut faire pour jouer au ballon sur un terrain pareil.
    En tant que professionnel de santé j’aurais mis un +1 pour la PLS de Vedran.

    Bonne note à l’arbitre qui a fait rouspété plus d’un, (voir un peu plus chez les supps lensois…) mais que tout le monde aurait conspué si jamais Roux chez nous, ou mettons Boukari chez vous s’était fait les croisés façon Surya.

    Sinon pour le point météo, la neige ok, mais le vent? y’en avait beaucoup moins qu’a l’accoutumé.

    à mardi pour de nouvelles aventures.
    Ps: changez de maillot.

  2. Bah, moi j’ai rien contre le fait que le match soit arrêté, … tant qu’on ne perd pas le 2nd round.
    Je n’aime pas trop râler sur les arbitres, même si certains m’ont déjà ulcéré cette saison, je garde pour moi. Hier, il a été bon (même si le ballon rouge d’emblée eût été un plus) en ne sanctionnant pas à tout va des joueurs forcément un peu pris par la neige et réussissant à faire rentrer tout le monde au vestiaire sans trop de bobos.

    Pour le reste, un match un mardi… qu’on va jouer en rose …. pffff….

  3. je sais que c’est un truc commercial, mais y’en a de chez vous qui ont acheté ce maillot là ? parce qu’il pique les yeux, ça m’avait pas choqué outre mesure à la télé ou en photo sur le net, mais en vrai, avec ce joli fond blanc et vert ! remarque ça va bien avec les cheveux d’Demont..

  4. Si t’ajoute les godasses bleues d’Eduardo, tu n’es pas loin d’imaginer l’impact de l’arrivée de Valérie Damido dans le staff marketing de Reebok…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.