La Merlus académie note Lorient-Toulouse (0-0)

Tristain Bourrepif a maté le match en vain.

Pas grand-chose à dire sur ce match, qui a donné lieu au cinquième nul consécutif de Lorient à domicile, un nul qui ne fructifie pas une fois de plus la victoire arrachée à l’extérieur la semaine dernière. Je vous propose donc un petit retour sur le palier de la Liguain pour voir où qu’on en est.

Lenlen est donc dans l’ascenseur, et il faut désormais trouver le troisième larron pour descendre les poubelles. Mais bien évidemment personne n’est volontaire, et chacun essaye d’inciter l’autre à monter dans la cabine. Lolo s’impatiente donc car lui voudrait bien utiliser l’ascenseur pour monter au Club’rope. Il attrape donc Toutou qui passait par là, tentant de s’éloigner de la masse pour se réfugier dans un endroit plus tranquille (au Ventremou par exemple). Lolo regarde Toutou droit dans les yeux, confiant après sa victoire sur Lenlen, et lui propose un bras de fer. Si Toutou perd, il va dans l’ascenseur. Toutou accepte, car il sait que son corps Sissoko est trop gros de toute façon pour rentrer dans l’ascenseur.

19h00 : début du bras de fer.

21h00 : toujours aucune inclinaison perceptible dans un sens ou dans l’autre lorsque Lolo se rend compte que Soso lui est passé devant dans la queue pour le Club’rope, après avoir tiré quatre balles dans le buffet de Bobo. Lolo se sent tout floué, énervé de ne pas avoir su montrer sa force à Toutou. Lolo impuissant, Lolo penaud, Lolo bourricot.

Les 2/5:

Audard (5/5) : Préserve le 0-0, et c’est déjà ça.

Baca (2/5) : Une erreur, puis se rattrape. Plusieurs fois dans le match. N’a pas assez apporté.

Bourillon (2/5) : Pas assez tranchant, surtout quand l’équipe adverse joue sans attaquant.

Ecuele-Manga (2/5) : Une charnière qui n’encaisse pas de but mais qui n’a pas la moyenne, c’est possible. Parfois battu par Braaten, et victime de l’apathie générale.

Morel (2/5) : Il est passé quelque fois, mais pas assez.

Coquelin (2/5) : Plus à l’aise que sur le côté, mais finalement Lorient avait mieux joué ces dernières semaines quand il était sur le côté justement. Mystérieux.

M’vuemba (2/5) : Il a cherché la clef du verrou toulousain sans succès.

Monnet-Paquet (2/5) : Des débordements en vain.

Diarra (2/5) : Des dribbles en vain.

Amalfitano (2/5) : Beaucoup de choses en vain.

Gameiro (2/5) : Gameiro Vs 5 mecs « grands, costaux, physique, des Blacks quoi ». Ben là c’est Gameiro n’est pas passé.

Les remplacements :

Coquelin par Kitambala (71e, NN) : A un peu troublé la défense toulousaine. Un tout petit peu.

Diarra par Jouffre (71e, NN)

M’vuemba (79e, NN) : Morel a fini le match a priori en milieu relayeur. Ouais.

3 thoughts on “La Merlus académie note Lorient-Toulouse (0-0)

  1. Et ça continue, j’ai vu dans le comité qu’il manquait un « qui » pour Gameiro(j’avais prévu de faire une référence directe aux quotas, ce qui explique le « pas passé »), et que j’aurais du écrire « costauds » et non « costaux ».

    Mais comme toute personne et comme tout journaliste, je ne me relis évidemment pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.