La Reds Academy note Liverpool-Bolton (3-1)

Ca commence à prendre forme à Liverpool.

Gerrard Mouillée vous manque ? Ne vous inquiétez pas, il va bien, il est juste un peu occupé et reviendra en pleine forme prochainement, avec des Academies éthyliques dont il a le secret.

En attendant, les Reds se trouvent un fond de jeu et empilent les points. Les (très) faibles adversaires du jour peuvent se sentir heureux de n’avoir pris que 3 buts, tant la domination de Reds a été constante.

Je l’avais laissé entendre en commentaire lors de la dernière Reds Academy : Henderson aligné systématiquement à droite, plus une «  Suarez dépendance » qui commence se dessiner, plus un niveau de jeu très moyen affiché par Andy Carroll, le King a gardé un atout dans sa manche : replacer Kuyt aux avant postes, et ainsi délester Suarez d’une partie de l’animation offensive. Un coup de maître de Kenny, tant le Batave se fond mieux que l’armoire chevelue dans le jeu fluide des Reds.

Reste désormais à savoir si Henderson peut s’installer durablement sur le côté droit, ou s’il faut recruter un autre attaquant (Bellamy le retour ?), parce qu’avec N’Gog, ça ne va pas être possible.

 

Le match :

Match sens unique, dominé de bout en bout par Liverpool, qui ouvre la marque au ¼ d’heure de jeu par Henderson, pour son premier but sous ses nouvelles couleurs. Tout part d’un centre extraordinaire de Suarez, un extérieur du droit magnifique qui trouve Downing, dont la volée est détournée par Jaaskelainen. Kuyt récupère la balle et la transmet à Henderson qui frappe du gauche et ne laisse cette fois aucune chance au gardien finlandais. Bravo Jordan, te voilà dépucelé !

A la 52ème, sur un excellent corner d’Adam, Skrtel se défait avec brio du marquage de Knight et expédie une tête puissante dans le but de Bolton. Dans la minute qui suit, Adam perfore le milieu visiteur et marque d’une frappe du droit dans le petit filet. Le match est plié et on peut même regretter que les attaquants de Liverpool n’aient pas sanctionné avec plus d’efficacité les errements de la défense de Bolton.

 

The lads:

Reina 3/5 Présent sur sa ligne sur une volée puissante de Petrov, Pepe réalise un bon match, solide. Je trouve qu’il a encore progressé sur ses relances. Aisance technique, puissance et précision, c’est certainement le meilleur au monde dans ce domaine.

Kelly (non noté) Blessé au bout de 30 minutes et remplacé par Skrtel, Martin n’a pas eu le temps de montrer grand chose et est coupable d’une erreur de marquage sur la volée de Petrov. Avec Glen Johnson également blessé, ce poste risque d’être le talon d’Achille des Reds.

Carragher 2/5 Un match contre Bolton c’est du pain béni pour Jamie, qui a fait parler son expérience, sa science du placement et son impact physique dans les duels. Pourquoi 2 alors ? Pour sa grosse bévue à le dernière minute qui profite indirectement Klasnic pour le 3-1.

Agger 3/5 Avec la présence de Coates dans les tribunes (qui n’a toujours pas signé mais qui doit passer sa visite médicale, contrairement à ce qu’ont indiqué les alcooliques du service R&T), Dan the Man s’est décidé à se bouger le fion. Bon match donc, solide défensivement et intéressant offensivement, avec l’une de ses merveilleuses montées balle au pied. Du déchet quand même dans son jeu court, peut mieux faire donc.

Enrique 4/5 Bon match de l’Espagnol qui a bien maîtrisé son couloir et qui a combiné de la première à la dernière minute avec son compère du côté gauche Downing. Une prestation de qualité mais à relativiser à la lumière de la médiocrité de l’opposition. Cependant, c’est avec ce genre de match qu’on renvoi ses concurrents (Aurelio et Robinson) à leurs études. On note le départ d’Emiliano Insua pour le Sporting Lisbonne, à qui nous souhaitons bonne chance et que nous remercions pour rien, à part ce but contre Arsenal.

Lucas 5/5 Le meilleur joueur sur la pelouse, monsieur Lucas a été ovationné en plein match par Anfield. Très présent la récupération, il a écœuré les milieux de terrain de Bolton. Quant à la qualité de ses relances et sa vision du jeu, c’était juste un régal pour les yeux.

Adam 4/5 Charlie prend beaucoup d’initiatives mais manque cruellement de justesse. Il n’est pas toujours inspiré dans ses choix, mais quand ça réussi, il arrive à trouver des angles de passes incroyables et faire la différence. Pas en réussite dans le jeu sur ses frappes du gauche, alors qu’il est brillant sur coup de pied arrêté, il marque finalement d’une frappe croisée du droit. Mais dans l’ensemble, je le vois vraiment mal résister au retour de Stevie G pour une place dans le 11 de départ.

Henderson 4/5 Son bon match de mercredi a été confirmé contre Bolton. Très bon match de Jordan qui a régné sur son couloir droit. Quelle bonne surprise ! Il gagne ses galons de titulaire à ce poste, sans faire du «  Kuyt » , mais en faisant preuve d’audace, de vitesse et de technique. Capable de déborder et de centrer comme de repiquer dans l’axe, il ouvre la marque du gauche d’une bonne frappe enroulée.

Downing 3/5 Il a vraiment une bonne pointe de vitesse et fait preuve d’une belle combativité. Pas vraiment heureux sur ses frappes, son association avec Enrique peut tout de même faire mal cette saison. Il arrive certainement dans ses meilleures années, et doit se montrer plus décisif, comme sur ce contre en première mi-temps, seul face à Jaaskelainen, il pousse trop loin son ballon et s’empale dans le portier Finlandais.

Kuyt 3/5 De retour à ses premiers amours au poste d’attaquant, il a évolué en soutien de Suarez. Un match où Dirk s’est montré très disponible dans le jeu, plutôt que dans un rôle de combattant qu’on lui connait dans le couloir.  « Je donne mon ballon et je fais un appel » tout le match, il a épuisé Gary Cahill et Zat Knight. On peut lui reprocher d’être trop altruiste sur certaines actions et de manquer de flair sur les attaques rapides. Un bon match quand même, qui marginalise un peu plus Carroll…

Suarez 4/5 Pas en réussite, c’est-à-dire qu’il n’a pas marqué, il n’en reste pas moins un poison pour les défenses adverses. Impliqué dans toutes les occasions liverpuldiennes, il a trop de magie dans les pieds pour recevoir moins que 4. Par contre, il a tellement contesté et quémandé des fautes qu’il a été pris en grippe par les arbitres et n’a plus rien obtenu. On aurait pu le confondre avec un joueur de Chelski. Quel con.

 

Substitutes :

Skrtel 4/5 : Rentré à droite de la défense à la demi-heure de jeu, Martin n’a pas pris de risque jusqu’à la pause. Son joli but de la tête en début de seconde période, suivi par celui d’Adam l’a libéré. Il s’est fait plaisir jusqu’au coup de sifflet final, m’arrachant quelques rires sarcastiques lors de ses débordements ou de ses dribbles dans la surface adverse. Il ne reste qu’une modeste roue de secours à ce poste.

Carroll : Plus crédible dans la peau du remplaçant qui rentre dans le dernier ¼ d’heure que dans la peau d’un titulaire. Il a secoué une défense regroupée qui fermait la boutique pour ne pas rentrer avec 10 buts dans la valise.

Maxi : Entré à la place d’Henderson à droite, il a alterné étrangement avec Kuyt entre le poste milieu droit et le poste d’attaquant. Il a essayé de prendre la profondeur une fois, juste pour se faire découper par Cahill.

 

Le King :

J’avais dit l’an dernier que le défi du King était de réaliser un recrutement permettant de combler les carences de son équipe. C’est déjà réalisé pour le côté gauche avec le duo Enrique-Downing qui bonifie très largement l’équipe, surtout si on le compare à la paire Aurelio-Maxi aux mêmes postes l’an dernier. Les autres recrues doivent encore confirmer à mon goût.

Reste que l’équipe a fait le plein de confiance après la victoire à l’Emirates et que la qualification en Champions League redevient un objectif tout fait réalisable.

 

En face :

Owen Coyle chie à la gueule du site Zonal Marking et conserve son joueur le plus technique (Tuncay) sur le banc, histoire d’être sûr de ne pas avoir la maîtrise du ballon. Le seul joueur de Bolton capable de mettre un ballon dans la surface reste son gardien sur un dégagement. Quant à Cahill, s’il est l’aise techniquement, je ne suis pas sûr qu’il ne vaille plus que ce qu’a proposé Tonton Arsène.

 

La Reds Academy réond vos questions :

Si vous avez des questions sur le match ou sur Liverpool en général, vous pouvez les poser en commentaires. Si les académiciens peuvent y répondre tout de suite nous le ferons, sinon, nous y répondrons dans la prochaine academy (si besoin après sélection).

 

JustWide.

 

JustWide est vrai Scouser, il vous trouve même les belles images de ce match.

7 thoughts on “La Reds Academy note Liverpool-Bolton (3-1)

  1. Belle analyse.
    Tu penses vraiment qu’Adam fera banquette à la place de Gerrard?
    Moi je vois plus Gerrard prendre la place à Herderson, Kuyt prendra le couloir droit et Gerrard sera positionné en milieux offensif en soutien de Suarez ou Caroll?

  2. Salut ,entierement d’accord surtout avec Leiva que de progrès chez lui impressionant.Je pense que l’equipe type est trouvé avec match entre Kelly/Jonhson Henderson/Meireles et gerrard pour Kuyt ou Adam.

  3. Super académie comme toujours! Plutot d’accord avec Val pour Gerrard, en soutien de Suarez ça peut vraiment le faire.. La saison s’annonce prometteuse grace à King Kenny! Thanks mate!

  4. Merci à vous. Sur ce rythme, le retour de Gerrard sera un casse-tete pour le King. Ceci dit, tous les joueurs que vous citez sont assez polyvalents. Il y aura toujours une solution. Une question quand même : a-t-on besoin d’un attaquant supplémentaire?

  5. Pas de Borriello en tout cas.. A la limite Bellamy, si il demande pas un salaire énorme. Il serait free, connait déjà la maison et serait un meilleur renfort que ce cher N’Gogue. Mais c’est vrai que Gerrard et Meireles sont polyvalents et peuvent jouer en soutien de l’attaquant.

  6. Pas besoin d’un attaquant en plus, qui ferait de toute façon banquette. Ne relativise pas trop, Bolton reste une bonne équipe. J’ai l’impression qu’à la Reds Academy, vous essayez à tout prix de ne pas vous enflammer, mais faudrait intégrer que le top 3 est tout à fait possible, vous vous faîtes du souci pour rien les amis. Par contre, faudrait peut être expédier Spearing ou Shelvey en prêt quelque part, ça leur ferait pas de mal. Surtout que pour le dernier, il a quand même un sacré potentiel, d’après ce que j’ai vu avec la réserve et lors de ses (malheureusement) rares apparitions.

  7. Avec le retour de Stevie,ce sera sans doute Henderson qui sera sur le banc. Stevie positionné en soutien a l’attaque et Kuyt dans le couloir droit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.