La Reds academy note Wigan-Liverpool (0-0)

Faites des gosses pas des nuls.

Ce mois de décembre a permis une belle revue d’effectif à la Reds Academy, avec une  belle mise en jambe pour de nouvelles recrues. JustWide revient tout de même aux affaires, tout lassé qu’il est de se faire régurgiter dessus une substance même pas alcoolisée (oui, par bébé Wide, il faut suivre).

Le déplacement de Liverpool chez les Latics, une équipe qui ne nous réussit absolument pas, a eu lieu sur fond « d’affaire Suarez ». L’attaquant des Reds vient de se voir infliger 8 matchs de suspension sur la seule foi de la déposition écrite d’un joueur d’une équipe rivale.

Les dirigeants de la Mersey s’emballent avant même de faire appel, avec un communiqué rappelant les plus beaux spécimens de COOL (Communiqué Officiel de l’Olympique Lyonnais). Quelques heures avant le match ce sont les joueurs du LFC qui réagissent par un autre communiqué dans lequel ils affichent leur soutien à leur coéquipier. On ne voit quand même pas ça partout. You’ll never walk alone.

Pour finir là dessus, j’avais ici même et à plusieurs reprises souligné le comportement souvent idiot de Suarez sur le terrain. Il n’est donc pas surprenant de le voir mêler à ces affaires (soupçons d’insultes racistes contre Man U, doigt d’honneur au public de Fulham). Toutefois, la décision de la FA est particulièrement curieuse, compte tenu des maigres éléments à charge contre l’Uruguayen. Vraiment curieuse.

Le match

Depuis l’ère Benitez, les Reds éprouvent les pires difficultés en déplacement chez les équipes qui basent leur jeu sur l’impact physique (Stoke, Wolves…). Pour les contrarier, King Kenny décide d’aligner Maxi et Kuyt pour favoriser le jeu court et mettre la défense adverse sous pression avec un pressing haut.

Une tactique payante pendant les 20 premières minutes avec une ribambelle d’occasions pour les Reds qui trouveront malheureusement les bras d’Al Absi.

C’est ensuite que cela se gâte pour Liverpool. Comme le craignait Trifon à la fin de la dernière Academy, le duo Adam – Henderson au milieu penche beaucoup trop vers l’avant et les Latics, sitôt qu’ils ont pu sortir proprement le ballon, ont su exploiter les boulevards au milieu. Des joueurs comme Moses ou Diame, lancés comme des balles sur une défense amorphe et mal placée, ont facilement trouvé les espaces pour frapper au but. Il a fallu alors tout le talent de Reina pour garder la clean sheet.

KK resserre les boulons en deuxième mi-temps. Suarez inquiète Al Absi sur coup franc avant d’obtenir un penalty, pour une main de Cladwell. Manque de chance, Charlie Adam voit son tir détourné par le portier de Wigan, décidément dans un bon soir.

La suite sera une succession d’actions décousues et ce seront bien les Latics, après l’entre en jeu de Rodallega, qui se procureront les meilleures occasions en fin de match.

Grosse déception pour Liverpool qui ne s’épargne aucune embûche sur le chemin de la rédemption.

The lads:

Reina 5/5 Parfait du début à la fin, impeccable sur sa ligne comme sur cet arrêt réflexe magique à la 12e qui rappelle les exploits de Dudek un doux soir de mai à Istanbul.

Johnson 1/5 Complètement à la rue défensivement en 1ère mi-temps. Mal placé et donc toujours en retard sur son marquage, il s’est rattrapé, un peu, en deuxième période. Bouffe la feuille de match à la 26ème

Agger 2/5 Peut-être le plus sérieux en défense. Au moins son placement a été rigoureux.

Skrtel 1/5 Hors de position en permanence. Martin a complétement craqué en 1ère mi-temps. Il s’est repris dans les duels en deuxième période, mais il faut lui expliquer comment cadrer un attaquant.

Enrique 2/5 Aspirer vers l’avant, son placement a été aussi approximatif que ses transmissions. +1 pour avoir tout tenté jusqu’à la dernière seconde.

Henderson 1/5 Gentil garçon, mais a juste oublié qu’un milieu axial doit aussi défendre. Mais où avait-il la tête ? Bouffe la feuille à la 7e et à la 72e

Adam 1/5 Lui c’est sur, on ne la pas prévenu qu’il devait défendre, ou au moins se replacer. Ou alors il n’avait juste pas envie. Pas aussi excellent que d’habitude sur coup de pied arrêté, ses copains commencent même à les lui piquer. Bouffe sévèrement la feuille sur pénalty à la 50e.

Downing 2/5 Un gaucher à droite qui tente forcement le même crochet intérieur pour centrer ou frapper. Ce n’est même pas passer une seule fois. +1 toutefois pour ce une-deux d’école avec Maxi (côté gauche cette fois), suivi d’un débordement et centre en retrait old school. C’est parfait pour Kuyt qui la met très fort au milieu. Raté.

Maxi Roriguez 3/5 Après son rôle de buteur improbable l’an dernier, Maxi joue désormais les utilités pour le collectif. C’est le maillon du milieu, ni au début des actions, ni à la fin, il n’est pas ridicule, c’est juste qu’il a l’impact physique de Maoulida.

Kuyt  3/5 Titularisé, Kuyt a beaucoup pressé, a bien conservé le ballon et à même bien débordé. Il a encore manqué de justesse technique pour faire la différence. Bouffe la feuille à la 25e et à la 65e.

Suarez 3/5 Mais puisqu’on vous dit que son papy il est noir !

Vu sur Facebook avec spéciale dédicace à mes quelques fidèles lecteurs : Suarez n’est clairement pas raciste. Ca fait bien longtemps que n’importe qui aurait claqué Johnson après ses loupés.

Substitutes :

Shelvey pour Kuyt : A tenté de redynamiser le jeu, sans grande réussite.

Bellamy pour Maxi : Beaucoup d’envie mais pas de conclusion heureuse, dormira donc sur la béquille.

Carroll pour Suarez : Pauvre Andy, il buvait des bières tranquillou avec ses copains à Newcastle, et alors qu’il ne demandait rien à personne, il a été survendu à un club plus grand pour être granttakant. Résultat, plus personne ne veut boire de bières avec lui, et en plus il rentre pour les 4 dernières minutes pour mettre la tête là où personne ne veut mettre le pied.

Le King : Kenny est encore loin d’avoir trouvé la solution à la perte de Lucas. Enfin on dit ça parce que contrairement au match de Villa, les occasions ne sont pas allées au fond.

Comme les autres académiciens, je vais faire honteusement la pub de mon compte Facebook où vous pouvez venir cracher votre haine contre l’outre à vin de Manchester ou simplement venir parler des matchs.

JustWide

JustWide est vrai Scouser, il vous trouve même les belles images de ce match.

3 thoughts on “La Reds academy note Wigan-Liverpool (0-0)

  1. Ouais, je suis cité pour mon commentaire sur facebook, ma vie est réussie, je suis ému. Sinon, belle acad, juste une légère faute de participe passé à propos de Downing..

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.