Franck Dumas : « C’est complètement illogique qu’on mène 1-0 à quelques minutes de la fin. C’est plutôt un miracle qu’on prenne un point. »

Bon dieu Marty on a dû influencer trop d’événements dans le passé, Franckie devient fair play ! Presque trop fair play d’ailleurs car je ne pense pas que ce point soit immérité, le SMC a eu un peu plus d’occases. On a eu droit à un anti-feu d’artifices avec la coupure de l’éclairage, décidément ce genre de choses ça ne peut arriver qu’avec des rossonerri qui jouent en blanc à l’extérieur.

 

Les gaziers :

Thébaux 3/5 Son aspect rassurant nous permet de garder un AAA digne de nos andouillettes locales. Il est tellement décisif qu’on se serait attendus à ce qu’il bloque la frappe de Faé qui amène le but.

Sorbon 3/5 S’installe à la place de Raineau et ne prend plus de cartons. On a dû nous le cloner pendant l’été. Replacé dans l’axe après la blessure de Leca, il a continué sur sa lancée.

Leca 3/5 La machine Leca a de nouveau tourné sans phosphates. Sorti sur blessure à l’heure de jeu.

Heurtaux 3/5 Bieng aussi. Une efficacité nécessaire à défaut d’être suffisante.

Vandam 4/5 A bien contenu son vis-à-vis et a amounié régulièrement le danger dans l’hémiterrain adverse. A offert une assistance à Frau sur une belle accélération en fin de match.

Seube 1/5 Tout à fait rassurant pendant 88 minutes, il a complètement déliré à la reprise après le lever du soleil sur d’Ornano. N’a pas su quoi faire du ballon et l’a perdu aux 20 mètres. Ça a entraîné un but, certes pas illogique, pas du tout indolore pour nos orifices rectaux.

Nivet 2/5 Qui c’est qui fait tourner le moteur ? C’est l’piston disait notre compatriote Bourvil. Sauf que Nivet n’a plus tout à fait l’âge du fiston qui se charge efficacement de cette tâche. N’a pas su taper du poing sur la pelouse pour imposer sa patte.

Bulot 4/5 Redevient dangereux notamment à travers un bombardement efficace de l’espace aérien niçois. Espérons qu’il reste sur ces bases là après la trêve internationale.

Frau 3/5 A fait des efforts pour s’adapter à son poste de milieu droit. Mais c’est dans son rôle traditionnel de fennec des espaces qu’il a ouvert le score.

Niang 2/5 Son jeu en 2e attaquant a été à la limite de l’insoutenable. Il a essayé de virer à gauche pour faire la différence mais son jeu y fût un peu primaire.

Traoré 2/5 Positionné en pivot, il a eu les extrémités un peu trop carrées pour être utile à son équipe. Pour le reste il a encore galopé partout.

 

Les entrants :

Proment : A remplacé un Niang un peu perdu et a posé le jeu. Distrait, il a oublié de le ramasser.

Raineau : Notre rebelle a une nouvelle fois été sérieux.

Nabab : est rentré pour le feu d’artifesses.

 

Michel Dahleb.

Michel est un mec à la cool et pas un enfourcheur de maman, il vous file les images.

2 thoughts on “La SM Académie note Caen-Nice (1-1)

  1. Heureusement que Frau met son pion, parce que franchement à le voir trottiner durant tout le match comme si c’était le footing du dimanche matin, il en devenait sacrément énervant. Il a marqué, il est sorti aussitôt, le public l’a pas sifflé, bien joué Francky.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.