L’Ajax académie note Ajax-Heerenveen (5-1)

Des buts, de la poésie, et pourtant, c’est Rhinit.

L’Ajax continue de marquer davantage de buts que la liguain et déculotte Heerenveen, et sa défense habituée à écarter la ficelle.

5-1, pour un match que j’ai vécu comme un grand prix de Formule 1. Tels les vrombissements des moteurs qui bercent mon cœur d’une langueur monotone, je repense à la première demi-heure et je dors. Sigthorsson m’extirpe de la sieste à la 38e , Dost égalise, Alderweireld violente une petite lucarne innocente. 2-1 à la pause, sans pouvoir expliquer cet emballement soudain.

La seconde période est sans accroc, la voiture de tête enchaîne les tours, accroît son avance, il ne reste plus qu’à assister au spectacle détendu, reposé, dans l’attente de la prochaine occasion de but.

Vermeer 3/5 : Vis ma vie de Stek à domicile. Peu de ballons à jouer, essentiellement aux pieds, un but encaissé, un bel arrêt et le match est fini. Comme le Stek mais en moins bien. Il a encore du boulot pour le faire oublier.

Anita 3/5 : Arrière gauche sur ce match, Anigo va-t-il revoir en lui le remplaçant de Taiwo ?

Alderweireld 4/5 : La grosse patate, pas au ras du poteau, mais en lucarne. Absolument !

Blind 2/5 : Pour Witschge, il a fait oublier Vertonghen. Les supporters de l’Ajax sauf Witschge donc, et Danny Blind sûrement, attendent impatiemment le retour du belge.

Van der Wiel 3/5 : Content jusqu’à sa chute de tension à partir de la 30e et quelques largesses avec Aissadi, rectifiées par sa tête sur la barre qui rebondit sur la barre, ce qui le fait sourire, puis par le 5e but en fin de match où là, il est vraiment tout content. Comme tout les ajacides, on est tous contents. Si, 5-1, t’es content.

Janssen 3/5 : Deux trois coups francs, deux trois transversales précises, deux trois litres de bière après match. A la ramasse sur le but encaissé, il peut mieux faire, j’attends de lui qu’il passe à trois quatre le prochain match.

De Jong 2/5 : Repérer son travail de l’ombre demande des efforts, un œil attentif sur ce jeu sans ballon, ces appels, ce pressing, ces anticipations pour gêner les transmissions de balles adverses, remporter des duels aériens, ce placement défensif si important pour l’équilibre de l’équipe. Je n’étais pas attentif et il n’a rien montré donc 2.

Eriksen 3/5 : Aurait pu avoir plus pour sa vision du jeu, ses passes, ses accélérations, mais qu’il commence déjà par baisser sa moyenne de frappes non cadrées s’il veut avoir une chance d’apparaître régulièrement dans le onze mondial aux côtés de Javier, et signer l’an prochain à Man City.

Sulejmani 4/5 : Sur une belle contre attaque, il se faufile et marque le 4e but . Une nouvelle fois intenable, ses changements de rythme font du bien à l’équipe.

Boerrigter 4/5 : Peu mais bien sollicité, il gagne sa place de titulaire en étant propre et efficace devant le but.

Sigthorrsson 4/5 : Un bon but de furet agressif, il se bat pour récupérer le ballon traînant dans la surface et devancer le défenseur. Ca a réveillé tout le monde, y compris son compteur but avec l’Ajax.

 

Anaal kusjes,

Rhinit

2 thoughts on “L’Ajax académie note Ajax-Heerenveen (5-1)

  1. Merci Rhinit,

    j’ai deux questions; ne trouves-tu pas cela étrange que Janssen soit propulsé capitaine à peine arrivé?

    Que devient Ismaël Aissati?

  2. Janssen, ça ne me choque pas vu son caractère, son charisme et sa position sur le terrain, le mec est un leader, le seul avec Vertonghen depuis les départs De Zeeuw, Stek, Suarez et Emanuelson.

    Et Aissati, son prêt au Vitesse Arnhem l’a relancé, il aurait pu signer là-bas mais ne s’est pas entendu avec les dirigeants. Actuellement, il s’entraîne avec El Hamdaoui à l’écart, dans l’attente d’un transfert. La presse parle de Kayserispor comme du dernier club turc intéressé, après Besiktas et Bursaspor.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.