Leicester – Manchester United (5-3) : La Raide et Vile Academy se cache pour pleurer

Leicester on fire, Manchester under water

avantmatch

 

– « Ordure ! Salaud ! Ou est le bilan du mercato ? On l’attend depuis trois semaines ! Fils de Satan… Fils de batârd ouais !
– Alors on se calme d’abord. Ensuite, il est presque prêt. Genre vraiment tout presque. En fait, pour tout te dire, il est sur trois document word différents, et incroyable, j’ai pas trouvé le temps de les foute bout à bout. Je te dis vendredi, dernier délais. Ou peut-être plus tard.
– Ordure ! Salaud ! Tu le feras jamais ! C’est comme quand tu m’as dit que tu me rappellerais.
– Ecoutez madame, ce n’est ni le lieu ni l’endroit. »

Effectivement, une semaine après une très sympathique (et bienvenue) victoire face à QPR, Manchester United reprenait le chemin du football, pour un déplacement à Leicester. Leicester, promu easy en mai dernier. Leicester auteur d’un début de saison pas dégueu surtout vu la tronche de son calendrier… Leicester a qui on promet l’enfer suite à notre fougue retrouvée et à notre potentiel offensif indécent.

composition

 

C’est donc Mata qui a perdu. Pour le moment. Exit le meneur espagnol, il faut faire de la place à Falcao. Rooney recule en 10 « officiel » et l’on fabrique toujours une défense à 4 privée de Phil Jones.

Capture d’écran 2014-09-23 à 15.14.42

Subs : Lindegaard / Smalling / Shaw / Fletcher / Valencia / Mata / Januzaj

livedirect

Capture d’écran 2014-09-23 à 15.19.09

Ouais, je sais, je vous ai déjà fait le coup de « la-photo-drôle-qui-résume-le-match », mais j’ai pas résisté à vous refaire le coup. Parce qu’encore une fois, elle trahit très bien le sentiment de désespoir et de lassitude : « Putain la route est encore longue« . « Bordel y a du boulot« .
Parce que je suis pas bégueule, je vais expliciter un peu le pourquoi du comment du ressenti de ce match.

Je n’ai jamais été rassuré.

Alors c’est facile de dire ça maintenant, de faire le beau diable clairvoyant. Pourtant c’est comme ça. Oui, oui, Manchester United dispose de sa puissance de feu de bâtard et évidemment que voir ce centre de Falcao parfait pour la tête de van Persie (13′), cette percée orgasmique de Di Maria (16′) m’ont fait plaisir (voire jubiler). Mais la réduction du score quasi immédiate des promus (par Ulloa) m’a vite ramenée à la réalité : Leicester jouait mieux que nous, Leicester jouait en équipe, Leicester y mettait du coeur. Fallait les voir les Vardy cavaler après la balle, les De Laet s’accrocher au slip de Di Maria comme si sa vie en dépendait… Depuis le coup d’envoi, les Foxes nous rentraient dedans et on avait l’air de s’en foutre, mais alors d’une force…

Sûrs de leurs forces les rouges diables se sont dit que défendre ne servait à rien, on en marquerait bien plus qu’eux. Après tout, on a Falcao, Rooney et RVP ils ont Nugent, Ulloa et Vardy. Du pipi.

C’était oublier que notre défense :

1 / est faiblarde
2/ ne se connaît pas (Rafael revient de blessure, Evans a 0 confiance, Blackett est un newbie, Rojo a deux mois d’ancienneté)
3/ est vraiment faiblarde
4/ est privée de Jones
5/  verra Smalling le tout mou remplacer Evans sur blessure à la demie-heure de jeu.
6/ est à la ramasse.

Alors certes, faire le break en début de seconde sur une déviation inspirée d’Herrera (57′) permet de respirer entre deux assauts de la Blue Army, certes le penalty du 2-3 (Nugent 60′) est un putain de scandale puisque Vardy commet d’abord une faute sur Rafael avant de simuler comme une salope sur le retour dudit brésilien. Mais bordel, il était où mon « bloc équipe » ? Désagrégé. Aucun effort de repli défensif, une propension à se faire manger sur les duels plus vite qu’une chrétienne dans une arène.

Alors bien sûr, l’euphorie des petits renards fera le reste : Cambiasso reste un sacré gringo (64′), Vardy sera récompensé de son match de salaud d’ouvrier stakhanoviste (79′) et l’apothéose nous offrira un tacle de débile de Blackett pour un combo expulsion, second penalty (Ulloa 83′).

Pouf ! Envolées les belles promesses du weekend dernier. Le constat est encore affolant : Mentalement cette équipe est toute pétée et elle manque cruellement de vrais défenseurs. La sortie de Di Maria, un des rares joueurs qui tenait la balle nous a achevé, surtout quand on envoie Mata à sa place.

Les images, si tu aimes le cuir, la cravache et la cire de bougie. 

diables

 

De Gea (2/5) : A partir d’un moment, vu l’étendue des dégâts, il doit se faire botter le cul comme tout le monde.

Rojo (1/5) : Comment dire ? On peut l’essayer dans l’axe ? Parce qu’à gauche, il a l’air d’en avoir rien à foutre. Mais vraiment. Et puis comme on a un mec à 35 patates qui joue à ce poste-là aussi, je me dis que c’est une idée.

Blackett (0/5) : Mon pauvre garçon… Comment tu peux progresser avec des clowns pareils autour de toi ? Cela dit, t’es censé pouvoir un minimum répondre dans les duels et savoir tacler, ce qui n’était pas franchement le cas samedi.

Evans (NN) : Lâche. Salaud. Très belle complicité avec Rojo sur le premier but : il perd la balle, tu ne prends personne au marquage.

Rafael (2/5) : A paru largement meilleur que Rojo. Parce qu’il a couru.

Blind (2/5) : Sans doute pas le mec le plus critiquable. J’aime bien Daley, il joue comme il faut, il n’a pas été aidé. Mais je n’épargne personne aujourd’hui.

Ander Herrera (1/5) : Deux buts en deux matches, c’est bien. Penser à revenir défendre c’est mieux.

Di Maria (3/5) : Heureusement qu’il est là. Mais il ne tiendra pas toute une saison à tirer tout le monde vers le haut. D’ailleurs là, tout le monde était à la traîne.

Rooney (1/5) : Le voir hurler à la gueule de ses défenseurs sur l’égalisation de Leicester est sans doute son seul fait de match.

van Persie (2/5) : Il sait encore marquer des buts. Enfin il a marqué un but. On se rassure comme on peut.

Falcao (3/5) : Un centre caviar à la louche, une barre… Ca suffit pour le moment, pour éviter le peloton d’exécution avec les autres. Pas facile de trouver le rythme quand on s’est préparé à la roulette à Monte Carlo. Faudra penser à vite marquer cela dit.

Les suppôts de Satan :

Smalling pour Evans, 30′ (1/5) : Je n’ai même pas envie de retenir l’argument du retour de blessure. Il n’a rien comblé. Il n’a rien récupéré.

Januzaj pour Falcao, 72′ (NN) : Jouer en pointe n’est visiblement pas pour lui.

Mata pour Di Maria, 76′ (NN) : A tout hasard quand tu mènes 3-1, qu’il faut tenir le score, tu lances Fletcher à l’heure de jeu, ou Mata quand il est trop tard ? Rep à sa Louis ?

bonus

 

SATAN SATAN SATAN 

Inferanal Kisses,

Luke Seafer

Si tu veux que Horsjeu.net survive, que tes académiciens préférés puissent être fournis régulièrement en jeunes vierges et en litres de Bloody Mary jusqu’à plus soif, par l’Editeur, ce bel homme, alors tu peux faire un geste en versant une maigre contribution financière mensuelle (Satan te le rendra) ou même un don unique qui n’engage à rien.Clique ici

Sinon, Luke Seafer est aussi sur Facebook  et il veut des amis, plein, parce qu’il était toujours tout seul dans la cour de récré et personne ne venait lui parler. Peut-être à cause de la chauve-souris sur son épaule, de ses briques de sang pour le goûter… On ne sait pas trop. Mais viens lui faire coucou, ça lui fera plaisir. Et si tu veux faire encore plus, tu peux aussi devenir fan de la Raide et Vile Academy. Quant à Wayne Boulet, il craque carrément son slip et te file son identité secrète. Comme ça. Tu peux aussi lui faire coucou. 

Et tiens, Luke est aussi sur Twitter  et il trouve que c’est une invention de Satan un truc aussi addictif, donc n’hésite pas à lui faire coucou. Wayne Boulet  s’y est mis aussi.

22 thoughts on “Leicester – Manchester United (5-3) : La Raide et Vile Academy se cache pour pleurer

  1. Nous ne pouvons qu’être reconnaissants à Liverpool et Manchester United d’avoir étendu leur rivalité à « qui laisse la 4ème place à Arsenal cette saison? ».

    Vraiment, merci les mecs, ça nous enlève un gros gode de l’anus de savoir que quelqu’un va gravement se planter et qu’on peut impunément se prendre des branlées.

  2. Rooney qui gueule sur sa défense alors que c’est lui qui perd la balle, l’hôpital, la charité, toussa…

  3. rassure toi, Liverpool a failli gagner le championnat avec une défense catastrophique la saison dernière, tous les espoirs sont permis pour MU cette saison

  4. Van Gaal dit : « c’est une question d’organisation, pas de joueurs ». I agree. De même que j’agree ton « rien à foutre de défendre ». A partir de là pourquoi blâmer Rojo ou Rafa, auteurs de matchs convaincants contre QPR?
    Van Gaal dit aussi : »Quand on n’a pas le ballon, toute l’équipe est responsable ». I agree. Pourquoi s’acharner sur une défense que personne ne vient aider alors que tu le constates si pertinemment, elle ne vaut rien ?
    On va avoir de mal avec Smalling, c’est clair. Blind et Rojo peuvent-ils être associés ? Je m’interroge.
    Je ne veux prendre une branlée de City et ça commence à urger !
    (Comment vous faites, hors streaming, quand c’est enfoirés de Canal décident de ne pas montrer la match ?)

  5. Bon j’suis bien conscient que MU est catastrophique, mais De Laet qui fini le match et le combo « Faute-non-sifflée/Penalty-imaginaire » c’était un peu fort de café, je doute qu’ils avaient besoin de ça.

    J’aurais mis plus à Herrera (qui fait 60 minutes tout à fait correctes récompensées par un but, avant de sombrer avec le reste) et moins à RVP (qui à part la tête de son but qui avait plutôt l’air de partir sur le gardien avant d’être déviée par le défenseur, n’a encore une fois rien montré).

  6. C’est moche, mais t’as raison … Et vu le match de West Ham contre Liverpool, il va nous falloir quelque chose en défense, et surtout pas une charnière Blackett – Smalling par pitié …

    A la semaine prochaine

    PS : Géranal, faire mieux que vous, ce serait déjà du tout bénéf pour moi

  7. Mea culpa, Blackett prend 3 matches auto, ce qui signifie qu’on aura quand même Smalling en défense …
    Peut-être qu’avec un peu de chance …

  8. @Franck Ripoux : On est bien d’accord, mais il faut qu’il justifie son « bout de sparadrap sur le bras ».

    @Goyito : La défense de Liverpool avait au moins un élément de qualité.

    @Van Gaal Acticos : Ah ben c’est marrant, moi j’ai tendance à croire que c’est une question d’organisation ET de joueurs. Je pense que Luke critique Rojo ou Rafael non seulement sur le match, mais aussi sur la régularité de ces gars-là. On ne peut pas trop se permettre que le peu de défenseurs titulaires qu’on a ne soit pas au top chaque semaine. Et puis, pour Rojo, si on le prend pour jouer dans l’axe, c’est un peu con de le foutre à gauche, surtout à laissant Luke « 35M » Shaw sur le banc.
    Et si tu regardes bien, on critique l’équipe dans son ensemble.
    Blind et Rojo peuvent être associés, selon moi, vu qu’ils ne jouent pas à des postes en lien direct.

    @Kadolol : Je comprends, mais d’un côté, tu mènes 3-1 à Leicester à la 60ème, grosso merdo, en étant United, normalement tu n’as même pas à te dire que De Laet doit être exclu et te rappeler du péno. Normalement, tu n’as même pas eu l’occasion de voir ça.
    On est d’accord sur le fait que van Persie est à la ramasse depuis un sacré long moment, maintenant ?

  9. Pourquoi s’acharner sur la défense Van Gaal Acticos ?
    Ben parce qu’ils sont défenseurs… Même si le repli défensif des autres n’a pas aidé, les mecs n’étaient pas obligés de se faire manger en un contre un tout le long de la rencontre…

    Pour le prochain match je pense qu’on aura Smalling Rojo dans l’axe et que Shaw aura enfin sa chance.
    T’façon on a pas le choix. Sauf si Blind déscend d’un cran…

  10. @ L’infernal Wayne Boulet.
    Ton point de vue me parait frappé au sceau du bon sens, comme on dit à la télé. Je suis d’accord pour dire qu’on ne peut pas se permettre un manque de régularité, ça marche pour Rafa. Pour Rojo, Van Gaal, l’a jugé unfit pis il a été blessé. J’insiste sur le fait que ni Smalling, ni Evans ne m’inspire la moindre confiance et j’y ajouterai Jones, du moins à ce poste.
    Quand je parlais d’associer Rojo et Blind, c’est sachant que Daley peut jouer en défense.
    J’ai oublié de plussoyer pour la sortie de Di Maria : on sort pas le génie quand le jeu part en sucette. Mais comme je dis souvent : on ne sait pas ce qu’il se passe au bord du terrain, ni à l’entrainement, ni au vestiaire.

  11. @ Luke
    Smalling-Rojo, je n’y crois pas. Blind-Rojo, c’est le dernier moment pour l’essayer. Rafa ou Valencia – Blind – Rojo – Shaw.
    Tu oserais ?

  12. @Van Gaal Acticos : Ah ah, si tu commences à employer des expressions proches de celles de Stéphane Guy, tu risques de te faire pourrir rapidement ! ^^
    Tiens, tu préfères Jones à quel poste, toi ?
    Alors c’est vrai que l’on ne sait pas ce qu’il se passe autour ou en dehors du terrain, mais j’estime humblement qu’il y a des choses simples à voir, comme le fait que tu ne prends pas trop de risques avec une équipe mal en point psychologiquement, surtout lorsqu’elle mène 3-1 à l’extérieur à trente minutes du terme.
    Je pense que Blind en défense centrale n’est pas une solution viable. Premièrement parce qu’après, on en revient au problème de ne pas savoir qui mettre au milieu, deuxièmement parce qu’il ne me semble pas apporter toutes les garanties physiques qu’exige ce poste. (Déjà que seul milieu défensif, pour lui, c’est limite…)

  13. @ L’infernal Wayne Boulet
    Wep, je suis assez d’accord, ce n’est pas une solution viable. Je pense juste qu’on n’a rien d’autre. Et justement, Jones pourrait jouer demi-défensif.
    Arsenal et City arrivent et il va falloir tenir notre rang. Je pense que notre vrai visage est plus celui qu’un a montré contre QPR que celui qu’on a montré contre Leicester.
    Je n’ai pas la solution, Mec, sinon je serais assis aux côtés de Ryan Giggs.
    Arsenal foire son match, ça fait une bonne nouvelle !

  14. Moi la question que je me pose c’est quel est vraiment le niveau du championnat anglais. Comme dirait Paga, franchement, pour remplacer Evra à MU ils ont quand même pris Rojo, Shaw et Blind, tous arrières gauche. Il était si fort que ça Evra qu’il faille trois joueurs pour le remplacer ?

  15. @Mayoul Vonsalsz
    Sauf erreur de ma part, Rojo est DC de métier, même si il peut dépanner sur l’aile gauche (on a vu ce que ca donnait ce week end…), et Blind, à la manière d’un Lahm, peut jouer Milieu défensif.

    Shaw est vraiment le seul pur arrière gauche, qui remplace donc Evra 1-1, et faut pas oublier que Büttner est partit aussi, d’ou l’arrivée de Blind.

  16. @Van Gaal Acticos : Je suis pas d’avantage convaincu par une charnière centrale avec Blind, qui décalerait Jones au milieu. Blind a au moins la qualité de ne pas trop se projeter vers l’avant (au contraire de Jones lorsqu’il est aligné au milieu), ce qui présente un avantage lorsque Van Gaal tente de faire jouer 5 offensifs en même temps. De plus, il n’est ni défenseur central, NI défenseur latéral (je me permets de répondre à beaucoup de monde sur ce point, du coup ^^). Je trouve que c’est pas nécessairement une mauvaise chose de faire jouer un joueur à un poste qui n’est pas le sien, mais là, ça ferait bouger beaucoup de monde et les forcerait à jouer contre-nature.
    J’ai bien peur que notre vrai visage soit un mélange des deux rencontres, justement. Tant qu’on n’aura pas acquis de vraie cohésion d’équipe, en tout cas.

  17. @ Luke @ L’Infernal Wayne Boulet
    Bon ok, faisons comme ça. Ca a le mérite d’abonder dans le sens de l’Infernal Wayne Boulet.
    J’avoue avoir du mal avec Jones : il sait un peu tout faire, mais il ne semble ne pas avoir de vraie spécialité. Qualités : accrocheur, tonique, rude à la tâche, mais ça c’est son profil « mental ». Pour le reste, je suis sceptique.
    Je me disais, sans en faire une idée définitive : faudrait ptet’ jouer comme les « petites » équipes chez les cadors. Deux lignes de 4 en phase défensive. Tu ne vas pas franchement au pressing, tu restes à 3 ou 4 mètres pour couper les translations. On a la puissance de feu, pas besoin d’accaparer le ballon.
    J’y médite (à compte d’auteur).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.