OM – ASSE (1-1) : la Forez Académie s’applate

L’avis de Notre Président :

Comme d’habitude, Notre Président vient vous livrer son avis avant le mâche. Extrait:

A l’aller, on s’était applaté face à une équipe qu’a eu plus de cheuance qu’un Lyonnais qui teuombe dans la surface pour obtenir un penalty (et faut l’faire là aussi). C’te foâs, faudra pas avoir les miquettes, et meuontrer qu’on est pas v’nus là pour boire l’eau des pâtes !! Mon Sortadoudoune, qu’a croqué comme un saccaraud sur l’mâche de Monaco, y m’doit une reveuanche

Vous pouvez retrouver la suite à cette adresse, sur la page de la Forez Académie.

 

Le match résumé en 1 phrase : « Allez, niquez vous bien »

Sérieusement, c’est pas possible d’être aussi con. Pourquoi tu balances ce parpaing vers l’avant direct sur Mandanda dans les dernières minutes, Mouss ? T’es pas attaqué, t’as le temps de relancer proprement vers KTC, mais non, tu choisis d’envoyer une grosse merde qui permet à Marseille de récupérer la balle. Tout part de là, Mouss, et tu fais chier. Putain.

 

La compo :

Toujours énormément de blessés (dont Perrin, Beric et Polomat) chez les Verts. Galtier fait souffler certains joueurs très sollicités comme Roux, Monnet-Paquet, Clément, Tabanou ou Cohade (tous ne sont pas sur la feuille de match) et en écarte d’autres comme Malcuit ou Maupay (sympa pour 2 mecs recrutés cet été). Donc on ressort Snoop Dog du placard à beuh, on met du Viking au milieu et on essaie de surfer sur la hype Bahebeck en le titularisant à l’aile. Bon, c’est pas génial comme ça, mais ça reste cohérent dans l’organisation. J’ai juste peur du côté gauche Bahebeck-Pajot-Snoop Dog, surtout face à un mec rapide comme Thauvin. Bon, après, ça reste que Thauvin hein. Un mec pas capable de s’imposer à Newcastle comme Obertan, Mapou ou Gouffran pour ne citer qu’eux.

 

Le mâche :

On s’est fait chier la plus grosse partie du mâche. La 1e mi-temps a été une succession d’approximations techniques, entre contrôles ratés, passes trop longues et ballons ratés sur des centres. Tout juste on notera cette belle frappe de N’Koudou sur un centre en retrait de Thauvin, mais bien sortie par Ruffier (22e). Ah si, y’a quand même cet enchaînement contrôle de la poitrine / volée enchainée de Rolando qui va se perdre dans le Vieux Port (45e). Côté stéphanois, rien ou presque, Søderlund est inexistant, Tannane provoque des fautes comme toujours mais n’a pas envoyé de frappe dangereuse, Bahebeck court beaucoup mais lui non plus ne tire pas.

La 2e mi-temps démarre sur le même faux rythme, entre une équipe qui ne sait plus gagner chez elle, et une autre qui ne sait plus gagner là-bas depuis 1979. C’est tellement pauvre que je ne vois qu’une erreur individuelle pour faire basculer le mâche. Et elle va arriver : N’Koulou, le meilleur défenseur du monde dans le Sud de la France, arrache la jambe de Pajot par derrière, à 35 m de ses buts. Rouge logique, tu prends ton manteau et tu t’en vas (59e). Les Verts vont alors progressivement sortir la tête de leur mine, et tenter d’attaquer enfin. Lemoine bien servi par Assou-Ekotto tente une volée à 20 m (65e), Monnet -Paquet déborde et centre fort mais Bahebeck est trop court pour reprendre (69e) puis encore KMP par 2 fois (75e et 80e) se fera reprendre au dernier moment dans la surface. Finalement les Verts ouvrent le score grâce à KMP qui reprend un centre de Hamouma (0-1, 86e). On se dit que ça sent bon, et que les Verts vont réaliser une très bonne opération… Jusqu’à ce dégagement de Bayal qui revient dans la moitié de terrain stéphanoise, faute, coup-franc de Alessandrini, Batshuayi tout seul dans la surface, tête et but (1-1, 90e+4).

Dénouement cruel, bien aidé par cette énorme connerie de Bayal qui s’est chié dessus dans les grandes largeurs. Alors certes, la faute c’est pas lui, mais comment on peut laisser Batshuayi tout seul dans la surface alors qu’il est un des meilleurs joueurs de tête de l’équipe marseillaise présente sur le terrain ? 2 points de perdus, une fois de plus dans les dernières minutes, et encore une fois sur un coup de pied arrêté : faudrait voir à arrêter de se toucher la nouille quand il s’agit de défendre sur ce genre de situations, on a déjà trop perdu de points à cause de ça. On va pas refaire le championnat, mais encore une fois, les Verts laissent passer une énorme occasion de se rapprocher du podium et ça va finir par coûter cher à la fin.

Bayal, quand on lui dit de calmer le jeu, on a le temps (allégorie animée)

 

Les buts :

   86: but de Monnet-Paquet, 0-1. Hamouma déborde côté gauche après un contre lancé depuis le milieu de terrain. Il s’enfonce dans la surface, et sert Monnet-Paquet juste devant les 6 m en retrait. Rolando tente de tacler ballon mais Kevin accompagne doucement la balle et la glisse entre les jambes de Mandanda.

   90e +4 : but de Batshuayi, 1-1. Les Verts ont la balle, ne sont pas pressés, mais Bayal, décide d’allonger une grande balle devant qui finit sur Mandanda. Retour à l’envoyeur, enfin presque puisque Pajot et KTC se télescopent sur un Marseillais qui obtient une faute. Richard Virenque le tire et dépose la balle au point de penalty sur un Batshuayi libre de tout marquage qui ajuste une belle tête au ras du poteau gauche de Ruffier.

 

Les notes :

Ruffier (abattu, 3/5) : un superbe arrêt en 1e mi-temps, pas grand chose derrière et cette fatality de Michy. Rien à reprocher à ma Ruff, comme souvent.

Théophile-Catherine (bof, 2/5) : il a touché énormément de ballons, a beaucoup participé à l’apport offensif sur son côté droit (surtout après l’expulsion), et on a vu quelques jolies combinaisons entre lui, Lemoine et KMP notamment. Par contre, il est toujours aussi approximatif sur certaines passes (une tête en retrait vers Ruffier qui file directement en corner par exemple), et c’est lui qui arrache Pajot, le Marseillais et la moitié de la pelouse sur le coup-franc égalisateur.

Pogba (correct, 2/5) : Isla a encore demandé une main sur un de ses contres, mais cette fois c’était de la hanche. Sinon, il a été propre derrière, perdant peu de ballons, et ne commettant que peu d’erreurs. Sauf sur ce dernier coup-franc: je ne sais pas qui doit être au marquage de Batshuayi, mais dans le doute tu prends -1.

Bayal (100% connerie, 0/5) : il prend déjà un jaune à la 8e minute, ce qui me faisait craindre le pire. Finalement, il aura attendu les arrêts de jeu de la 2e mi-temps pour faire de la merde. Un dégagement débile alors qu’il suffisait de faire tourner la balle et attendre le coup de sifflet de Turpin, une défense inexistante sur le coup-franc et voilà mon Mouss qui vient bousiller tous les efforts de l’équipe pour ramener ces 3 points. Putain, tu fais chier…

Assou-Ekotto (surprise, 3/5) : après 3 mois sans le voir, et sans vraiment savoir ce qu’il avait, Snoop Dog pointait de nouveau le bout de son spliff en tant que titulaire. J’avais très peur. Finalement, il a été plutôt bon, avec mêmes quelques bonnes incursions aux avant-postes. Maintenant, on va pas s’enflammer, on connaît un peu le gazier.

Selnaes (muscle ton jeu, 2/5) : trop peu de ballons récupérés, trop peu d’influence dans le jeu (même si on a vu UNE SEULE belle passe qui a cassé les lignes en 1e mi-temps), Ole a encore du mal à se situer dans l’équipe. Il paraît qu’il doit digérer la préparation physique lourde qu’il a fait avec Rosenborg en janvier. Il paraît… Va falloir aussi pousser un peu de fonte si tu veux pas exploser.

==> remplacé à la 81e par Cohade (non noté) qui a fait une bonne entrée, même s’il aurait pu tenter un peu plus sa chance au lieu de chercher la passe parfois.

Lemoine (très moyen, 2/5) : en 1e mi-temps, je l’ai vu courir de partout sans jamais trop savoir où il allait. Un peu comme un poulet sans tête. Meilleur en 2e mi-temps, il s’est procuré 2 occasions sur des frappes lointaines, mais contrairement à la saison passée, il a du mal à trouver le cadre.

Pajot (indécis, 2/5) : j’arrive pas à me faire une opinion sur son mâche. Il récupère des ballons, mais ne les exploite pas toujours très bien. Son apport offensif est encore une fois trop faible pour espérer apporter quelque chose à l’équipe. Entre lui et Cohade au même poste, il n’y a pas photo.

Tannane (fatigué, 3/5) : il provoque encore énormément de fautes, mais ça ne marche pas à chaque fois. Si ces coups francs déposés dans la surface ne sont pas trop mal tirés, on a pas encore vu l’étincelle sur les frappes directes, à part contre Bordeaux. Semble un peu marquer le pas physiquement, comme le prouve sa sortie tôt dans le match.

==> remplacé à la 57e par Monnet-Paquet (non noté) qui a été très remuant sur son côté droit. Et il marque sur un contre d’école mené par Hamouma. Encore une bonne entrée pour KMP dont on espère qu’il en a gardé sous la pédale en vue de jeudi.

Søderlund (mauvais souvenir, 1/5) : j’ai mis de grands taquets à Roux quand il ne servait à rien en pointe. Là, je commence à avoir envie d’en mettre à notre Viking pour les mêmes raisons. Inutile devant, il n’a jamais pesé sur la défense olympienne de quelque sorte que ce soit. Purée, j’espère qu’il va pas nous claquer entre les doigts le Norvégien là…

Bahebeck (du mieux, 2/5) : non, clairement, y’a du mieux. Par rapport au néant, certes. Mais y’a du mieux. Bon, il ne sait pas toujours lever ses balles sur corner. Bon, il ne cadre pas encore ses frappes et tue quelques stadiers sur ses tentatives. Mais il essaie de provoquer sur son aile. C’est peu, certes. Mais c’est mieux que certains.

==> remplacé à la 74e par Hamouma (non noté), qui a fait le boulot sur son aile, tout en vitesse et percussion. Le contre qui amène le but de KMP est un modèle du genre. Espérons qu’il revienne bien en forme, on risque d’en avoir fortement besoin.

 

Les adversaires : N’Koulou a failli péter la jambe de Pajot, le rouge sorti est logique. Sinon, Rolando réussit à avoir une tête d’attardé mental encore plus prononcée que celle de Jourdren, faut le faire. N’Koudou a été le seul à vraiment avoir été dangereux, Fletcher c’est pas mal mais il lui manque encore un peu de compétition. Diarra toujours aussi précieux au milieu, et Michy a bien digéré sa mise sur le banc, il fait chier lui aussi.

 

La question minitel : la question en veut à Bayal.

A 10 secondes près, les Verts tenaient la victoire. Oui, mais Bayal et son cerveau de poule en ont décidé autrement. Mais vous en retenez quoi de ce mâche ?

Numéro 1, sans contestation possible avec presque 50% des voix, mon Mouss et son dégagement de neuneu. Bordel mais qu’est-ce qui t’es passé dans la tête Ramirez pour balancer un parpaing comme ça alors que t’avais le temps de danser un coupé-décalé avant de donner la balle à KTC sur ta droite ? Bordel… 2e place méritée pour les entrants qui ont fait la différence et su insuffler ce changement de rythme face à une équipe qui jouait à 10 je le rappelle. Loin derrière, mon Søder qui nous livre une prestation toute pourrie, et qui suit une pente aussi glissante que le crâne de Cohade. Attention b’let, l’immunité « but dans le derby » ne durera pas éternellement. Enfin, on va souligner que Snoop Dog a fait plutôt un bon match, ce que je n’aurai pas parié au départ. Après, y’a de fortes chances que ça soit la seule partie potable qu’il nous sorte…

 

Roland Gromerdier

 

Roland t’offre les images du mâche. Mouss, tu fais chier purée… 

L’avis d’en face, c’est le toujours l’excellent Camelus Blaah qui te le donnera. Il a claqué du fessier, mais il repart avec un point.

Roland et ses collaborateurs tiennent à remercier EVECT, qui relaie l’académie toutes les semaines, le site asse-stats.com, qui est une mine d’infos chiffrées sur les Verts, ainsi que le site Poteaux Carrés, où l’on trouve un peu de tout.

N’oublions pas aussi d’encenser la Divette de Montmartre, qui permet à Roland d’étancher toutes ses soifs (de victoires et de houblon).

Si tu veux te bidonner sur des images qui bougent, alors Fouillasse est ton ami. N’oublie pas d’aller voir sa boutique avec pleins de t-shirts faits maison.

Enfin la fine équipe est aussi présente sur les réseaux sociaux, alors n’hésite pas à venir nous voir et à tailler l’bout d’gras, la page FB de la Forez Académie est fort enjaillante.

Et tu trouveras Roland sur fessebouc aussi, et sur touitère. Il ne mord pas et certains le disant même plutôt sympa; tandis que Vincent et Gruger viennent d’arriver sur le sôchôl net-oueurk. Il parait même qu’on trouve Vincent sur le gazouilleur.

Roland Gromerdier

Né dans le Chaudron, de la verveine coule dans mes veines. Mes analyses sont aussi carrées que les poteaux de Glasgow. Peu importe les époques : je n’oublie jamais qui sont les plus forts.

6 commentaires

  1. Ruffier c’est de la merde, ça n’arrête pas les balles (vous l’avez ?).

  2. 24h plus tard, j’avais a peu pres reussi a me calmer, suffisamment pour aller bosser et paf une lecture d’Acad et je suis tout remonte avec une grosse envie de casser du Bayal (meme s’il m’assomme avec un coup de chibre)… La seule et unique chose qui permet de se remettre de cette enorme connerie c’est de voir les lyonnais livrer un match tout pourri, prendre 2 rouges et 0 point.
    Super acad’ comme d’hab, je trouve quand meme que sur la premiere mi temps on merite de prendre un but et qu’en fin de compte le nul est pas si injuste.

  3. La 1e mi-temps était d’une nullité abyssale, mais les Marseillais sont ceux qui ont eu les meilleures occasions, clairement. En tout cas, sur 2 matches cette saison, ils prennent 4 points et on peut dire qu’à chaque fois, ils ont eu une bonne dose de moule. Même si on les aide bien sur ce nul là.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.