Plongée aux coeurs des rédactions sportives, épisode 1

Le même strip que la semaine dernière, mais cette fois-ci en lisible pour tous

STRIP VRAI

27 thoughts on “Plongée aux coeurs des rédactions sportives, épisode 1

  1. Mais sans le ballon de plomb, comment le PSG gagnerait-il un titre cette année avec Zlatan Ibrahimobite ?

    Belle plongée ! :-D

  2. Et ils vont en faire quoi ? Non parce que je veux bien le récupérer pour le fondre en lest pour la pêche.

  3. Ce n’est pas un problème que Padls dessine bourré, mais il faudrait qu’il finisse ses dessins quand il se réveille le lendemain.

  4. C’est écrit ptiot, c’est la 1ere fois que je ne comprends pas un dessin de Padls pour cette raison.

  5. Du coup, un mec en ciré et un autre en bonnet, c’est pour nous pousser aux dons chez le grand frère?

  6. BRavo Monsieur Pédals, vous êtes un borgne au pays des manchots. Votre humour de sourd et muet on n’y entend rien !

  7. Purée, je vois rien. Faudra pas compter sur moi si un jour il faut descendre dans la rue pour faire une marche à Réaumur – Sébastopol en hommage à notre dessinateur

  8. Moi j’aimerais vraiment savoir parce que ça me turlupine, qui a piqué la tasse de thé ? Est-ce à dire que les cahiers n’ont pas que supprimé le ballon de plomb? on nous cache donc bien des choses…

  9. Je suis comme Gwen, j’arrive pas à lire. Faut penser à vos lecteurs de plus de 40 ans. Où alors c’est que vous visez une caste de lectorat précise.

    Non à la ségrégation ! Non à l’élitisme ! Non à Bollywood ! Non aux CSP ! Non aux tranches d’âge ciblées ++ !

  10. La liberté d’expression oui, mais on a le droit de faire ça à propos de son hébergeur ? Je veux dire, ok ils sont un peu cons là bas, ou plutôt différents, mais Lata va bien finir par se rendre compte qu’il est sur la planche là, et pius c’est qui les deux « la linéa » à coté ?

  11. Bien d’accord, la charte des Cahiers est très précise, il est interdit de représenter Mr Jamel Attal. Vous allez trop loin.

  12. Après avoir vu « A l’heure H », je me rend compte que sur sa bannière, Padls, qui ne fait pas de stand-up, s’est plutôt bien caricaturé. Manque la cravate.

  13. Autant d’expressions dans des têtes sans visage, c’est bluffant… Il faudrait peut-être tenter le coup en dessinant Samuel Le Bihan, monsieur Pladsel, vous seriez bien capable de lui prêter des émotions si ça se trouve. Et là gare aux retombées médiatiques !

  14. Il doit y avoir un bug dans la matrice, j’ai vu ce dessin deux fois.
    Ça permet de remarquer la tasse de thé, et de confirmer que les cahiers ne sont pas la mienne.

  15. J’ai pas compris. C’est qui ce Jérôme? C’est le Jérôme de la chanson? Il mérite vraiment d’être dessiné?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.