Rennes-Guingamp (0-2), la Paysan Breton Académie livre ses notes

          –    «Tu m’as tellement manqué que j’ai fait du kiri avec ma chatte !

Elle avait trouvé les mots pour conquérir mon cœur. Myriam ne faisait pas vraiment partie de mes critères en terme d’âge et j’avoue avoir souvent refusé ses avances quand on était au café du port. Myriam c’était 44 ans, moitié moins de dents et le double à la pesée. Des pulls Jacquard par dessus son jogging Adidas Ventex vert, violet et orange. Impossible de distinguer le nibard du bourrelet. Au diable la fraîcheur d’un épiderme bien tondu et la naïveté des nénettes habituelles, j’avais faim… »

Extrait de « elle s’est servie de moi , G.Tagrenmer »

Salut les moustachus, je suis toujours à la recherche d’un éditeur alors je continue à vous disposer çà et là des extraits de mon autobiographie. Les plus abjects de notre monde en ont bien une alors pourquoi pas moi ? J’en ai des choses à raconter, planquées au fin fond de mon bocal. En parlant de poisson pourri ça m’a tout l’air d’être le moment de parler de Rennes. Eh oui, c’est une académie de derby où vous sera conté les plus beaux exploits de ce Rennes – Guingamp. Le stade Rennais est 13ème à des micros places devant Guingamp. Après une fin 2013 absolument ignoble de la part des Rennais où ils ont frôlé la zone sale de la Ligue 1, ils ont entamé 2014 avec un meilleur visage. Ils se sont rassurés face à des clubs de national ou de Ligue 2 comme l’US Boulogne, l’AJ Auxerre ou le FC Nantes. Les Rennais restent donc sur une belle perf’ le week-end dernier et les Guingampais ne voyagent pas super bien cette saison. Rien pour me rassurer pour le moment, mais bon, c’est un derby et je sais les paysans capables de tout. Jocelyn Gourvennec ne change que deux éléments par rapport à la victoire du week-end dernier. Dos Santos remplace Lemaître blessé et Alioui remplace Dembélé décevant.

srfc-eag

Le labourage

7ème : Makoun transperce le milieu Guingampais en prenant appui sur Kadir avant de servir Toivonen. Le suédois remise sur Alessandrini qui frappe fort. Barre ! Les Guingampais qui filmaient s’en sortent pas mal.

14ème : But de Toivonen logiquement refusé pour une position de hors-jeu.

19ème : Double occasion Guingampaise avec le centre de M.Pereira qui est repris par la tête d’Alioui. Armand repousse de la tête, Beauvue remet de la tête et Yatabaré reprend lui aussi de la tête, Costil détourne en corner. Séquence otarie.

armandJe veux bien qu’il affirme ne pas picoler, mais on m’explique comment Armand peut penser qu’il y a six mètres ?

25ème : Nouvelles chaleurs sur le but Rennais avec le corner de Giresse qui est repris par Sorbon. Armand repousse à nouveau sur sa ligne et le ballon arrive jusqu’à Alioui qui crochète et frappe pied gauche. Nouvelle claquette de Costil sur ce ballon qui filait en lucarne.

27ème : Corner tapé par Giresse et renvoyé par Armand. Sankharé remet dans la surface, Beauvue récupère élimine Boye et frappe. Costil battu, c’est Armand qui sauve à nouveau les siens. Par la suite, Alioui tente de reprendre mais ce n’est pas cadré.

36ème : Beauvue écarte sur M.Pereira qui centre. Alioui prend le meilleur sur Armand et reprend, Costil capte.

39ème : M’bengue, qui n’a sans doute pas inventé le fil à couper l’eau chaude, tente de lober assez maladroitement Alioui à l’entrée de la surface. C’est un peu téméraire pour ne pas dire con, et Rachid récupère, sert Beauvue qui rate sa remise mais se rattrape en décalant Giresse. Thibault frappe fort et transperce les filets ! SRFC 0-1 EAG.

45ème : Centre d’Alessandrini vers Toivonen mais Sorbon s’impose devant le Suédois.

Mi-temps Préparation des galettes et versement du cidre : Ce n’est pas la bolée de Paimpol qui me fait halluciner, les Guingampais mènent bien à la pause. À l’extérieur. Après un début de mi-temps qui m’a donné la colique dans tous les sens du terme avec la barre puis le quasi-but maisenfaitnonilesthorsjeulolGwentascassétatélépourrien, les Guingampais ont un peu moins subi et ont su, petit à petit, se rapprocher des buts adverses pour se créer des occasions. Mathis est précieux au milieu à la récupération et derrière ça plie mais ça ne rompt pas. Kerbrat a pas mal ramassé mais est toujours là, comme Sorbon très propre. Donc malgré une possession Rennaise les occasions sont plutôt Guingampaises. Il faudra tenir le résultat en seconde et pourquoi pas en mettre un second.

49ème : Yatabaré se démène côté gauche et trouve Alioui derrière lui. Rachid centre vers Beauvue qui écrase sa reprise.

54ème : Frappe désespérée et non cadrée de Ntep.

61ème : M’Bengue, qui a pris un doigt dans l’œil, est contraint de sortir pour Emerson. Je crains pour celui que se cassera un ongle.

66ème : Alessandrini, qui doit réviser pour son examen de CAP Esthétique – Cosmétique de lundi, est lui aussi contraint de quitter la pelouse, remplacé par Grosicki.

68ème : Kadir, dont le mascara commençait à s’effriter, laisse sa place à Doucouré. Cousin de. Non pas de Daniel, ducon ! Nan mais ducon c’est une expression bordel, arrête !

69ème : Samassa s’impose au poing devant Toivonen qui s’apprêtait à reprendre un centre d’Emerson.

70ème : Habile touche de Danzé qui trouve Grosicki pour une frappe pied gauche, non cadrée.

71ème : Mandanne remplace Alioui.

74ème : Emerson récolte un jaune qui vient un peu sanctionner toutes les fautes qu’a subi Beauvue dans la rencontre.

75ème : Giresse est remplacé par Diallo.

80ème : Atik remplace Beauvue.

82ème : Ntep intercepte une passe peu appuyée d’Atik en direction de M.Pereira, et file dans son couloir. Son centre arrive jusqu’à Groskiki qui reprend. Samassa manque un peu son intervention et ça fait corner.

83ème : Peno réclamé par Rennes pour une faute de Sorbon. En revoyant le ralenti, c’est probable.

86ème : Carton jaune pour M.Pereira consécutive à une succession de fautes.

87ème : Carton jaune pour Konradsen suite à une vilaine faute sur Atik qui tentait de relancer.

88ème : Mandanne remonte le ballon et sert Yatabaré à l’entrée de la surface, sa frappe est repoussée par Costil.

92ème : Perte de balle d’Emerson qui profite à Diallo qui trouve Atik. Fatih sert Yatabaré, un peu abandonné par Armand et Boye. Malheureusement sa frappe n’est pas cadrée.

93ème : ET OUI LES PETIIIIIITS ! Nouvelle remontée d’Atik qui lance Sankharé dans le dos de Boye. C’est un poil long et le Guingampais va gratter un peno à l’expérience. C’est un peu raide pour les Rennais mais ça ne fera que conforter leur non-volonté de réagir. Costil récolte un jaune dans l’affaire et Yatabaré transforme le penalty d’un plat du pied sécurité routière. SRFC 0-2 EAG.

95ème : Et voilà, deuxième victoire d’affilée et une belle 13ème place avec 10 points d’avance sur le premier relégable. Ce fut un match plutôt maîtrisé par rapport au contenu que l’équipe a l’habitude de livrer à l’extérieur. Agréable surprise avec des ailiers qui ont réussi à exister. C’est souvent ce qui manquait à l’extérieur cette saison : être capable de tenir le ballon devant. Après le traditionnel quart d’heure anal qui n’a pas profité aux loosers de Rennais, les paysans ont réussi à poser la patte sur le ballon et ont proposé des choses intéressantes. C’était comme ça jusqu’à la mi-temps. En deuxième c’était un peu plus laborieux des deux côtés même si les Rennais conservaient plus la chique. Le problème c’est qu’ils ne proposaient pas grand chose dans le jeu ni devant le but. Guingamp a réussi à faire le dos rond et Jocelyn Gourvennec a fait les changements qui vont bien aux bons moments. Derrière, le penalty viendra sceller le sort des Rennais. Bonne performance donc, l’occasion de s’inscrire dans une bonne dynamique avec la réception d’Evian le week-end prochain, autre candidat à un retour dans le ventre mou. Je serai évidemment au stade pour vous dire que la pelouse est indigne d’une équipe de Ligue 1 car c’est extrêmement pertinent et que ça fait avancer les choses de le dire.

Les paysans notés :

Samassa (3/5): Hormis une sortie maladroite sur le but refusé, il a assuré. Rassurant dans ses interventions, il n’a pas hésité à sortir pour boxer les centres adverses.

Dos Santos (1/5): En difficulté sur ce match. Il y a eu pas mal de passages dans son dos pendant la rencontre. Il est trop loin d’Alessandrini et de Groskiki sur leurs grosses occasions. On l’a connu plus agressif.

Sorbon (4/5): Très bon dans l’interception, il était à chaque fois bien placé pour couper les centres avant Toivonen. Un peu plus en difficulté quand ça s’accélère, ça tombe bien c’était rare ce soir.

Kerbrat (4/5): Solide il a fait souffrir Toivonen et il lui a bien rendu. Il a morflé en début de match et semblait souffrir du genou mais incassable, il a facilement terminé la rencontre. Au final, excepté le premier quart d’heure, on aura peu vu Toivonen prendre le dessus sur lui. Le Suèdois a disparu comme un doigt dans un cul au fil de la rencontre. Un nouveau match plein pour le Breton.

KerbratEDFVous en rêviez ? Deschamps ne l’a pas fait, la Paysan Breton Académie l’a fait pour vous.

M.Pereira (1/5): Ntep a trop réussi à prendre son couloir, il avait un gros client en individuel et a pas mal souffert. Il s’en sortait uniquement en faisant faute.

Sankharé (3/5): Bien. C’était pas mal dans l’impact au milieu, il a gratté quelques ballons intéressants. Il est beaucoup mieux à ce poste. Il est allé chercher un penalty à l’expérience, qui a clôturé sa bonne performance.

Mathis (3/5): Il a été précieux à la récupération et n’a pas eu à commettre de fautes pour s’en sortir. Il a même réussi à se créer une occasion.

Giresse (3/5): Plutôt discret jusqu’à son beau but, il n’a pas beaucoup pesé dans son couloir. Peu de centres il s’est souvent consacré aux tâches défensives, ce qui est bien mais il a été rapidement cramé.

Beauvue (3/5): Cavaleur. J’ai beaucoup pesté contre ses pertes de balle mais il s’est tellement acharné toute la rencontre pour apporter du danger qu’il mérite des félicitations. Sa passe décisive récompense son bon match.

Alioui (3/5): Quelques mauvais choix dans la première demie heure et quelques duels perdus mais il a été le Guingampais le plus dangereux du match. Sur l’ouverture du score il fait tout le taff.

Yatabaré (3/5): Quel taff! Il s’est démené tout le match pour secouer la défense sans se créer beaucoup d’occasions pour autant. L’entrée de Mandanne lui a offert plus de possibilités et il s’est créé plus de situations dangereuses. Son but sur penalty récompense son bon match.

Les pignoufs:

Mandanne : À nouveau une bonne entrée, il a amené de la fraîcheur devant.

Diallo : Entrée discrète pour sa part. Il nous a habitué à mieux.

Atik : Un ballon chaud perdu mais sinon c’était très bon techniquement. Il a emmené quelques contres intéressants.

Gwen Tagrenmer

academicien

Le plus grand auteur Anal de football

Un commentaire

  1. Bon acad’ comme toujours ! Le milieu guingampais m’a vraiment impressionné, Mathis et Sankharé n’ont jamais été pris de vitesse par les 3 axiaux rennais. Je n’avais pas revu Kerbrat après le début de saison, j’ai vraiment été impressionné par sa puissance et sa vivacité. Du coup j’aurais plus vu un 3 pour Sorbon qui a souffert dans les duels aériens et 4 pour Sankharé

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.