« Je savais très bien que le conseiller Pôle Emploi n’allait pas me trouver un club »

Le gromité-graal du 15 avril

Le micro-mité est super content. C’est mardi fou. Martes loco en espagnol?

 

Les déclarations du jour

« Normalement Vincent est un grand défenseur… »
Manuel Pellegrini admet qu’il y a sans doute eu une couille dans le potage.

« À Boulogne, avec l’artiste Michel Estevan, c’était vraiment le monde amateur. (…) Il faisait son équipe, puis l’adjoint gérait tout. (…) Estevan, c’était vraiment un touriste, tout simplement. Il n’était pas là aux mises au vert avec nous, il arrivait à la collation le jour du match, et après le match, tu ne le voyais pas car il partait avec sa famille pour revenir le mardi ou le mercredi à l’entraînement. »
L’ex-Rennais et Boulonnais Guillaume Borne revient sur ses pires années grâce à sofoot.com. Le comité a trouvé ça plutôt touchant. Puis, dès qu’il entend Michel Estevan, il repense à la meilleure scène du projet ‘Décrassage’.

« J’en ai pris plein la tête il y cinq ou six ans quand Lille est venu jouer la Ligue des Champions à Bollaert. »
Puis plein les fouilles aussi, si l’on en croit ce, qui a été dit dans l’émission qui n’a toujours pas de nom, Gervais Martel. Mais c’était peut-être une blague, on ne comprend pas toujours leur humour.

« L’année dernière aucun entraîneur ne voulait venir, seulement moi. J’ai confiance en mon président donc mon président va croire en moi. »
Claudio Ranieri tient à rappeler qu’on ne vire pas un champion de Ligue 2 quand même. Non mais.

« Je savais très bien que le conseiller Pôle Emploi n’allait pas me trouver un club »
Bien vu, Guillaume Borne. Déjà qu’ils peinent à trouver un boulot quelconque pour un chômeur normal…

« J’ai eu envie de responsabiliser les autres. J’ai estimé que c’était le bon moment : on a une saison à finir, mais aussi une autre à préparer. »
Cédric Carasso nous rassure, s’il a cédé le brassard, ce n’était pas qu’il supportait mal son poids, mais c’était bien pour l’intérêt de l’équipe.

« Le département de la communication a pensé que c’était le bon moment pour parler à la presse. C’était le moment de faire front »
Carles Puyol; capitaine libre dans sa tête.

«  Je ne m’attendais pas à de tels débuts. Ce que je voulais c’était sauver la saison et de ne pas descendre en Ligue 2. C’est bien parti. C’est un plaisir d’être encore présent en Coupe. Maintenant on peut même gagner un titre. Mais je ne peux pas dire que je suis responsable du redressement de l’équipe »
Ola Toivonen. Ola, ça veut dire « salut » en espagnol. Mais, comme il est suédois, ça n’aurait aucun sens de l’appeler « Salut Toivonen ».

« Je suis ouvert à tout »
Même un retour à l’OM avec Drogba, Loïc Rémy ?

« Le plus important est de marquer. Je me dis pourquoi ne pas y aller (à la coupe du monde, ndcvm) ? Dans le foot tout est possible. »
Commencez par prendre les matches les uns après les autres, Kévin Gameiro. Dans le football, tout va très vite, et si vous vous préoccupez trop de la coupe du monde, vous risquez de voir la 4e place et la finale d’Europa ligue vous passer sous le nez

 

Les grandes nouvelles du jour

«On a recruté deux-trois marabouts…»
Le druidisme breton ne faisant toujours pas ses preuves, Philippe Montanier a trouvé un autre moyen de vaincre la malédiction du cimetière indien de la Route de Lorient.

« Cependant, un transfert de Matias Fernandez (à l’OM ndcvm), sous contrat jusqu’en 2015, ne paraît pas à l’ordre du jour du côté de la Fiorentina. Contacté par nos soins, l’agent du Chilien ne s’est pas montré ouvert à un départ. »
Evènement, footmercato.net dément une rumeur de transfert que personne n’a lue vu qu’elle vient d’un journal chilien. Quel talent!

« Selon le quotidien Le Parisien, l’influent agent Jorge Mendes, qui gère plusieurs joueurs de l’ASM (Radamel Falcao, Joao Moutinho, Ricardo Carvalho, Fabinho), aurait suggéré aux dirigeants monégasques le nom de Diego Simeone, sous contrat jusqu’en juin 2017 avec l’Atletico Madrid, pour remplacer l’Italien. Il serait même déjà en contact avec la soeur du technicien argentin qui gère ses intérêts. »
maxifoot.fr. Quoi ? Jorge Mendès proposerait un entraîneur dont il n’est pas l’agent ? Ça paraît bizarre quand même cette histoire. Néanmoins, le comité est ravi de voir que d’autres font encore des trucs en famille. En digne représentants du NPDC, les gros membres sont même soulagés.

« Tant et si bien que selon les deux quotidiens, Nasser al-Khelaïfi, proche du célèbre agent Jorge Mendes, aurait déjà commencé à prendre le pouls chez certains de ces joueurs cadres, notamment Thiago Silva. Le but de cette démarche consistant à juger les liens qui unissent encore le groupe parisien à son coach. »
Purée, mais il est partout le Jorge. On croyait que c’était Mino Raiola, le vrai parrain parisien.

« Et selon les quotidiens, le rapport des troupes ne serait pas forcément bon, le défenseur brésilien répondant que Blanc n’avait pas la carrure du poste. «
Sofoot.com. Purée… si même Thiago Silva n’a toujours pas pris le goût du blanc, c’est sans doute que ça se durcit pour Lolo.

 

Les images du jour

Bravo les champions, éliminer une équipe de L2 aux tirs-aux-buts, ça se fête.

They’re gonna win the league ?

Superbe hommage de Jürgen à Mickael Debève.

Bienvenu aussi.

Les questions que personne ne se pose

..sauf footmercato.net :

« Cavani, c’est quoi le problème ? »
Votre syntaxe.

…sauf Pierre Ménès

« C’est moi ou c’est long Bielsa ? »
Non, c’est « loco », purée. « El loco », ça veut dire le fou en espagnol.

…sauf Daniel Riolo

« Récemment je demandais si nos coachs étaient nuls. Notre bonne vieille corporation. Quand l’OM et tout ce que ce club représente dans le foot français, se tourne vers un étranger, qu’il ne trouve aucune solution en France, est-ce un début de réponse ? »
Non.

…sauf footmercato.net qui pléonasme à propos de Cavani :

« Alors, son passage à vide au PSG est-il un simple trou d’air ? »
Brillant.

 

Les analyses du jour

« On a marqué 19 points lors de la phase retour. On y croit, plus que jamais. Je suis persuadé qu’avec 30 points et avec les 5 matchs restants, on est capable d’aller accrocher le maintien. »
Hervé Renard, très fier de relancer un peu le championnat du maintien.

« L’entraîneur du PSG a certes ciblé son secteur offensif en conférence d’après-match, mais il a refusé de pointer du doigt la performance de l’attaquant uruguayen. Noté 3,5 par la rédaction de Foot Mercato, il a récolté un 3 de la part de L’Équipe et duParisien. »
C’est dire s’il y a un problème Cavani, footmercato.net.

« Dans les centres de formation à mon époque, cela manquait de suivi pour savoir parler aux médias, faire face aux moments difficiles, comprendre le monde dans lequel on vit. Le monde du foot est vraiment à part, je pensais que c’était le monde des bisounours et que tout le monde était mon pote. Quand j’étais jeune, à part la Playstation, dormir, manger des pizzas et me coucher tard… »
Ben oui, Guillaume Borne, ça c’est uniquement les mardis-fous quand on mène une vie équilibrée. Le reste de la semaine, on arrête les pizzas.

« La semaine dernière, tout le monde nous disait que tout était OK et qu’il ne restait plus qu’à signer. Il semblerait qu’il y ait autre chose. Il faut faire attention. J’espère qu’il y aura un accord, car pour le club, la stabilité est importante. »
Franck Leboeuf se tient-il prêt à remplacer Lolo au cas où, comme en 1998 ?

« La place était libre à l’époque. Il (Zidane, ndcvm) avait manifesté son intention de diriger un jour l’équipe de France. Je lui ai dit que c’était trop tôt, qu’il lui fallait une expérience de club. Je pense qu’il a suivi ces conseils. Son attachement à l’équipe de France était réel, mais c’était trop tôt. Je le connais depuis tellement longtemps, c’est l’un de ses rêves, mais ça passe par la bonne conduite dans un grand club pendant plusieurs années. »
Noël Le Graët en pleine promotion de son bouquin sur l’équipe de France. Timing parfait, la compétition, c’est dans deux mois.

« Franchement, quand Zlatan n’est pas là, c’est différent. C’est un joueur qui a un impact sur son équipe, mais surtout son adversaire. »
Maxime Gonalons. Dejan Lovren n’est plus dans l’effectif, mais il confirme quand même.

« Lorsqu’il lui a été demandé si Giroud faisait encore partie de ses plans, Wenger a répondu par la positive. Histoire de ne pas froisser son attaquant au moment d’aborder le sprint final. »
Pu alors, footmercato.net, peut-être qu’Arsène y croit vraiment…

« Cette fracture du zygomatique à Lorient a achevé de le convaincre qu’il était temps d’expédier les affaires courantes et de préparer le Mondial. Seulement, il( Thiago Silva, ndcvm) faut qu’il fasse gaffe parce que là, ça commence vraiment à se voir. »
Pierre Ménès. Maintenant qu’on suspecte le lady-boy de comploter contre Lolo, il faut s’attendre à voir Pierrot l’attaquer régulièrement.

« Il y a des moments où je faisais des crises d’angoisse , j’ai perdu huit kilos en deux mois. Pour essayer de changer le quotidien, j’allais courir, mais je ne tenais pas parce que je n’arrivais plus à respirer. C’était un truc de malade. Je croyais que j’avais une maladie tellement j’étais mal. »
La dépression en est effectivement une, Guillaume Borne. Mais l’important, c’est que vous alliez mieux maintenant. Cela dit vous pouvez vous mettre dans des états pareils à cause du chômage. Les lecteurs du comité le vivent beaucoup mieux par exemple.

 

Les rectificatifs du jour

« On ne peut pas être battu comme ça après une élimination de Ligue des champions. Lyon a eu deux jours de moins de récupération.  Peut-être qu’il y a une crise qui couve… »
Mais non, Luisse, on est pas en novembre. Et Paris va quand même réussir à être champion de France.

« Et Monaco ? Si Ranieri part, ce sera un entraîneur français ? Évidemment non ! »
On ne sait pas encore, Daniel Riolo. La rumeur du moment, c’est Zidane, et il est bel et bien français, on vous assure.

« Kevin Gameiro disputera aussi la demi-finale de la Ligue Europa puisque Séville a éliminé le FC Porto et Gameiro a marqué un but. La polyvalence de l’ancien Parisien séduira-telle Didier Deschamps, en complément de Karim Benzema et d’Olivier Giroud ? Réponse fin mai. »
Polyvalence, c’est à dire, Pascal Praud ? Vous pensez pouvoir en faire un bon milieu récupérateur ? Gardien de but peut-être ?

 

La comparaison foireuse du jour

« Giroud n’est pas de la trempe des Agüero, Suarez, Eto’o ou autre Sturridge. »
Footmercato.net. Attention il y a un piège.

 

Les proses du jour

Les logiciels de traduction restent à utiliser avec parcimonie. Cela dit le comité peine à expliquer les fautes de conjugaison.

« La goutte d’eau qui a fait débordé le vase ? La récente polémique sur le capitanat. »
Sofoot.com. Z’êtes sûrs que ce n’est pas plutôt les fautes d’accord trop récurrentes ?

« Il faut aussi faire avec les égos, les caprices des uns et des autres, leurs écarts de conduite, leur volonté d’être de plus en plus (et pour tout) assister, et depuis moins longtemps, faire face également à une nuée d’agents qui veut vous influencer pour titulariser leur poulain ou persuader le coach qu’il a le niveau et largement pour aller voir ailleurs, alors que parfois même ils n’ont même pas le niveau pour jouer en Ligue 1 anglaise… »
Une phrase d’à peine plus de 5 lignes. Denis Balbir est encore loin de son record personnel, mais il va sûrement finir par le battre.

« Bafétimbi Gomis et d’Alexandre Lacazette n’ont pas ses états d’âme. »
Les états d’âme de qui, Pascal Praud ? Eric ?

 

Prix sans déconner

«Le contexte général, l’ambiance du club, du groupe sont différents. Les hommes ont changé, l’atmosphère a changé et la façon d’aborder ce match est plus positive, presque plus légère.»
Ah, Romain Danzé ? C’est si différent de passer de Frédéric Antonetti à Philippe Montanier ? Le comité n’aurait pas cru.

Prix d’interprétation

« Le Barça va changer d’entraîneur ! »
« Selon le journal Sport, Tata Martino va quitter le FC Barcelone à l’issue de la saison. »
« L’entraîneur argentin aurait décidé d’arrêter l’aventure à la fin de la saison, préférant donc ne pas honorer la seconde année prévue dans son contrat. »
C’est fou comme en trois phrases du même article, la certitude en prend un coup, footmercato.net.

 

Prix d’originalité

« Le FC Barcelone va lancer son opération séduction envers le technicien allemand. »
Eurosport.fr. Est-ce que du coup, Iniesta et Piqué vont venir se frotter langoureusement à Jürgen Klopp ?

« Sochaux va se maintenir annonce un vieux Renard du foot »
Chenapans de foot01.com

« Bielsa repousse sa réponse à l’OM jusqu’en fin de semaine »
Ah, foot01.com. Vous pensez que ça a un rapport avec son surnom, « El loco », qui veut dire le fou en espagnol.

« Reds dingues »
Youpi, c’est mardi, et le baromètre de PDL. Ça commence fort avec une référence culturelle à G Squad.

« Air Jordan Ferri »
Marche tout aussi bien avec Ayew.

« Gamhéros du derby »
Marche moins avec Guillaume Héros du CFC, mais marche quand même.

« Le PSG tombé bien Ba »
Bon là, en revanche, ça ne veut plus rien dire du tout.

« La Tatastrophe »
Surprise, Pierre-Damien n’a fait aucun jeu de mot avec Grenade.

« Des Girondins en bois »
Impeccable. Bravo PDL, et à la semaine prochaine.

« Gameiro, ce héros »
Pascal Praud.

 

Les titres du jour

« Wenger protège encore Giroud »
Mais qu’attend-il pour le lâcher, on est comme vous, on se le demande, footmercato.net.

« Diego Costa, un but qui fait mal »
Eurosport .fr, habile.

« Guilaume Borne, retour de dépression »
La faute dans le nom du titre, on pensait que c’était la signature de mercato-show.com, mais non, c’est aussi le style de sofoot.com

 

Merci à Alexis .

3 thoughts on “« Je savais très bien que le conseiller Pôle Emploi n’allait pas me trouver un club »

  1. L’interview de Borne était intéressante, merci de l’avoir cité, ve que je lis uniquement HJ.net, je serai passé à côté…

Répondre à Junta Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.