Sortie almuniesque dans les jambes. Crack.

Déconseillée à ceux qui n’aiment pas voir des jambes cassées.

Jose Manuel Rodriguez (des moins de 19 de Séville) est la victime du gardien de Boca Juniors, Allende, qui, comme Almunia la plupart du temps, ne l’a pas fait exprès.

12 thoughts on “Sortie almuniesque dans les jambes. Crack.

  1. Franchement, il doit avoir maxi une petite double fracture tibia-péroné et même pas sûr qu’il anéanti complètement une occasion de but. Un coup-franc indirect serait plus justifié.

  2. C’est le risque quand tu cherches le penalty, il peut s’en prendre qu’à lui-même Rodriguez.
    Et puis c’est bien de voir un Allende dans le rôle de l’assassin, ça change.

  3. Bof, le gardien a fait l’économie d’utiliser ses crampons.

    Pfffff, encore un petit joueur.

  4. Almunia serait passé au travers mais sans toucher le joueur, ici c’est davantage un hommage à Schumacher.

  5. Hristo Mario je me suis payé une barre de rire sur ton comm’. C’est fou comme un rien m’amuse.

  6. En effet, fracture tibia-péroné pour le jeune Rodriguez. Selon « www.giraldainformacion.com » la chance du joueur a été que la fracture soit nette, ce qui devrait lui permettre de rechausser les crampons pour 2011… Pour info, Séville a battu Boca Junior 5-0. Un moindre mal…

  7. Le caddie aménagé c’est quand même plus glam que le brancard avec les soigneurs qui trottinent.

    Enfin le mec c’est vraiment fait une Djibril Cissé la-dessus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.