Lors du match entre l’Union Berlin et Bochum, Younga Mouhani (UB) vous démontre comment faire preuve de force physique face à un adversaire qui vient gratter le ballon en taclant. Bilan pour Matias Concha (en vert et se tordant de douleur) une superbe fracture. Le pauvre Younga, lui, s’est blessé au crampon. Merci Younga pour cette dangereuse mais salutaire explication.

Et merci au poétique taclealagorge.com chez qui le service a repéré cette vidéo.

5 thoughts on “Tacle dangereux : explication en image

  1. dans le jargon, on appelle ça une Cissé, ou une De Jong, selon qu’on se place du côté du tacleur ou du personnel hospitalier

  2. On ne se laisse pas marcher sur les pieds quand on ne peut pas assumer. Facile de se plaindre après.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.