Viol de lucarne en réunion

Les supporters quasi nus sont prêts à mettre la main à la patte.

Le portier d’Avai va devoir outer rapidement : contre Palmeiras, Valdivia puis Gabriel Silva lui ont fait un petit viol lors de leur victoire 4-1. Le deuxième but a été marqué à la 69eme minute, comme un… non, rien.

Et de un.

Et de deux. Double nettoyage de lucarne enchainé, les faits sont implacables.

8 thoughts on “Viol de lucarne en réunion

  1. Superbes !
    Sur le deuxième, tu mets De Jong à la place du poulpe qui leur fait office de défenseur central aux bleus et blancs, je ne pense pas que le buteur ait le temps de pousser et d’armer comme il peut se le permettre ici.

  2. Sur les 2 y’a un marquage réunionnais. Ah c’est à la Réunion, désolé.

    On comprend mieux le but Norvégien sur le marquage de Hoareau… (ouh ça remonte ça mais moi je n’oublie pas!)

  3. Je trouve la célébration du premier but beaucoup trop sobre pour qu’elle soit le fait d’un vrai brésilien.
    Oui j’aime pas les célébrations extravagantes, j’aime pas Pipo.

  4. Je suis étonné de voir que Valdivia évolue encore dans le championnat brésilien. Il a fait une bonne coupe du monde, assez pour qu’un recruteur européen se laisse tenter. Mais en fait non.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.