Salut les jeunes, tout d’abord désolé pour ce retard, c’est la faute de l’autre moi, ce branleur qui soi-disant a trop de travail.

Revenons sur le match de Rennes si vous le voulez bien. Visiblement toutes les confrontations entre les Bordelais et les Rennais ne sont pas obligées de se terminer sur un 0-0 nous en avons désormais la preuve. Intéressons-nous à Rennes.

Rennes est une ville du département de l’Ille-et-Vilaine (d’ailleurs on ne dit pas l’Ille-et-Vilaine mais l’Ille pourrait être mieux, on est gentleman ou on ne l’est pas) et donc par conséquent de cette belle région qu’est la Bretagne (il vaut mieux pas se fâcher avec les Bretons).

Contrairement aux croyances, il ne pleut pas tout le temps à Rennes : parfois y’a du brouillard. Toujours est-il que le temps pousse les Rennais à passer beaucoup de temps rue Saint-Michel pour s’y désaltérer. Vous l’aurez compris, brouillard + alcool, on a vite fait de se taper une moche à Rennes.

Rennes c’est aussi la ville qui nous a refilé Etienne Daho et Niagara et je leur en veux personnellement pour ça. Sinon à Rennes qui qui est connu ? Des nanas principalement.

  • Camille Abily, la footballeuse internationale de l’OL
  • Edwige Lawso-Wade qui nous a vendu du rêve aux JO de Londres avec l’EDF de Basket Féminin
  • Malika Ménard la Miss France

N’oublions pas Charles Biétry, patron de BeIn Sports qui est lui aussi Rennais et avec qui il faut être sympa.

Côté foot Rennes c’est… comment dire… un club sympa mais qui sent fort la loose, Milan Baros l’avait bien vu.

baros

« Putain Stéphane ton maillot il pue la loose »

Côté Bordelais, Francis Gillot doit encore se passer de Ludovic Obraniak (qui de toute façon reviendra face au PSG pour leur coller un doublé) toujours blessé, de Jussie toujours fantomatique, de Traoré toujours emploi fictif et de Diabaté toujours à la CAN. De plus, Gillot décide de laisser Poko, Olimpa, Poundjé et Bellion à disposition de la CFA qui lutte pour se maintenir en CFA.

Au moment des compos, Francis nous ressort le bon vieux 3-5-2 avec le onze suivant :

  • Cédric Carrasso notre gardien en rose (faut arrêter avec les couleurs à la con)
  • Mariano le sauveur contre Châteauroux
  • Trémoulinas toujours présent
  • Une charnière Henrique – Planus – Sané, du physique, de l’expérience, de la vitesse
  • N’Guémo en récupérateur
  • Sertic et Plasil, le duo de blonds à l’animation
  • Maurice-Belay et Gouffran pour lutter avec les physiques rennais.

En gros ça nous donne la chose suivante :

tactique_rennes_bordeaux

La première période chiante comme dimanche pluvieux

1ère : Tout juste posé devant le match que je subis une première alerte au tsunami dans mon slibard : Théophile-Catherine pour Féret, talonnade pour Erding, frappe pas dangereuse puisque d’Erding et donc contrée puis frappe d’Alessandrini, Monsieur « je marque que des buts exceptionnels » heureusement non cadrée. Mon slip pousse un ouf de soulagement, il vient de voir toute sa vie défiler devant ses yeux.

9ème : Ah tiens y’a Redknapp dans les tribunes, vu son teint il est pas venu en Bretagne uniquement pour M’Vila. Chouchen quand tu nous tiens.

16ème : Sur un corner, Planus se fait bouger dans les airs par Makoun et choit lourdement sur le poteau. Plus de peur que de mal pour ce dernier qui s’est pris la tête de Marco et pas son ventre. Les conséquences auraient pu être fatales pour le poteau dans le 2ème cas.

17ème : A 25 mètres du but, Romain Danzé tente sa chance. Sympa, Carrasso fait semblant de se trouer et met la balle en corner. Sur celui-ci  puis le suivant il y a le feu dans la défense mais les Bordelais finissent par se dégager.

24ème : Mariano lance Gouffran en profondeur. Bien gêné par Apam, il est obligé de s’excentrer et écrase sa frappe qui est un cadeau pour Costil, la caution « beau gosse » des Rennais.

27ème : Apam démonte Trémoulinas et s’en sort sans carton. Et Helder il va bien ?

32ème : Sertic chausse M’Vila et prend un jaune. Redknapp frémit puis rote, la bière bretonne c’est bien.

45ème : Je crois que je me suis endormi. Le chien en a profité pour siffler ma bière. Il faut du changement sinon je ne finirai pas le match. Coaching : sortie de la bière, entrée du rhum. Réponds à ça Gillot.

Mi-temps, 0-0, un match faible, contrairement à mon taux d’alcoolémie

La deuxième mi-temps qui te met en joie

46ème : N’Guémo sort, remplacé par Saivet. Bordeaux passe à 4 derrière et Sané monte d’un cran. J’apprécie le cran de Gillot, je décide donc de boire un rhum – cola Lidl, moi aussi j’aime vivre dangereusement.

49ème : Alors que je jette le cola, Trémoulinas se la joue Alberto Tomba à Alta Badia et slalome entre les plots rennais, cassant quelques reins au passage. Il tente ensuite de servir Gouffran mais tel un missile russe, sa passe n’atteint pas sa cible.

56ème : Visiblement blessé, Maurice-Belay laisse sa place à Fahid Ben Khalfallah

57ème : L’entrée de Fahid perturbe M’Vila qui loupe sa passe alors qu’il est pépère. Le Tunisien récupère et lance immédiatement Gouffran dans la profondeur. Ce dernier jette un coup d’œil à Redknapp qui semble intéressé et profite de la sortie foireuse de Costil pour lui glisser la balle entre les jambes et ouvrir le score. Après avoir flingué sa carrière internationale en beauté, M’Vila tente le doublé en essayant de foirer sa carrière tout court.

61ème : Tentative de réponse d’Antonetti au coaching de Gillot. Il sort Makoun et Féret et fait rentrer Pajot et Diallo. L’effet est immédiat : je me détends, j’avais peur que Féret nous sorte un geste de classe d’un autre monde pour nous enfiler.

66ème : Un appel de balle à montrer à tous les attaquants de L1 : celui de Saivet. Une passe à montrer à tous les joueurs : celle de Mariano. La finition c’est la cerise sur le gâteau : une frappe parfaite qui transperce le pauvre Costil. Bordeaux mène 2-0 et Gillot peut s’auto congratuler pour son coaching.

72ème : Abdoulaye Sané remplace Erding. Et dire qu’on se plaint du banc bordelais (moi le premier)

73ème : Frappe de Diallo, Carrasso est facile.

75ème : Saivet a fait d’Apam sa chose et en profite pour lui casser les reins sur un petit pont. Derrière il trouve Gouffran qui envoie une praline en tribunes.

82ème : Sacko goûte à la L1 et entre à la place de Gouffran qui souffre après ses nombreux duels avec les poètes Apam et Mavinga

84ème : Premier ballon pour Sacko, alerte incendie dans la défense rennaise qui met le ballon en corner comme elle peut. Ce dernier est bien tiré (c’est à noter) et trouve Henrique qui a fait le ménage autour de lui pour placer une tête puissante que Costil repousse.

90ème : Twilight  épisode 12 : Frustration : Diallo chausse gratuitement Sertic. Heureusement le franco-croate se relève.

Fin du match, Bordeaux a gagné, a marqué deux buts dans le jeu et loin d’être moches et est 4ème. Tout ce qu’il faut pour bien emmerder les « grands penseurs » du football. Bisous les cons. Place à l’analyse.

Les gars :

Carrasso (3/5) : A alterné le bon (des sorties aériennes rassurantes) et le moins bon (la frappe à Danzé, Danzé, Danzé) mais globalement c’était bien.

Mariano (4/5) : Défensivement propre et offensivement décisif (du caviar cette passe), j’ai enfin vu le Mariano que j’attendais depuis le début de saison. Et ça fait plaisir dans le slip.

Trémoulinas (3/5) : Face à Danzé il a assuré l’essentiel, le capitaine breton n’ayant eu que très peu de ballons à négocier. Offensivement plus discret, il s’est certainement préservé pour démonter le PSG à lui tout seul dimanche.

Henrique (4/5) : Ce mec est une brute. A la place d’Ibrahimovic je me préparerais psychologiquement à me faire maltraiter. Prolongez-le bordel.

Planus (3/5) : Jouer face à Erding c’est comme faire un concours de Culture Générale avec un participant à Secret Story : t’as beau être une quiche, il fera pire. Dans un match où le principal danger était la galette-saucisse de la mi-temps, Marco a assuré et rassuré, que ce soit dans une défense à 5 ou à 4. A lui d’en faire de même le reste de la saison.

Sané (4/5) : En défense c’était pas mal. Au milieu c’était mieux. Son repositionnement au poste de 6 correspond à la disparition de Julien Féret. Et ça c’est la classe.

N’Guémo (1/5) : Appelez-moi un exorciste, Landry est possédé par l’esprit d’Alou Diarra ! Remplacé par Saivet à la mi-temps.

Sertic (3/5) : Doucement mais sûrement il fait son nid au milieu de terrain. Par contre il est meilleur quand son voisin est Lamine Sané.

Plasil (2/5) : En progrès. Quand tu pars de presque 0 tu progresses forcément.

Maurice-Belay (1/5) : La régularité de Jussie, la qualité technique de Bruno Basto, la présence dans le jeu de Nasri en Equipe de France. Oui en ce moment Nico c’est pas trop ça. Remplacé par Ben Khalfallah à la 56ème.

Gouffran (3/5) : « Qu’est-ce qu’on veut ? » « Marquer des buts » « Et on le veut quand ? » « Maintenant ». Oui Yoan Gouffran a participé à la manif « buts pour tous ». Remplacé par Sacko à la 82ème.

Les entrants décisifs :

Saivet (4/5) : Rennes n’a pas trouvé la solution pour le contenir, dommage pour eux. Son but c’est cadeau.

Ben Khalfallah (non noté) : Premier ballon : passe décisive. Derrière il a tenu son poste, bloquant bien les montées de Mavinga.

Sacko (non noté) : A mis le feu dans la défense rennaise en guise de bienvenue en L1. Propre.

Les remarques à la con :

  • Une mi-temps de « purgico », ce Rennes – Bordeaux n’a tenu ses promesses qu’à moitié.
  • Preuve de la nullité d’Apam sur ce match : Plasil l’a pris de vitesse.
  • A certains moments N’Guémo ressemblait à un joueur de district perdu au milieu des pros.
  • Preuve qu’ils voulaient pas vraiment gagner à Rennes, ils tentaient coûte que coûte à essayer de faire marquer Erding.
  • Chez Les Girondins l’avait vu venir
  • Bellion a marqué avec la CFA qui l’a emporté 2-0
  • Les U19 l’ont aussi emporté 2-0 au Ferret en Gambardella
  • Enfin ! Valentin Vada a eu l’accord de la FIFA pour jouer aux Girondins.
  • Les images du match
  • En conf’ de presse, Antonetti a été « essssstraordinaire »

Claude Pèze

Vous aimez la Scapulaire Académie ? Vous voulez qu’elle continue ? Alors soutenez horsjeu.net en vous abonnant ici. Il y en a pour tous les goûts, de 2€ par mois jusqu’à 16€ par mois pour les riches. Et puis on vous promet de détourner le pognon, on est pas comme les autres qui disent qu’ils vont vraiment l’utiliser. 

Ils soutiennent l’activité du Claude : Marine et Blanc Ile-de-FranceGirondins33WebgirondinsChez les GirondinsGirondins AnalyseSupporters Virage Sud Centre HautLa Légende des GirondinsMade in Girondins,Girondins de Bordeaux.net et Marines et Blancs Franche-Comté et Handi Fan Club FCGB.

Pour les suivre, vous avez aussi leur page Facebook, tout comme celle du Claude himself sans oublier celle de Horsjeu.net, de la Scapulaire Académie ainsi que les profils de certains de vos académiciens préférés mais surtout de l’Editeur, ce si bel Homme, si beau et si intelligent (et je ne parle pas de son potentiel attractif mesdames). Le Claude est aussi sur Twitter pour des leçons sur l’alcoolisme, la vie, un peu tout et même sur Google+ même si c’est plus désert que le cerveau à Ribéry.

11 thoughts on “La Scapulaire Académie note Rennes – Bordeaux (0-2)

  1. Jean Oui-Oui l’a confirmé sur la radio « intox-glauque-spores » : Henrique va prolonger! Tu ajoutes à celà la.prologation de Vada, la victoire à Rennes et en CFA, la 4ème place ; voilà une semaine sport comme je veux bien en vivre tout au.long de l’année.

  2. Magique !
    au moment ou je lis : « Henrique (4/5) : Ce mec est une brute. A la place d’Ibrahimovic je me préparerais psychologiquement à me faire maltraiter. Prolongez-le bordel »

    Vibration de l’Iphone (oui car j’aime bien me la péter !) : Notification de l’appli des girondins « Henrique – Accord pour deux de plus »

    Claude … je crois que JLT lit tes articles … ou alors tu es devin ;)

  3. Bon, critiquer Daho et Niagara, ok. Mais quand on supporte le même club que Pascal Obispo, ça me paraît aussi risqué que de tenter un concours de prout avec son dernier slip propre après avoir bu une quinzaine de cafés.

    Et oublier Laure Sinclair, c’est quand même bien dommage.

  4. @Roazh:

    j’ai pensé à Laure Sainclair (comme beaucoup au moins une fois dans leur vie) mais j’ai préféré ne pas en parler.

    Pour ce qui est d’Obispo, il est marqué qu’il a vécu à Rennes à partir de ses 13 ans… Bon après Rennes se fait pardonner avec Tagada Jones mais tout le monde ne connait pas.

  5. Par « les grands penseurs du football », n’entendais-tu pas plutôt « gros penseur » ?

  6. @Doudou: non il y aussi Jean-Michel « A gauche à gauche à gauche » Larqué et Daniel « Je m’aime » Riolo qui ont chaussé Bordeaux.

  7. Le coup du « brouillard + alcool, on a vite fait de se taper une moche à Rennes » m’a valu des regards de travers dans le métro alors que je me marrais tout seul. On comprend pourquoi maintenant il y a beaucoup de moches en Bretagne (mais pas que : cf. Malicka Menard). Bref, super acad comme toujours : on devrait prescrire tes acads contre la déprime, dans le métro notamment.

  8. Au vu de ce match et en particularité de la 2ème mi-temps voilà l’équipe que j’aimerais voir face au PSG :

    Carrasso

    Mariano Henrique Planus Tremoulinas
    Sané
    Plasil Sertic
    BFK Saivet
    Gouffran

  9. Le purgico …
    la première mi-temps outre mon slip qui a souffert ,mon égaux de Bordelais chauvin aussi !
    un 5-3-2 des familles que tu le mets pour jouer face à une grosse équipe qui fait le jeu , mais là c’est Rennes .
    Antonetti (mon idole et poète acoustique des bancs ) avait vraiment bien analysé la tactique Bordelaise, aurait bien mérité d’ouvrir le score.

    Pourquoi se 5-3-2 n’a pas marché?
    on jouait trop bas et les rennais ont bien compris qu’en dédoublant sur le côtés au vue de leur supériorité numérique au milieu ils auraient aucun mal à pouvoir centrer (Heureusement sur Erding)!

    A la fin de la mi-temps , je me suis dit on y est on joue le maintient , Henriqué va partir ,Vada n’aura jamais sa licence , bref les mayas se sont trompés dans leur calcul la fin du monde c’est se soir !

    Je me prends un lexomil à la mi-temps , il me faut au moins sa pour continuer à regarder la purge heu le match. Et dire que j’ai pris BeinSport pour suivre ça !

    Et là patatra Bordeaux se met à jouer , je vérifie d’abord que c’était bien du lexomil (et pas un hallucinogène puissant).
    FBK remplace NMB je me dit ça y est on joue le nul( au propre comme au figuré).
    Et re patatra FBK récupéré un caviar de Mvilla et lance Gouffran qui profite de la bonne sortie de Costil.
    Bon j’ai déjà vérifié la boîte mais on sais jamais j’avais peut être pas mis les bons cachetons dedans .
    Je me résigne FBK fait une passe décisive et Gouffran marque avec une frappe de poussin…
    Une intervention divine peut être .

    La rencontre s’équilibre avant qu’un éclaire n’embellisse encore cette soirée , une ouverture parfait de Mariano pour Saivet qui outre son appel magistrale marque une but non moins splendide à un costil qui cette fois ci était resté sur la ligne.

    Pour une fois on prends pas de but en fin de match et j’ai pas eut à me mettre au Prozac .

    Fin de match
    Je me dit:
    Finalement on pourrait jouer l’Europe .
    Depuis le temps que Saivet et censé être un crack il va peut être finir par percer cette saison .

    Aujourd’hui , je te lis mon Claude pour la niéme fois avec toujours autant de plaisir grrrrr. Je me pose même la question de mon orientation sexuelle tant j’aime mon gros barbu !

    Malgré tout aujourd’hui je me suis senti obligé d’intervenir car j’ai quelque points de désaccords:

    1 les bretonnes ne sont pas plus moches qu’ailleurs. (ma femme est bretonne)
    2 Henriqué c’est pas un cerbère mais plutôt un nounours en dehors du terrain, sur le terrain un gentil Carlos Mauser (au moins Henriqué il te laisse une jambe)
    3 Nguémo est victime de la tactique de la première mi-temps il a fait beaucoup l’essuie-glace derrière un Plasil devenu paresseux et un Sertic qui fait se qu’il peut avec ces moyens. Bref j’aurais mis 2.
    4 NMB il a pas eut beaucoup de ballons à négocier dans des conditions correctes .
    Ce 5-3-2 la beaucoup isolé. Ici encore j’aurai mis 2 pour les efforts fournis.
    5 Sané , je ne sais pas pourquoi il n’a pas eut 5 ?
    Derrière il me rappelle le Ciani Lorientais , au milieu le meilleur Diarra qu’on ai eut !
    Un monstre !

    Merci tout de même le Claude pour ta verve et ton analyse .
    ps:Je parle pas de ton sex et de ton bilan sanguin hein .
    J’imagine le laborantin :
    les gars vous abusez là c’est pas du sang mais du bordeaux !

  10. Blaspheme,
    Quand je te lis je suis scandalisé! Pourquoi n’as tu pas postulé pour l’intérim du Claude? Serais-tu une grosse feignasse? Parce que pour le reste tu avais tout ce qu’il faut.
    ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.