La chanson-cadeau du jour

C’est pour vous professeur.

On s’en fout un peu de la ligue des champions, la vraie actualité du jour, ça reste tout de même l’opposition entre le professeur B(u)RP et quelques lecteurs vraiment peu sympathiques.

Dans un souci d’apaisement, et parce que le comité tient à ce que le chagrin du professeur ne dure pas trop longtemps, nous tenons à lui envoyer ce message et quelques bisous.

 

PS : Seuls les commentaires gentils seront autorisés sur cette page.

10 thoughts on “La chanson-cadeau du jour

  1. Monsieur B(u)RP vous êtes bien plus beau que Franck Black ! (et d’ailleurs je suis sûr que l’on est du même avis sur Franck Black qui aurait du mourir en même temps que les Pixies – pourquoi nom de Dieu pourquoi ? ah la la)

    Pardon je m’emporte.

  2. Cher Monsieur B(u)RP.

    J’ai ouï dire que vous étiez grand. Moins que ma bite ceci dit, mais c’est assez logique.
    Après, je ne sais pas trop, j’aime pas beaucoup le foot en fait. Mais je donne toute ma confiance aux gens qui me l’ont dit. Ce sont des gens droits. Comme ma bite aussi, mais en moins impressionnant, c’est vrai.

    Amicalement.
    Makouille Van Bommoul.

  3. Cher professeur, je ne suis qu’un copycat mais je me permets de vous envoyer mille baisers. Oui, je n’ai pas réussi à choper gaha et je suis cruellement en manque de calins, même je dois avouer préférer les rice krispies.

  4. Cher B(u)RP, je vous aime, vous et votre clairvoyance sur le foot en général, et français en particulier. Ne vous arrêtez surtout pas d’alimenter votre blog en analyses de haute volée !

  5. Je vous vois encore jeter vos fiches dans le journal de la nuit, je vous entends encore lutter contre ce rouge de Didier Porte, je vous supporte dans cette lutte contre l’anonymat (et même l’usurpation d’identité, certains se sont déjà fait passer pour moi, à Boulogne/mer en plus vous dire si c’est moche Internet).
    Je vous le dis, à B(u)RP-pourpoint, vous êtes le phénix des hôtes de ce bois (internet, pas boulogne cette fois)

  6. Dîtes-donc Marco, vous pourriez faire preuve d’un minimum de Zanettisme. Le comité a demandé à ce que seuls les commentaires gentils soient acceptés. Celui-ci n’est pas gentil, vous me voyez obligé de le censurer. En plus, vous le tutoyez, ce n’est pas autorisé ici.

    Vous pouvez envoyer une réclamation à l’adresse suivante :
    Le comité
    Comptoir du Balto
    Rue St Maur (juste en face de l’épicier)
    75011 Paris

  7. Cher Prof. B(u)RP, l’évocation de votre (sur)nom est un hymne au bar de la poste de la place de l’église.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.