Mais si souvenez-vous, Eric Hassli, ancien attaquant du FC Metz et du championnat suisse. Sans oublier un court passage à Valenciennes. Eric Hassli quoi. Eric est maintenant en train de devenir la vedette du club de Vancouver. Ci-joint vous trouverez le dernier épisode de ces aventures outre-atlantique : un but et une expulsion, le tout en quelques minutes. Bien joué Eric.

Eric d’ailleurs n’aura pas été le seul expulsé du match.

17 thoughts on “Des nouvelles d’Eric Hassli

  1. C’est vrai que vu de devant ce maillot de Vancouver a un air de marinière, reste à savoir pourquoi Hassli a été le seul expulsé.

  2. Et pourquoi il le prend son jaune là dessus ?? La feinte du debeul’maillot ne marche pas ?

    Y’aurait pas un pète-couilles qui aurait la règle exacte sous la main ? a aucun moment il ne se retrouve sans maillot, donc … ?

    Je me poses pleins de questions à la con quand même ce matin ….

  3. Cette règle du « toi-pas-ôter-maillot » elle est exaspérante, comment mettre un rouge là-dessus…
    Après le réglement est ce qu’il est, et les joueurs n’ont aucun besoin de retirer ce maillot pour manifester leur joie (de toute façon ça sert à quoi d’exploser de joie quand le match n’est pas fini – cf les images de liesse après les buts milanais mardi soir… – ).
    Bref la règle est stupide mais tout le monde la connaît et c’est tellement facile de la respecter.

    Sur le deuxième rouge, je trouve le comportement de l’attaquant très fair-play, il n’en rajoute pas et se relève très vite. Le soccer serait-il (la seule chose ?) encore non corrompu aux USA (ou au Canada) ?

  4. Le 2ème rouge pue un peu la compensation quand même. Le gars jouerait à Manchester, il pourrait faire le même tacle au niveau du genou sans faire faute.
    Mais j’avoue, que l’attaquant n’en rajoute pas, et le défenseur exclu ne proteste pas et sors en courant même.

  5. Je vais faire le « pete-couille ».

    Le principe de mettre un carton jaune sur un maillot retiré est une interprétation de la loi concernant la tenue vestimentaire de joueur (je ne sais plus le numéro de cette loi).

    Normalement, est sanctionné d’un jaune un joueur qui ne porte pas la tenue réglementaire, à savoir un maillot de la couleur de son équipe. Cette loi n’est normalement valable que lorsque le ballon est en jeu (ce qui n’est pas le cas lors d’un but). La FIFA avait recommandé de sanctionner aussi le joueur qui retirait son maillot suite à des abus de publicités lors d’un but (d’ailleurs Thierry Henry a été le premier à le faire avec de la pub sous le maillot).

    Ensuite, c’est devenu :  » tu retires ton maillot, hop un jaune ! ». Mais dans ce cas, c’est une erreur d’arbitrage car, en aucun cas, le joueur enfreint les lois du jeu car il a un maillot dessous et à donc la tenue réglementaire.

    Maintenant, l’arbitre peut avoir aussi sanctionné le fait qu’il est envoyé quelque chose dans les tribunes en cours de match. Cela peut-être interprété comme de la provocation ou autre… Seul l’arbitre est juge.

  6. Il me semble que cette loi avait été adoptée pour que les joueurs ne se mettent pas torse nu, attentat à la pudeur paraît-il.

  7. @ fabest : ca ne « sert » à rien de manifester sa joie comme ca pour l’attaquant, mais ca fait quand même un supporter qui repart avec un maillot du looz… euh du buteur !

    Ceux qui l’enlève pour faire un hommage a patrick Sebastien pour le remettre derrière … là, ouais, j’pige pas !

    @ Eric M : merci pète couilles ! (compliment venant d’un troudballe comme moi hein)

  8. Vous avez tous mémoire courte. Le réveil de la loi (car elle existait avant comme sus-cité) du carton jaune obligatoire pour enlevage de maillot date d’une coupe du monde (la 2002 de mémoire) où un équipementier avait filé des maillots ‘doubles’, c’est à dire qu’ils avaient une sorte de chasubles sur laquelle était posé un tissu maillot (histoire de fibre et tout ça).

    Il me semble que c’était un camerounais qui était resté comme une nouille 5min hors du terrain n’arrivant plus à le mettre à l’endroit/à l’endroit. Le temps qu’on lui en apporte un autre son équipe a dû jouer à 10.

    Je cherche un peu sur Mr Net, pour l’instant j’ai ça (désolé pour la ponctuation) :

    « pour l’anecdote une fois dans un championnat au concacaf je pense j’ai oublié lequel en fin des 90’s un match de barrage entre deux club était une veritable bataille ou il y a eu 4 cartons rouges de chaque coté et le match était à égalité 3-3 jusqu’aux dernières minutes un attaquant d’une des deux equipes (déjà avertis) arrive à arracher le but de la victoire dans la joie il enleva son maillot ce qui lui a couté un second jaune = rouge une expulsion qui coute l’arret du match par l’arbitre apres 5 expulsion de cette equipe et par la suite l’equipe qui p^^erd le match sur terrain qui l’emporte par forfait :D grace à cette regle debile « .

    Bon, j’ai pas retrouvé la vidéo en question, si qq’un y arrive…

  9. @Pascal-Edern : oui, c’est la version hypocrite le coup de l’attentat à la pudeur. La réalité, c’est pour éviter toute forme de publicité. Henry et Puma s’en étaient faits une mode à l’époque.

  10. Belle circulation de balle sur la seconde video, j’aimerais bien voir la même chose au Vélodrome, par exemple.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.