La Sociedad a beau avoir foutu une raclée à Gijon, Carlos Vela ne gardera sûrement pas un souvenir très agréable de ce match. L’arbitre a quand même été sympa de pas l’avoir expulsé après cet attentat arbitral justement.

6 thoughts on “Un tacle, deux morts

  1. Et commun symbole c’est l’arbitre qui se prend le plus gros tampon qu’est debout en 1er

  2. Quand il tombe, les infirmiers sont déjà sur place, comme un symbole de gunner.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.