à la limite du footballistiquement correct Twitter facebook
 
Un autre football est possible

Horsjeu est fier de faire partie d'Alterfoot, le portail alternatif.

 




 

L’abécédaire de la saison roumaine avec la Tuicacadémie

Lundi 17 juin 2013

Pour faire le bilan de cette saison, on vous a concocté un petit abécédaire. Pofta buna.

A comme Autochtones. Après le limogeage de Paulo Sergio du CFR Cluj, il n’y avait plus que des entraîneurs roumains sur les bancs de Liga I Bergenbier. Reghecampf du Steaua est le fer de lance d’une jeune génération prometteuse avec les Ganea, Contra et compagnie.

B comme Becali. Becali a été un invité régulier de la Tuicacadémie. Désormais en prison pour peut-être 3 ans, il reste un personnage qu’on se met à apprécier en le côtoyant au quotidien et surtout un véritable passionné de football.

C comme CFR Cluj. Le deuxième grand de Roumanie a déçu cette saison en Liga I, terminant 9è et perdant également la finale de Coupe de Roumanie. Cluj a tout de même réussi une belle campagne européenne gagnant notamment à Old Trafford. Gageons que l’arrivée de Rednic va faire du bien au club…

D comme Dinamo. Le second club de Bucarest a connu une saison moyenne. La prise de pouvoir du jeune entrepreneur Negoitu devrait amener un nouveau souffle à ce club qui mérite de jouer le titre chaque saison. Mais en attendant, il faut déjà revoir les fondations et les gros salaires vont être invités à aller voir ailleurs…

E comme Europe. Après les belles prestations du Steaua et du CFR en Europe cette saison, on attend avec impatience les prochains matchs européens de l’Astra, du Pandurii, du Petrolul en Europa League et du Steaua en Ligue des Champions. On espère franchement que le Steaua pourra disputer la compétition reine et ne pas être condamné sportivement pour une affaire vieille de 5 ans.

bokilq

F comme Francophones. Une quinzaine de francophones en Liga I Bergenbier. Le Petrolul compte le contingent le plus important avec les Yamissi, Mustivar, Sauvadet (qui signe au CFR Cluj), Boudjemaa, Hamza et l’excellent Bokila. D’autres évoluent dans l’ombre comme Joël Thomas, Alexandre Durimel (qui vont signer au Dinamo en provenance du CS Severin), Karim Boutadjine du Pandurii, Nasser Menassel de Brasov ou Selim Ben Djemia de l’Astra. Malheureusement on devrait perdre Nico Godemèche qui va quitter le CFR Cluj mais Vincent Laban vient de signer à l’Astra !

G comme Gheorghe Hagi. Le bon Gica Hagi est encore dans le jeu, étant président du Viitorul Constanta, actuellement le meilleur club formateur de Roumanie. Cependant il a frôlé de peu la relégation cette saison, bien aidé par un match « arrangé » avec le Steaua.

H comme Hongrie. La sélection peut encore se qualifier pour les barrages du Mondial 2014. Ce sera une danse à trois avec la Hongrie et la Turquie pour finir 2è du groupe. On reçoit les deux à l’automne… Un barrage contre la France, la Tuicacadémie en rêve.

I comme Impayés. La crise touche pas mal de clubs en Roumanie et nombreux ont été les joueurs non-payés pendant quelques mois cette saison. Le Rapid Bucarest et l’U Cluj n’ont pas obtenu leurs licences pour la saison prochaine à cause de leur situation financière.

J comme Joueurs. Notre onze-type de la saison : Tatarusanu (Steaua) – Alcenat (Petrolul), Chiriches (Steaua), Viera (Pandurii), Latovlevici (Steaua)- Bourceanu (Steaua), Marinescu (Petrolul), Nistor (Pandurii), Budescu (Astra) – Rusescu (Steaua), Bokila (Petrolul). Auraient pu être cités Chitu (Viitorul), Iorga (Otelul), Zaharia (Severin puis Otelul), Fl. Costea (Severin), Chipciu (Steaua), Geraldo (Petrolul), Seto (Astra), Alexe (Dinamo), Herea (Rapid), Felgueiras (CFR), Rui Pedro (CFR), Bawab (Gaz Metan).

K comme Kif. Honnêtement, même si on a également vu des matchs de merde, on s’est plutôt régalés à suivre cette saison de football roumain. Le niveau est certes plus bas qu’en France mais les équipes essayent globalement de jouer au ballon et le spectacle reste généralement plaisant.

lucescu

L comme Lucescu. L’entraîneur le plus sous-coté de la planète. Le polyglotte Mircea a de nouveau gagné le championnat ukrainien avec le Shakhtar. On espère le revoir à l’ouest pour démontrer la supériorité de l’esprit roumain (comme Cioran à l’époque) ou tout simplement revenir au Dinamo. Notre côté nostalgique.

M comme Mutu. Adi a démontré toute la classe du footballeur roumain sur les prés de France cette saison et claqué une dizaine de pions. On devrait le revoir la saison prochaine en L1. Mais Marica reste devant lui en sélection.

N comme Nistor. Nistor, Budescu, Marinescu. On a découvert quelques beaux joueurs cette saison, notamment ces meneurs du Pandurii, Astra et Petrolul.

O comme Olaroiu. Un des nombreux entraîneurs roumains à réaliser de belles performances à l’étranger, gagnant deux titres de champion des Emirats avec Al-Aïn. On peut également citer Rednic et Dan Petrescu, très apprécié en Russie.

P comme Pandurii et Petrolul. Les deux dauphins du Steaua. Et surtout deux superbes équipes de football et des clubs sains. Les regarder jouer, c’est voir du beau jeu de manière quasiment certaine. J’attends les premiers pas du petit Pandurii sur la scène européenne avec impatience.

Q comme Questions. Vous avez aimé cette première saison de la Tuicacadémie ? Qu’est-ce qu’on doit améliorer pour la saison prochaine ?

rusescu

R comme Rusescu. Le meilleur buteur du championnat avec 21 pions. Un buteur racé. Malheureusement il se barre au FC Séville. On lui souhaite le meilleur mais égoïstement, on est un peu tristes.

S comme Steaua. Le club de Gigi Becali a gagné son 24è titre de l’histoire en écrasant la concurrence cette saison. L’équipe a également superbement représenté le pays en Europe, battant notamment l’Ajax. L’avenir est maintenant incertain et suspendu à une décision de l’UEFA concernant la participation ou non à la Ligue des Champions.

T comme Tuicacadémie. On a essayé de vous conter la beauté du football roumain cette saison et ses péripéties. Bien souvent des streamings pourris mais aussi un football vraiment riche et passionnant. On se retrouve pour les premiers tours qualificatifs de l’Europa League début juillet.

U comme U Craiova. On vous a fait découvrir quelques clubs de l’intérieur cette saison et notamment l’U Craiova. Heureusement on devrait retrouver ce club très populaire en Liga II la saison prochaine après deux ans sans compétition officielle.

ousmane-viera

V comme Viera. Un de mes coups de cœur cette saison. Le capitaine du Pandurii est un stoppeur costaud, vif et élégant dans la relance. Très bizarre que la France ne s’y soit pas encore intéressée. Le meilleur défenseur de Liga I Bergenbier avec Chiriches.

W comme Web. Bien entendu, chaque club a son site Internet en Roumanie mais leur qualité est assez hétérogène. Dans le peloton de tête, avec traductions en Anglais, on retrouve le Steaua, le CFR voire le Petrolul. Après on aime bien ceux du Dinamo et de l’U Cluj également. Pour le plaisir, vous pouvez aussi visiter ceux du Pandurii ou du CS Severin. Encore du boulot niveau layout…

X comme Xénophile. L’arrêt Bosman (et Cotonou et tout ça) a également des conséquences en Roumanie. La mondialisation ne touche pas que les grandes ligues européennes et le championnat roumain se retrouve avec des joueurs venus des quatre coins du monde. On a du Japonais, du Jordanien, du Kosovar, du Haïtien, etc. Roumanie : terre d’accueil.

Y comme Ysopet. Au cas où vous ne le sauriez pas, un ysopet est un recueil de fables. Notre objectif était de faire de la Tuicacadémie un ysopet, une collection d’histoires liées au football roumain. Titus Ozon, Mihai Nesu, Sportul Studentesc, Constantin Mircea, Alin Stoica, un supporter du Petrolul : quelques invités de cette saison.

Z comme Ziarul. La Tuicacadémie ne serait rien sans les journaux roumains. On squatte beaucoup romaniansoccer.net et La Gazeta Sporturilor notamment pour vous abreuver de nouvelles fraîches de Roumanie.

 

Tristan Trasca

 

 
Vos commentaires (vous pouvez créer votre gravatar en cliquant ici)
  • Viorel San dit :

    C’est très bien comme ça.
    Cela ne m’aurait pas traversé l’idée d’aller m’infliger un streaming roumain tout seul.
    Merci Tuicaca.

  • blon dit :

    Perdre godmeche ca c est les boules…j adore lire cette akad surtout avec les noms de joueur ca ressemble a un recuille de jean roucasse

  • Roland Gromerdier dit :

    Très honnêtement, le boulot fait sur cette académie est assez énorme. Je prends beaucoup de plaisir à la lire, et j’aurai jamais pensé un jour que je puisse m’intéresser au foot roumain.

    Bon, par contre, la mauvaise nouvelle pour vous c’est que Nicolita semble sur le départ de Sainté. Sochaux serait sur les rangs pour l’accueillir. Pour moi, c’est dommage car c’est un bon joueur de Ligain je pense. J’aurai aimé que Galtier le teste dans un rôle d’ailier droit, juste pour voir, même si son poste est plutôt milieu droit (putain, il a bien tenté Ghoulam en ailier, pourquoi pas Banel ?)

  • Roland Gromerdier dit :

    ================================================
    Gaël Danic parti à Lyon, Valenciennes s’est activé pour trouver son remplaçant. Le club nordiste devrait faire signer l’ailier international roumain Aurelian Chitu si la visite médicale se passe bien ce mardi selon lequipe.fr. Agé de 22 ans, le joueur évoluait au Viitorul Constanta.
    ================================================

    Un Roumain de plus en Ligain.

  • Tristan Trasca dit :

    Merci! On essayera de tenir le cap la saison prochaine. Ca devrait être intéressant vu les recrutements actuels.

    Chitu devrait être une des belle surprises de L1 la saison prochaine. Et deux-trois autres arrivées en L1 sont évoquées!

  • David Scie Mal dit :

    C’était un très chouette Ysopet.

  • Stefan cel Maimic dit :

    Merci pour cette académie. Je l’ai découverte en cours d’année et j’en suis devenu fan. Vivement le mois de juillet, en espérant que les clubs roumains feront de bonnes perfs en Europa League

    Vos reportages présentant un club et son histoire sont supers. Continuez comme celà !

    La revedere si noroc

Laissez un commentaire